La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éducation au Développement Durable et trace écrite Animation Pédagogique – 2008 / 2009 François RICHARD – CPAIEN Argentan Inspection Académique de l’Orne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éducation au Développement Durable et trace écrite Animation Pédagogique – 2008 / 2009 François RICHARD – CPAIEN Argentan Inspection Académique de l’Orne."— Transcription de la présentation:

1 Éducation au Développement Durable et trace écrite Animation Pédagogique – 2008 / 2009 François RICHARD – CPAIEN Argentan Inspection Académique de l’Orne - Circonscription d’Argentan

2 Vous dites : « E.D.D. ? » « Europe des Démocraties et des Différences ? » … « Equations Différentielles aux Différences? » … « Education au Développement Durable ! »

3 Avant les années 60 : Développement économique et protection de l’environnement sont présentés comme antinomiques. Les ressources de la Terre paraissent inépuisables. Naissance d’un concept Les années 60 et 70 Certaines catastrophes écologiques font prendre conscience du danger que représente une croissance économique et démographique exponentielle du point de vue de l'épuisement des ressources (énergie, eau, sols), de la pollution et de la surexploitation des systèmes naturels. (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

4 Des marées noires 1971 : Wafra, Texaco Denmark 1972 : Texinita, Oswéga Guardian, See Star 1974 : Metula, Yuyo Maru 1975 : Jacob Maersk, Epic Colocotronis, Showa Maru 1976 : Olympic Bravery, Urquiola, Argo Merchant 1977 : Hawaiian Patriot 1978 : Amoco Cadiz, Cabo Tamar, Andros Patria 1979 : Gino, Atlantic Express … (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

5 Les effets des pluies acides bien visibles… (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

6 Naissance d’un concept 1972 Conférence des Nations Unies sur l'Environnement humain de Stockholm L'idée d'un développement qui ne soit pas uniquement guidé par des considérations économiques mais également par des exigences sociales et écologiques va poursuivre son chemin. Les années 80 Le public découvre l'existence de pollutions dépassant les frontières et de dérèglements globaux : le « trou » dans la couche d'ozone, les pluies acides, la désertification, l'effet de serre, la déforestation. Des catastrophes irréparables dues à la négligence des Hommes… Avant les années 60 : Développement économique et protection de l’environnement sont présentés comme antinomiques. Les ressources de la Terre paraissent inépuisables. Les années 60 et 70 Certaines catastrophes écologiques font prendre conscience du danger que représente une croissance économique et démographique exponentielle du point de vue de l'épuisement des ressources (énergie, eau, sols), de la pollution et de la surexploitation des systèmes naturels. (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

7 Bhopal en Inde Le 2 mars 1984, une fuite de gaz tue 1750 personnes en une nuit et entre 6500 et par la suite. Elle handicapera personnes. (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

8 Tchernobyl en Ukraine Le 26 avril 1986, l’explosion d’un réacteur de la centrale nucléaire expose 5 millions de personnes aux radiations… (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

9 1987 La Commission Brundtland introduit le terme de développement durable et le définit comme : " un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ". (Source : Charles BOULAND – rectorat de Caen service action innovation)

10 Et aujourd’hui ?  Ordures ménagères (2004) : Un français produit en moyenne 353 kg/an. (Source : ADEME -Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie- 2006)  L’eau: En Belgique la consommation domestique moyenne est de 120L/habitant/jour. La consommation en eau d’un Américain peut grimper à plus de 380 litres. Dans la même journée, un Africain ne consommera pas plus de 10 à 20 litres, voire moins : 5,4 litres à Madagascar. Quand on sait que la survie d’un être humain nécessite au moins 5 litres par jour… De plus, alors que le Belge a accès à de l’eau en quantité et qualité, un Africain doit faire plusieurs kilomètres pour puiser son eau dans un puits. (Source : Ministère de la Région wallonne Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement )  La recherche scientifique a mis au point de puissants pesticides avec l’objectif d’assurer la sécurité alimentaire. Mal utilisés, ceux-ci polluent à long terme le sol et la nappe phréatique. Faut-il choisir entre la famine et la pollution ? (Source : Ministère de la Région wallonne Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement )  Les antibiotiques ont été découverts au milieu du XXe siècle, et ont permis de sauver de nombreuses vies humaines, en tuant les bactéries responsables des maladies. Mal utilisés, ils favorisent la mutation des bactéries qui y deviennent résistantes et pour lesquelles il faut trouver de nouveaux antibiotiques, qui mal utilisés à leur tour… (Source : Ministère de la Région wallonne Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement )

