La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le socle commun de connaissances et de compétences Inspection Académique des Pyrénées Atlantiques Septembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le socle commun de connaissances et de compétences Inspection Académique des Pyrénées Atlantiques Septembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 1 Le socle commun de connaissances et de compétences Inspection Académique des Pyrénées Atlantiques Septembre 2007

2 2 Plan de la présentation Éléments de constat Historique La place de lEurope Le dispositif législatif Le champ pédagogique Éléments de synthèse

3 3 De la maternelle à la 3ème… relatif au socle commun de connaissances et de compétences et modifiant le code de l'éducation Décret n° du 11 juillet 2006

4 4 Éléments de constat

5 5 Des chiffres qui parlent deux-mêmes Un élève sur deux en 1960, entre en 6ème en 1980, entre au lycée en 1990, passe son bac en 1997, obtient bac + 2 La réussite au baccalauréat 1950, 5 % de la classe dâge réussit 1960, 10 % de la classe dâge réussit 1999, 62 % de la classe dâge réussit Éléments de constat

6 6 Massification… et Pause

7 7 1 élève qui redouble le CP a 1 chance sur 6 datteindre le bac. 20% de chaque génération est en difficulté. 2,5% décrocheurs. Éléments de constat Rapport du HCE – Ecole primaire – juil % des élèves obtiennent des résultats acceptables ou satisfaisants 25 % ont des acquis fragiles 15 % connaissent des difficultés sévères ou très sévères

8 8 Éléments de constat Les sorties du système éducatif

9 9 Éléments de constat Les compétences en lecture des jeunes (JAPD 2005)

10 10 Historique

11 Culture commune Savoir commun Savoirs nécessaires pour acquérir sans cesse de nouveaux savoirs Contenus d'enseignement et compétences Économie de la connaissance Compétences de base nécessaires pour affronter la vie et le travail Historique Une lente maturation

12 12 Une lente maturation 2003/2004 Débat national sur lavenir de lécole 12 janvier 2005 Projet de Loi d'orientation pour l'avenir de l'école 13 avril 2005 Rapport sur les savoirs enseignés à lécole 23 avril 2005 Loi n° d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école … Le socle commun est inscrit dans la loi … 12 avril 2006 Inscription des 7 compétences Historique

13 13 Lenquête internationale PISA Finlande : « en tête » France : « pourrait faire mieux » … des contextes différents, et pourtant… Élèves à Besoins Éducatifs Particuliers : Finlande : 17 % France : 3 % Historique

14 14 R é sultats enquête PISA 2003 PISA 2003: performances dans le domaine d'évaluation « culture mathématique » culture mathématique 1. Hong-Kong-Chine 15. Danemark28. Etats-Unis 2. Finlande 16. France29. Russie 3. Cor é e 17. Su è de30. Portugal 4. Pays-Bas 18 Autriche31. Italie 5. Liechtenstein 19. Allemagne32. Gr è ce 6. Japon 20. Irlande 33. Serbie 7. Canada 21. Slovaquie34. Turquie 8. Belgique 22. Norv è ge35. Urugay 9. Macao-Chine 23. Luxembourg36. Tha ï lande 10. Suisse 24. Pologne37. Mexique 11. Australie 25. Hongrie38. Indon é sie 12. Nelle Z é lande 26. Espagne39. Tunisie 13. R é p. Tch è que 27. Lettonie 14. Islande

15 15 Léquité dans lenseignement

16 16 R é sultats enquête PISA 2003 PISA 2003: performances dans le domaine d'évaluation « compréhension de lécrit » compréhension de lécrit 1. Finlande 15. Macao-Chine 28. Portugal 2. Cor é e 16. Pologne 29. Italie 3. Canada 17. France 30. Gr è ce 4. Australie 18. Etats-Unis 31. Slovaquie 5. Liechtenstein 19. Danemark32. Russie 6. Nelle Z é lande 20. Islande 33. Turquie 7. Irlande 21. Allemagne 34. Urugay 8. Su è de 22. Autriche 35. Tha ï lande 9. Pays-Bas 23. Lettonie 36. Serbie 10. Hong-Kong-Chine 24. R é p. Tch è que 37. Br é sil 11. Belgique 25. Hongrie38. Mexique 12. Norv è ge 26. Espagne39. Indon é sie 13. Suisse 27. Luxembourg40. Tunisie 14. Japon

