La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES BMR REGIONALES 19 Novembre 2011 C. Mourlan – K. Gambarotto O.BELMONT CHR S. BASTARD Cliniques Ste Clotilde et St Vincent G. MASSON GHER S. PICOT GHSR.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES BMR REGIONALES 19 Novembre 2011 C. Mourlan – K. Gambarotto O.BELMONT CHR S. BASTARD Cliniques Ste Clotilde et St Vincent G. MASSON GHER S. PICOT GHSR."— Transcription de la présentation:

1 LES BMR REGIONALES 19 Novembre 2011 C. Mourlan – K. Gambarotto O.BELMONT CHR S. BASTARD Cliniques Ste Clotilde et St Vincent G. MASSON GHER S. PICOT GHSR A. LIGNEREUX CHGM M. SIN Cliniques Jeanne DArc et Orchidées

2 Établissements participants StatutEtablissementsNb de lits en hospitalisation complète Nb de journées dhospitalisation 2010 PublicCHR St Pierre " CHR St Denis " CHGM St Paul "GHER St Benoît PrivéSte Clotilde - St Vincent " Clinique Le Port Nb de journées dhospitalisation sur lensemble de lîle en 2010 = Soit une surveillance qui couvre 74 % de lactivité de lîle et 98% de MCO

3 Établissements participants StatutEtablissementsNb de lits en hospitalisation complète Nb de journées dhospitalisation 2010 PublicCHR St Pierre " CHR St Denis " CHGM St Paul "GHER St Benoît PrivéSte Clotilde - St Vincent " Clinique Le Port

4 Méthodologie Suivi annuel Prélèvements à visée diagnostique Uniquement hospitalisation complète Dédoublonnage : une seule souche conservée par patient et par période Pour les entérobactéries : suivi des espèces prédominantes des 3 groupes principaux

5 Couples germes/antibiotiques surveillés GermesAntibiotiques S.aureus Oxacilline E.coli K.pneumoniae Enterobacter sp. Cefotaxime Imipénème BLSE Ciprofloxacine P.aeruginosa Ceftazidime Imipénème Ciprofloxacine A.baumannii Ceftazidime Imipénème

6 Évolution du taux de SARM

7 Incidence des SARM

8 Résistance Des Entérobactéries

9 Résistance des Entérobactéries aux C3G * Enterobacter cloacae pour réseau RAISIN 0/00 JH

10 Répartition HCase/BLSE parmi les Entérobactéries C3G R 51% 49% 56% 44% 61% 39%

11 Évolution des taux dincidence des Entérobactéries BLSE * Réunion : E. Coli + K. pneumoniae + Enterobacter sp. ** Toutes les entérobactéries

12 Evolution des taux de BLSE

13

14 Souches E. coli BLSE

15 Souches Enterobacter BLSE ** Réseau BMR-Raisin : E.cloacae + E.aerogenes

16 Souches K. pneumoniae BLSE

17 Evolution de la résistance des Entérobactéries à lImipénème

18 Evolution du taux de résistance des Entérobactéries à la Ciprofloxacine

19 Evolution du taux de résistance de P.aeruginosa 20,0%25,9%20,5% Réseau ATB-RAISIN 2008 Réseau ATB-RAISIN ,7%16,4%34,2%

20 Evolution des taux dincidence des P.aeruginosa résistants 0,270,490,290,240,520,30 Réseau ATB-RAISIN 2008 Réseau ATB-RAISIN 2009

21 Evolution des taux de résistance de A.baumannii

22 Evolution des taux dincidence des A. baumannii résistants

23 Répartition des BMR en 2010

24

25 Conclusion Les BMR à la Réunion en 2010, encore et toujours les entérobactéries BLSE dont le nombre continue daugmenter de façon inquiétante. Quelle part de BLSE communautaires? En 2010, la problématique des Acinetobacter sp. sest stabilisée. Données à rapprocher des données sur la consommation des antibiotiques…


Télécharger ppt "LES BMR REGIONALES 19 Novembre 2011 C. Mourlan – K. Gambarotto O.BELMONT CHR S. BASTARD Cliniques Ste Clotilde et St Vincent G. MASSON GHER S. PICOT GHSR."

Présentations similaires


Annonces Google