La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formations disciplinaires Projets disciplinaires Projet d’établissement Besoins de formation cohérente des élèves Textes officiels Thèmes de convergence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formations disciplinaires Projets disciplinaires Projet d’établissement Besoins de formation cohérente des élèves Textes officiels Thèmes de convergence."— Transcription de la présentation:

1

2 Formations disciplinaires Projets disciplinaires Projet d’établissement Besoins de formation cohérente des élèves Textes officiels Thèmes de convergence Thèmes de travail académiques Projets interdisciplinaires Priorités académiques suite Conditions locales disciplines thèmes de convergence retour début légendes

3 Un outil pour construire un projet d’établissement cohérent, fondé sur la mise en relation des objectifs de formation des disciplines et les besoins des élèves dans l’établissement Les IA-IPR de l’académie de Lyon 2005

4 Thèmes de convergence Institutionnels ou déclarés L’établissement et ses spécificités Travaux transversaux (exemples : IDD, Ateliers scientifiques, … ) TICE Des objectifs à préciser et à choisir pour bâtir un projet objectifs de formation choix inter- disciplinaires choix de thèmes et de sujets organiser le projet et proposer une évaluation Disciplines

5 Chaque discipline définit ses objectifs de formation en terme d’acquisition de connaissances et de méthodes ainsi que ses objectifs éducatifs. Les attentes d’acquisition de compétences dans les domaines aussi généraux que : observer, communiquer, réaliser, raisonner sont précisés. Chaque discipline définit l’importance relative à accorder aux quatre types d’objectifs et précise la contribution de la discipline aux priorités décidées. Les contraintes matérielles et d’effectifs, notamment lorsque du matériel technique est mis en œuvre par les élèves, sont précisées. L’ensemble des disciplines présente l’objectif commun qui consiste en l’acquisition, par tous les élèves, à l’issue du collège d’une compétence suffisante dans la maîtrise du français et d’un certain niveau de compréhension globale et cohérente du monde, aussi bien dans l’espace que dans le temps. Ceci nécessite cependant le choix de thèmes communs, parmi les thèmes de convergence inscrits dans les programmes (EEDD, énergie, météorologie et climatologie, santé, sécurité, vision statistique du monde), ou d’autres thèmes, comme parmi les priorités ministérielles et académiques (EEDD, TIC,…) et d’envisager les relations interdisciplinaires à établir dans l’établissement. Le souci d’éduquer l’élève à la connaissance et au respect d’autrui est l’affaire de tous les enseignants. A partir des objectifs retenus, une utilisation pédagogique des moyens horaires institutionnels non fléchés strictement vers les disciplines ainsi que des compléments accordés aux établissements selon des critères retenus par les DOS (REP, …) sont proposés. Cette proposition doit se faire en cohérence avec les textes officiels, les priorités académiques, et en particulier les thèmes de convergence disciplinaires. Des demandes de moyens supplémentaires peuvent être faites sur des projets à dispositifs particuliers. Le projet doit proposer les modalités de la mise en activité des élèves, dans une démarche logique d'apprentissage. Ces modalités peuvent différer d'une discipline à l'autre ; cependant les élèves doivent toujours observer, réaliser une production et communiquer leurs résultats. L’analyse et la confrontation de ces résultats avec les idées émises sont nécessaires. Les éléments de l’évaluation des actions des élèves doivent être proposés.

6 Les objectifs de formation des disciplines Sciences de la vie et de la Terre Sciences Physiques Technologie Histoire et Géographie Education Physique et Sportive Education musicale Education civique Langues vivantes Mathématiques Français Travail au CDI

7 Les thèmes de convergence BO spécial n°5 du 25août 2005 Les thèmes de convergence ne recouvrent pas de nouvelles notions à traiter. Ils ne demandent pas un horaire supplémentaire. Ils correspondent aux notions des programmes des disciplines qui peuvent être rapprochées dans 6 domaines (les 6 thèmes). La concertation entre les professeurs des disciplines directement concernées au moins mais aussi des autres si possible, l’intégration de cette réflexion dans le projet d’établissement doivent rendre les rapprochements apparents pour les élèves. Energie Mode de pensée statistique Environnement et développement durable SantéSécurité Météorologie et climatologie