17 17 R é sultats enquête PISA 2003 PISA 2003: performances dans le domaine d'évaluation « culture scientifique » culture scientifique 1. Finlande 15. Su è de 28. Norv è ge 2. Japon 16. Irlande 29. Luxembourg 3. Hong-Kong-Chine 17. Hongrie 30. Gr è ce 4. Cor é e 18. Allemagne 31. Danemark 5. Liechtenstein 19. Pologne 32. Portugal 6. Australie 20. Slovaquie 33. Urugay 7. Macao-Chine 21. Islande 34. Serbie 8. Pays-Bas 22. Etats-Unis 35. Turquie 9. R é p. Tch è que 23. Autriche 36. Tha ï lande 10. Nelle Z é lande 24. Russie 37. Mexique 11. Canada 25. Lettonie 38. Indon é sie 12. Suisse 26. Espagne39. Br é sil 13. France 27. Italie 40. Tunisie 14. Belgique

18 18 La place de l Europe

19 19 Le défi de lEurope de la connaissance La place de lEurope La stratégie de Lisbonne : Une Europe de la connaissance (mars 2000) Recommandations du Parlement européen et du conseil de l'Union Européenne : 8 compétences clés pour léducation et la formation tout au long de la vie (novembre 2006) Le débat national sur lavenir de lécole et la Commission Thélot (novembre 2003 à janvier 2004) La nouvelle loi dorientation et de programme pour lavenir de lécole (2005) Haut Conseil de Éducation : Recommandations pour le socle commun (mars 2006 )

20 20 Un texte fondateur… La proposition de recommandation du Parlement européen et du Conseil de l'Union européenne en matière de « compétences clés pour l'éducation et l'apprentissage tout au long de la vie » (10/11/2005) La place de lEurope

21 21 Ensemble de connaissances, d'aptitudes et d'attitudes nécessaires épanouissement développement personnel inclusion sociale citoyenneté active à l'emploi Recommandations du Parlement européen La place de lEurope Qui répond aux principes d'égalité et d'accès à tous par les jeunes par les adultes

22 22 Les 8 compétences clés du Parlement Européen 1. Communication dans la langue maternelle 2. Communication dans une langue étrangère 3. Culture mathématique et compétences de base en sciences et technologie 4. Culture numérique 5. Apprendre à apprendre 6. Compétences interpersonnelles, interculturelles et compétences sociales et civiques 7. Esprit dentreprise 8. Sensibilité culturelle La place de lEurope

23 23 Des objectifs partagés Pas + de 10 % de sorties du système sans qualification + 15 % au moins de diplômés en mathématiques, sciences et technologie Au moins 85 % des jeunes de 22 ans possédant une qualification de lenseignement secondaire supérieur La place de lEurope

24 24 Le dispositif législatif

25 25 Un ensemble législatif cohérent Loi dorientation et de programme pour lavenir de lÉcole 23 avril 2005 Loi pour légalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées 11 février 2005 Loi de programmation pour la cohésion sociale 18 janvier 2005 PPRE et Socle commun Relance Éducation prioritaire PPS Dispositifs de Réussite éducative Le dispositif législatif

26 26 Loi n° du 23 avril 2005 dorientation et de programme pour lavenir de lécole Le dispositif législatif « La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun constitué d'un ensemble de connaissances et de compétences qu'il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. »

27 27 Garantir la réussite de chaque élève Le dispositif législatif SOCLE COMMUN Livret Personnel de compétences PPRE Programmes 2007 Évaluations nationales

28 28 Le champ pédagogique

29 29 Les évaluations diagnostique début CE1 et début CM2 Ces protocoles nationaux permettent lélaboration de réponses adaptées (PPRE). Les évaluations bilan qui permettent lattestation du socle fin CE1 (maîtrise de la langue, math é matiques, comp é tences sociales et civiques) fin CM2 (les 7 compétences du socle) Le champ pédagogique Un double dispositif dévaluation Suppression des évaluations CE2 qui nest pas un palier du socle. Les évaluations 6ème sont reconduites pour la dernière année.

30 30 Les 7 compétences du socle 1. maîtrise de la langue française 2. pratique dune langue vivante étrangère 3. compétences de base en mathématiques et culture scientifique et technologique 4. maîtrise des techniques usuelles dinformation et de communication 5. culture humaniste 6. compétences sociales et civiques 7. autonomie et initiative Le champ pédagogique

31 31 Une redéfinition de la « compétence » Capacités à mettre en oeuvre (savoir-faire) Attitudes indispensables (savoir-être) Connaissances fondamentales (savoir) Le champ pédagogique Une compétence est la combinaison de…

32 32 Des compétences non disciplinaires Chaque compétence requiert la contribution de plusieurs disciplines …et réciproquement… une discipline contribue à lacquisition de plusieurs compétences. Le champ pédagogique

