La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DE LA DIFFICULTE AU TROUBLE Dr Monique BALTAZAR Conseiller Technique IA Honoraire 4 Janvier 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DE LA DIFFICULTE AU TROUBLE Dr Monique BALTAZAR Conseiller Technique IA Honoraire 4 Janvier 2012."— Transcription de la présentation:

1 DE LA DIFFICULTE AU TROUBLE Dr Monique BALTAZAR Conseiller Technique IA Honoraire 4 Janvier 2012

2 DIFFICULTES SCOLAIRES –Retard intellectuel : cause génétique, cause indéterminée –Facteurs psycho sociaux: carences éducatives, psychopathologies (phobies, refus anxieux de l'école.....) –Pathologies psychiatriques

3 TROUBLES SPECIFIQUES - Dyslexie - Dyscalculie - Dysphasie - Dyspraxie - Dysgraphie - Dysorthographie

4 TEXTES DE REFERENCE

5 Rapport Ringard: juillet 2000 Plan d’action pour les enfants atteints d’un trouble spécifique du langage: – B.O. n°6 du 07/02/2002 Circulaire du 08/09/2003: – B.O. n°34 du 18/09/2003: Projet d’Accueil Individualisé Circulaire DESCO-DGAS n° du 29 mars 2004; guide barème Loi n° du 11 février 2005 Circulaire du 26/12/2006: - B.O. n°1 du 04/01/2007: Organisation des examens et concours pour les candidats en situation de handicap

6 Circulaire n° du 3 janvier 2006, BOEN n°2 du : Apprendre à lire Rapport INSERM février 2007 Circulaire n° du BOEN n°46 du : politique éducative de santé

7 PLAN D'ACTION Construit autour de: 5 axes prioritaires et 28 actions - Mieux prévenir dés l'école maternelle - Mieux identifier les enfants porteurs d'un trouble du langage oral et écrit - Mieux prendre en charge - Mieux informer, former et rechercher - Assurer le suivi du plan d'action

8 PLAN D'ACTION ( 1 )‏ Définition: - 4 à 6 % d'enfants d'une classe d'âge - trouble primaire Objectifs: - connaître et comprendre ces troubles: Repérer, Dépister, Diagnostiquer. - Assurer la continuité des parcours scolaires: classe ordinaire+aménagements pédagogiques. - organiser les réponses

9 PLAN D'ACTION ( 2 )‏ Mise en place: REPERAGE par: les enseignants les membres du RASED DEPISTAGE par: les médecins de PMI ( 3-4 ans) les médecins de l'éducation nationale ( 5-6 ans)‏ DIAGNOSTIC est pluridisciplinaire: Bilan médical, orthophonique, psychologique, pédagogique.

10 PLAN D'ACTION ( 3 )‏ Continuité du parcours scolaire: - Scolarité en milieu scolaire ordinaire + prise en charge spécialisée - Aménagements pédagogiques

11 Neurologie Le cerveau c’est quoi? - masse ovoïde de 1,250g - 2 hémisphères D et G - 10 milliards de neurones - organisés en différentes aires qui n’ont pas la même spécificité.

12

13

14

15 Exploration fonctionnelle

16

17 QUELQUES REPERES DU DEVELOPPEMENT DU LANGAGE ORAL

18 « Ce qui distingue notre espèce des autres, c’est notre langage…….C’est un langage à double articulation des mots et des sens. Seul le cerveau humain est capable de communiquer des informations de cette manière. » A.Langanay, La plus belle histoire de l’homme, Seuil 1998

19 - Prénatal: Organisation du cerveau: aires visuelles, auditives, motrices, langage connectées entre elles semaines: Produit des bruits de succion, soupirs mois: Crie, pleure de façon différenciée mois: Vocalises “ aoeu- goeu” mois: Babillage (suite de syllabes de type consonne + voyelle) « ba, da, be »

20 mois: pointe du doigt un objet et produit une suite de syllabes identifiables par l'adulte - 12 mois: Comprends les consignes, jargonne avec les sons de sa langue maternelle, produit un mot phrase mois: juxtapose 2 mots

