La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Organisation des stages de remise à niveau proposés aux élèves présentant en fin décole primaire des difficultés en français et en mathématiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Organisation des stages de remise à niveau proposés aux élèves présentant en fin décole primaire des difficultés en français et en mathématiques."— Transcription de la présentation:

1 Organisation des stages de remise à niveau proposés aux élèves présentant en fin décole primaire des difficultés en français et en mathématiques

2 1. Présentation Une mesure qui sinscrit dans « la nouvelle ambition pour lécole primaire » : – donner à lécole des objectifs clarifiés : les nouveaux programmes ; – réorganisation du temps scolaire pour le mettre au service de la réussite des élèves, 60 heures daide personnalisée ; – stages de remise à niveau. Considérant le constat quenviron 15% des élèves quittent aujourdhui lécole primaire avec des lacunes graves dans la maîtrise de la lecture, de lécriture et du calcul qui compromettent leur chances de réussite scolaire.

3 1. Présentation a) Lorganisation : proposition par les professeurs des écoles aux parents ; stages conduits par des enseignants du premier degré volontaires ; une semaine : – aux vacances de printemps ; – en juillet ; – en août ; 15 heures à raison de 3 heures par jour ; regroupement possible des élèves ; capacité daccueil voisine de 10% en moyenne des élèves de cours moyen ;

4 1. Présentation des groupes constitués sur la base dun maximum de 6 élèves ; implantation des stages en accord avec les maires qui ouvriront les locaux scolaires. b) Le montage pédagogique : présentée en conseil décole, sinscrit dans le volet du projet décole concernant laide aux élèves rencontrant des difficultés ; articulation avec les dispositifs existants au sein de lécole ; avant le bilan du stage, lenseignant de la classe établit un bilan de compétences : cest sur la base de ce constat que les actions pédagogiques seront menées ;

5 1. Présentation à la fin du stage, une évaluation des progrès de chaque élève sera faite et communiquée à la famille ainsi quà lenseignant de la classe.

6 2. Quelques éléments danalyse sur la portée du dispositif Lopportunité de prolonger laction conduite dans le cadre de la différenciation pédagogique : optimiser le couple enseignement/apprentissage en considérant encore mieux la singularité de lélève en situation dapprentissage : – accorder plus de temps à laccompagnement de lélève en situation dapprentissage ; – créer une relation pédagogique plus « soutenante » ;

7 2. Quelques éléments danalyse sur la portée du dispositif – mieux prendre en compte lerreur dans la démarche dapprentissage ; – mieux identifier comment lélève sy prend pour apprendre (profil cognitif) ; – produire un scénario pédagogique davantage en adéquation avec la singularité cognitive de lélève ; – mieux prendre en compte les éléments contextuels aux apprentissages ; – restaurer lélève dans son métier délève en lui permettant de vivre des réussites (cf. dispositif articulé aux dispositifs daide).

8 Dossier de stage

9

10

11

12

13 3. Bilan Synthèse académique (prévisions au 11 avril 2008) :

14 Midi Libre, 22 avril Ce quen disent les médias

15 Centre Presse, 25 avril Ce quen disent les médias

16 La Dépêche du midi. Ce quen disent les médias

17 Bilan de la mise en œuvre

18

19

20

21

22 3. Bilan Bilan de la mise en œuvre Les bilans de compétence initiaux ont permis à lenseignant de la classe détablir un contact fructueux avec le maître de stage : diagnostic partagé et plan de travail personnalisé. Le plus souvent, les compétences nouvelles acquises pendant le stage ont été clairement identifiées. – Une exception signalée sur un site : pas de bilan de compétences mais une liste de contenus à traiter par le maître de stage, signalant la difficulté de lenseignant de la classe à poser un diagnostic, à identifier une procédure, à analyser un progrès. De ce fait, les évaluations réalisées par le maître du stage nont pas permis didentifier clairement les progrès réalisés.

23 3. Bilan À la demande de plusieurs I.E.N., les enseignants des classes concernées évalueront une deuxième fois, avant la fin de lannée scolaire, chaque élève ayant bénéficié dun stage de remise à niveau, afin de mesurer les progrès accomplis et dapprécier limpact réel du stage sur sa scolarité.

24 3. Bilan Bilan pédagogique en positif : relation pédagogique privilégiée en raison de la taille des structures (travail individuel ou en groupe restreint de 6 élèves au maximum) sur des notions bien ciblées, prise en compte des besoins des élèves, préalablement bien identifiés, engagement certain de la part denfants assidus, attentifs et studieux favorisant les apprentissages et lestime de soi face au travail scolaire (métier délève), acquisition de méthodes de travail dans le cadre de la préparation à lentrée au collège, un atout pour la consolidation des bases délèves en grande fragilité scolaire, et une aide facilitant le passage dans la classe supérieure.

25 3. Bilan Bilan pédagogique en négatif : selon plusieurs maîtres de stage, les objectifs de remise à niveau sont souvent difficiles à atteindre en raison de la diversité et de lampleur des lacunes de certains élèves, les stages seraient inopérants pour des élèves en grande difficulté, les effets des stages sont assez difficilement mesurables (à apprécier dans la durée).

26 3. Bilan Propositions : mieux préparer les élèves à ce type de stage, stimuler leur motivation, organiser une rencontre entre lintervenant et la famille le premier jour du stage, afin de « contractualiser » lengagement des parents et de prévenir le risque dabsentéisme, pour une réelle « remise à niveau », limiter le nombre de notions à revoir, plus généralement, mieux articuler les actions et les dispositifs existants (P.P.R.E., accompagnement éducatif, stages de remise à niveau, collège ouvert dans certains collèges de Z.E.P., etc.).

27 4. Problématiques Place de ce dispositif par rapport aux autres dispositifs de soutien. Engagement des enseignants contrasté suivant les territoires. Difficultés dorganisation (transport des élèves). Une pratique qui se révèle exigeante pour permettre la réussite des élèves (cf. capacité à poser un diagnostic…). Le rôle des équipes de circonscription en direction des équipes pédagogiques (utilisation des 108 heures).

28 Conclusion Un dispositif : qui témoigne dune responsabilité élargie du système éducatif ; qui marque un volontarisme fort du système éducatif pour traiter les difficultés scolaires ; qui sollicite les enseignants dans une conception élargie de leur professionnalité ; qui interpelle lécole sous langle de son pilotage ; qui répond, à lévidence, aux attentes des familles.


Télécharger ppt "Organisation des stages de remise à niveau proposés aux élèves présentant en fin décole primaire des difficultés en français et en mathématiques."

Présentations similaires


Annonces Google