La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Martine GOUEFFON et Marie-Christine GONOD. Un choix à faire parmi les différentes options de détermination proposées au lycée Robert Doisneau: Arts Arts.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Martine GOUEFFON et Marie-Christine GONOD. Un choix à faire parmi les différentes options de détermination proposées au lycée Robert Doisneau: Arts Arts."— Transcription de la présentation:

1 Martine GOUEFFON et Marie-Christine GONOD

2 Un choix à faire parmi les différentes options de détermination proposées au lycée Robert Doisneau: Arts Arts SES SES ISI ISI MPI MPI IESP IESP ou

3 Deux groupes de 16 élèves, Deux groupes de 16 élèves, Dans deux classes de seconde, Dans deux classes de seconde, Deux professeurs de SVT, Deux professeurs de SVT, Qui travailleront ensemble, Qui travailleront ensemble, Qui travailleront avec la classe entière et avec le groupe MI-SVT. Qui travailleront avec la classe entière et avec le groupe MI-SVT.

4 Aux élèves désireux de sorienter en première S et intéressés par une discipline expérimentale. Aux élèves désireux de sorienter en première S et intéressés par une discipline expérimentale. Aux élèves qui hésitent à sorienter en voie scientifique parce quils ne sont pas encore déterminés dans leur orientation future. Aux élèves qui hésitent à sorienter en voie scientifique parce quils ne sont pas encore déterminés dans leur orientation future.

5 Aux élèves qui hésitent à sorienter en voie scientifique parce que leur niveau leur semble encore un peu trop juste. Aux élèves qui hésitent à sorienter en voie scientifique parce que leur niveau leur semble encore un peu trop juste. Aux filles qui hésitent souvent à sorienter vers une filière scientifique. Aux filles qui hésitent souvent à sorienter vers une filière scientifique.

6 La démarche en SVT est souvent plus attractive pour ces élèves car concrète, La démarche en SVT est souvent plus attractive pour ces élèves car concrète, et les sujets abordés se rapportent souvent à des questions qui les touchent directement. et les sujets abordés se rapportent souvent à des questions qui les touchent directement.

7 Une formation en informatique débouchant sur des métiers de linformatique. Une formation en informatique débouchant sur des métiers de linformatique. Une pré-orientation vers une série déterminée. Une pré-orientation vers une série déterminée.

8 Les compétences acquises sont aussi celles : qui seront évaluées au bac S au cours de lépreuve dÉvaluation des Capacités Expérimentales (ECE) qui seront évaluées au bac S au cours de lépreuve dÉvaluation des Capacités Expérimentales (ECE) et qui seront très utiles lors de la réalisation des Travaux Personnels Encadrés (TPE) en première générale. et qui seront très utiles lors de la réalisation des Travaux Personnels Encadrés (TPE) en première générale. Cette option permet donc de progresser dans lacquisition des démarches scientifiques.

9 Trois heures de suite chaque semaine Trois heures de suite chaque semaine Un travail en groupe de 2 à 4 élèves selon les sujets et la place dans la progression annuelle Un travail en groupe de 2 à 4 élèves selon les sujets et la place dans la progression annuelle Dans une des salles de TP ou des salles informatisées Dans une des salles de TP ou des salles informatisées

10 Des professeurs de lacadémie de Versailles, Des professeurs de lacadémie de Versailles, Les 2 professeurs de chaque lycée Les 2 professeurs de chaque lycée Les élèves dun groupe, Les élèves dun groupe, Les groupes au sein du groupe MI-SVT, Les groupes au sein du groupe MI-SVT, Le groupe MI-SVT et la classe, Le groupe MI-SVT et la classe,

11 Les thèmes proposés en MI-SVT sont des prolongements du programme de SVT.

12 Nous proposerons 2 à 4 thèmes par partie, correspondant à des séquences de 3 à 5 séances de TP de 3 heures. La planète Terre et son environnement La planète Terre et son environnement Lorganisme en fonctionnement Lorganisme en fonctionnement Cellule, ADN et unité du vivant Cellule, ADN et unité du vivant Les trois parties du programme de SVT en seconde sont :

13 Sujet traité en cours de SVT : Les principaux modes de nutrition des êtres vivants dans la partie «Cellule, ADN et unité du vivant» Les principaux modes de nutrition des êtres vivants dans la partie «Cellule, ADN et unité du vivant» Deux Euglènes dune culture observées au microscope optique Thème abordé en MI SVT : Quel est le mode de nutrition dune Euglène? Quel est le mode de nutrition dune Euglène?

14 Lobjectif général de cet enseignement est de développer chez lélève la maîtrise de la démarche scientifique, lautonomie et lesprit critique. Lobjectif général de cet enseignement est de développer chez lélève la maîtrise de la démarche scientifique, lautonomie et lesprit critique. Cette option doit permettre aux élèves de mener une démarche expérimentale, de bout en bout, en travaillant dans un groupe à effectif réduit. Cette option doit permettre aux élèves de mener une démarche expérimentale, de bout en bout, en travaillant dans un groupe à effectif réduit.