21 3 ans - organise sa parole, - - peut raconter une petite histoire comportant 3 mots dont un sujet - utilise le « je, moi » de façon appropriée. - apparition de « le, la, il, dans, sur, sous, avec »

22 5 ans 1/2 - emploi des prépositions de temps « avant, après, pendant » - emploi du futur simple - apparition de l'imparfait,

23 La Performance en Lecture Gouth et Tunmer 1986 L = R x C - L : Extraire de l’information ce qui est écrit - R : Reconnaissance des mots - C : Compréhension orale, sémantique, syntaxique.

24 MODELE DE LECTURE Le modèle le plus souvent utilisé comme modèle de référence, est le modèle à deux voies,impliquant deux procédures qui interviennent tant dans la lecture que dans l’écriture. *procédure lexicale (voie d’adressage)‏ *procédure phonologique (voie d’assemblage ou analytique)‏

25 LES DEUX PROCEDURES DE LECTURE Mot écrit Analyse visuelle Mémoire à court terme Mot oral Lexique orthographique Lexique phonologique - Segmentation -Conversion grapho-phoné- mique -Synthèse Procédure lexicale Procédure phonologique

26 Procédure de lecture des mots réguliers CHÂTEAU Analyse visuelle Ch a t eau / S / /a/ /t/ /o/ « Château » S /ato/ / S ato/ Production orale Système sémantique

27 Procédure de lecture des mots irréguliers Paon Analyse visuelle « paon » P a on /p/ /a/ /õ/ / põ / Système sémantique conflit Production orale

28 Procédure de lecture de non mots Chanon Analyse visuelle Système sémantique Ch a n on /S/ /a/ /n/ /õ/ /Sanõ/ Production orale

29 Modèle de FRITH 1: Traitement logographique: Identification contextuelle Identification sur les mots Transition vers l’étape alphabétique 2:Traitement alphabétique: Identification d’unités sub-lexicales Correspondance entre unités sub-lexicales Transition vers l’étape orthographique 3: Traitement orthographique: Traitements analogiques Automatisation des processus de lecture

30 DEFINITIONS

31 TROUBLE D’ARTICULATION : Impossibilité à prononcer correctement un son de la parole de façon systématique Ex : zézaiement, schlintement. Omission systématique d’un son Ex : « ca é » pour « carré »

32 RETARD DE LANGAGE : Incapacité à organiser les mots dans les phrases avec ou sans trouble de la comprehension. phrases agrammaticales: Ex :maman pati

33 RETARD DE PAROLE : Suite d’erreurs conduisant à déformer les mots. Difficulté à organiser les phonèmes dans les mots. Ex : « café » « tafé », « spectacle » « pestacle »

34 BEGAIEMENT Trouble de la communication et du rythme qui affecte la parole en presence d'un interlocuteur.

35 Les dyslexies (ou) Troubles Spécifiques du Langage Ne sont pas de découverte récente Sont récentes : - les découvertes des neurosciences, par l’imagerie fonctionnelle : visualise le cerveau dans des tâches cognitives comme : parler, répéter mémoriser, lire. - la mobilisation des familles

36 Dyslexie: définition On parle de dyslexie lorsqu’un enfant présente un trouble durable et persistant de l’acquisition de la lecture en dépit de capacités intellectuelles normales, d’un milieu socio-culturel normalement stimulant et d’une scolarisation adéquate. Le trouble relève d’inaptitudes cognitives fondamentales qui ont une origine constitutionnelle. La deficience mentale est un critère d'exclusion.

37 Définition (suite)‏ Retard d’au moins 18 mois de l’âge lexique Pas de déficience intellectuelle (Wisc)‏ Pas de déficience sensorielle (vue,audition)‏ Pas de pathologie importante, notamment neurologique Pas de troubles psychiatriques ou psychologiques importants Milieu socio-familial suffisamment stimulant Scolarisation adéquate.