8 Les thèmes de convergence Energie Sciences physiques Approche qualitative quantitative du concept au collège. Classification des formes d’énergie. Compréhension de la grandeur – unité(joule) - lien énergie – puissance(watt: é transférée /unité de tps). Sciences de la vie et de la Terre Energie lumineuse nécessaire aux végétaux chlorophylliens. Energie des nutriments nécessaire, avec O2, aux organismes animaux. Energie libérée par les ruptures provoquant les séismes. Technologie Utilisation de l’énergie, choix de l’énergie dans un système, gestion et exploitation des réserves. Liens avec les thèmes de transport, l’habitat, l’architecture. Mathématiques Ecriture et comparaison des ordres de grandeur, puissance de 10, notation scientifique ; diagrammes, statistiques sur les réserves, la consommation. Tableur à utiliser. EPS Le concept d’énergie est utilisé dans toutes les activités de l’élève ; apprend à l’élève à apprécier et réguler ses possibilités au regard des actions à entreprendre avec le souci de l’entretien et du développement des qualités physiques Géographie et Histoire Identification, localisation et importance de grandes ressources énergétiques en confrontation avec la consommation à l’échelle planétaire ou des E.U., de l’Europe ou du Japon. Etude de la révolution industrielle : progrès techniques lié aux découvertes scientifiques. Le collège prépare à la compréhension du concept d’énergie, en construisant une image cohérente, par l’emploi d’un langage adapté mais avec une approche qualitative.

9 Environnement développement durable Sciences physiques Grandeurs et des unités permettant la description ainsi que l’idée de la conservation de la matière (substance diluée, conservée ou transformée). Idée de la possibilité de recyclage des matériaux. Sciences de la vie et de la Terre Diversité des êtres vivants et leur capacité à transformer la matière. Sensibilisation aux conséquences des modifications des milieux. Construction d’explications à différentes échelles d’espace et de temps. Technologie Compréhension des problèmes provenant de la transformation d’une planète transformée par les activités de l’homme. Les thèmes des programmes sensibilisent les élèves aux problèmes de l’environnement et du développement durable. Mathématiques Outils de traitement et de représentation. La prise en compte de l’espace et du temps implique la manipulation des ordres de grandeur (date, durée, vitesse, fréquence, masses, surfaces, volumes, dilutions). Les outils mathématiques sont concernés pour construire une démarche allant de l’analytique au prévisionnel. EPS Contribue à la connaissance concrète de l’environnement avec les activités physiques en pleine nature ou en milieu urbain aménagé et le déplacement le plus efficace possible. Développement des attitudes et comportements de respect de l’environnement Géographie et Histoire Réflexion sur l’organisation et l’évolution de l’environnement aménagé ; les formes d’environnement diffèrent selon la présence plus ou moins forte de l’homme. Aspects physiques des milieux (domaines climatiques, reliefs). Conscience du rôle et responsabilité des sociétés vis-à-vis des générations futures. L’élève doit avoir pris conscience que l’Homme a profondément transformé le monde. Il doit parvenir à une compréhension rationnelle des préconisations et de l’argumentaire de cette question. Les thèmes de convergence

10 Météorologie et climatologie Sciences physiques Expérimentation sur les changements d’état de l’eau, cycle de l’eau et mesures de paramètres. Rôle dans la sécurité routière, de la navigation aérienne et maritime. Prise de conscience de la qualité de l’air, les conditions météo. dispersant ou non les polluants. Sciences de la vie et de la Terre Influence du climat sur les modifications du milieu et la variation des peuplements. Influence des facteurs environnementaux sur l’organisme et l’expression du programme génétique (ex influence du soleil sur la peau) La biodiversité dépend de la diversité des climats ; anticipation des phénomènes induits par l’évolution des climats. Technologie Evolution des techniques, cette étude peut permettre de construire l’un des capteurs météo. Mathématiques Possibilités d’applications : relevés de mesures, construction de graphiques, utilisation de nombres relatifs,.. EPS Lien entre la prévision d’ activités (randonnée en montagnes, sortie en mer,..) et la météorologie annoncée. Géographie et Histoire Localisation des zones thermiques et pluviométriques, liens avec les grands types de paysages. La demande de connaissance du temps qu’il va faire à court terme n’a jamais aussi forte (agriculture, pêche, tourisme,..) dans le cadre d’une variabilité incessante du climat. La climatologie s’intéresse aux variations sur de longues durées ; elle permet de bâtir des hypothèses et des perspectives sur l’avenir de la planète.

