La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier de formation DPC/INTERNEWS Decembre 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier de formation DPC/INTERNEWS Decembre 2010."— Transcription de la présentation:

1 Atelier de formation DPC/INTERNEWS Decembre 2010

2 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Plan de lAtelier (GRD) Le SNGRD Les notions de base en GRD Les événements adverses les plus fréquents Les Systèmes tropicaux LAlerte météo

3 Le Système National de Gestion des Risques et des Désastres 1

4 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Plan de la présentation Brève historique du SNGRD Mission et attributions Organigramme CNGRD SPGRD COU Comités et groupes

5 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Historique 1932 : Création de la Croix-Rouge Haïtienne ; 1983 : Création de lOPDES ; 1997 : Création de la Direction de Protection Civile (DPC) ; 1998 : leçons apprises du passage du cyclone Georges : renforcer des structures institutionnelles de réponse ; sensibiliser tous les acteurs en gestion de risques ;

6 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Historique… développer la volonté daffronter les problèmes ; Passage du cyclone Georges nécessité de renforcer les structures de réponse ; 1999 : Élaboration du Plan National ; 2001 : Validation du Plan National ; 2002 – à nos jours : Mise en œuvre du Plan National avec lappui de plusieurs partenaires tels que PNUD, PADF, USAID/OFDA, ECHO, FEMA etc.

7 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Mission et attributions En temps ordinaire ; En situation durgence

8 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 En temps ordinaire Appliquer et veiller à lapplication de la politique du Gouvernement en matière de GRD ; Veiller à lapplication des normes existantes en la matière ; Former les Comités départementaux, les Comités communaux et locaux et leur apporter une assistance technique ;

9 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 En temps ordinaire... Apporter une assistance technique aux Comités Sectoriels et Institutionnels, et superviser la mise en place de leurs plans ; Sensibilisation mobilisation avec lappui de la presse parlée, écrite et télévisée

10 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 En situation durgence Coordonner, organiser et contrôler les actions de réponse dans les zones affectées ; Coordonner laire dOpérations du COU ; Évaluer lenvergure des dommages occasionnés et les besoins prioritaires et présenter un rapport y relatif au Comité National, avec les recommandations correspondantes. Ce rapport inclura une liste concrète des besoins à solliciter de la Coopération Internationale ;

11 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Organigramme COMITÉ NATIONAL DE GESTION DES RISQUES ET DES DÉSASTRES Présidé par le ministre de lIntérieur, par délégation du Premier ministre Secrétariat exécutif : DPC COMITÉ NATIONAL DE GESTION DES RISQUES ET DES DÉSASTRES Présidé par le ministre de lIntérieur, par délégation du Premier ministre Secrétariat exécutif : DPC SECRÉTARIAT PERMANENT DE GESTION DES RISQUES ET DES DÉSASTRES SECRÉTARIAT PERMANENT DE GESTION DES RISQUES ET DES DÉSASTRES COMITÉS DÉPARTEMENTAUX COMITÉS MUNICIPAUX ET LOCAUX GESTION DES RISQUES - Comités sectoriels -Comités thématiques GESTION DES RISQUES - Comités sectoriels -Comités thématiques GESTION DES DÉSASTRES - Centre dopérations durgence (COU) national GESTION DES DÉSASTRES - Centre dopérations durgence (COU) national Groupe dappui de la société civile Groupe dappui de la société civile Groupe dappui de la coopération internationale Groupe dappui de la coopération internationale

12 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 CNGRD Présidé par le Ministre du MICT, par délégation du Premier Ministre ; Constitué des Ministres de la Santé, des TPTC, de lAgriculture, des Affaires sociales, de lEnvironnement, de la Justice et du Président de la CRH ; Responsable des grandes orientations, des décisions, de la mise en place, de l application et du suivi du Plan national de gestion des risques et des désastres.

