La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

U.E 4.3 SOINS DURGENCE SAMU-SMUR-CUMP ROLE DE LIDE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "U.E 4.3 SOINS DURGENCE SAMU-SMUR-CUMP ROLE DE LIDE."— Transcription de la présentation:

1 U.E 4.3 SOINS DURGENCE SAMU-SMUR-CUMP ROLE DE LIDE

2 Plan SAMU: Organisation, missions, moyens SAMU: Organisation, missions, moyens SMUR: Organisation, missions, moyens SMUR: Organisation, missions, moyens CUMP: Organisation, missions, moyens CUMP: Organisation, missions, moyens Rôle IDE Rôle IDE SMUR SMUR Urgences Urgences

3 SAMU : Organisation SAMU : Organisation SAMU: service hospitalier, dirigé par un praticien hospitalier, anesthésiste- réanimateur ou urgentiste. SAMU: service hospitalier, dirigé par un praticien hospitalier, anesthésiste- réanimateur ou urgentiste. Un SAMU par département, implanté dans un CHU ou un hôpital de référence. Un SAMU par département, implanté dans un CHU ou un hôpital de référence. Le SAMU est interconnecté avec le 18 et le 17 Le SAMU est interconnecté avec le 18 et le 17

4 SAMU : Missions SAMU : Missions Loi de 1986 : optimisation des moyens de secours d'urgence. Loi de 1986 : optimisation des moyens de secours d'urgence. La régulation des appels d'aide médicale urgente : La régulation des appels d'aide médicale urgente : - réception et tri des appels, écoute 24H/24H - réception et tri des appels, écoute 24H/24H - envoi et coordination des moyens de secours adaptés dans les délais les plus rapides - envoi et coordination des moyens de secours adaptés dans les délais les plus rapides - vérification de la disponibilité des lits d'hospitalisation publiques ou privés, orienter les patients dans le service adapté à leur pathologie (recherche des lits) - vérification de la disponibilité des lits d'hospitalisation publiques ou privés, orienter les patients dans le service adapté à leur pathologie (recherche des lits) - prévenir le service receveur: préparer l'accueil du patient - prévenir le service receveur: préparer l'accueil du patient

5 SAMU : Missions Participation aux plans de secours : Participation aux plans de secours : - élaboration, organisation et mise en place des plans de secours: plan Blanc, plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civil) nombreuses victimes, accidents impliquant plus de 10 victimes : grands rassemblements de foule. - élaboration, organisation et mise en place des plans de secours: plan Blanc, plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civil) nombreuses victimes, accidents impliquant plus de 10 victimes : grands rassemblements de foule. -« lots catastrophes » facilement transportables, constitués par des réserves de médicaments, de matériel, de solutés, de tentes -« lots catastrophes » facilement transportables, constitués par des réserves de médicaments, de matériel, de solutés, de tentes

6 SAMU : Missions Formation : Formation : -CESU: enseigner les soins d'urgence. Former les médecins, les infirmiers, les ambulanciers, paramédicaux, lors de cours théoriques et pratiques, DSA, chariot d urgence en intra ou extra hospitalier.

7 SAMU: les moyens Matériels : Matériels : - salle de régulation (CRRA 15): un standard téléphonique, des moyens de communication radio, informatiques, télex, fax. - salle de régulation (CRRA 15): un standard téléphonique, des moyens de communication radio, informatiques, télex, fax. - des locaux administratifs, des salles d'enseignement, des chambres de gardes. - des locaux administratifs, des salles d'enseignement, des chambres de gardes. Humains : Humains : - chef de service - chef de service - médecins régulateurs - médecins régulateurs - ARM (Auxiliaire de Régulation Médicale) - ARM (Auxiliaire de Régulation Médicale) - secrétaires - secrétaires

8

9 SAMU: les moyens Action : Action : - les SMUR du département - les SMUR du département - les partenaires publics ou privés de l'urgence : pompiers, police, secouristes associatifs, médecins et infirmiers libéraux, ambulances privées... - les partenaires publics ou privés de l'urgence : pompiers, police, secouristes associatifs, médecins et infirmiers libéraux, ambulances privées... Chaque SAMU a une coopération avec les SAMU limitrophes à son département

10 SMUR (Service Mobile d Urgence et de Réanimation) SMUR (Service Mobile d Urgence et de Réanimation) Organisation C'est le ministre chargé de la santé qui fixe par arrêté la liste des établissements hospitaliers obligés de se doter de moyens mobiles de secours et de soins d'urgence (environ 350 en France répartis sur l'ensemble des départements). C'est le ministre chargé de la santé qui fixe par arrêté la liste des établissements hospitaliers obligés de se doter de moyens mobiles de secours et de soins d'urgence (environ 350 en France répartis sur l'ensemble des départements).