11 Les thèmes de convergence …mode de pensée statistique … Sciences physiques L’incertitude dans le phénomène que l’on va observer, la dispersion naturelle des mesures sont pris en compte. Sciences de la vie et de la Terre De nombreux objets sont à considérer : la durée moyenne de phénomènes biologiques (ex cycle féminin), la période (ex ovulation) tous phénomènes où l’on peut définir une valeur standard et des valeurs de dispersions. L’incertitude dans le phénomène que l’on va observer, la dispersion naturelle des mesures sont pris en compte (germinations,…). Technologie L’incertitude dans le phénomène que l’on va observer, la dispersion naturelle des mesures sont pris en compte. Mathématiques Concept de position et de dispersion, outils de calcul (moyennes pourcentages), de représentation (graphiques). EPS Le recueil de données par les élèves (ex a prise de pouls) peut être réalisée et comparée à des données statistiques, à la vérification d’hypothèses. Géographie et Histoire Utilisation de tableaux de séries statistiques et de représentations graphiques. Réalisation de croquis à partir de données statistiques(?). L’aléatoire est présent dans tous les domaines de la vie courante. On utilise au collège des outils de statistique exploratoire : outils de synthèse d’observations(tableaux,..), outils de représentation(diagrammes,..) et de caractérisation numérique (ex moyenne, médiane). Les élèves sont amenés à récolter des données qu’il s’agit de globaliser (classe, plusieurs classes, …). L’utilisation du tableur grapheur est préconisé à partir de la cinquième.

12 Les thèmes de convergence Santé Sciences de la vie et de la Terre Donne les moyens de comprendre les mécanismes en cause et de faire des choix éclairés. EPS Sollicite l’activité corporelle adaptée et constitue une culture de santé engendrant les attitudes et comportements qui se manifesteront tout au long de la vie. Concours à l’entretien des capacités physiologiques. Six objectifs sont retenus : - La lutte contre le tabagisme : dangers du tabac, cancers et maladies cardio-vasculaires/ statistique, dépendance, tabagisme actif et passif. - La prévision des risques liés à la consommation d’alcool et de drogues: aspects quantitatifs et risques (alcool), notion de dépendance ; actions des substances addictives sur le SNC. - La réduction des comportements à risques liés à l’environnement et au rythme de vie: prévention de l’obésité due au manque d’exercice, au grignotage. Solutions : pratiquer un exercice physique, contrôler son alimentation. Nécessité de sommeil suffisant, de la protection vis-à-vis des effets du rayonnement solaire sur la peau, par exemple. - La lutte contre les infections sexuellement transmissibles : les SVT donnent du sens aux explications sur la contamination notamment par le virus du SIDA ; les mesures de prévention sont présentées en lien avec les connaissances en matière d’immunologie. - La régulation des naissances: réflexion sur les problèmes bio-éthiques soulevés par les méthodes de PMA. Complexité des causes et leur conséquences sur des comportements : ne pas traiter en une seul fois ces questions. L’ensemble des enseignements est concerné. Alors que l’espérance de vie s’est spectaculairement allongée, les études épidé- miologiques montrent que les facteurs de risque relèvent autant des comportements (tabagisme, alcoolisme et déséquilibres alimentaires) que de la génétique. C’est souvent au collège que les habitudes comportementales sont acquises. L’ensemble de l’équipe éducative pilotée par le CESC est concernée, insistant sur les aspects éducatifs positifs (être en forme, bien dans sa tête, dans son corps,..)

