La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

- SPK Consulting Engineering Human Power, Coaching & Teambuilding Notre métier : Nos services : Le Développement des Personnes et des Équipes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "- SPK Consulting Engineering Human Power, Coaching & Teambuilding Notre métier : Nos services : Le Développement des Personnes et des Équipes."— Transcription de la présentation:

1 - SPK Consulting Engineering Human Power, Coaching & Teambuilding Notre métier : Nos services : Le Développement des Personnes et des Équipes Conseil en gestion de carrière, formation et management Coaching de carrière, bilans de compétence, évaluation – assessment, 360°, et orientations professionnelles Coaching opérationnel, Team-building, Vision partagée, Support au pilotage du changement PARIS : 140 bis rue de Rennes – GRENOBLE : 1 rue Moidieu S P K C o n s u l t i n g

2 Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… - SPKconsulting 2

3 La posture, la communication non verbale, le silence… Le non verbal …quest ce que cest ? Ces gestes qui parlent de vous et qui vous renseignent Faites usage du silence pour convaincre 3

4 Le non verbal, quest ce que cest ? : Dans un échange, seulement 7 % * du discours est retenu. Lopinion que le manager / RH va se faire de nous repose à hauteur de 55 % non pas sur ce que nous disons mais sur ce qui est du registre de la communication non-verbale : Ce que nous portons, le ton de notre voix, lexpression de notre visage, notre posture… Il devient donc primordial danalyser et de comprendre limage que nous projetons pour pouvoir la travailler. ( * Source : « Non verbal communication » dAlbert Mehrabian, professeur de psychologie à lUniversité de Californie.) Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 4

5 Le non verbal, quest ce que cest ? : Votre interlocuteur est-il convaincu ? Il y a ce que lon vous dit et puis il y a ce que lon vous montre. En décodant certains de ses gestes et en adaptant les vôtres, vous pouvez : -Infléchir un entretien mal engagé ou faciliter les échanges : Par exemple, si le contact est tendu, ouvrir les bras peut suffire à détendre latmosphère (en négociation). -Gagner du temps : Si vous avez les chevilles croisées sous la chaise en entretien, cest signe dune réticence. Même si la conversation est agréable et cordiale, vous êtes sur vos gardes. Le courant passe t-il vraiment ? Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 5

6 Les conséquences dune image « non contrôlée » : - Non écoute ou mise en doute des valeurs que vous pensez projeter dans votre discours. - Manque de confiance de votre interlocuteur. En réaction : - Vous devrez compenser en multipliant les rendez-vous pour convaincre (activant votre stress) et en redoublant defforts. - Vous défendrez plus difficilement votre projet professionnel. - Vous pourriez manquer des opportunités. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 6

7 Bien se préparer aux entretiens de mobilité interne : Première étape, avant de passer un entretien : - Réfléchissez aux valeurs, aux messages clés que vous voulez faire passer. - Souhaitez-vous exprimer (en relation avec votre personnalité et le métier que vous exercez) …: …La sécurité, linnovation, la communication, laisance relationnelle, le sérieux, la fiabilité… ? Ensuite, il sagit de vérifier que limage projetée à travers sa communication non-verbale est bien en accord (ou congruence) avec ces valeurs et messages. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 7

8 Faites le test ! Seul, devant la glace ou avec un contact de confiance. Regardez-vous et demandez-vous si vous ressemblez aux valeurs et au message que vous souhaitez communiquer. Comme chez Blanche Neige, ce miroir devrait être très parlant. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 8

9 Le non verbal, quest ce que cest ? : Un geste isolé na pas vraiment de signification, il faut le comprendre dans une chaîne logique de signes et de mots : Manager : Vous : Assis face à vous, la manager vous dit clairement « je suis très intéressée par votre profil». Et Vous ? Quobservez –vous Mais tout en parlant, elle fait chez vous ? rapidement glisser son index droit sous ses narines, vers lextérieur. Cette microdémangeaison du nez indique un doute. Si, dans son comportement, vous détectez dautres signes de réflexion dubitative, ou une mise en retrait (en senfonçant dans sa chaise par exemple), dites-vous quil nest pas complètement convaincu ! Vous vous frottez le menton : cest lexpression du doute. Vous êtes sceptique, vous avez besoin den savoir plus pour se faire un avis. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 9