11 SMUR: les missions Deux types d'interventions: Transports primaires (extra-hospitalier) Transports primaires (extra-hospitalier) Il s'agit d'aller chercher une personne blessée ou malade sur le lieu même où à lieu l'incident. Transports secondaires (intra/inter- hospitalier) intervention médicalisée ayant pour but de transférer un malade d'un hôpital à un autre afin de le faire bénéficier de soins ou d'explorations spécialisés sans que la chaîne des soins médicaux ne soit interrompue. Transports secondaires (intra/inter- hospitalier) intervention médicalisée ayant pour but de transférer un malade d'un hôpital à un autre afin de le faire bénéficier de soins ou d'explorations spécialisés sans que la chaîne des soins médicaux ne soit interrompue.

12 SMUR: les missions SMUR spécialisés: pédiatrie (nouveau- nés). SMUR spécialisés: pédiatrie (nouveau- nés). SMUR participe à la chaîne médicale des secours en cas de catastrophe. SMUR participe à la chaîne médicale des secours en cas de catastrophe. Rôle de formation auprès des stagiaires accueillis dans le service. Rôle de formation auprès des stagiaires accueillis dans le service. Intervient hors de France lors de missions humanitaires: SAMU Mondial Intervient hors de France lors de missions humanitaires: SAMU Mondial

13 SMUR: les moyens De transport : De transport : - les véhicules: dotés d'équipements médicaux et de transmissions. - les véhicules: dotés d'équipements médicaux et de transmissions. - des hélicoptères ou des avions équipés en version sanitaire. - des hélicoptères ou des avions équipés en version sanitaire. En matériel : En matériel : - le matériel médical: idem service de réanimation. - le matériel médical: idem service de réanimation. Spécificité: autonomie énergétique (batteries, oxygène en bouteilles pour le respirateur).

14 SMUR: les moyens En personnel : En personnel : - Médecins spécialisés en médecine d'urgence (titulaires CAMU) - Médecins spécialisés en médecine d'urgence (titulaires CAMU) - Infirmiers, IADE, AS - Infirmiers, IADE, AS - Ambulanciers titulaires du CCA: conduisent les véhicules et aident le médecin et l'infirmier lors des interventions. - Ambulanciers titulaires du CCA: conduisent les véhicules et aident le médecin et l'infirmier lors des interventions.

15

16

17 CUMP (Cellule d Urgence Médico-Psychologique) 25 Juillet 1995: attentat du RER Saint Michel 25 Juillet 1995: attentat du RER Saint Michel Le Secrétaire dEtat à lAction Humanitaire dUrgence, crée la Cellule dUrgence Médico-Psychologique. La première CUMP de France a été intégrée au Samu de Paris. Le Secrétaire dEtat à lAction Humanitaire dUrgence, crée la Cellule dUrgence Médico-Psychologique. La première CUMP de France a été intégrée au Samu de Paris.Missions Assurer la prise en charge psychologique et psychiatrique des victimes et des personnes impliquées lors dévénements collectifs: catastrophes accidentelles ou naturelles, attentats, prises dotages et plus généralement les événements à fort retentissement psychologique. Assurer la prise en charge psychologique et psychiatrique des victimes et des personnes impliquées lors dévénements collectifs: catastrophes accidentelles ou naturelles, attentats, prises dotages et plus généralement les événements à fort retentissement psychologique.

18 CUMP Constat: les médecins confrontés au traumatisme psychologique des sauveteurs (laccident de la gare de Lyon, en 1989 et Furiani en 1992). Constat: les médecins confrontés au traumatisme psychologique des sauveteurs (laccident de la gare de Lyon, en 1989 et Furiani en 1992). De jeunes sauveteurs sétaient trouvés dans limpossibilité de faire face aux scènes insoutenables auxquelles ils étaient confrontés chez les victimes De jeunes sauveteurs sétaient trouvés dans limpossibilité de faire face aux scènes insoutenables auxquelles ils étaient confrontés chez les victimes

19 CUMP: moyens Consultation de « psychotraumatisme », dans le cadre de relais qui sinstaure au niveau des réseaux de la psychiatrie publique (notamment par les secteurs psychiatriques). Consultation de « psychotraumatisme », dans le cadre de relais qui sinstaure au niveau des réseaux de la psychiatrie publique (notamment par les secteurs psychiatriques). Intervention dans les grandes catastrophes: Intervention dans les grandes catastrophes: le crash du Concorde, lincendie du tunnel sous le Mont Blanc, lexplosion de lusine AZF à Toulouse, les inondations du Gard.

