La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES FRACTURES DIAPHYSAIRES DU FEMUR. Ces fractures sont assez courantes, associées à : - un déplacement en rotation, en angulation, en chevauchement -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES FRACTURES DIAPHYSAIRES DU FEMUR. Ces fractures sont assez courantes, associées à : - un déplacement en rotation, en angulation, en chevauchement -"— Transcription de la présentation:

1 LES FRACTURES DIAPHYSAIRES DU FEMUR

2 Ces fractures sont assez courantes, associées à : - un déplacement en rotation, en angulation, en chevauchement - une consolidation lente à 4 mois LE TRAITEMENT - orthopédique : réduction + ou – traction continue en suspension + plâtre pelvi-pédieux  raideur du genou chirurgical : clou centro-médullaire verrouillé (appui précoce), plaque vis fixateur externe (appui à consolidation) Traitement rééducatif initial avec clou centro-médullaire verrouillé = J0 à J15 objectifs - lever la sidération du quadriceps et la contracture des ischio-jambiers - commencer le travail du moyen fessier et du grand fessier - commencer le travail de flexion du genou - apprentissage du béquillage avec appui

3 principes - pas de contraintes sur le foyer de fracture - rotation interdite au début malgré le verrouillage - infra-douloureux dominante vasculaire + trophique Rééducation de l’œdème post-opératoire de la cuisse : - mise en déclive - massage circulatoire du membre inférieur (manœuvre de Perrera – Santos) - exercice du segment jambier dominante antalgique - cryothérapie en regard de la voie d’abord - massage à distance du foyer de fracture : effleurage, pression glissée superficielle - électrothérapie SETA (pas si inflammation et à distance des ouvertures cutanées) dominante articulaire - mobilisation active aidée en infra-douloureux en flexion – extension – abduction – adduction de hanche avec une prise en berceau et protection du foyer de fracture - mobilisation active aidée en flexion – extension du genou - arthromoteur +++

4 dominante musculaire - lever de sidération du quadriceps (attention à l’écrase coussin car met en porte à faux le foyer de fracture) - réveil du moyen fessier (attention aux prises !!!) - travail du quadriceps dans les derniers degrés travail isométrique des ischio-jambiers et du triceps - travail de la cheville +++ dominante fonctionnelle - 1 er lever (verticalisation progressive avec bandes ou bas de contention) et déambulation avec marche à 2 temps - apprentissage des transferts Traitement rééducatif secondaire avec clou centro-médullaire verrouillé = > J15 les bilans - appui partiel autorisé vers J15, total vers J30 - persistance d’un hématome et apparition d’une amyotrophie - fils retirés vers J15 – J20 - bilan articulaire effectué en actif aidé, avec diminution des amplitudes - le bilan musculaire montre une perte de force du moyen fessier, du quadriceps et du triceps sural

5 les principes - consolidation à 4 mois : prudence malgré le clou + surveillance radio dominante cutanée – trophique - aborde la cicatrice - DLM, massage cuisse – jambe (à distance du foyer de fracture) dominante antalgique - massage : PGS, PGP, pétrissage - SETA - cryothérapie sur le genou dominante articulaire - objectif = flexion – extension du genou 60° : marche normale ; 90° : assis ; 75° : montée d’escaliers ; 95° : descente d’escaliers ; 70° : conduite - arthromoteur - mobilisation de la rotule mobilisation globale en triple flexion – triple extension - mobilisation spécifique douce avec glissement en flexion de la consolidation - mise en tension du quadriceps - skate-board, chevalier servant, … - balnéothérapie

6 dominante musculaire - travail du verrouillage actif du genou en statique travail en dynamique de tous les groupes musculaires (recherche de la RM) en fonction de la consolidation - travail des stabilisateurs latéraux de la hanche (si déficit) dominante fonctionnelle - travail de la marche - passage d’obstacles dominante proprioceptive - protocole - geste sportif


Télécharger ppt "LES FRACTURES DIAPHYSAIRES DU FEMUR. Ces fractures sont assez courantes, associées à : - un déplacement en rotation, en angulation, en chevauchement -"

Présentations similaires


Annonces Google