La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 STAF16:Les didacticiels Est-ce que ça marche? Quand ça marche? Pourquoi ça marche? L'efficacité de l'EAO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 STAF16:Les didacticiels Est-ce que ça marche? Quand ça marche? Pourquoi ça marche? L'efficacité de l'EAO."— Transcription de la présentation:

1 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 STAF16:Les didacticiels Est-ce que ça marche? Quand ça marche? Pourquoi ça marche? L'efficacité de l'EAO Critères de pertinence 10 concepts de base

2 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité de l'EAO "Les média sont des véhicules qui délivrent de l'instruction mais qui n'influencent pas plus la réussite des étudiants que le camion qui livre l'épicerie ne change notre alimentation." Clark, 1983

3 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité de l'EAO Effets en termes d' efficacité (postest - prétest) entre "pas de différence significative" et "légèrement supérieur" effets + importants dans l'enseignement primaire effets + importants pour les élèves faibles < ?

4 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité de l'EAO Effets en termes de temps d'apprentissage: environ 30% <

5 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité de l'EAO Problèmes méthodologiques L'ordinateur est complémentaire aux enseignants, la comparaison n'est pas pertinente. Qu'est-ce qu'on compare, le medium ou la méthode ? Le nombre d'étudiants/tuteur Quelle généralisabilité: effets de l'EAO ou un effets d'un didacticiels, les enseignants ou un enseignant,... < ?

6 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité de l'EAO 1 Si vous comparez une 2CV et une Porshe sur une route où la vitesse est limités à 20km/h, vous n'observerez pas de différences significatives dans le temps de déplacement. Adapté de Bates, 1981.

7 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 L'efficacité pédagogique de l'EAO, et, plus généralement, l'efficacité des média, sont des MYTHEs

8 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov Adéquation Critères de pertinence: 1. Adéquation "Périphérisabilité" du comportement-cible –traitement des réponses –transfert –équipement standard du public-cible Transposition informatique des contenus

9 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov Rentabilité = coûts / bénéfice Critères de pertinence: 2. Rentabilité = coûts / bénéfice Coûts –Acquisition des connaissances & analyse pédagogique –Acquisition des données: multimédia amateur/pro? –Réalisation: en fonction du degré d'interactivité –Hébergement, maintenance,...

10 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov Rentabilité = coûts / bénéfice Critères de pertinence: 2. Rentabilité = coûts / bénéfice Bénéfice –Le didacticiel concerne-t-il un apprentissage difficile? –Le didacticiel concerne-t-il un nombre important d'élèves? –Le didacticiel se justifie-t-il par de raisons organisationnelles (déplacements, "just in time", …)? –Le didacticiel permet-il de réduire le travail de l'enseignant ou du formateur? –Le public-cible est-il inatteignable ? –Le public-cible est-il hétérogène ?

11 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Interactivity Cost Multi-Choice Drill Simulations Text Domain overview Conceptual Knowledge Procedural knowledge Heuristic Knowledge Les coûts varient selon le degré d'interactivité

12 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Puissance Productivité Langages Universels (C++, Java, …) Editeurs (Hot Potatoe,…) Langage- auteur (Authorware, TenCore, Les coûts varient selon l'outil de développement

13 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov Marketing interne / externe Critères de pertinence: 3. Marketing interne / externe ?

14 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov concepts de base de l'EAO renforcement (1) Le renforcement, le feed-back pas à la mode, mais efficace pour certaines catégories d'objectifs: compilation, procéduralisation,... associations (arbitraires)

15 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Individualisation (2) Individualisation nombre d'exercices, niveau de difficulté,... méthode (par exemple, induction/déduction) --> Modèle de l'élève 10 concepts de base de l'EAO

16 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Contrôle et régulation de l'action (3) Contrôle et régulation de l'action structure modulaire 10 concepts de base de l'EAO

17 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Progressivité (4) Progressivité normale / inverse 10 concepts de base de l'EAO

18 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Activité (5) Activité drill "learning by doing" découverte guidée 10 concepts de base de l'EAO

19 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Dissociation contenu / méthode (6) Dissociation contenu / méthode plusieurs méthodes pour un même contenu plusieurs contenus pour une même méthode 10 concepts de base de l'EAO N1 := random (1, 10, 1) N2 := random (1, 10-N1, 1) If Reponse = N1 * N2 then … N1 := random (1, 10, 1) N2 := random (1, 10-N1, 1) If Reponse = N1 * N2 then … Présenter exemples Présenter contre-exemples Elaborer concept par induction & discrimination Stabiliser la définition Appliquer le concept Présenter exemples Présenter contre-exemples Elaborer concept par induction & discrimination Stabiliser la définition Appliquer le concept

20 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Didacticiel ouvert (7) Didacticiel ouvert 10 concepts de base de l'EAO Présenter exemples Présenter contre-exemples Elaborer concept par induction & discrimination Stabiliser la définition Appliquer le concept Présenter exemples Présenter contre-exemples Elaborer concept par induction & discrimination Stabiliser la définition Appliquer le concept

21 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 Réification & métacognition (8) Réification & métacognition 10 concepts de base de l'EAO 9x 2 +18x= -9 9 (x 2 +2x) = -9 x 2 +2x = -1 X (x+2) = -1 9x 2 +18x +9= 0 (3x+3) 2 = 0 9x (x+2)= -9 x (x+2)= -1 3x+3 = 0 x+1 = 0

22 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 (9) Contrôle de/par l'élève 10 concepts de base de l'EAO ElèveSystème Complexité Initiative Mixte EAO

23 Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 (10) Multiplicité des représentations verbal(es) / graphique(s) animées / statiques contrôlées 10 concepts de base de l'EAO


Télécharger ppt "Dillenbourg, Tecfa, Université de Genève. Nov.2000 STAF16:Les didacticiels Est-ce que ça marche? Quand ça marche? Pourquoi ça marche? L'efficacité de l'EAO."

Présentations similaires


Annonces Google