La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Nord-Ouest de 1820 a 1860 Chapitre 4.3 P.147-154.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Nord-Ouest de 1820 a 1860 Chapitre 4.3 P.147-154."— Transcription de la présentation:

1 Le Nord-Ouest de 1820 a 1860 Chapitre 4.3 P

2 La Fusion de la CBH et la CNO Le conflit de la RR entre la CBH et la CNO nétait quun événement dans un conflit plus grand pour la domination économique du N-O. Mais en 1820, les 2 compagnies ont de sérieux problèmes financiers: conflit de la RR et un déclin de ressources disponibles. En 1821, les deux conclurent que la seule façon de suivre est de se fusionner : Une seule entreprise est créée – elle garde le nom de la CBH mais les associes de la CNO détiennent 55% des actions.

3 La Nouvelle CBH La G-B donne un monopole et des droits a toute la Terre de Rupert a la nouvelle CBH qui contrôle alors plus de la moitie du Canada actuel. Bien que la CNO contrôle plus dactions, la CBH garde contrôle car on utilise les postes sur la baie dHudson pour transporter les fourrures en Europe. Par 1825, les anciens associes de la CNO avaient vendu leurs actions a la nouvelle CBH.

4 La Nouvelle CBH La CBH réduit son personnel et dépend plus des Autochtones comme trappeurs et guides et pour réparer et entretenir les postes. Nouveau dirigeant: George Simpson – marchand de sucre venu au Canada en Il était pratique, stricte et refusait de diriger de Montréal: pendant ses 40 ans au pouvoir il voyage partout dans lOuest. Il aimait faire des visites surprises et gagne le nom de petit empereur.

5 Les Simpsons En 1829 il épouse une femme anglaise de 18 ans – Frances – quil amène avec lui a la RR en Simpson y avait déjà plusieurs enfants métis quil ne voulait pas que Frances rencontre. Frances était raciste et refusait de sassociée avec les Métis. Les Simpsons se retrouvent isoler socialement. Pendant les 2 ans qui suivent, Simpson gardait un livre dans lequel il critiquait tous les employés de la CBH. En 1832 après la mort de leur fils nouveau-né, ils reviennent en Angleterre pendant quelques années. Plus tard, ils sinstallent a Montréal ou George est fait chevalier et continue ses voyages a lOuest jusqua sa mort en 1860.

6 La paix a la colonie de la RR Après la fusion de la CBH et la CNO, la colonie de la RR devient une communauté paisible de Métis, de « country-born », de colons suisses et écossais et des employés de la CBH. Malgré ce multiculturalisme, tous les habitants de la colonie sentendaient assez bien. Isolé et autosuffisant Communauté agricole avant un taux de natalité haute : En 1860, 80% de la population était métisse.

7 Léconomie de la RR Dépendait des besoins de la CBH La chasse aux bisons était la principale contribution mais ils cultivaient aussi la terre Les « country-born » avaient généralement les emplois « cols blancs » (commerçants, magistrats…) et se considéraient supérieurs. La CBH avait encore une monopole alors il était illégal pour les colons de la RR de faire le commerce des fourrures. En 1849, 4 Métis sont accuses de commerce illégal. 300 Métis viennent les appuyer en cour et le juge leur dit coupables mais ne prononce pas de punition, alors les Métis proclament la liberté du commerce et le monopole de la CBH est fini.

8 Une communauté autosuffisante Isol é des autres colonies a lest, la RR ne peut dépendre que delle-même. Mauvaise récolte = hiver de famine. Nourriture varie très peu et le pemmican reste laliment de base pendant lhiver Moulins a vent pour moudre (grind) le grain et pomper leau Les hommes et les femmes travaillent ensemble dans les champs mais la vie des femmes étaient plus difficile car après elles devaient aussi traiter la laine, soccuper des enfants (15 enfants nétaient pas rare!) et préparer le bannock pour le lendemain.

9 Lisolement social La colonie était comme un petit village ou tout le monde connait les secrets de tout le monde et les rumeurs se répandent rapidement. Beaucoup de personnes trouvent ceci difficile. Un cas en point: En 1850, la femme du médecin (Pelly) accuse la femme métisse du facteur en chef (Ballenden) davoir une liaison avec un capitaine (Foss). Les deux réfutent laccusation et Pelly doit payer une amende mais la réputation de Ballenden est détruite et elle décide daller vivre en Écosse.

10 Questions Page 155 : #4,5,7 Quelles sont les avantages et les désavantages de la vie dans les petites communautés rurales? Peut-on faire la comparaison de la vie a Summerland aujourdhui a la vie a la RR en 1860?


Télécharger ppt "Le Nord-Ouest de 1820 a 1860 Chapitre 4.3 P.147-154."

Présentations similaires


Annonces Google