10 Parlez-vous le « non verbal » ? Le premier langage international….attention aux variantes selon vos origines culturelles La voix Le contact avec les yeux Lexpression faciale et gestuelle, La distance inter-personnelle La respiration Lapparence générale La poignée de main et le contact physique Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 10 La posture, la communication non verbale, le silence…

11 Ces gestes qui parlent de vous et qui vous renseignent : Etes-vous offensif, affectif, introverti ? Vos gestes parlent pour vous ! 1.Les bras croisés : Cest lun des « refrains gestuels invariables » les plus courants. Faites lexpérience, vous croisez toujours les bras de la même façon. Soit votre bras droit domine le gauche, soit linverse, mais il y a fort peu de chances pour que vous croisiez les bras des deux façons. Clé de lecture : Si vous êtes gaucher, vous devez inverser les significations : Pour un droitier : - Bras gauche dominant = défensif - Bras droit dominant = offensif Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 11 La posture, la communication non verbale, le silence…

12 Pour un Gaucher : - Bras gauche dominant = offensif - Bras droit dominant = défensif Vous êtes offensif si votre bras droit domine le gauche et défensif si votre bras gauche domine le droit. Quest-ce que cela signifie ? Loffensif a besoin davoir confiance en lui (bien préparer son entretien) pour quon reconnaisse sa valeur et ses compétences ; le défensif a besoin quon lestime pour alimenter sa confiance en soi (enquête métier : cest pour vous ! ). On ne sadresse donc pas de la même manière à un offensif quà un défensif. Le conseil du coach : Si vous êtes vous-même offensif, face à un autre offensif, mieux vaut prendre du recul (risque de conflit). Evitez les attitudes barrière (bras croisés, jambes croisées, doigts croisés). Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 12 La posture, la communication non verbale, le silence…

13 2. Les mains réunies avec doigts croisés en tricot : Lorsque vous croisez les deux mains, invariablement un de vos pouces domine. Le pouce gauche : mode affectif Les émotions dominent la raison. « Ce que vous ressentez est vrai ». Le pouce droit : mode cognitif (rationnel). La raison domine lémotion. « Ce que vous voyez est vrai ». Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 13 La posture, la communication non verbale, le silence…

14 3. Les mains dynamiques : De quelle main vous servez vous pour illustrer vos propos ? Main gauche : vos émotions vous jouent des tours… vous êtes sans doute un affectif, un intuitif. Main droite : la raison vous domine sans doute plus. Vous communiquez sur le mode cognitif. Les deux mains en action : vous êtes sans doute un pédagogue qui aime expliquer dans le détail vos propos. Vous utilisez alternativement lune ou lautre main : cette gymnastique reflète une véritable souplesse intellectuelle. Votre contact est ouvert à léchange, vous écoutez les différents points de vue, vous les comprenez. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 14 La posture, la communication non verbale, le silence…

15 Votre interlocuteur est-il sincère ? 4. Le cadrage gestuel : Typique de louverture desprit, votre contact est une fois encore en position découte attentive. Il est intéressé. Le conseil du coach : Et vous ? Quen est-il ? Cest le moment denchaîner sur vos meilleurs arguments, vous avez « la main », tâchez de la garder jusquà la conclusion. 5. La bouche masquée : La main devant la bouche. Quest-ce qui vous empêche de vous exprimer ? Pourquoi rester sur votre réserve ? Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 15 La posture, la communication non verbale, le silence…