13 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 SPGRD Présidé par le DG/MICT ; Constitué de représentants de Ministères et de la CRH ; Responsable de la transmission des grandes orientations et décisions du CNGRD, et de la coordination de toutes activités définies dans le plan ; La DPC coordonne les activités du SPGRD

14 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 COU Entité ad-hoc activée en cas de désastres (imminents) ; Constitué de représentants de plusieurs Ministères concernés et de la CRH ; Responsable de la promotion, de la planification, du maintien et de la coordination des opérations de réponse aux désastres, à tous les niveaux ; Les activités sont coordonnées par la DPC/MICT

15 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Les Comités et Groupes Les Comités Institutionnels (thématiques et sectoriels) Les Comités départementaux, communaux et locaux ; Le Groupe dAppui de la Société civile ; Le Groupe dAppui de Coopération internationale

16 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Merci

17 Les notions de base en GRD 2

18 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Objectifs À la fin de la présentation le participant sera capable de : 1. Expliquer les concepts de menace, de vulnérabilité, de risque, dévénement adverse, de catastrophe, durgence, dincident et de développement ; 2. Définir la Gestion de Risques ; 3. Décrire les domaines et les composantes de la Gestion de Risques et ses portées.

19 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Menace Facteur externe à lindividu, objet ou système exposé, représenté par la potentielle possibilité quil arrive un événement dorigine naturelle ou provoquée par lactivité humaine, qui peut se manifester dans un lieu spécifique, avec une intensité et une durée déterminées.

20 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Vulnérabilité Facteur interne dun individu, dun objet ou dun système exposé à une menace, qui correspond à sa disposition intrinsèque à être endommagé.

21 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Risque Probabilité de dépasser la valeur spécifique des dommages sociaux, environnementaux et économiques, dans un lieu spécifique et durant une période dexposition déterminée.

22 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Evénements adverses Des altérations chez les personnes, les biens, les services et lenvironnement, causées par un événement naturel ou provoquées par lactivité humaine.

23 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Catastrophes Des altérations chez les personnes, les biens, les services et lenvironnement, causées par un événement naturel ou généré par lactivité humaine qui dépassent la capacité de réponse de la communauté affectée.

24 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Urgence Événement adverse qui peut être résolu avec les ressources que la communauté possède.

25 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Incident Événement de cause naturelle ou par lactivité humaine qui a besoin de lintervention du personnel de services durgences pour protéger les vies, les biens et lenvironnement

26 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Gestion des risques (GR) Composante du système social constituée par un processus efficace de planification, dorganisation, de direction et de contrôle dirigé à lanalyse et à la réduction des risques, la gestion des événements adverses et la récupération face à ceux qui se sont déjà passés.

27 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Analyse du risque Analyse du risque Gestion des événements adverses Reduction des risqué Récupération GR Développement

28 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Analyse des risques (GR) 1. Identifier la nature, lextension, lintensité et la magnitude de la menace ainsi que lexistence et le degré de vulnérabilité. 2. Identifier les mesures et les ressources disponibles 3. Construire des scénarios de risques et déterminer les niveaux acceptables de risque ainsi que les considérations coût bénéfice des possibles mesures dirigées à léviter ou à le réduire.

29 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Analyse des risques (GR) 4. Concevoir des systèmes dadministration effectifs et appropriés pour mettre en application et contrôler les processus précédents

30 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Réduction du risque 1. Prévention; 2. Mitigation. Prévention : Ensemble dactions dont lobjectif est dempêcher ou déviter que des événements naturels ou provoquées par lactivité humaine, causent des événements adverses ; Mitigation : Résultat dune intervention visant à réduire les risques.

31 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Gestion des événements adverses 1. Préparation; 2. Alerte; 3. Réponse. Préparation : Ensemble de mesures et dactions visant à réduire au minimum la perte de vies humaines et dautres dommages, par lorganisation opportune et efficace de la réponse et de la réhabilitation.;

32 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Gestion des événements adverses Alerte : État déclaré dans le but de prendre les précautions spécifiques à cause de la probable ou prochaine apparition dun événement adverse ;

33 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Déclaration dalerte Claire ; Compréhensible ; Facilement disponible pour les destinataires ; Immédiate ; Sans contradictions ; Officielle.