13 Les thèmes de convergence Sécurité Sciences physiques La conversion de l’énergie cinétique en d’autres formes au moment du choc du à l’accident, la sécurité des élèves au quotidien, les risques liés à la météorologie et les risques technologiques sont abordés. Sciences de la vie et de la Terre La sécurité des élèves lors des travaux pratiques (sécurité électrique, chimique, biologique), les conséquences sur l’organisme et les conduites à risques (cf Santé) ainsi que les conséquences médicales des accidents sont mis en évidence. Les risques naturels liés à l’érosion, aux séismes, au volcanisme sont mis en évidence à des fins de prévention. Technologie Prise en compte de la sécurité des élèves à tous les niveaux ; les conditions de sécurité (domotique, transport, systèmes énergétiques) sont intégrées. Mathématiques Au travers du regard statistique, on définit l’aléa (fréquence, intensité) ; les connaissances mathématiques sur les vitesses et distances d’arrêt sont nécessaires pour établir la proportionnalité entre, par exemple, vitesse et risque de mortalité. EPS Les élèves apprennent à développer une conduite préventive en suivant les consignes et en prenant en compte les méthodes de préparation. Cette conduite est dirigée vers eux-mêmes et vers les autres L’importance numérique des accidents domestiques, routiers, liés à des catastrophes naturelles font que la prévention est nécessaire. Les risques électriques, chimiques, biologiques, sportifs sont à intégrer dans les enseignements. Inciter le futur citoyen à prendre en charge sa sauvegarde et à contribuer à celle des autres. La mobilisation active de l’élève autour de ce thème peut prendre différentes formes et se traduire par la production de documents sur la sécurité (panneaux, affiches,..).

14 Communication La production d’un projet adapté Confrontation : • des contenus disciplinaires (et du socle commun) • des thèmes de convergence • d’un projet interdisciplinaire académique • de thèmes de travail propres à l’établissement Analyse des besoins : • de l’élève • de groupes d’élèves Invention d’un projet : • disciplinaire: - par niveau - vertical • interdisciplinaire - par niveau - vertical • généralisé au niveau du collège Observations : • initiale des qualités et des déficits • de l’évolution des élèves en cours de formation • finale des acquisitions Evaluation des : • connaissances acquises • compétences acquises Priorités académiques Production d’un projet réaliste, fondé sur un nombre restreint d’objectifs

15 Les finalités du projet de formation dans l’établissement Thèmes de convergence Quelles connaissances ?Quelles compétences ? À faire acquérir cours atelier classe à PAC IDD AMELIORATION DE LA FORMATION DE L’ELEVE DANS SA COMPREHENSION DU MONDE DANS LEQUEL IL VIT Contenus disciplinaires Situation observée Avec la participation d’un partenaire extérieur à l’EN Objectifs généraux du collège Projet pédagogique interdisciplinaire Socle commun

16 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE On attend de l’élève sortant du collège qu’il puisse : - expliquer les manifestations les plus courantes du fonctionnement de l’organisme humain, les principes simples de transmission du patrimoine héréditaire, les moyens grâce auxquels cet organisme se préserve des risques liés à certains éléments de l’environnement ; - identifier les composantes biologiques et géologiques essentielles de l’environnement proche ou lointain, comprendre quelques-unes de leurs relations ; - décrire les grandes étapes de l’histoire de la Terre et de la vie et y situer l’Homme ; - appréhender, au-delà de sa diversité, l’unité et l’organisation du monde vivant, de la biosphère à la cellule. Objectifs généraux du collège Maîtrise de la langue Maîtrise des TICE Démarche d’investigation Activités pratiques diversifiées Evaluation des connaissances et des méthodes Education à l’orientation Histoire des sciences Adaptation aux caractéristiques des élèves Objectifs méthodologiques spécifiques: apprendre à - s’informer, en particulier à observer ; - réaliser (par exemple, des manipulations, des montages expérimentaux simples, des mesures, des élevages, des cultures) ; - communiquer dans un domaine scientifique, oralement ou par écrit (ce qui suppose la maîtrise des langages en général et des spécificités des langages scientifiques en particulier) mais aussi par le dessin scientifique et le schéma ; - raisonner (par exemple, classer, relier, adopter une démarche scientifique, faire preuve d’esprit critique), - appréhender la démarche de résolution de problème scientifique. L’accent mis sur les compétences pratiques et expérimentales suppose que les conditions de la formation pratique des élèves – constitution de groupes à effectifs restreints – soient crées. >>>> Deux thèmes de travail pour les projets scientifiques : la biodiversité, le carbone dans l’air (avec les SPC).<<<<<

