La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pédagogie et enseignement supérieur: les défis à résoudre …en marge de Bologne et du décret « Dupuis » S. Louryan, ULB, Faculté de Médecine Cellule de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pédagogie et enseignement supérieur: les défis à résoudre …en marge de Bologne et du décret « Dupuis » S. Louryan, ULB, Faculté de Médecine Cellule de."— Transcription de la présentation:

1 Pédagogie et enseignement supérieur: les défis à résoudre …en marge de Bologne et du décret « Dupuis » S. Louryan, ULB, Faculté de Médecine Cellule de Pédagogie Médicale

2 Activités dapprentissage: 3 types Enseignements organisés par létablissement: cours magistraux, exercices dirigés, travaux pratiques, travaux de laboratoire, séminaires, exercices de création et recherche en atelier, excursions, visites, stages. Activités individuelles ou en groupe: préparations, travaux, recherche dinformations, travaux de fin détude et projets Activités détude, dauto-formation et denrichissement personnel. Article 22

3 Aide à la réussite en Bac 1 Mise sur pied dun centre de didactique supérieure au sein de lacadémie Formation à la méthodologie universitaire pour les étudiants Exercices pratiques en petits groupes pour au moins une discipline représentative : bonne orientation ? Développement de méthodes didactiques innovantes ciblées sur le profil détudiants de 1ère génération Moyens supplémentaires à lacadémie Article 83

4 Evaluation en Bac 1 Epreuves dispensatoires à lissue du 1er quadrimestre: valorisation en cas de réussite mais non en cas déchec. Répartition équilibrée des cours entre les deux quadrimestres. En cas déchec: - revoir programme détudes -étaler programme: notific. pour le 15/2 -suivre une remédiation spécifique dont le programme est établi en concertation après une évaluation personnalisée Article 84

5 Critères dévaluation Evaluation dun enseignement: seuil 10/20 Evaluation globale de lannée: seuil 12/20 Note au moins égale au seuil: ne plus se représenter Conséquence: un étudiant a obtenu des 10 et des 11 partout, sans atteindre le seuil global des 12/20. Que doit-il représenter en seconde session ? Articles 77 et 78

6 Question: que devient la «tolérance» pour les 08 et les 09 ??? …risque de mener à de nouveaux critères de notation !!!

7 Un jury peut prononcer la réussite dune année détudes dès que létudiant y a acquis plus de 48 crédits. Dans ce cas, le solde des crédits doit être intégralement obtenu au cours de lannée détudes suivante. Art. 79

8 Les autorités académiques fixent le règlement des études et les règles des jurys, dont……..loctroi de crédits.. Art. 71

9 Par sa décision de sanctionner la réussite dun enseignement, dune année détudes ou dun cycle détudes, un jury octroie définitivement les crédits correspondants à létudiant au sein du programme détudes, quelle quen soit la note effectivement obtenue et quel que soit létablissement organisé ou subventionné par la CF où il sinscrit par la suite. Art. 78

10 Le modèle behavioriste « (le behavioriste) veut contrôler les réactions humaines » (Watson) Conditionnement opérant (Skinner): renforcements positifs et négatifs Bandura: conditionnement vicariant (rôle des « autres ») Rôle central de lenseignant

11 La psychologie cognitive Perception Mémoire Représentations Résolution de problèmes

12 Cognitivisme et sociocognitivisme La perspective cognitiviste accorde une importance particulière à lactivité intellectuelle de lapprenant. Elle souligne limportance des schèmes de pensée antérieurement constitués et des connaissances déjà acquises. La perspective sociocognitiviste cherche à mieux comprendre la nature sociale de lapprentissage et de la cognition, en prenant appui sur dautres disciplines: sociologie, anthropologie, ethnographie, etc. Elle manifeste un intérêt pour le caractère social, contextualisé, de lapprentissage. Domaine psychologique

13 Constructivisme et socioconstructivisme Constructivisme: tout apprentissage est construit par chaque apprenant à partir des matériaux de base que constituent son expérience, sa vision du monde, ses connaissances et ses conceptions antérieures. Lobjet nest pas donné, mais résulte dune construction. Socioconstructivisme: ajoute les interactions sociocognitives avec les pairs et les enseignants, et le contexte socio-historique de la construction des sciences. Domaine épistémologique

14 Constructivisme (Piaget) et socioconstructivisme (Vygotsky) Dialogue avec les objets et expérience personnelle De lindividuel au social Scepticisme sur la pédagogie Autostructuration simple Interactions sociales et relations daide Du social à lindividuel Importance de la médiation Autostructuration assistée

15

16

17 Connaissances Déclaratives : 3 processus : répétition, élaboration, organisation. Procédurales : de la condition à laction, compilation des connaissances. Conditionnelles : apprentissage des concepts, 2 processus : discrimination et généralisation, ce qui implique la contextualisation et la décontextualisation.

