La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 1 Séminaire de formation des médecins habilités QUIZ sur les Principes généraux de lEPP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 1 Séminaire de formation des médecins habilités QUIZ sur les Principes généraux de lEPP."— Transcription de la présentation:

1 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 1 Séminaire de formation des médecins habilités QUIZ sur les Principes généraux de lEPP

2 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 2 Evaluer ses pratiques professionnelles, cest appliquer les recommandations de la HAS -1- Affirmation

3 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 3 « Elle consiste en lanalyse de la pratique professionnelle en référence à des recommandations et selon une méthode élaborée ou validée par la HAS et inclut la mise en œuvre et le suivi dactions damélioration des pratiques » -1- Réponse

4 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Plan Do ChecK Act (PDCA) Synonymes: Roue de Deming Boucle de la qualité Démarche Qualité 1. Plan Je définis mon projet 2. Do Je mets en œuvre mon projet 4. Act Je corrige ma pratique 3. Check Je compare ma pratique à mon projet

5 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 5 Lefficacité est lunique critère de qualité dun programme dEPP -2- Affirmation

6 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 6 Acceptabilité (confidentialité, intégration à lexercice quotidien du médecin…) Faisabilité (simplicité, clarté, lié à la pratique du médecin…) Validité (pour la pratique du médecin….) Efficacité (permettant de mettre en œuvre et suivre lamélioration des pratiques) -2- Réponse

7 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 7 La mission du MH est délaborer le plan damélioration des pratiques du médecin engagé -3- Affirmation

8 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 8 La mission principale du médecin habilité est de valider la démarche engagée par le médecin jusquà la mise en œuvre des actions damélioration. -3- Réponse

9 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 9 Le MH a 3 niveaux dintervention dans laccompagnement du médecin engagé : Engagement du médecin en formalisant la démarche autour dun programme, du choix dun thème avec la méthode utilisée Analyse de la pratique-analyse des écarts-causes des écarts-identification des mesures damélioration-mise en œuvre-facteurs facilitant la démarche, obstacles-plan damélioration à distance Validation de la démarche-attestation -3- Réponse

10 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 10 Le rôle du MH sera de contrôler la qualité des programmes de lEPP proposés par des organismes agréés. -4- Affirmation

11 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 11 Le contrôle des OA relève de la responsabilité de la HAS. Le contrôle des programmes relève de la HAS. Les MH missionnés par les URML peuvent intervenir, une fois par an, auprès des OA (qui nont pas fait appel à la collaboration dun MH) pour vérifier la qualité des évaluations proposées aux participants -4- Réponse

12 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 12 La bonne tenue du dossier des patients est une condition pour la réalisation effective dune évaluation des pratiques. -5- Affirmation

13 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 13 LEPP = une démarche dautoévaluation rigoureuse sur des données objectives (pas du déclaratif) Les sources des données : Le dossier du patient Linterview du patient -5- Réponse

14 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 14 Les programmes des organismes agréés nutilisent que des agréés nutilisent que des méthodes par comparaison. -6- Affirmation

15 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Trois modes dentrée possibles Dossiers du patient Enquêtes patients Situation clinique Référentiel de pratique EBM Autres approches dEPP à des référentiels, des recommandations de bonnes pratiques, des protocoles de prise en charge, données validées… Gestes techniques comparaison Protocoles de soins

16 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Approche basée sur un référentiel (audit, revue de pertinence des soins, Approche par processus (chemin clinique) Approche par indicateurs (suivi dans le temps, benchmarking...) Approche par problèmes (méthode de résolution de problème, analyse de la mortalité et morbidité) Pratique attendue Comparaison

17 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 17 Les référentiels de lEPP permettent de vérifier si le médecin applique bien les recommandations. -7- Affirmation

18 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Recommandations: RPC ou CC Référentiels de lEPP