17 SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Les objectifs propres : -développer des éléments indispensables de culture scientifique afin de rendre le monde intelligible : pour cela, on donne les premières notions sur la matière, ses états et ses transformations, la lumière, l’électricité et l’énergie ; -former à la curiosité, au raisonnement, à la rigueur, à la critique et à l’honnêteté intellectuelle, et au delà à la méthode scientifique ; -montrer l’articulation recherche- applications techniques tout en formant au bon usage des objets techniques ; l’histoire des sciences -donner des ouvertures en direction de l’histoire des sciences ; -aider les élèves à acquérir une certaine autonomie articulée autour de deux axes : la responsabilité et la créativité dans le domaine des sciences. Les méthodes - privilégier l’observation, l’expérimentation directe et la mesure dans le cadre d’une démarche d’investigation chaque fois que c’est possible ; - utiliser les TIC : il faut employer l’ordinateur pour le traitement de textes, la recherche sur Internet mais aussi la saisie et le traitement des données ainsi que pour la simulation ; l’acquisition par les capteurs n’est pas interdite. Cependant tout ceci ne doit pas prendre le pas sur l’expérimentation directe quand elle est possible. - utiliser avec profit l’évaluation diagnostique (cf banqoutils), l’évaluation sommative des savoir-faire théoriques mais aussi l’évaluation sommative des capacités expérimentales ; - demander un travail personnel à l’élève. >>>> Deux thèmes de travail pour les projets scientifiques : capteurs et polluants, le carbone dans l’air (avec les SVT).<<<<<

18 TECHNOLOGIE Finalités On attend de l’élève sortant du collège qu’il puisse : -identifier et comprendre les principes et les solutions techniques sur lesquels se fondent les objets et systèmes techniques de son environnement ; -utiliser de façon raisonnée des moyens technologiques : micro-ordinateur, outils et équipements automatiques, ressources audiovisuelles ; -se familiariser avec une démarche originale qui se caractérise par un mode de raisonnement sur des problématiques faites de similitudes, d’analogies et de transpositions permettant d’aboutir à une solution. -de constater que la réalité des produits intègre de plus en plus de contraintes techniques, socio-économiques et de fondements scientifiques ; -de prendre conscience que science et technique ont une histoire commune jalonnée de découvertes et d’innovations ; -d’appréhender les interactions entre les produits conçus et réalisés par l’homme et leur environnement physique et humain dans un monde où la sécurité, l’ergonomie et l’impact environnemental deviennent déterminants ; -de réaliser que les entreprises qui sont un lieu de production doivent trouver des solutions compatibles avec la maîtrise des coûts et l’innovation. Organisation de l’enseignement - L’enseignement de la technologie s’articule autour de thèmes qui permettent à l’élève d’appréhender le monde des objets et des systèmes techniques. - L’enseignement de la technologie est différencié d’un niveau à l’autre. Il introduit à chaque niveau des supports et des produits nouveaux. Démarche pédagogique A partir d’une « situation problème » identifiée relative à un objet ou à un système technique, le professeur propose à l’élève des activités concrètes conduisant à la résolution des problèmes posés. >> Pour cette année scolaire, le thème des transports a été retenu en 6ème <<

19 EDUCATION MUSICALE 3 grands objectifs : •développer la sensibilité esthétique, acquérir des capacités de discernement et un esprit d’ouverture, •affiner les capacités d’expression et d’invention, •établir progressivement des repères culturels. 2 vecteurs principaux + 1 : •les pratiques vocales développent l’expression individuelle et collective, •les pratiques d’écoute permettent d’acquérir les connaissances, d’établir des références artistiques, •le geste instrumental au sens large – instrument traditionnel, outils divers, le corps, un instrumentarium numérique - s’articule à ces deux pratiques pour une assimilation plus profonde du langage musical (utilisation des codes dont le solfège, usage des TICE pour la création, la manipulation et l’analyse, démarche expérimentale et exploratoire). La transversalité se mesure à la multiplicité des sujets que la musique est susceptible de rencontrer : La voix Textes chantés (sens et contenus sonores)Français, LV Aspects physiologiquesSVT L’instrumentL’acoustique en généralTechnologie, Physique Les styles musicaux, l’expression musicale, la musique dans le temps et l’espace Autres expressions artistiques, faits de société Histoire Géographie, LV Le rythme, la carrureExpression corporelle, danseEPS Les projets de chorale et leur aboutissement sous forme de spectacle sont susceptibles de réunir tous métiers L’élève est capable •d’interpréter le répertoire choisi (tenue, mémorisation, justesse, qualité sonore, phrasé, articulation, précision rythmique), •de reconnaître les œuvres étudiées, d’identifier les principales notions abordées, •puis de réinvestir une démarche et les connaissances acquises dans l’étude d’autres œuvres, • de tenir son rôle dans une polyphonie vocale et/ou instrumentale. Les TICE : exceptionnellement adapté à l’enseignement musical, l’ordinateur est pilote multimédia pour le travail d’analyse auditive. Il permet des accompagnements orchestrés. C’est également un outil d’exploration sonore. L’usage que peut en faire l’élève lui facilite l’accès au B2i.