15 Ils auront donc à prendre des initiatives pour mettre au point une ou des expériences permettant de vérifier leurs hypothèses. Ils auront donc à prendre des initiatives pour mettre au point une ou des expériences permettant de vérifier leurs hypothèses. Ils devront ensuite mettre en œuvre les protocoles expérimentaux quils auront élaborés, réaliser les mesures Ils devront ensuite mettre en œuvre les protocoles expérimentaux quils auront élaborés, réaliser les mesures Interpréter les résultats. Chaque binôme devra communiquer à dautres le bilan de son travail sous la forme qui lui semblera la plus pertinente. Interpréter les résultats. Chaque binôme devra communiquer à dautres le bilan de son travail sous la forme qui lui semblera la plus pertinente.

16 Employer des techniques dobservation Employer des techniques dobservation

17 Utiliser des techniques ou supports biologiques ou géologiques Utiliser des techniques ou supports biologiques ou géologiques

18 Utiliser des modes de représentation des sciences expérimentales Utiliser des modes de représentation des sciences expérimentales Communiquer des informations : Communiquer des informations : informatisées sur lIntranet par exemple informatisées sur lIntranet par exemple à lécrit ou à loral à lécrit ou à loral

19 Les élèves dun groupe (binôme par exemple) sont acteurs de leur progression. Les élèves dun groupe (binôme par exemple) sont acteurs de leur progression. Les élèves du groupe sont solidaires et mettent en commun leurs savoir-faire et leurs compétences. Les élèves du groupe sont solidaires et mettent en commun leurs savoir-faire et leurs compétences.

20 Une présentation orale des travaux des groupes Une présentation orale des travaux des groupes qui permet une mise en commun des acquis qui permet une mise en commun des acquis et lélaboration dune synthèse au sein de loption. et lélaboration dune synthèse au sein de loption.

21 Il sagit de se familiariser avec loutil et de lutiliser à bon escient: Pour faire des mesures à laide dune chaîne ESAO Pour traiter des données Pour communiquer des informations

22 Rédiger un compte-rendu à laide dun logiciel de traitement de texte. Rédiger un compte-rendu à laide dun logiciel de traitement de texte. Utiliser un tableur grapheur. Utiliser un tableur grapheur. Utiliser un logiciel de retouche dimages. Utiliser un logiciel de retouche dimages. Réaliser un diaporama, des pages Web. Réaliser un diaporama, des pages Web. Rechercher une information sur Internet. Rechercher une information sur Internet. Utiliser un appareil photo numérique, une caméra, un scanner, etc. Utiliser un appareil photo numérique, une caméra, un scanner, etc. Utiliser la messagerie électronique, un forum, etc. Utiliser la messagerie électronique, un forum, etc.

23 Pour communiquer et exploiter des résultats : utilisation des logiciels EXCEL, WORD, POWER POINT, GIMP, etc. Pour communiquer et exploiter des résultats : utilisation des logiciels EXCEL, WORD, POWER POINT, GIMP, etc. Exemple : croissance dune population dEuglènes en culture mesurée par spectrophotométrie. Exemple : croissance dune population dEuglènes en culture mesurée par spectrophotométrie. Les résultats sont traités et présentés sous EXCEL

24 Pour rechercher des informations permettant de résoudre le problème posé: Pour rechercher des informations permettant de résoudre le problème posé:

25 Il sagit dune évaluation plus formative que sommative. Il sagit dune évaluation plus formative que sommative. Par ailleurs, tout le travail étant réalisé pendant les séances doption, il ny a pas de travail supplémentaire à la maison. Par ailleurs, tout le travail étant réalisé pendant les séances doption, il ny a pas de travail supplémentaire à la maison.

26 Les critères sont ceux des grilles dévaluation des capacités expérimentales du baccalauréat S et par exemple : Les critères sont ceux des grilles dévaluation des capacités expérimentales du baccalauréat S et par exemple : UTILISER UNE CHAINE EXAO Respect du protocole de montage Utilisation raisonnée du matériel Utilisation maîtrisée des fonctionnalités du logiciel Adaptation de léchelle des axes au phénomène étudié Remise du matériel dans l'état initial: "prêt à lemploi" pour le groupe suivant

27 Lévaluation porte: Sur un nombre restreint de compétences dans un thème donné. Sur un nombre restreint de compétences dans un thème donné. Sur la progression des élèves dans chaque type compétence sur lannée. Sur la progression des élèves dans chaque type compétence sur lannée. Le bilan de lévaluation sera porté sur le bulletin trimestriel Le bilan de lévaluation sera porté sur le bulletin trimestriel


Télécharger ppt "Martine GOUEFFON et Marie-Christine GONOD. Un choix à faire parmi les différentes options de détermination proposées au lycée Robert Doisneau: Arts Arts."

Présentations similaires


Annonces Google