34 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Alarme Avis ou signal que lon donne pour que lon suive des instructions spécifiques, à cause de la présence réelle ou imminente dun événement adverse

35 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Réponse Des actions réalisées face à un événement adverse et qui ont pour objet de sauver des vies, de réduire la souffrance et de diminuer les pertes.

36 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Récupération Processus de rétablissement des conditions normales de vie dans la communauté affectée. réhabilitation reconstruction

37 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Réhabilitation Récupération à court terme des services de base et début de la réparation du dégât physique, social et économique.

38 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Reconstruction Processus de réparation, à moyen et à long terme, du dommage physique, social et économique, à un niveau de développement supérieur à celui qui existait avant lévénement.

39 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Développement Augmentation accumulative et durable dune quantité et qualité de biens, de services et de ressources dune communauté, liée à des changements sociaux, qui tendent à maintenir et à améliorer la sécurité et la qualité de la vie humaine, sans compromettre les générations futures

40 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Merci

41 Les événements adverses les plus fréquents 3

42 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Objectifs À la fin de la leçon le participant sera capable de: 1. Donner le nom correct aux descriptions des événements adverses qui se présentent dans cette leçon ; 2.Décrire les caractéristiques principales des événements les plus fréquents.

43 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Classification des événements Selon la menace : Les événements naturels ; Les actions de lhomme ; Interaction entre les événements naturels et les actions de lhomme

44 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Classification des événements Selon la forme dapparition : A debut lent ; A debut soudain.

45 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Tremblement de terre Secousses de la surface terrestre, produites par la libération subite, sous forme dondes, de lénergie accumulée, provoquée par les déformations de lécorce terrestre.

46 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Capacités principales Vibration Liquéfaction Effets secondaires Effets sur les personnes

47 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Magnitude Mesure lénergie libérée dans le foyer (point dans la terre, doù provient le mouvement qui est la cause même du séisme)

48 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Intensité Degré des effets destructifs dans le lieu qui est évalué

49 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Tsunami Série de grandes vagues marines, produites par le déplacement soudain de masses deau à conséquence de tremblements de terre, déruptions volcaniques ou de glissements sous marins, capables de se propager à des milliers de kilomètres

50 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Eruption volcanique Passage de matériel (magma), de cendres et de gaz de lintérieur de la terre à la surface

51 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Glissement de terrain Mouvement descendant dun terrain en pente. Il est généralement le résultat de changements soudains ou graduels dans la composition, la structure, lhydrologie ou la végétation dun terrain en pente.

52 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Tempête tropicale Elle est nommée "tempête tropicale", quand les vents atteignent des vitesses entre 64 et 119 km/h. Si les vents sont de 63 km/h ou moins, elle sera nommée "dépression tropicale ".

53 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Cyclone Système fermé dans latmosphère, avec une basse pression et des vents forts en rotation de plus de 120 km à lheure qui forment des grands tourbillons ; En général ils se développent dans les dépressions du tropique et ils se déplacent de manière erratique vers les latitudes plus hautes.

54 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Inondation Crue du niveau de leau, dune rivière, un lac, une région maritime côtière ou dans dautres endroits soumis à des pluies intenses et avec des difficultés dabsorption ou dégouttage, qui cause des dommages aux personnes et affecte les biens et les services.

55 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Sécheresse Période de manque dhumidité de la terre, qui est insuffisante pour les légumes, les animaux et les êtres humains

56 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Merci

57 Les systèmes tropicaux 4

58 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Objectifs A la fin de la séance, le participant sera capable de décrire et dexpliquer les différentes parties dun cyclone Comprendre les dangers de louragan.