11 Place du Développement Durable dans les instructions officielles Principaux textes de référence : -BO n°3 du 19 juin 2008 / Horaires et programmes d’enseignement de l’école primaire -BO n°14 du 5 avril 2007 / Éducation au Développement Durable (plan ) -Décret n° du 11 juillet 2006 / Socle commun de connaissances et de compétences -BO n°28 du 15 juillet 2004 / Instructions pédagogiques (EEDD rentrée 2004)

12 BO n°28 du 15 juillet 2004 / Instructions pédagogiques (EEDD rentrée 2004) Remplace la circulaire de 1977 sur l’éducation à l’environnement Perspective de développement durable Transdisciplinarité de cet enseignement Premier plan triennal : mise en œuvre d’actions concertées BO n°14 du 5 avril 2007 / Éducation au Développement Durable (plan ) Deuxième plan triennal : généralisation de l’EDD autour de trois axes : Inscription de l’EDD dans les programmes Multiplier les démarches globales d’EDD dans les établissement et les écoles Former les professeurs impliqués dans cette éducation

13 Plan d’action académique 2007 – 2010  Quatre axes prioritaires : Inscrire plus largement l’éducation au développement durable dans les enseignements disciplinaires Multiplier les démarches globales de développement durable dans les établissements et les écoles Mieux former les professeurs et les autres personnels à l’esprit EDD Renforcer la cohérence et la dynamique du pilotage de l’académie, des départements et des établissements  Les actions sont à mettre en œuvre à partir des ressources et des compétences locales.  Objectif pour 2010 : deux projets par circonscription pour le premier degré.

14 Décret n° du 11 juillet 2006 / Socle commun de connaissances et de compétences Pilier 3 et culture humaniste ? L’EDD est inscrite dans le socle commun. Elle est donc solidement ancrée dans la base des savoirs fondamentaux : Comprendre et décrire les changements induits par l’activité de l’homme Connaître les énergies renouvelables Connaître l’impact sur l’environnement de nos activités techniques Influence de l’homme sur l’écosystème Responsabilité de l’homme face à l’environnement, au monde vivant, à la santé

15 BO n°3 du 19 juin 2008 / Horaires et programmes d’enseignement de l’école primaire Maternelle : Sensibilisation aux problèmes de l’environnement et de respect de la vie Cycle des apprentissages fondamentaux : Compréhension des interactions entre les êtres vivants et leur environnement Apprendre à respecter l’environnement Cycle des approfondissements : Deux entrées possibles : la géographie ou les sciences Quatre grands thèmes : - la biodiversité - l’évolution des paysages - la gestion des environnements - réduire / réutiliser / recycler

16  L’analyse scientifique  La dimension spatiale et temporelle  La citoyenneté Une définition de l’environnement pour les élèves du primaire : L'environnement peut être défini comme «l'ensemble à un moment donné des aspects physiques, chimiques, biologiques et des facteurs sociaux et économiques susceptibles d'avoir un effet direct ou indirect, immédiat ou à terme, sur les êtres vivants et les activités humaines» (circulaire n° du 29 août 1977) TROISPILIERSTROISPILIERS  Environnemental  Social (et culturel)  Économique TROISDIMENSIONSTROISDIMENSIONS


Télécharger ppt "Éducation au Développement Durable et trace écrite Animation Pédagogique – 2008 / 2009 François RICHARD – CPAIEN Argentan Inspection Académique de l’Orne."

Présentations similaires


Annonces Google