La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Attention à lAttention ! Jean-Philippe Lachaux directeur de recherche à lINSERM Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Attention à lAttention ! Jean-Philippe Lachaux directeur de recherche à lINSERM Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon."— Transcription de la présentation:

1 Attention à lAttention ! Jean-Philippe Lachaux directeur de recherche à lINSERM Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon

2 le rôle central de lattention « Je tripotai mes crampons et dautres équipements, puis jessayai de lire, mais je pensais tellement à lescalade que je lisais et relisais les mêmes phrases sans parvenir à les enregistrer » p.167

3 le rôle central de lattention

4

5 un envahissement du lobe frontal une réaction du cerveau qui se prolonge une réaction locale et brève Avec Attention Sans Attention

6 un envahissement du lobe frontal Avec Attention So What ?

7 un envahissement du lobe frontal compréhension

8 un envahissement du lobe frontal compréhension mémoire de travail prise de décision plannification...

9 une réaction du cerveau qui se prolonge Avec Attention So What ?

10 Règle 1 qui se ressemblent, sassemblent Règle 1(bis) qui sassemblent, se ressemblent la loi de Donald Hebb

11 court Avec Attention Sans Attention long la loi de Donald Hebb

12 trinken « trinken » la loi de Donald Hebb

13 trinken « trinken » la loi de Donald Hebb

14 trinken « trinken »

15 une seconde Avec Attention

16 une seconde Sans Attention

17 Message # 1 lattention va permettre de prolonger la réponse du cerveau et favoriser ainsi les liens nécessaires à lapprentissage

18 Message # 1bis le cerveau doit accepter de se laisser envahir par la nouvelle information

19 Quelles sont les conditions favorisant cet envahissement ? minimiser les conflits neuronaux aligner les priorités des différentes parties du cerveau

20 et pourtant... le cerveau sait ignorer totalement les distractions

21 ... et pourtant

22

23 le système attentionnel de cette personne sest trompé pourquoi ?

24 nous considérons cet évènement comme potentiellement important, avons nous raison ?

25 Message # 2 toutes les parties du cerveau nont pas la même idée de ce qui est important elles sont généralement en conflit

26 TEXTE

27 conséquence des conflits : instabilité et moins de liens

28 Comment résoudre les conflits attentionnels ?

29 « task-set et attention-set »

30 task-set et attention-set constituent des traces en mémoire de ce qui doit être réalisé dans le contexte présent, et de ce quil faut considérer en priorité pour y parvenir

31 privilégier des objectifs simples le processus dévaluation de lutilité dune information est le fruit dune délibération rapide, et largement inconsciente la qualité de lenvahissement cérébral dépend de la clarté et la simplicité de lobjectif

32 « task-set et attention-set » les neurones du task-set doivent être bien définis et suffisamment activés, ce qui exige motivation et simplicité

33 privilégier la simplicité quatre raisons déviter le mauvais mode multi-tâche

34 quest ce que le mauvais mode multi-tâche ? on parle de mauvais multi-tâche lorsque les deux tâches ne peuvent pas être associées

35 Raison # 1 car lobjectif, et donc le task-set et lattention-set sont alors moins bien définis il y a plus de risques de fuites important ? Chasser le mauvais multi-tâche

36 Raison # 2 car le cerveau doit basculer entre deux task-sets ce qui prend du temps switch cost Chasser le mauvais multi-tâche

37 Raison # 3 car il faut tout de même se souvenir des deux tâches ce qui surcharge la mémoire de travail switch cost Chasser le mauvais multi-tâche

38 Raison # 4 car chaque action envisagée contredit lun des deux objectifs à mener de front le cerveau souffre gyrus cingulaire antérieur Chasser le mauvais multi-tâche

39 Ces situations rendent le processus de filtrage par le cortex prefrontal, inefficace important ? Chasser le mauvais multi-tâche

40 nous sommes tout le temps en multi-tâche écrire tout en se jugeant soi-même lire tout en se disant quon ne comprend pas écouter tout en préparant une réponse parler tout en pensant au regard des autres... conflit cérébral : distraction de lattention

41 Message # 3 dans toute situation dapprentissage, identifier et si possible éliminer toutes les sources de mauvais multi-tâche, éventuellement propres à lexercice ou cachées

42 « Take-Home » Message toutes les parties du cerveau nont pas la même idée de ce qui est important elles sont généralement en conflit un bon environnement dapprentissage est un environnement qui minimise ces conflits notion de flow

43 Pour finir : le cerveau joueur un monde simplifié définissant de manière claire ce qui est important et ce qui ne lest pas un cadre temporel limité un alignement des priorités du cerveau (amusement, utilité subjective)

44 Merci de votre


Télécharger ppt "Attention à lAttention ! Jean-Philippe Lachaux directeur de recherche à lINSERM Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon."

Présentations similaires


Annonces Google