59 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Cyclone Un cyclone est une perturbation atmosphérique des régions tropicales occasionnant des vents tourbillonnaires violents et des pluies diluviennes. Il se forme sur les océans tropicaux.

60 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Cyclone… On appelle CYCLONE une dépression d'origine tropicale, c'est- à-dire qui naît sous l'influence des fortes chaleurs combinées aux eaux très chaudes des latitudes tropicales.

61 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 … Par définition, on parle de DEPRESSION TROPICALE lorsque le vent est inférieur à 62 km/h, de TEMPETE TROPICALE pour un vent compris entre 62 et 117 km/h et d'OURAGAN pour un vent qui dépasse 117hkm/h. Lorsqu'un cyclone atteint le stade de TEMPETE TROPICALE il est baptisé selon une liste préétablie où alternent prénoms masculins et féminins.

62 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Conditions de formation Un cyclone se forme toujours SUR MER. Les conditions suivantes sont nécessaires: Température de la mer supérieure à 27 degrés sur 60 m de profondeur ; Forte humidité et instabilité atmosphérique, faible cisaillement vertical des vents ; Latitude supérieure à 5 degrés pour qu'il y ait la force de Coriolis

63 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 … Sur l'Atlantique Nord, la saison cyclonique s'étend de Juin à Novembre. On y observe en moyenne, par an: 20 dépressions tropicales, 9 tempêtes tropicales, 5 ouragans.

64 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Structure dun cyclone

65 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Merci

66 Les phases dalertes météorologiques (cyclones et/ou fortes pluies) 5

67 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Objectifs À la fin de la leçon le participant sera capable de: 1. Donner le nom correct aux descriptions des événements adverses qui se présentent dans cette leçon ; 2.Décrire les caractéristiques principales des événements les plus fréquents.

68 Haïti, septembre 2008 Formation niveaux dintensité dimpact Vigilance jaune (peu violent à violent) Vigilance orange (violent à très violent) Vigilance rouge (extrêmement violent)

69 Haïti, septembre 2008 Formation Phases dintervention durgence multisectorielle 1 re phase : Préalerte 1 ; 2 e phase : Préalerte 2 ; 3 e phase : Alerte 1 ; 4 e phase : Alerte 2 ; 5 e phase : Phase de secours

70 Haïti, septembre 2008 Formation re phase : préalerte 1 Déclenchement de cette phase si possible 72h dès que le phénomène risque de concerner Haïti. Préparation des services à la mise en place de permanence et de préparation de la population

71 Haïti, septembre 2008 Formation e phase : préalerte 2 36 à 48 h si possible avant le passage du phénomène. Mobilisation renforcée des services et préparation de la population. 36 à 48 h si possible avant le passage du phénomène. Mobilisation renforcée des services et préparation de la population.

72 Haïti, septembre 2008 Formation e phase : alerte 1 15 à 24 heures si possible avant le passage. Constitution des postes de commandement, sensibilisation des populations. 15 à 24 heures si possible avant le passage. Constitution des postes de commandement, cessation de quelques activités et mise à labri des populations. 15 à 24 heures avant le passage. Constitution des postes de commandement, cessation de toute activité et mise à labri des populations.

73 Haïti, septembre 2008 Formation e phase : alerte 2 >Juste avant le début des premiers effets. Population sensibilisée. >Juste avant le début des premiers effets. Population à labri et circulation interdite dans les zones très à risque. >Juste avant le début des premiers effets. Population à labri et circulation interdite..

74 Haïti, septembre 2008 Formation e phase : Phase de secours Restez prudent ! Le mauvais temps a touché Haïti, séloigne, mais le danger est toujours présent. Restez extrêmement prudent !

75 Haïti, septembre 2008 Formation 2010 Merci


Télécharger ppt "Atelier de formation DPC/INTERNEWS Decembre 2010."

Présentations similaires


Annonces Google