19 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 19 Liens entre les données de la science et la pratique médicale Référentiel de lEPP = objectifs de qualité. Déclinés en critères = moyens pour atteindre lobjectif. -7- Réponse

20 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 20 Le médecin habilité se réfère en permanence aux RPC ou RBP sources : lors de lappropriation du référentiel lors de la recherche des pistes damélioration : « en quoi les recommandations peuvent-elles améliorer la prise en charge de ce patient ? » « Sévaluer ce nest pas démontrer que lon a appliqué les recommandations mais que lon en a tenu compte et que lon est capable de dire au nom de quoi on a pris une décision » (JJO de StO) -7- Réponse

21 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 21 Une sélection de 20 dossiers permet de constituer un échantillon statistique suffisant pour apprécier la qualité de la pratique dun médecin sur un problème spécifié. -8- Affirmation

22 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 22 EPP = évaluation qualitative : pas une étude statistique. apporte un éclairage à la pratique dun médecin. Résultats nont de sens que replacés dans leur contexte. Le rôle du MH est de donner du sens à ces résultats en prenant le temps nécessaire pour comprendre le contexte. -8- Réponse

23 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 23 Si un des critères ne convient pas au médecin engagé, il a la possibilité de le récuser. -9- Affirmation

24 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 24 Ne pas chercher à « défendre » le choix du critère. Le MH nest pas un expert du sujet. Se reporter à la recommandation source et analyser avec le ME largumentaire qui a servi à son choix. -9- Réponse

25 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 25 Tous les critères utilisés dans les référentiels de lEPP ont un niveau de preuve scientifique élevé Affirmation

26 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 26 65% des critères = Accord Professionnel 20% des critères = Grade B 12% des critères = Grade A 3% des critères = Grade C Tous les critères des référentiels de lEPP correspondent aux meilleurs niveaux de preuve des recommandations sources. Source : Marion GRAINDORGE. Évaluation des pratiques professionnelles dun médecin généraliste toulousain. Thèse IIIième cycle de médecine générale. Toulouse 22 novembre Directeur de thèse : Dr Jean-Jacques ORMIERES Réponse

27 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 27 Le niveau de preuve dune recommandation permet de juger de son utilité pour la pratique Affirmation

28 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 28 Il existe une relation positive entre la pratique dune médecine fondée sur les preuves et le résultat médical attendu pour les patients. Sources : Collaboration Cochrane, groupe EPOC, Réponse

29 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Niveau de preuve scientifique de la littérature et force des Recommandations (adapté du score de Sackett) Niveau de preuve scientifique de la littératureForce des recommandations Niveau 1 -Essais comparatifs randomisés de grande puissance -Méta-analyses Grade A Niveau 2 -Essais comparatifs randomisés peu puissant Grade B Niveau 3 -Essais comparatifs contemporains non randomisés -Etudes de cohorte Niveau 4 -Essais comparatifs avec série historique-cas témoins Niveau 5 -Série de cas Grade C

30 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 30 En labsence détudes, les recommandations sont fondées sur un accord professionnel Réponse

31 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 31 L EBM a pour objectif de faire appliquer les recommandations professionnelles -12- Affirmation

32 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 32 LEBM Un outil danalyse de la décision médicale Un outil pour lEPP, en temps réel ou à distance Réponse

33 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page Réponse Compétence clinique Données Actuelles de la Science État et circonstances cliniques Préférences et comportement du patient Haynes B & al. EBMJ 2002;7,2:36-8.

34 HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 34 « Intégration des meilleures données de la recherche à la compétence clinique du soignant et aux valeurs du patient » (Haynes RB et al EBM journal 2003;34:5-8) Quatre avantages gages defficience : Responsabilisation Décision partagée Faisabilité Cohérence -12- Réponse


Télécharger ppt "HAS-DACEPP – Mission Formation - juillet 2005 / Page 1 Séminaire de formation des médecins habilités QUIZ sur les Principes généraux de lEPP."

Présentations similaires


Annonces Google