33 33 « être capable de mobiliser ses acquis dans des tâches et des situations complexes » décloisonner les disciplines Le champ pédagogique donner du sens asseoir les pratiques sur la tranversalité, la pluridisplinarité

34 34 Éléments de synthèse

35 35 Il vise à permettre à lécole de retrouver sa légitimité Il vise un partage dinformation entre maîtres, élèves, parents Il évoluera selon le regard citoyen, les besoins du pays… Éléments de synthèse Le socle commun est un outil

36 36 Ce quil faut retenir Évolution du système éducatif français en parallèle des différents systèmes européens compétences clés PISA État des lieux : les sorties sans qualification Marge de progrès pour « léducabilité de tous » volonté de donner du sens à la culture scolaire en se plaçant du point de vue de lélève « ce que nul nest censé ignorer en fin de scolarité obligatoire » Objectifs harmonisés au niveau européen Dispositif législatif cohérent Éléments de synthèse

37 37 Mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences à lécole primaire

38 38 B.O. n°12 du Le déficit lexical ne permet pas darticuler la pensée Lenfant a besoin dacquérir un vocabulaire riche et précis Mise en œuvre du socle commun Lacquisition du vocabulaire

39 39 B.O. n°12 du Dès lécole maternelle mettre en place une initiation méthodique Un vocabulaire lié aux expériences, à lenvironnement, au vécu… En G.S. : 1 à 2 mots nouveaux par jour Mise en œuvre du socle commun Lacquisition du vocabulaire

40 40 B.O. n°12 du à lécole primaire mettre en place : une progression rigoureuse des séquences spécifiques des activités systématiques et régulières constitution dun cahier de mots dès le CP Mise en œuvre du socle commun Lacquisition du vocabulaire

41 41 B.O. n°3 du Un enseignement fondamental spécifique progressif fondé sur une terminologie grammaticale commune Mise en œuvre du socle commun Lacquisition de la grammaire

42 42 B.O. n°3 du Un enseignement fondamental Lapprentissage de lorthographe et de la grammaire pour : maîtriser les outils de la langue être capable de rédiger des écrits élaborés et structurés lire et comprendre des textes simples puis complexes Mise en œuvre du socle commun Lacquisition de la grammaire

43 43 B.O. n°3 du Un enseignement spécifique la leçon de grammaire = un temps pédagogique spécifique pour acquérir des savoirs structurés Phases dappropriation avec démarche de découverte prolongée dexercices dapplication et de dictées Mémorisation de règles mettre en place des automatismes 3 heures minimum hebdomadaires à consacrer Mise en œuvre du socle commun Lacquisition de la grammaire

44 44 B.O. n°3 du Un enseignement progressif Une initiation dès les premiers apprentissages de la lecture une progression précise une programmation adaptée à la classe Mise en œuvre du socle commun Lacquisition de la grammaire

45 45 B.O. n°10 du La maîtrise des mathématiques sacquiert et sexerce par la résolution de problèmes Elle sappuie sur une connaissance solide et un savoir-faire assuré des différentes formes de calcul Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

46 46 B.O. n°10 du Les objectifs de lenseignement du calcul Permettre de résoudre les problèmes de la vie quotidienne Permettre dentrer dans lunivers des mathématiques COMMENT ? Placer les élèves dans des situations qui appellent la mobilisation des connaissances leur entraînement leur consolidation leur mise en œuvre dans des situations nouvelles Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

47 47 B.O. n°10 du Les fondements de lapprentissage sont posés dès lécole maternelle Des activités dans des problèmes simples Acquisition de la suite orale des nombres dès la petite section se poursuit en MS et GS Apprentissage de la comptine numérique Mise en place de la capacité à dénombrer Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

48 48 B.O. n°10 du à lécole élémentaire : Calcul mental Calcul posé Calcul instrumenté Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

49 49 Calcul mental Au moins 15 minutes par jour Entraînement mental dès le CP Alterner : entraînement Recherche de méthodes de calcul Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

50 50 Calcul posé Maîtrise dune technique opératoire pour les 4 opérations Méthode : une pratique progressive Objectif : lautomatisation des procédures Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

51 51 Calcul instrumenté Une utilisation raisonnée de la calculatrice Une progression adaptée Pour des calculs complexes : grands nombres séries de calculs vérifications Mise en œuvre du socle commun Lenseignement du calcul

52 52 Les programmes 2007 : en adéquation avec le socle commun toutes les compétences sont à travailler nécessité de repenser les programmations Mise en œuvre du socle commun CONCLUSION


Télécharger ppt "1 Le socle commun de connaissances et de compétences Inspection Académique des Pyrénées Atlantiques Septembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google