La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un délire d’élus ? Ou une solution réellement durable ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un délire d’élus ? Ou une solution réellement durable ?"— Transcription de la présentation:

1

2

3 Un délire d’élus ? Ou une solution réellement durable ?

4 1994 : Naissance du projet 2002 : Etude du tracé- Choix de la bande de 300m 2004 : Enquête d’Utilité Publique Juillet 2005 : Déclaration d’Utilité Publique Mise en service : Après à 2000: Etudes préliminaires, avant projet sommaire 2012 : Mise en place d’un principe de répartition du financement

5 Actuellement pour faire le trajet Nantes - Bordeaux, on peut descendre par l’A83 [NANTES (Vertou) - NIORT (La Crêche)].

6 Fontenay-le-Comte Rochefort Marans

7 Avec l’autoroute, Marans, point noir de la RN 137, verra-t-elle ses bouchons et ses poids lourds disparaitre, ses commerces reprendre vie et la santé publique s’améliorer ? NON, les poids lourds, déjà interdits, continueront à passer, les convois exceptionnels également. Pour Marans, l’A831 ne changera rien !

8 Marans Usseau Aigrefeuille

9 PROJET DE CONTOURNEMENT ROUTIER DE LA VILLE DE MARANS

10 Pour La Rochelle, l’autoroute sera-t-elle un potentiel de développement ?

11 Probablement pas. Cette ville souffre d’une saturation en matière de logement et de circulation. Le problème de saturation de la rocade La Pallice- Rochefort Rochefort ne sera pas résolu avec l’A831 (Sortie USSEAU). Il faut développer les autres moyens de transports Il faut développer les autres moyens de transports avec notamment, le ferroviaire en direction de Marans et du Sud de la Vendée. Concernant le Grand Port Maritime de La Pallice Concernant le Grand Port Maritime de La Pallice, le mode ferroviaire, comparé au mode routier, offre une alternative plus durable, moins polluante et plus sécurisée.

12 Pour le Pays d’Aunis Pour le Pays d’Aunis, l’autoroute aura des impacts importants sur l’activité agricole et cela vaut pour tout le Pays d’Aunis.

13  On demande aux agriculteurs de protéger l’environnement avec les Mesures Agro-Environnementales ( MAE ) et on leur construit une autoroute ! 2252 hectares L’impact sur les zones agricoles représente 2252 hectares (équivalent à 22 fermes de 100 hectares) décomposés comme suit: 580 hectares  580 hectares pour le tracé de l’autoroute. 250 hectares  2 zones d’activité de 250 hectares chacune hectares  1172 hectares au titre des compensations environnementales demandées la LPO hectares Par ailleurs, la LPO propose également le classement en nouveaux zonages de 5873 hectares. Pendant ce temps, la préfecture de Charente Maritime met en place une Commission Départementale de Consommation de l’Espace Agricole !

14 ROCHEFORT et ses marais

15 La construction de l’autoroute aura des effets dévastateurs sur l’environnement, sur la biodiversité, sur la faune et la flore. Ces marais sont une richesse de biodiversité tout comme le Marais Poitevin qui lui aussi, ne sera pas épargné. Il existe de nombreuses zones sur ces territoires :  Zones Naturelles d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF)  Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux (ZICO)  Natura 2000 : Ensemble de sites naturels européens, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages.  La construction de cette autoroute modifiera considérablement l’écoulement des eaux de pluies.  La pollution s’aggravera par l’augmentation des émissions de CO 2.

16 Avec l’évolution prévisible du coût des carburants, du coût des péages, les automobilistes paieront-ils un péage supplémentaire ?

17 Les réseaux autoroutiers concédés à Vinci Les réseaux autoroutiers concédés à Vinci ( Autoroutes du Sud de la France, Escota et Cofiroute ) prévoient une baisse du trafic en 2012 par rapport à 2011, « là il avait augmenté de 0,6% ». D'après le patron de Vinci, Xavier Huillard, cette prévision se base sur la baisse du trafic constatée depuis le début de l'année. Même analyse pour Eiffage Même analyse pour Eiffage, qui a déjà noté une réduction de -0,5% du trafic sur ses autoroutes Paris- Rhin-Rhône. Pour être plus précis, la baisse s'élève à -0,2% pour les véhicules légers et -2,4% pour les poids lourds.

