La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BLAST Pr. Bruno RIOU Service dAccueil des Urgences CHU Pitié-Salpêtrière, Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BLAST Pr. Bruno RIOU Service dAccueil des Urgences CHU Pitié-Salpêtrière, Paris."— Transcription de la présentation:

1 BLAST Pr. Bruno RIOU Service dAccueil des Urgences CHU Pitié-Salpêtrière, Paris

2 MEDECINE MILITAIRE

3 ATTENTATS TERRORISTES

4

5 ACCIDENTS INDUSTRIELS

6 SITUATIONS Médecine militaire Attentats civils Accidents industriels Accidents domestiques

7 TYPE DE BLAST Blast aérien (330 m/s, amortissement) Blast liquidien (1500 m/s, rayon léthal 3 fois plus important, rôle de la surface) Blast solidien (5000 m/s, choc de pont, pied de mine, lésions osseuses et vasculaires)

8 PHYSIOPATHOLOGIE Onde de choc (blast primaire) Projection dobjets (blast secondaire) Projection de la victime (blast tertiaire) Brûlures associés Blast = polytraumatisme

9 Onde de choc

10 P

11 P t

12 Tpos 1 s t 1 s P <100 kPa Bang sonique Trauma sonore - >100 kPa Blast Blast Barotraumatisme Souffle nucléaire

13 MECANISMES LESIONNELS Variation de pression des espaces de gaz enclos Accélération brutale

14 Facteurs lésionnels Caractéristiques de lexplosion ( P, t) Distance Disposition du corps Poids Répétition Espace clos

15 SEUILS LESIONNELS Phillips et al., Ann Emerg Med 1986

16 Facteurs lésionnels Caractéristiques de lexplosion ( P, t) Distance Disposition du corps Poids Répétition Espace clos

17 LESIONS DU BLAST Oreille Poumons Intestins Membres Autres

18 Lésions auriculaires Perforation tympannique (seuil bas 0,35- 0,7 kPa), bilatérale dans 10 % des cas Symptômes: hypoacousie, acouphènes, otalgie, vertiges Oreille interne: pronostic auditif à lon terme

19 Lésions pulmonaires Œdème lésionnel hémorragique Ruptures aériennes (emphysème interstitiel, pneumatocèles, pneumothorax, pneumomédiastin) Ruptures vasculaires (embolies gazeuses)

20 Lésions pulmonaires Œdème lésionnel hémorragique Ruptures aériennes (emphysème interstitiel, pneumatocèles, pneumothorax, pneumomédiastin) Ruptures vasculaires (embolies gazeuses)

21 Lésions pulmonaires Œdème lésionnel hémorragique Ruptures aériennes (emphysème interstitiel, pneumatocèles, pneumothorax, pneumomédiastin) Ruptures vasculaires (embolies gazeuses) dautant plus précoces que graves

22 Lésions Laryngo-trachéales Impact du cartilage sur la muqueuse Pétéchies, ecchymoses Importance pronostique: seuil lésionnel identique au poumon !

23 Lésions digestives Colon > Intestin grêle Effet sur gaz enclos (intestin grêle) Effet daccélération (colon) Evolution secondaire: thromboses vasculaires, ischémie localisée, perforation, péritonite

24 LESIONS DES MEMBRES Hull et al., J Trauma 1996

25 Autres lésions Maxillo-faciales, oculaires Encéphaliques Hépato-spléniques

26 Autres lésions Maxillo-faciales, oculaires Encéphaliques Hépato-spléniques BLAST = POLYTRAUMATISME + brulures, + criblage, + inhalation

27 Katz et al.Leibovici et al. (n=29)(n=297) Rupture de tympan 76%15% Blast pulmonaire 38%14% Blast abdominal 14 %1%

28 TRIAGE

29 TRAITEMENT DU SDRA Eviter la ventilation en pression positive Limiter la pression dinsufflation Eviter lhypovolémie Fibrinolyse: Aprotinine 1 M Unités Recours à la ventilation à haute fréquence

30 Riou et al., Anesthesiology 2001 Ventilation à haute fréquence

31 CONCLUSION Sujet peu étudié, peu enseigné Importance des notions de base Triage: otoscopie Lésions pulmonaires Lésions digestives

32


Télécharger ppt "BLAST Pr. Bruno RIOU Service dAccueil des Urgences CHU Pitié-Salpêtrière, Paris."

Présentations similaires


Annonces Google