La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 TIC et SVT Inspection Pédagogique Régionale. 2 L’enseignement des SVT  des activités pratiques permettant :  l’observation du concret,  la manipulation,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 TIC et SVT Inspection Pédagogique Régionale. 2 L’enseignement des SVT  des activités pratiques permettant :  l’observation du concret,  la manipulation,"— Transcription de la présentation:

1 1 TIC et SVT Inspection Pédagogique Régionale

2 2 L’enseignement des SVT  des activités pratiques permettant :  l’observation du concret,  la manipulation,  l’expérimentation. TIC et SVT  des activités pour : s’informer, • s’informer, • réaliser, • communiquer.  propice à une utilisation intelligente et intégrée des TIC

3 3  montrer à l’élève que l’utilisation de l’informatique recouvre une très grande diversité de domaines qui dépasse le cadre du traitement de texte, du tableur-grapheur et de l’Internet en utilisant : TIC et SVT  des logiciels spécifiques,  l’expérimentation assistée par ordinateur,  la simulation d’expériences. Pour un certain nombre d’élèves, la scolarité au collège est le seul moment où ils peuvent appréhender les outils informatiques sous cette forme.

4 4  L’enseignant de SVT doit avoir le souci de participer à la validation de compétences du B2i. Les TIC ne doivent en aucun cas se substituer au réel. Les TIC doivent apporter une plus-value à la séance ; elles doivent par ailleurs être porteuses de sens et s’intégrer à la démarche, TIC et SVT

5 5 Des exemples :   Utilisation de logiciels spécifiques : pour • • visualiser (les zones actives de la planète… ), • simuler (les déplacements des ondes sismiques, la communication entre cellules nerveuses), • expérimenter virtuellement (établir le trajet du message nerveux, la relation ovaire utérus), • calculer (l’apport énergétique des repas d’une journée, un IMC, le temps de réaction d’un individu),. • déterminer ou classer.  ExAO : • mesure de la quantité de dioxygène présente dans un milieu (5è) • enregistrement des vibrations simulant les ondes sismiques…(4è), TIC et SVT

6 6 Des exemples :  recherche de documents publiés sur l’Internet pour élargir le domaine d’investigation : • dans la compréhension des phénomènes biologiques et géologiques, • dans le domaine de la santé, •dans le cadre de l’éducation pour un développement durable.  production de documents multimédia : • travail des images numériques, • utilisation d’un traitement de textes, • utilisation d’un logiciel de présentation assistée par ordinateur…). ….à la suite de classes de terrain, de réalisations d’expériences, de manipulations ou de recherches.  Communication et mise en commun dans le cadre d’ENT TIC et SVT

7 7 Socle commun de connaissances et de compétences

8 8 Décret no du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de compétences et modifiant le code de l’éducation

9 9  Loi d’orientation 23 avril 2005 « la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun constitué d’un ensemble de connaissances et de compétences qu’il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société » Le socle commun de connaissances et de compétences

10 10 « Le socle correspond à un ensemble de valeurs, de savoirs, de langages et de pratiques dont l’acquisition repose sur la mobilisation de l’École et qui suppose, de la part des élèves, des efforts et de la persévérance » La définition du socle prend également appui sur la proposition de recommandations européennes en matière de « compétences-clés pour l’éducation et l’apprentissage tout au long de la vie » Le socle commun de connaissances et de compétences

11 11 Il cherche à donner du sens à la culture scolaire en construisant les ponts indispensables entre les disciplines et les programmes. Toutes les disciplines ont un rôle à jouer dans l’acquisition du socle. Le socle commun de connaissances et de compétences

12 12 L’organisation du socle   la maîtrise de la langue française,   la pratique d’une langue vivante étrangère,   les compétences de base en mathématiques et la culture scientifique et technologique,   la culture humaniste,   la maîtrise des TIC, Sept domaines de compétences  les compétences sociales et civiques,  l’autonomie et l’initiative des élèves.

13 13 la maîtrise des TIC Le socle commun de connaissances et de compétences

14 14 Capacités   s’approprier un environnement informatique de travail ;   créer, produire, traiter, exploiter des données ;   s’informer, se documenter ;   communiquer, échanger. La maîtrise des TIC Attitudes  développer : • le goût pour la recherche et les échanges d’informations ; • une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l’information disponible ; • une attitude de responsabilité dans l’utilisation des outils interactifs.

15 15 La validation des compétences Le socle commun de connaissances et de compétences

16 16 Le Brevet Informatique et Internet (B2I) « Il appartient à l’école de faire acquérir, par chaque élève, les compétences lui permettant d’utiliser de façon réfléchie et efficace ces technologies et de contribuer à former ainsi des citoyens autonomes, responsables, doués d’esprit critique »

17 17 B2I : les objectifs la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication = un des sept piliers du socle commun de connaissances et de compétences B2i = attestation de l’acquisition d’un ensemble de compétences développées par les élèves ou les apprentis, tout au long de leur cursus.

18 18 B2I : ce qui change Un nouveau référentiel : (BO n°20 du 20 juillet 2006 et n° 42 du 16 novembre 2006) Trois niveaux de maîtrise : • École • Collège • Lycée (enseignement général, technologique ou professionnel, le cas échéant élèves et apprentis de CFA et sections d’apprentissage) Indicateur LOLF pour les collèges : • objet d’une contractualisation B2I collège pris en compte pour le DNB à la session 2008

19 19 Pour chaque domaine et à chaque niveau est défini un objectif, correspondant à la compétence attendue. B2I : un nouveau référentiel Cinq domaines identiques pour les trois niveaux du B2i : • 1 : s’approprier un environnement informatique de travail • 2 : adopter une attitude responsable ; • 3 : créer, produire, traiter, exploiter des données ; • 4 : s’informer, se documenter ; • 5 : communiquer, échanger.

20 20 B2I : un nouveau référentiel

21 21 B2I : modalités de validation des compétences Compétences développées et validées dans le cadre des activités pédagogiques disciplinaires, interdisciplinaires ou transversales, Validation réalisée tout au long des cycles d’apprentissage et non pas seulement de manière terminale. Tous les enseignants ont vocation à valider les items constitutifs des compétences, Validation progressive des items lorsque l’élève ou l’apprenti estime les avoir acquises. Pour l’année scolaire , la feuille de position est intégrée au livret scolaire

22 22 TIC, SVT et programmes

23 23 Des activités en relation avec les compétences du B2I 6è

24 24 Des activités en relation avec les compétences du B2I 6è : caractéristiques de l’environnement proche et répartition des êtres vivants

25 25 Des activités en relation avec les compétences du B2I 5è : respiration et occupation des milieux

26 26 Des activités en relation avec les compétences du B2I 5è : fonctionnement de l’organisme et besoin en énergie

27 27 Des activités en relation avec les compétences du B2I 4 è

28 28 Des activités en relation avec les compétences du B2I 4è : l’activité interne du globe

29 29 Des activités en relation avec les compétences du B2I 4è : l’activité interne du globe

30 30 TIC et SVT Présentation écrite ou orale ; mise en forme de données et/ou de documents • Présentation écrite ou orale ; mise en forme de données et/ou de documents • Recherche d’informations • Outil scientifique • Expérimentation assistée par ordinateur

31 31 TIC et SVT Inspection Pédagogique Régionale


Télécharger ppt "1 TIC et SVT Inspection Pédagogique Régionale. 2 L’enseignement des SVT  des activités pratiques permettant :  l’observation du concret,  la manipulation,"

Présentations similaires


Annonces Google