20 EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE - Les programmes d'Éducation physique et sportive du collège prévoient: -De confronter les élèves à quatre catégories de situations éducatives, leur permettant de se mettre en relation avec le monde physique (aménagé ou naturel) ou avec les autres et de mieux se connaître. Ces catégories se déclinent en huit groupements d ’activités qui sont ceux des activités athlétiques, aquatiques, gymniques, artistiques, de combat, de raquettes, de sports collectifs et de pleine nature. -L'acquisition d'un niveau 2 de compétence correspondant à au moins 20 heures de pratique effective dans au moins une activité de chacun des huit groupes d'activités organisant la variété des APSA. -Que tout doit être mis en œuvre pour que les élèves sachent nager. Des compétences générales : - celles qui correspondent à l'identification et l'appréciation des conditions et déterminants de l'action, permettant à chacun de concevoir et mettre en œuvre un projet d'action - celles qui permettent la gestion et l'organisation des pratiques et des apprentissages en toute sécurité, en assumant notamment des rôles et des responsabilités. - L'EPS s'implique également, aux côtés des autres disciplines du pôle "sciences", dans le traitement des thèmes de convergence qui contribuent à donner sens et cohérence aux apprentissages du collège. La programmation des activités physiques, sportives et artistiques, relève dans chaque établissement de la responsabilité de l'équipe pédagogique. Elle devra effectuer ses choix en fonction de quatre critères: les données des programmes, les caractéristiques des élèves, les installations disponibles, et le niveau de compétence des enseignants dans les activités retenues. Le projet pédagogique EPS doit présenter: - Les caractéristiques des élèves et les conditions locales d'enseignement, - les principaux axes et priorités retenus dans le collège, en cohérence avec les axes du projet d'établissement et les finalités et objectifs des programmes. - une programmation des activités sur les quatre années de la scolarité au collège, en prévoyant des cycles d'une durée suffisante (10 h de pratique effective au minjmum). - Les compétences spécifiques de niveau 1 et de niveau 2 lorsque cette activité est proposée sur deux cycles, de chacune des APSA programmées - Les contenus d'enseignement visés, - Les modalités d'évaluation et barèmes - De façon facultative, des exemples de situations de référence ou d'apprentissage ainsi que des fiches d'observation.

21 DOCUMENTATION Introduction Donner les moyens aux élèves de maîtriser les flux d’informations est déterminant pour la construction des savoirs et participe à l’accès à la citoyenneté pour les rendre pleinement acteur dans la société d’aujourd’hui et de demain. La lecture et l’écriture jouent un rôle primordial dans l’édification d’une culture. Les objectifs : Les objectifs sont d’ordre cognitif, méthodologique, éducatif et culturel. •Les objectifs cognitifs On attend de l’élève qu’il puisse : exploiter l’information - résoudre des problèmes - exercer son jugement critique - mettre en œuvre des projets •Les objectifs méthodologiques À l’aide d’une stratégie pédagogique permettant à l’élève de découvrir, de pratiquer et d’améliorer ses compétences information- nelles par l’exploitation de l’information quel que soit le support, celui-ci au terme de sa scolarité dans l’enseignement secondaire, doit acquérir des savoirs faire nécessaires à la formation tout au long de la vie et utiles dans sa vie d’adulte citoyen, c'est-à-dire : - se donner des méthodes de travail efficaces ; - sélectionner des informations, les classer, les relier, les confronter ; - communiquer oralement ou par écrit (ce qui suppose la maîtrise des langages en général et des spécificités des langages documentaires en particulier). La priorité donnée aux activités pratiques et l'accent porté sur la formation aux méthodes constituent des réponses aux besoins particuliers des élèves en difficulté. •Les objectifs éducatifs L’éducation à la responsabilité contribue à la formation de citoyen responsable vis-à-vis de la recherche d’information et capable de choix raisonnés. Elle constitue un axe essentiel pour la conception de l’enseignement et pour la validation de certaines compétences du brevet informatique et Internet. •Les objectifs culturels Faciliter l’accès aux livres, développer la “ littérature plaisir ”, les partenariats avec des écrivains, des journalistes, des artistes favorisent l’ouverture culturelle des élèves. Pour atteindre ces objectifs, les professeurs documentalistes en collaboration avec les professeurs de discipline mettent en œuvre une pédagogie par projet visant à impliquer les élèves. Les activités documentaires répondent aux objectifs suivants : Maîtrise de la langue - Maîtrise des technologies de l'information et de la communication - Éducation à l’orientation