38 Exploration fonctionnelle Lors de 2 tâches phonologiques : - Jugement de rimes: déterminer si 2 mots riment - Mémorisation (garder en mémoire 6 lettres )‏ Non dyslexique : la totalité des aires du langage est activée : Broca, Wernicke, cortex pariétal inférieur. Dyslexique :  rimes = aire de Broca  mémoire = aire de Wernicke

39

40 Morphologie cérébrale du dyslexique

41 Particularités structurales : variables avec le degré de dyslexie - anomalies macroscopiques = * absence d’asymétrie au niveau du Planum Temporale de la région pariétale inférieure * corps calleux = assure les liens inter- hémisphériques ; plus développé - anomalies microscopiques : * ectopies neuronales au niveau de la région périsylvienne Gauche * diminution du nombre de cellules au niveau du corps genouillé (zone cérébrale profonde) qui sert de relais aux voies visuelles et auditives.

42

43

44 - il existe des familles de dyslexiques - il y a plus de garçons ( hypothèse hormonale)‏ - il y a une concordance entre les jumeaux homo-zygotes. - loci géniques en cause sont sur les chromosomes 1, 2, 3, 6, 15, 18. Particularités génétiques :

45 GENETIQUE DE LA DYSLEXIE Les gènes associés à la dyslexie: - ne sont pas des gènes de la dyslexie - ne sont pas des gènes de la lecture - ne sont pas des gènes du langage Ce sont des gènes qui participent à la contruction du cerveau. Intrication des facteurs génétiques, cérébraux, cognitifs et environnementaux dans le développement de la dyslexie.

46 TSLE: les différentes formes de dyslexies  Dyslexie phonologique: la plus fréquente. Trouble sélectif de lecture des mots nouveaux. Difficultés d'acquisition de la procédure analytique.  Dyslexie mixte: fréquente.Difficultés d’apprentissages des procédures analytiques et lexicales.  Dyslexie lexicale: ou dyslexie de surface. La moins fréquente.Trouble sélectif de la lecture des mots irréguliers. Difficultés d'acquisition de la procédure lexicale.

47 Dyslexie Phonologique Sémiologie Trouble sélectif de la lecture des mots nouveaux Paralexies phonémiques et lexicalisation Troubles associés Troubles du langage Déficit de conscience phonémique Trouble de la MCT Origine cognitive trouble phonologique

48 Conséquences Grosses difficultés en début d’apprentissage, par la suite difficultés face aux mots nouveaux. Parviennent progressivement à développer des compétences lexicales. Difficultés en dictée, surtout problème d’accord et de maintien de l’énoncé. Difficultés à prendre des leçons par écrit. Faible compensation à l’oral. Lenteur de décodage entraînant des difficultés de compréhension.

49 Dyslexie de surface Sémiologie Trouble sélectif de la lecture des irréguliers Erreurs de régularisation Troubles associés Aucune connaissance relative à l’orthographe des mots Grosse dysorthographie Origine cognitive Déficit visuo-attentionnel

50 Conséquences Le trouble de la lecture peut passer inaperçu si l’enfant compense bien. Quelques fois difficultés en combinatoire liées au traitement des graphies complexes (ein, ain, onV, onC). Gros trouble de l’orthographe, écriture phonétique. Lecture très lente et syllabée, jamais fluide. Difficultés en copie de mots ou de textes, difficultés pour comparer 2 mots, se situer dans le texte. Bonne participation à l’oral.

51 DYSPHASIES TROUBLE DU LANGAGE ORAL

52 DEFINITION Trouble Spécifique et sévère du développement du langage oral chez un enfant jouissant de capacités intellectuelles non verbales normales, qui ne présente aucun déficit sensoriel, aucune lésion cérébrale acquise et aucun élément diagnostic d'un trouble envahissant du développement.

53 DEFINITION ( 2 )‏ Déficit du langage structurel, sévère et durable, spécifique et primitif: Ne peut être expliqué: -ni par un trouble sensoriel (surdité), -ni par une déficience mentale, -ni par une pathologie neurologique (IMC)‏ -ni par un trouble sévère de la communication ( TED, autisme ) ou du comportement.

