La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rougeole Agent pathogèneparamyxovirus RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions respiratoires Mode contaminationTransmission aérienne/objet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rougeole Agent pathogèneparamyxovirus RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions respiratoires Mode contaminationTransmission aérienne/objet."— Transcription de la présentation:

1 rougeole Agent pathogèneparamyxovirus RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions respiratoires Mode contaminationTransmission aérienne/objet souillé sécrét. Incubation7 à 18 jours ContagiositéForte Durée contagiosité3-5 jrs avant léruption, 4 jrs après Pop. particul. exposée< 20 ans non vaccinés Pop. risque gravitéNrrs, immunodéprimés, femmes enceintes

2 rubéole Agent pathogèneRubivirus (famille des togaviridae) RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions rhino-pharyngées Mode contaminationDirect ou transplacentaire Incubation14 à 23 jours ContagiositéMoyenne Durée contagiosité7 jrs avant, 14 jrs après (1 an si rub. cong.) Pop. particul. exposée Pop. risque gravitéFemmes enceintes

3 oreillons Agent pathogèneParamyxovirus RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions respiratoires Mode contaminationSécrétions et salive Incubation12 à 25 jours ContagiositéMoyenne Durée contagiosité7j avt et 9j après parotidite (officiel) Pop. particul. exposée Pop. risque gravitéAdulte masculin non immunisé

4 bronchiolite Agent pathogèneVRS RéservoirHomme malade (enfant) Source contamin.Sécrétions respiratoires Mode contaminationContact direct ++ et indirect Incubation2 à 8 jours (4 à 6 le plus svt) ContagiositéForte (débute avant la clinique typique) Durée contagiosité3 à 8 jours (> 3 semaines) Pop. part. exposéeNourrissons Pop. risque gravité Nour. < 3 mois, immunodéprimés, patho card. et pulm.

5 Bronchiolite: traitement Hydratation, nutrition avec désobstruction nasopharyngée avant lalimentation, fractionnement des repas, épaississement des biberons Couchage: proclive dorsal à 30°, avec tête en légère extension Désobstruction nasale (serum phy., position de la tête) Tabac passif!, aération, 19° Se laver les mains (savon) Kinésithérapie respiratoire

6 Syndrome grippal (le plus classique): -Incubation brève (48h), début brutal avec température élevée, frissons, céphalées retro-orbitaires, myalgies, arthralgies diffuses. -Ecoulement nasal, toux sèche (même diarrhée) -Absence de signes physiques (évocateur du diag.de virose) -Evolution favorable en 5 à 7 jours avec chute fièvre en 2 temps (« V » grippal). -Le diagnostic est clinique


Télécharger ppt "Rougeole Agent pathogèneparamyxovirus RéservoirHomme malade Source contaminationSécrétions respiratoires Mode contaminationTransmission aérienne/objet."

Présentations similaires


Annonces Google