22 MATHEMATIQUES OBJECTIFS GENERAUX - entraîner à la pratique d’une démarche scientifique, en développant les capacités d’expérimentation, de raisonnement, d’imagination, d’analyse critique - enrichir l’emploi de la langue usuelle par la pratique de l’argumentation - développer d’autres formes d’expression (nombres, symboles, figures, tableaux, graphiques), et par là, aider à construire de nouveaux langages et à maîtriser les TIC - participer à la construction d ’une culture scientifique - favoriser la double perception de la discipline mathématiques, à la fois autonome par l’universalité et l’efficacité de ses concepts, et mise au service d’autres disciplines dont elle se nourrit MISE EN ŒUVRE Résolution de problèmes, modélisation de situations, traitement et organisation de données : - dans un cadre numérique (nombres et calcul), géométrique (représentations de l’espace, grandeurs et mesure) - en mettant l’élève en situation de recherche (individuelle ou collective) et d’investigation, en favorisant le débat mathématique - en utilisant les outils des TIC (calculatrice, géométrie, tableur, informatique...)

23 FRANÇAIS On attend de l’élève sortant du collège qu’il puisse : • Comprendre un texte (ce dont on parle, ce qui est dit, le fil directeur, les principales articulations) ; • Adapter sa lecture au texte et à l’objectif poursuivi : •Prélever des informations dans un texte documentaire •Identifier thèse et arguments dans un texte argumentatif •Analyser un texte littéraire (à partir des premières impressions ressenties, construire une interprétation fondée sur les contenus et la façon de dire en fonction du contexte et de la visée, et être capable de la justifier) •Analyser une image et l’interpréter en fonction du contexte et de la visée ; •Rédiger un texte cohérent d’au moins une page pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter, en choisissant le niveau de langue adapté et en tirant parti de ses propres idées et de ses lectures. Objectifs généraux du collège •S’exercer à lire, écrire, parler, s’insérer dans une situation de communication, se documenter ; •Utiliser les TICE ; •S’initier au langage de l’image ; •Se familiariser avec les bases de notre culture littéraire et artistique ; •Maîtriser les bases d’une expression efficace en tant qu’individu, travailleur et citoyen. Objectifs méthodologiques spécifiques :  Maîtriser les outils de la langue ( savoir ponctuer, conjuguer, employer cor- rectement temps et modes, assurer la cohérence du texte et adapter son propos au destinataire et à la visée, employer un vocabulaire juste et précis, maîtriser les prin- cipales règles d’orthographe grammaticale et lexicale, savoir utiliser une documen- tation adaptée, savoir prendre des notes )  Construire les bases d’une culture littéraire ( percevoir les éléments princi- paux de l’esthétique des textes, maîtriser des rudiments d’histoire littéraire, avoir une perception pertinente des principaux genres, connaître les sources de notre culture )  Maîtriser les formes élémentaires de l’exposé rationnel à visée argumentative ( s’insérer dans un débat, produire des arguments, réunir des exemples, défendre une thèse ) Tous les apprentissages doivent s’organiser pour et par la maîtrise du SENS et des ENJEUX des activités liées au langage, que ce soit en réception ou en production. >> les enseignements de français se structurent en séquences décloisonnées, et cherchent à s’inscrire dans une pédagogie de projet <<