18 Si Vinci et Eiffage s'inquiètent pour le réseau autoroutier français, ils ne sont pas aussi mal en point que ça. En effet, les hausses des prix au péage opérées en février dernier (+2,4% pour Vinci Autoroutes et +2,6% pour Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) permettront même d'afficher un chiffre d'affaire en légère augmentation. Les automobilistes se serrent la ceinture et boudent l'autoroute... pendant que Vinci et Eiffage gagnent encore plus d'argent. Le monde à l'envers n'est-ce pas ?

19 Evolution des trafics envisagée par l’étude

20 Les trafics prévisibles tous véhicules et en moyenne journalière annuelle de l’année, horizon correspondante sur chacune des trois sections du projet A831, sont les suivants : Année horizon Section de A831 trafic tous véhicules (véh / j) % Poids lourds trafic tous véhicules (véh / j) % Poids lourds A83 - échangeur La Rochelle-nord (RN11) , échangeur La Rochelle nord- échangeur La Rochelle-sud (RD939) , ,7 échangeur La Rochelle sud- A , ,8 Ces estimations nous semblent surestimées au regard des trafics 2010 et de la baisse envisagée des fréquentations d’autoroutes.

21

22 Estimation 2002 : 560 millions d’€ Réévaluation 2011 : 765 millions d’€ (+ 37 %) « Surcoût environnemental » : 125 millions d’€ Estimation du coût total 2011 : 890 millions d’€ Projet de base 2011 : Subvention d’équilibre (Financement public) 400 millions d’€ 275 M€ (soit 36 % de 765 Millions d’Euros) M€ de surcoût environnemental Accord de principe  prise en charge de 50 % par l’état et de 50 % par les collectivités. Etat : 137,5 millions d’€ (50 % des 275 M€) Collectivités : 137,5 millions d’€ (50 % des 275 M€) Département Charente Maritime: 91,57 M€ soit 33,3 % Département de la Vendée: 22,82 M€ soit 8,3 % Région des Pays de La Loire: 22,82 M€ soit 8,3 % Part de financement privé (Concessionnaire) 490 millions d’€ (soit 64 % de 765 Millions d’Euros ) « Surcoût environnemental » 125 millions d’€ Etat : 1/3 soit 41,66 millions d’€ Collectivités : 2/3 soit 83,33 millions d’€ Répartition finale : ETAT : 137,5 + 41,66 = 179,16 millions d’€ soit 20 % de 890 M d’€ COLLECTIVITES : 137,5 + 83,33 = 220,83 millions d’€ soit 25 % de 890 M d’€ CONCESSIONNAIRE : 490 millions d’€ soit 55 % de 890 M d’€

23 91,57 M€ + 55,55 M€ soit un total de 147,12 M€ Part du financement revenant à la Charente Maritime: 91,57 M€ + 55,55 M€ (2/3 de 83,33 M€) soit un total de 147,12 M€

24 Si l’autoroute ne se faisait pas, que pourrait-on faire avec un tel budget ?

25 Améliorer l’accès routier Est-Ouest pour se rendre à La Rochelle. Créer un réel contournement de la ville de Marans. Améliorer l’axe routier La Rochelle-Rochefort. Rénover la ligne ferroviaire La Roche/Yon-La Rochelle- Bordeaux. Créer rapidement de nouveaux points de desserte ferroviaires comme Aigrefeuille Le Thou, La Jarrie, Dompierre/Mer, Marans, Velluire, etc.

26 Merci de votre attention, place aux débats. VBA (Vivre Bien en Aunis), Nature -Environnement 17 (NE 17), AMAP17 (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne), ASEMA (Association pour la Sauvegarde de l'Environnement MArandais), Coordination pour la défense du Marais Poitevin, AIE 17 (Association Information Ecologie en Charente-Maritime), OBIOS (Objectifs Biodiversités), APNB (Association pour la promotion de la ligne Nantes Bordeaux), FNAUT régionale Poitou-Charentes, AUT 85 (Association des Usagers des Transports), INDECOSA CGT 17 (INformation et DEfense des COnsommateurs SAlariés), CGT Cheminots, EELV (Europe-Ecologie- Les Verts la Rochelle-Ré, Rochefort, Fontenay le Comte), Parti de gauche 17 (PG17), PCF (Parti Communiste Français). Le collectif à l’initiative de cette rencontre:

27


Télécharger ppt "Un délire d’élus ? Ou une solution réellement durable ?"

Présentations similaires


Annonces Google