La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HEMORRAGIES CEREBRALES. évolution de l hématome au scanner Visible dès les 1ères minutes hyperdensité liée aux protéines du sang extravasé liquéfaction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HEMORRAGIES CEREBRALES. évolution de l hématome au scanner Visible dès les 1ères minutes hyperdensité liée aux protéines du sang extravasé liquéfaction."— Transcription de la présentation:

1 HEMORRAGIES CEREBRALES

2 évolution de l hématome au scanner Visible dès les 1ères minutes hyperdensité liée aux protéines du sang extravasé liquéfaction et rétraction du caillot rupture BHE prise de contraste annulaire

3 oxyhémoglobine déoxyhémoglobine méthémoglobine intraC méthémoglogine extraC hémosidérine évolution de l hématome

4 < 24h suraigu oxyHb iso hyper qqh-qqj aigu déoxHb iso hypo 3-7j subaigu métHb intraC hyper hypo précoce >7j subaigu métHb extraC hyper hyper tardif >1 mois chronique hémosidérine hypo hypo T1 T2 tps iso hyper hypo 24h 1s 2s1m

5 24h3j10j1.5m T1 T2 évolution irm de l hématome

6 phase séquellaire

7 diagnostic de l hématome en T1 Dès l hypersignal annulaire de met-Hb iC (3ème j) tout hypersignal T1 est-il un hématome ? T1 T1 FatSat lipome s. riches en protéines s. paramagnétiques mélanine

8 écho de gradient suceptibilité magnétique dès la déoxy-hb hémosidérine phase suraiguëphase séquellaire T2*flair T2*

9 T1 même quand on ne voit rien sur les autres séquences écho de gradient stigmates hémorragiques pétéchies

10 intérêt de l IRM aux stades aigus

11 T1T1 T2 Diffusion H 1.5 J 3 T1T2T2*diff

12 Femme 35 ans, hématome du centre ovale droit à 3 semaines intérêt de l irm à la phase tardive

13

14 Hémorragies cérébrales tumeurs infarctus hémorragiques hta coagulopathiesangiopathies malformations vasculaires

15 fl T2* T1 hypertension artérielle L IRM est-elle nécessaire ? NON... si typique

16 50 % des HIP spontanés Artères perforantes 65 % 20 % artères perforantes hypertension artérielle

17 Hémorragies cérébrales tumeurs infarctus hémorragiques hta coagulopathiesangiopathies malformations vasculaires

18 hématome lobaire rechercher cause locale

19 ARM hématome lobaire A° gadolinium

20 hématome frontobasal quel examen demander ? Patient intubé

21 EG FL ARM hématome + hémorragie sous-arachnoïdienne

22 T2T1 injecté T2* cavernome Quelle séquence demander?

23 Hémorragies cérébrales tumeurs infarctus hémorragiques hta coagulopathiesangiopathies malformations vasculaires

24 en 3 jours... infarctus hémorragique

25

26

27 ramollissement veineux hémorragique

28 Hémorragies cérébrales tumeurs infarctus hémorragiques hta coagulopathies angiopathies malformations vasculaires

29 angiopathie amyloide

30 angéite

31 T1 flair T2* intérêt de l écho de gradient

32 Hémorragies cérébrales tumeurs infarctus hémorragiques hta coagulopathiesangiopathies malformations vasculaires

33 T1 T1 gado métastases hémorragiques

34 T1T1 gado tumeur

35 L essentiel

36 hématome profond 65 % 20% hématome lobaire HTA Cause locale

37 FSE T2 T2* cavernomes intérêt de l écho de gradient (T2*)

38 angéite intérêt de l écho de gradient (T2*)

39 recherche de processus expansif intérêt de l injection de produit de contraste T1T1 gado même quand l hématome est en hypersignal


Télécharger ppt "HEMORRAGIES CEREBRALES. évolution de l hématome au scanner Visible dès les 1ères minutes hyperdensité liée aux protéines du sang extravasé liquéfaction."

Présentations similaires


Annonces Google