24 On attend de l’élève sortant du collège qu’il : -maîtrise en histoire et en géographie les savoirs spécifiques définis par les programmes, soit en 3°: - - les contenus spécifiques des programmes de cette classe ; - les repères historiques et géographiques identifiés dans chacun des programmes de la 6° à la 3°. - puisse construire et développer en une vingtaine de lignes une argumentation historique ou géographique sur un sujet donné en utilisant ses propres connaissances et les informations prélevées dans des documents de nature variée (textes, supports iconographiques ou cartographiques) Objectifs généraux du collège dans le domaine de : - la mémorisation : mémoriser et restituer des connaissances ; acquérir des repères patrimoniaux communs - la recherche et traitement de l’information : rechercher, identifier, lire, exploiter des documents - l ’accès progressif à la pensée abstraite : maîtriser des notions, les transférer d’un sujet d’étude à l’autre - la production : argumenter - la maîtrise des langages : sous des formes verbales (écrites, orales) ou non verbales (images, courbes, graphes, croquis, schémas) Objectifs méthodologiques spécifiques : développement de compétences : - propres au repérage dans le temps historique, dans l’espace géographique - relatives au traitement de l ’information : identifier, repérer, classer, hiérarchiser, mettre en relation - relatives aux règles de l ’argumentation historique et géographique - en terme d ’autonomie et distance critique : soumettre toute information à un examen critique Apprendre en histoire et géographie, c ’est articuler des savoirs spécifiques définis par les programmes, des notions et des compétences (se repérer, s ’informer, produire) développer dans chaque établissement la cohérence des enseignements en terme de continuité et progressivité de la 6° à la 3° HISTOIRE GEOGRAPHIE

25 On attend de l’élève sortant du collège qu’il : - connaisse les textes de référence identifiés dans les programmes et repris de la 6° à la 3° - soit capable d ’analyser une situation sociétale en identifiant les valeurs en jeu et en référant cette situation aux textes de la République qui instituent ces valeurs. Objectifs généraux du collège : - objectifs d ’enseignement cf. histoire et géographie - objectifs comportementaux au sein de la classe et de l ’établissement : consentement à la règle, acceptation et respect de l ’autre, attitude participative. Objectifs méthodologiques spécifiques : développement de compétences propres à : - cf. histoire et géographie - permettre la participation au débat argumenté au sein d ’un groupe L ’éducation civique comporte une part d’instruction civique (acquisition de savoirs), mais ne s ’y réduit pas ; éducation, elle vise avant tout un comportement, pour une part au présent et pour une part différé à la vie sociale et politique du futur adulte et citoyen. fédérer et articuler dans chaque établissement les actions relatives à l ’éducation civique ou citoyenne, qu ’elles relèvent des différents enseignements ou de la vie scolaire EDUCATION CIVIQUE

26 On attend de l’élève sortant du collège qu’il puisse : -utiliser les 5 compétences langagières telles que décrites dans le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues - percevoir des spécificités culturelles Objectifs généraux du collège -maîtrise de la langue -maîtrise des TICE -démarche d’expérimentation -activités pratiques diversifiées -évaluation sur les connaissances et les méthodes -éducation à l’orientation -prise en compte de l’hétérogénéité Objectifs méthodologiques spécifiques: apprendre à - observer et utiliser les indices extralinguistiques - utiliser des compétences métalinguistiques (déduire, inférer, repérer, utiliser la gestuelle, prendre des risques) - mobiliser ses connaissances - communiquer dans des domaines familiers, oralement ou par écrit - mémoriser - raisonner (classer, relier, comparer) L’organisation par groupes de compétence est un facteur qui favorisera la construction de ces compétences. >>>> L’utilisation des TICE – non seulement un moyen de diversifier les activités, mais aussi un moyen privilégié pour accroître l’exposition à une langue authentique. <<<< comprendre des messages sonores simples et clairs portant sur des sujets familiers (école, loisirs, relations personnelles, sentiments) des textes rédigés dans une langue courante s’exprimer à l’oral dans des situations courantes (descriptions, justifications de choix, d’opinions personnelles, parler de ses projets à l’écrit dans des textes articulés simplement et de manière cohérente LANGUES VIVANTES


Télécharger ppt "Formations disciplinaires Projets disciplinaires Projet d’établissement Besoins de formation cohérente des élèves Textes officiels Thèmes de convergence."

Présentations similaires


Annonces Google