La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nutrition et Santé Cardio-Vasculaire Yvon A. Carpentier Centre Cardio-vasculaire, Hôpital Erasme Faculté de Médecine ULB, Bruxelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nutrition et Santé Cardio-Vasculaire Yvon A. Carpentier Centre Cardio-vasculaire, Hôpital Erasme Faculté de Médecine ULB, Bruxelles."— Transcription de la présentation:

1 Nutrition et Santé Cardio-Vasculaire Yvon A. Carpentier Centre Cardio-vasculaire, Hôpital Erasme Faculté de Médecine ULB, Bruxelles

2 Causes de mortalité dans le monde (1990) 1.Accidents cardiaques12.5 % 2.Accidents cérébro-vasculaires8.7 % 3.Infections respiratoires 8.5 % 4.Diarrhées 5.7 % 5.Mortalité périnatale4.6 % 6.Maladies pulmonaires chroniques obstructives4.4 % 7.Tuberculose (sans infection HIV)4.0 % 8.Rougeole2.0 % 9.Accidents de circulation 2.0 % 10.Cancers trachée, bronches, poumons1.9 % 11.Malaria1.7 % 12.Suicides1.6 % … 20.Noyades 1.0 % 21.Guerres 1.0 % … 30.HIV0.6 % From The Lancet, 1997

3

4 Et maintenant, pour agir en véritable médecin et vous montrer à quel point je maîtrise mon art, je vais vous prescrire le mode de nutrition que vous devriez consommer, et vous dire quels aliments vous pouvez accepter et ceux que vous devriez refuser... Ovide (43 AC-17 PC), Les Remèdes de lAmour, 796

5 Recommandations nutritionnelles: erreurs et leçons du passé Graisses = seul responsable des maladies c.v. Pas de nuance entre différentes graisses animales, végétales, de poisson Promotion des sucres (« pas de cholestérol ») Pas de nuance entre différents sucres simples vs. complexes, index glycémique Pas assez dattention pour légumes, fibres, fruits secs

6

7 Lépidémie dobésité aux EU: les causes portions alimentaires apports en fruits / légumes activité physique (voiture, ascenseurs, …) sédentarité et télévision (nott adolescents) diabète gras (type 2) relation inverse au niveau social / intellectuel lobésité entre dans les standards de normalité propagation large (incluant pays« en développement »)

8 Ans Ans Ans Ans Appr Générations Appr Générations Appr Générations Appr Générations Appr. 300 Générations Ans aujourdhui Révolution Industrielle Révolution de lAgriculture Chasseur/Cueilleur Le Patrimoine Génétique au travers de lEvolution Divergence Hominidé-pongidé Mutations: 0.5 % par million dannées –> depuis ans = %

9 Etapes-clés dans lévolution et la nutrition ~ 40,000 AC : Apparition homo sapiens sapiens ~ 10,000 AC : Révolution Agriculturelle 1800 PC : Révolution Industrielle 1990 PC : Révolution Information et Communication

10 Vénus de Willendorf (appr Ans) Taille des dépôts dénergie Leptine Conception Grossesse Replication du génome (entre générations) Sélection dun phénotype capable de conserver lénergie Evolution et Paramètres de Sélection - Interactions Entre Aliments et Métabolisme- L e rôle central des dépôts graisseux comme critère de sélection Modifié daprès Daniel, 1999

11 % dénergie Gibier maigre Oeufs Fruits Légumes (racines) Noix Miel % of energy Fruits, Crudités Légumes Viande Volaille Poissons Céréales, Lait/Dérivés HC simples Graisses/huiles Alcool Modifications qualitatives des apports (Génome dépargne) générations vivant entre Festin et Famine Paléolithique 2-3 générations daffluence calorique Temps Modernes vs Modifié daprès Daniel 1999

12 Principales modifications dans lEnvironnement Nutritionel " au cours de lEvolution des Hominidés Paléolithique Générations Néolithique 300 Générations Temps modernes 2-3 Générations Apports dénergie Modifications Rel. Densité nutritionelle Dépenses dénergie Graisses (n-6:n-3) Facteurs pathogènes Primaires Fü-Out-16 Modifié daprès Simopoulos 1990, Daniel 1999

13 Les acides gras oméga 6 et oméga 3 Ac. Gras Essentiels (AGE) = que nous ne pouvons pas synthétiser de novo AGE 6 et 3 : certaines propriétés communes, mais effets parfois opposés Effets différents en fonction longueur chaînes Huiles végétales et margarines: srtt 6 (sauf colza, lin, noix, …) Graisses de poisson riches en 3 (chaînes très longues) Evolution consommation: 6 3

14 1,6 3,7 5,2 6, Standard+ Hypertension seule+ Tabagisme+ Cholestérol élevé seul Taux de mortalité CV/1000 à 6 ans Impact des différents facteurs de risque sur la mortalité coronarienne Adapté de Neaten JD et al. : Am Heart J 1984, 108(3pt.2) 108 ; , 184

15 Activating Effect of LDL Infiltration on Inflammation in the Artery

16

17 Fonctions du Cholestérol Composant essentiel des membranes cellulaires (structure, transport, prolifération, …) Composant des lipoprotéines plasmatiques Précurseur pour formation: Acides biliaires Hormones surrénaliennes Hormones sexuelles

18

19

20 Les autres lipides Triglycérides principal composant lipidique dans alimentation, produits par le foie, et stockés dans tissus adipeux Phospholipides émulsifiants, interface eau / graisses


Télécharger ppt "Nutrition et Santé Cardio-Vasculaire Yvon A. Carpentier Centre Cardio-vasculaire, Hôpital Erasme Faculté de Médecine ULB, Bruxelles."

Présentations similaires


Annonces Google