54 SYMPTOMATOLOGIE Symptômes communs à toutes les dysphasies - difficultés de conscience phonologique - déficit de production phonologique et syntaxique - difficultés d'acquisition du langage écrit (déficit de la voie d'assemblage): dyslexie, dysorthographie sévère. - déficit de mémoire

55 DIAGNOSTIC - Déficit sévère du langage oral dés 3 ans - Bilan psychologique:QIP: normal QIV: abaissé (différence de 20 points)‏ - Diagnostic confirmé par une équipe pluridisciplinaire (orthophoniste, médecin, psychologue, enseignant)‏

56 CRITERES DE GRAVITE - Avant 5 ans: ( ANAES) - l'inintelligibilité, - l'agrammatisme, - le déficit de compréhension.

57 TROUBLES ASSOCIES - Troubles du comportement -Troubles de la motricité fine+ maladresse graphique - Difficultés en mathématiques ( mal connues)‏

58 EXEMPLE

59 TRADUCTION Le pêcheur à la ligne fume sa pipe assis au bord de la rivière prés des genets et des roseaux. Agacées par le gros ver de terre qui se tortille, trois truites s'agitent autour du bouchon. Pauvres poissons.

60 DYSPRAXIES TROUBLE DES ACQUISITIONS SCOLAIRES r

61 DEFINITION Altération du développement de la coordination motrice, non imputable à un retard intellectuel global ou à une affection neurologique spécifique, congénitale ou acquise. Anomalies de la planification, de la pré programmation des gestes complexes, intentionnels et finalisés. Il s'agit d'un trouble de la réalisation gestuelle.

62 LA PLAINTE Pathologie qui se constitue à bas bruit. Se dévoile vers 3, 4, 5 ans par: « il est maladroit », « il ne sait rien faire tout seul » « il mange toujours salement » « il écrit mal », « il n'acquiert pas la numérotation », « ses cahiers sont sales »......

63 DIAGNOSTIC (1)‏ Repérage scolaire: - ne peut réaliser des figures à partir de cubes; - réalisation de dessins pauvre et malhabile; - graphisme lent, grossier voire illisible; - pas de régularité dans la réalisation des lettres; - difficultés en calcul (dénombrement perturbé...)‏

64 DIAGNOSTIC (2)‏ Tests psychométriques: - indispensables au diagnostic mais, en aucun cas, ne font à eux seuls le diagnostic. - discordance de 20 points entre l'échelle verbale (normale) et l'échelle performance (faible)

65 REEDUCATIONS - Ergothérapie: rééducation de la dysgraphie, apprentissage de l'écriture, du clavier, de l'ordinateur, des activités de la vie quotidienne. - Psychomotricité: rééducation de la motricité manuelle. - Orthoptie: rééducation de la mobilité et motricité visuelle.

66 REMEDIATIONS Mise en place d'un PPRE Reconnaissance de Handicap (PPS) Possibilité de SESSD ou SESSAD Aide par un AVS Utilisation de l'ordinateur avec cache clavier

67 OUTILS Sur le site: Téléchargeable: - Reperage Orthographique Collectif: ROC, évalue les élèves en grandes difficultés de lecture/orthographe (½ heure collectif) CM2, 6 ième, 5 ième. - Evaluation de la Lecture en Fluence: ELFE, évalue le niveau de déchiffrage du CE1 à la 5 ième ( 1 minute )

68 Quelques sites de ressources documentaires (rubrique: trouble du langage)‏ (dyslexie, expertise collective, dossier de presse 16 février 2007)‏ ( ressources pedagogiques, ASH, troubles spécifiques des apprentissages)

69 Merci de votre attention


Télécharger ppt "DE LA DIFFICULTE AU TROUBLE Dr Monique BALTAZAR Conseiller Technique IA Honoraire 4 Janvier 2012."

Présentations similaires


Annonces Google