16 Votre interlocuteur est-il daccord avec ce que vous dites ? 6. Les mains cachées : Si nos mains soulignent et servent souvent notre communication verbale, elles peuvent également nous trahir. Celui qui cache ses mains sous la table ne dit pas ce quil pense ou ne pense pas ce quil dit. Le conseil du coach : En prenant une légère distance vis-à-vis de votre interlocuteur, dos collé au fauteuil et en ménageant un temps de pause, vous pourrez peut-être obtenir quil sorte de sa « cachette ». Et vous ? Où sont vos mains ? 7. Jambe à léquerre, une main verrouille la cheville : Réellement inconfortable, cette posture traduit une forme de stress. Celui qui adopte cette position nest plus maître de la situation. Par exemple, le fil de la discussion lui échappe. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 16 La posture, la communication non verbale, le silence…

17 8. Les jambes croisées : Ce croisement, commandé par le cerveau limbique, donc par le siège des émotions est un véritable baromètre de vos humeurs. Chez un homme : Jambe droite croisée sur la gauche : en sympathie avec linterlocuteur. Jambe gauche sur la droite : position répulsive, indique un recul ou un retrait Chez une femme : Jambe gauche croisée sur la droite : position attractive, indique une sympathie Jambe droite sur la gauche : position répulsive Optimiser son entretien …en 3 minutes 17 La posture, la communication non verbale, le silence…

18 Les deux protagonistes forment avec leurs croisements de jambes une bulle de communication, ils sont en empathie. Les deux interlocuteurs nont, semble-t-il, pas lenvie de partager, il y a probablement un désaccord eux. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 18 La posture, la communication non verbale, le silence…

19 9. Les pieds en starting-block : Vos pieds sont placés de telle sorte que vous pourriez vous éclipser à tous moments. Etes vous pressé ? Peu ou Pas convaincu ? A loccasion des entretiens avec votre manager / votre RH, nhésitez pas à vous observer. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 19 La posture, la communication non verbale, le silence…

20 10. Position du corps vers larrière : Physiquement, votre interlocuteur se retire de la conversation. Si ce mouvement fait suite à lun de vos arguments, ce nest pas très bon signe. Lautre est dubitatif. Il peut également avoir besoin de réfléchir à ce que vous venez de dire pour construire son avis. N hésitez pas à clarifier auprès de votre interlocuteur et demander : « Avez-vous besoin de précisions complémentaires ? » « Quen pensez-vous de mon profil (mobiliser votre réseau) ? » « Que me suggéreriez-vous ? » Vous laissez à lautre la possibilité de sexprimer. Loccasion de glaner des informations pour donner un tour nouveau à léchange. Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 20 La posture, la communication non verbale, le silence…

21 Faites usage du silence pour convaincre : Lusage du silence = règle dor de la conduite dun entretien Un entretien est un dialogue, pas un monologue : Trop parler reflète un manque de confiance, Trop parler est reçu comme un « manque découte ». Conseil du coach : vos silences favorisent un « jeux à deux » Faire usage du silence vous aidera à communiquer (= partager cf. latin « communicare ») : Se taire, écouter, faire des phrases courtes le recruteur vous rejoindra sans devoir vous interrompre, « Ne point trop en dire » (ladage : parler peu mais bien), Savoir sarrêter quand il le faut, Rebondir sur ce qui est important. Faire usage du silence = signe que vous êtes en phase avec votre interlocuteur (écoute active) Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 21 La posture, la communication non verbale, le silence…

22 Il ny a pas de bonne ou mauvaise image dans labsolu. En revanche, ce qui compte réellement est ladéquation entre vos valeurs, les valeurs de Votre entreprise et votre image. Ouvrage incontournable : Ces gestes qui vousCes gestes qui vous trahissent, de Joseph Messinger, aux Éditions FIRST Avez-vous fait lexercice du miroir ? Avez-vous conscience de limportance de vos gestes, postures et attitudes et de ceux de votre interlocuteur ? Vous êtes prêt ! Petit glossaire Optimiser son entretien La posture, la communication non verbale, le silence… 22 La posture, la communication non verbale, le silence…


Télécharger ppt "- SPK Consulting Engineering Human Power, Coaching & Teambuilding Notre métier : Nos services : Le Développement des Personnes et des Équipes."

Présentations similaires


Annonces Google