20 CUMP: moyens Aujourdhui, en collaboration avec le Ministère des Affaires Etrangères, la CUMP se rend à létranger auprès de victimes françaises: Aujourdhui, en collaboration avec le Ministère des Affaires Etrangères, la CUMP se rend à létranger auprès de victimes françaises: - événements de Côte dIvoire - tsunami - crash davions où les familles se rendaient sur place comme à Charm El Cheikh en janvier 2004.

21

22 Rôle de lIDE aux SMUR Prise en charge extra-hospitalière des patients relevant dun centre 15 (en collaboration avec le médecin) Prise en charge extra-hospitalière des patients relevant dun centre 15 (en collaboration avec le médecin) Surveillance du patient lors du transport médicalisé (en collaboration avec le médecin) Surveillance du patient lors du transport médicalisé (en collaboration avec le médecin) Accomplit les mêmes gestes quaux urgences mais dans un contexte extra-hospitalier (stress, inconfort, situations cocasses) Accomplit les mêmes gestes quaux urgences mais dans un contexte extra-hospitalier (stress, inconfort, situations cocasses) Responsable de léquipement: fonctionnement, maintenance, consommables Responsable de léquipement: fonctionnement, maintenance, consommables Connaitre le matériel spécifique, utilisation et fonctionnement. Connaitre le matériel spécifique, utilisation et fonctionnement.

23 Rôle de lIDE aux Urgences Infirmier(e) dAccueil et dOrientation : IAO Infirmier(e) dAccueil et dOrientation : IAO - Accueil les patients : recueil dinformations (médicale et administratives, si besoin. - Accueil les patients : recueil dinformations (médicale et administratives, si besoin. - Tri : urgences vraies (déchocage ou box scopé) - Tri : urgences vraies (déchocage ou box scopé) urgences relatives (box) urgences relatives (box) pas urgent (salle dattente ou couloirs), pas urgent (salle dattente ou couloirs), - Gestion des places dans les urgences, - Gestion des places dans les urgences, - Fait le lien avec les familles, - Fait le lien avec les familles, - Organise les retours à domicile ou les transferts vers dautres établissement de santé. - Organise les retours à domicile ou les transferts vers dautres établissement de santé. Travaille en collaboration avec le médecin référent de journée. Fait le lien entre les services de lhôpital, les patients, les familles, les collègues, les médecins. Travaille en collaboration avec le médecin référent de journée. Fait le lien entre les services de lhôpital, les patients, les familles, les collègues, les médecins.

24 Rôle de lIDE aux Urgences IDE de box Prise en charge des patients entrant aux urgences, en collaboration avec le médecin. Prise en charge des patients entrant aux urgences, en collaboration avec le médecin. Assure tous les soins (soins de conforts, soins de base, techniques de réanimation): Assure tous les soins (soins de conforts, soins de base, techniques de réanimation): - Évaluation rapide de la situation (urgent / pas urgent) - Évaluation rapide de la situation (urgent / pas urgent) - Déshabillage et installation en collaboration avec lAS - Déshabillage et installation en collaboration avec lAS - Interrogatoire : circonstances, antécédents - Interrogatoire : circonstances, antécédents - Prise des constantes (TA, Saturation, pouls, température, FR, EVA) - Prise des constantes (TA, Saturation, pouls, température, FR, EVA) - Pose de voie dabord périphérique, bilan sanguin, mise en œuvre des thérapeutiques sur prescription médicale - Pose de voie dabord périphérique, bilan sanguin, mise en œuvre des thérapeutiques sur prescription médicale Participe à des actions de formation (référent pansements) Participe à des actions de formation (référent pansements) Entretien et maintenance du matériel. Entretien et maintenance du matériel.

25 Rôle de lIDE aux Urgences IDE à lUHTCD (Unité dHospitalisation de Très Courte Durée) Prend en charge les patients de la même façon que dans un service classique à la différence près que la diversité des pathologies en fait un service très hétéroclite. Prend en charge les patients de la même façon que dans un service classique à la différence près que la diversité des pathologies en fait un service très hétéroclite. La prise en charge est spécifique à chaque pathologie. La prise en charge est spécifique à chaque pathologie. Reçoit, informe les familles et organise les transferts, les retours à domicile en collaboration avec le médecin de lUHTCD Reçoit, informe les familles et organise les transferts, les retours à domicile en collaboration avec le médecin de lUHTCD

26


Télécharger ppt "U.E 4.3 SOINS DURGENCE SAMU-SMUR-CUMP ROLE DE LIDE."

Présentations similaires


Annonces Google