La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Société de Chirurgie de Lyon Lithiase vésiculaire et nutrition artificielle B. Darnis(Lyon)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Société de Chirurgie de Lyon Lithiase vésiculaire et nutrition artificielle B. Darnis(Lyon)"— Transcription de la présentation:

1 Société de Chirurgie de Lyon Lithiase vésiculaire et nutrition artificielle B. Darnis(Lyon)

2 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique

3 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique

4 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive

5 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive AP

6 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique Femme 35 ans obèse (180kg) Echo : vésicule alithiasique 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive 2013 : Dénutrition majeure (60kg) Carences multiples adressée en nutrition intensive AP Décembre 2013 : Ictère isolé

7 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

8 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

9 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

10 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

11 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

12 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cas clinique

13 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Lithiase et nutrition parentérale Dray et al, JACS 2007

14 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Lithiase et nutrition parentérale

15 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Lithiase et nutrition parentérale Dray et al, JACS 2007 p < 0,01 Alimentation orale jeûne

16 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Rôle de la Cholécystokinine jeûne Alimentation orale CCK

17 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Facteurs de risque de lithiase sous AP Jeûne Grêle court …………. 45% Atteinte iléale Pullulation microbienne intestinale / modification de la flore intestinale / sepsis Nightingale, World J Gastroenterol 1999, Thompson, Arch Surg 1996

18 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cycle Entéro-biliaire

19 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Facteurs de risque de lithiase sous AP Jeûne Grêle court Atteinte iléale Pullulation microbienne intestinale / modification de la flore intestinale / sepsis Amaigrissement massif

20 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Triangle de Small et Dervichian

21 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Triangle de Small et Dervichian

22 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Lithiase vésiculaire sous AP -Pas expliqué par lAP -En lien avec la maladie intestinale sous-jacente et ses conséquences

23 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Prévention? Poursuivre une alimentation orale/entérale

24 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Prévention? Poursuivre une alimentation orale/entérale Cholécystectomie prophylactique?. Pas recommandée. à discuter si réintervention prévue

25 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Prévention? Poursuivre une alimentation orale/entérale Cholécystectomie prophylactique?. Pas recommandée. à discuter si réintervention prévue Acide ursodésoxycholique? Non recommandé

26 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance?

27 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance? POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%)

28 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance? POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc

29 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance? POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc Stéatose Fibrose Cirrhose

30 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance? POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc Stéatose Fibrose Cirrhose Adapter les apports Modifier lAP Adapter les apports Modifier lAP Transplantation Foie / intestin Transplantation Foie / intestin

31 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Surveillance? POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc POURQUOI? : Hépatopathie associée à lAP (15/40%) QUOI? : BH, TG, Glc Stéatose Fibrose Cirrhose Adapter les apports Modifier lAP Adapter les apports Modifier lAP Transplantation Foie / intestin Transplantation Foie / intestin

32 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Conclusions Les patients sous AP ont des facteurs de risque de lithiase vésiculaire … Pas de cholécystectomie préventive … Cholécystectomie si réintervention? LAP peut être à lorigine dune stéatose La surveillance nutritionnelle et hépatobiliaire dun patient sous AP est primordiale Les patients sous AP ont des facteurs de risque de lithiase vésiculaire … Pas de cholécystectomie préventive … Cholécystectomie si réintervention? LAP peut être à lorigine dune stéatose La surveillance nutritionnelle et hépatobiliaire dun patient sous AP est primordiale

33 Société de Chirurgie de Lyon Lithiase vésiculaire et nutrition artificielle B. Darnis(Lyon) Merci de votre attention

34 Lithiase biliaire SCL - AFC – ACHBT Journées RABA, Lyon 13 et 14 Février 2014 Cholécystectomie? POUR -Prévenir la complication de la lithiase vésiculaire -Eviter une intervention en urgence POUR -Prévenir la complication de la lithiase vésiculaire -Eviter une intervention en urgence CONTRE -Risque de plaie biliaire et intestinale (abdomen hostile) -Morbidité « acceptable » en cas de chirurgie pour lithiase compliquée (1 pneumopathie + 1 éviscération / 8 patients opérés) -Risque fonctionnel en cas de grêle court (accélération transit) CONTRE -Risque de plaie biliaire et intestinale (abdomen hostile) -Morbidité « acceptable » en cas de chirurgie pour lithiase compliquée (1 pneumopathie + 1 éviscération / 8 patients opérés) -Risque fonctionnel en cas de grêle court (accélération transit)


Télécharger ppt "Société de Chirurgie de Lyon Lithiase vésiculaire et nutrition artificielle B. Darnis(Lyon)"

Présentations similaires


Annonces Google