18

19

20

21

22

23 Eléments importants en pédagogie de lenseignement supérieur Processus de transfert: contextualisation- décontextualisation. Conséquences en terme dimplication et de motivation. Mobilisation des connaissances antérieures, éviter les « connaissances mortes »: faire revoir et non rappeler soi-même. Les connaissances découvertes par soi- même sont souvent plus durables que celles qui sont « transmises ».

24 Dans les formations « professionnalisantes » Etude de cas Apprentissage par problèmes

25 Etude de cas Une étude de cas est un texte écrit ou simulé, un témoignage oral ou enregistré, relatant une situation problématique concrète et réaliste, cest-à-dire un incident significatif, une situation embarrassante ou critique ou tout simplement le déroulement dune situation dans le temps. Létude de cas sert, lors de discussions de groupe, soit à amorcer une quête dinformation, soit à amener une analyse du problème, soit à une prise de décision (Muchielli, 1969).

26 « Comme la sociologie historique, la description clinique repose sur une stylisation comparative des cas observés, qui rend les types idéaux ainsi construits disponibles aux ressemblances et des différences entre de nouveaux cas » « Le cas, cest lobstacle » Jean-Claude Passeron et Jacques Revel. « Penser par cas ». EHESS, 2005.

27 Apprentissage par problèmes « traditionnel » Processus de résolution dun problème complexe où les participants, regroupés par équipes, travaillent ensemble à chercher des informations et à résoudre un problème réel ou réaliste proposé de façon à développer des compétences de résolution de problèmes et à faire en même temps des apprentissages de contenu (Guilbert et Ouellet, 2004).

28 Application à la Faculté de Médecine de Sherbrooke

29 Horaire type des unités

30 « Une représentation nest pas vraie ou fausse en elle-même, mais plus ou moins adéquate au contexte ou au projet que lon a. » Marie-Françoise Legendre, « Les réformes curriculaires ». Université du Québec, 2004.

31 « Un bon modèle nest pas un modèle qui décrit la réalité de manière exhaustive, cest un modèle efficace pour agir dans la mesure où il permet de guider les interventions et de les faire évoluer. Il ne sagit donc pas de chercher la solution, mais des outils pour construire des solutions dans des contextes diversifiés. » Idid.

32 « Méta-analyse » de C. GAUTHIER et al.(2005). Toutes les propositions pédagogiques devraient avoir fait lobjet dévaluations. Dans les publics « défavorisés », mais aussi de manière générale, lenseignement « explicite » est plus efficace.

33

34

35

36 Université Libre de Bruxelles (ULB) Faculté de Médecine Faculté de Médecine Master en médecine (7 années + spécialités) Master en sciences dentaires (5 années + spécialités) Master en sciences biomédicales (5ans) Bachelor en sciences vétérinaires Master en Kinésithérapie (4ans) Ecole d infirmier(ère)s et accoucheuses annexée à l ULB (3 ou 4 ans) Haute Ecole Ilya Prigogine Catégorie Paramédicale Bachelor en Biologie médicale (3ans) Ecole d infirmier(ère)s et accoucheuses (3 ou 4 ans) Haute Ecole Francisco Ferrer Catégorie paramédicale ULB Institut Supérieur d Education Physique et de Kinésithérapie Master en Kinésithérapie et réadaptation (4ans) Master en éducation physique (5ans) ULB - Ecole de santé publique ULB Institut de Pharmacie Pôle Universitaire Européen Bruxelles Wallonie " Le pôle universitaire européen de Bruxelles Wallonie rassemble l'Université libre de Bruxelles et cinq Hautes Ecoles. A travers les 200 formations organisées par les institutions partenaires, le pôle propose à ses étudiants la quasi-totalité des diplômes d'enseignement supérieur délivrés en Belgique francophone. " Pôle Santé Bachelor en Diététique (3ans) Haute Ecole Lucia De Brouckère Institut Arthur Haulot 1 hôpital académique, 6 CHU, nombreux hôpitaux de stage à Bruxelles, dans le Brabant Wallon et en Hainaut

37 Enquête pédagogique pôle Différences entre outils pédagogiques utilisés 1 ère année de médecine, 1 ère biologie médicale et 1 re soins infirmiers Outils compréhension-appropriation et exemplification mieux valorisés en 1 ère soins infirmiers quen 1 ère biologie médicale Mémorisation par cœur plus répandue quen 1 ère médecine Vanmuylder et al., Pédagogie Médicale, sous presse.

38

39 Société Internationale Francophone dEducation Médicale (SIFEM)

40


Télécharger ppt "Pédagogie et enseignement supérieur: les défis à résoudre …en marge de Bologne et du décret « Dupuis » S. Louryan, ULB, Faculté de Médecine Cellule de."

Présentations similaires


Annonces Google