La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE CHOLESTEROL. 1) LES FONCTIONS DU CHOLESTEROL : Il contribue à la fabrication de la vit D3. Il est indispensable à la production des acides ou sels.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE CHOLESTEROL. 1) LES FONCTIONS DU CHOLESTEROL : Il contribue à la fabrication de la vit D3. Il est indispensable à la production des acides ou sels."— Transcription de la présentation:

1 LE CHOLESTEROL

2 1) LES FONCTIONS DU CHOLESTEROL : Il contribue à la fabrication de la vit D3. Il est indispensable à la production des acides ou sels biliaires qui participent à la digestion ou à labsorption des graisses dans lintestin.

3 Il intervient dans la formation de la gaine qui enveloppe les nerfs. Des découvertes récentes ont montré quil stimule les connexions qui sétablissent entre les neurones : « la synaptogénèse » Il représente à lui seul 10% du poids du cerveau.

4 LE CHOLESTEROL LDL : responsable de la plaque dathérome Taux souhaitable= inf à 1,60g/l LE CHOLESTEROL HDL : IL est protecteur des artères. Ne doit pas être inf à 0,35g/l Le CHOLESTEROL TOTAL : Somme du LDL et du HDL Ne doit pas être supérieur à 2g/l

5 2) LES FACTEURS DE RISQUE DE LHYPERCHOLESTEROLEMIE Lâge : homme de 45 ans ou plus, femme de 55 ans ou plus ou ménopausée. Antécédents familiaux de maladie coronarienne précoce : Infarctus du myocarde ou mort subite avant lâge de 55 ans chez le père ou chez un parent du premier degré de sexe masculin. Infarctus du myocarde ou mort subite avant lâge de 65 ans chez la mère ou chez un parent du premier degré de sexe féminin. Tabagisme actuel

6 Diabète de type 2 (diabète sucré, non IND) Taux de HDL inférieur à 0,35g/l quelque soit le sexe. Tabagisme actuel Hypertension artérielle permanente

7 3) LE TRAITEMENT DE LHYPERCHOLESTEROLEMIE De manière générale, la maladie coronarienne est une affection favorisée par plusieurs facteurs et qui évolue le plus souvent pendant de nombreuses années avant de ressentir les premiers signes cliniques ; il faut donc surveiller régulièrement son taux de cholestérol dans le sang.

8 Dans la plupart des cas, la prise en charge dun excès de cholestérol sera une stratégie globale de prise en charge pour modifier tous les facteurs de risque

9 LES CONSEILS DIETETIQUES Remplacer le beurre par des huiles végétales ou par des margarines. Eviter la charcuterie, à lexception du jambon maigre. Privilégier le poisson aux dépens de la viande. Limiter la consommation des produits laitiers les plus riches en graisse.

10

11 OUI

12 Ne pas consommer plus de 2 œufs par semaine. Assurer un apport suffisant en fibres, en privilégiant la consommation de fruits, de légumes, de pain, de céréales et de féculents. Limiter la consommation dalcool à 30g par jour.

13

14 Il faut aussi corriger la surcharge pondérale si indice de masse corporelle est supérieure à 25 kg/m2. IMC=poids en KG/ (taille en m) 2 LIMC souhaitable est compris entre 18,5 et 25 kg/m2 Il faut également favoriser le plus possible une activité physique minimale régulière.


Télécharger ppt "LE CHOLESTEROL. 1) LES FONCTIONS DU CHOLESTEROL : Il contribue à la fabrication de la vit D3. Il est indispensable à la production des acides ou sels."

Présentations similaires


Annonces Google