La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Imagerie de la plaque carotide Au delà du degré de sténose Pr Catherine Oppenheim – Pr Jean François Meder 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Imagerie de la plaque carotide Au delà du degré de sténose Pr Catherine Oppenheim – Pr Jean François Meder 2009."— Transcription de la présentation:

1 Imagerie de la plaque carotide Au delà du degré de sténose Pr Catherine Oppenheim – Pr Jean François Meder 2009

2 Lésion focale de la paroi des artères de gros et moyen calibre Épaississement localisé de l intima formant une plaque où s associent de l athérome et de la sclérose Sites de prédilection dans le réseau artériel 2 mécanismes –Embolique –Hémodynamique / occlusion Athérosclérose

3 –Artériographie –Angioscanner –Echographie –Angio-RM 1 ère étape : imagerie de la lumière d D Wardlaw JM. Lancet

4 Lumière Tissu Fibreux (sclérose) Calcium Cœur Lipidique (athérome) Au-delà de la sténose …

5 Le concept de plaque instable Plaque stable : Chape fibreuse épaisse Petit cœur lipidique Plaque instable : Chape fibreuse fine ou rompue Large cœur lipidique Hémorragie intraplaque Richesse en macrophages Davies, Fuster Carr Rothwell *

6 Objectifs Présenter les techniques dimagerie de la plaque CAROTIDE Avantages et limites * *

7 Echographie haute résolution Plaque hypoechogène : Risque Relatif : [2-4] HYPOECHOGENE LIPIDE et/ou HEMORRAGIE HYPERECHOGENE FIBROSE et/ou CALCIFICATION [1] Grønholdt et al [2] Polak et al. 1998; [3] Mathiesen et al. 2001; [4] Gronholdt Ultrasons

8 Echographie haute résolution Ultrasons Autres paramètres Hémorragie intraplaque Aspect de la surface endoluminale Motilité Liens avec risque dAVC peu étudiés Limites - Etude limitée à la portion cervicale - Sténoses < 50% - Calcification (ombre) - Technique opérateur dépendant

9 Scanner Wardlaw et al. Lancet 2006 Repérage Angio-scanner Cérébral IRRADIATION Angio-scanner : lumière Sténose > 70 % : –Non invasif : sens/spec > 93% –ARM > ACT et Ultrasons –Mais pas de multibarettes !

10 Charge calcique (% Plaque calcifiée) [1] Plaque hypodense : lipide +/- hémorragie Plaque hyperdense : fibreuse [1] Nandalur et al Serfaty et al Association entre la densité de la plaque et le caractère symptômatique Pas détude prospective ! Scanner * * Angio-scanner : paroi

11 IRM : Comment faire ? Antennes de surface IRM multi-séquences DPT1T2 Temps de vol Résolution : ( 2-3 mm) * * * * * SANG NOIR SANG BLANC

12 Oppenheim. J Radiol 2008

13 DPT1T2TOF Analyse qualitative Calcium Lipidique Fibreuse Hémorragie

14 Continue Epaisse Non visible donc Fine * * ROMPUE * Liseré hypointense en « SANG BLANC » Wiesmann et al Hatsukami et al Yuan et al Bassiouny et al Asymptom %OR pourSymptomatique Sympt Symptom. Epaisse (I) Fine (II) Rompue (III) Chape fibreuse

15 Touzé et al Gauche Droite

16 Etude pronostique N=154 sténoses carotides asymptomatiques (50-79% NASCET) 12 événements cérébrovasc (suivi moyen 38 mois) Resultats : –Risque dévénements associé à : Chape fibreuse fine ou rompue (OR =17) Hémorragie intraplaque (OR=5.2) Epaisseur max de la plaque (OR= 1.6) –Mais pas associé à : Présence dun coeur lipidique Taille du coeur lipidique sans hémorragie Takaya et al. Stroke 2006 Hémorragie

17 Et la composante inflammatoire ? Gadolinium -Réhaussement lié au dégré de néovascularisation (inflammation) -Aide à la distinction entre coeur lipidique et la chape fibreuse car …. la chape fibreuse se réhausse plus que le coeur lipidique -USPIOs Wassermann 2005 – Trivedi Stroke 2004

18 PDT1T2TOF T1T1 + Gadolinium ** Chape fibreuse Coeur lipidique

19 USPIOs Nano-particules de Fer -Fixation macrophagique -Chute de signal T2* (24-36h) Coeur lipidique Chape fibreuse Kooi et al Circulation 2003 Avant Après Howarth Eur J Radiol 2008 Plaque symptomatique Avant Après (Ultrasmall Super Paramagnetic Particles of Iron Oxyde)

20 IRM : Limites Chape fine < 200 (résolution IRM = 500 m) Temps dacquisition long (20-30 min) –10 à 20% dimages de mauvaise qualité Imagerie focalisée Perspectives Très haute résolution : 100 m Antenne cou: lumière et paroi Amélioration des séquences Automatisation de lanalyse Agents de contraste

21 Les enjeux de limagerie Mieux prédire le risque individuel dévénements vasculaires Aide aux essais thérapeutiques –Sélection de groupes à risque –Evaluation de lefficacité des thérapeutiques (critère de jugement) Lumen Calcium Lipides Fibreuse Touzé et al. Stroke 2007

22 Critères de plaque vulnérable (AHA) Série autopsique - Naghavi. Circulation 2003 Majeurs Inflammation active Chappe fibreuse fine / Cœur lipidique large Plaque rompue Erosion endothéliale Sténose > 90% Mineurs Hémorragie intraplaque Nodule calcifié superficiel Remodelage externe


Télécharger ppt "Imagerie de la plaque carotide Au delà du degré de sténose Pr Catherine Oppenheim – Pr Jean François Meder 2009."

Présentations similaires


Annonces Google