La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La relation L’outil le plus utile qui soit face à tout patient ! LES BASES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La relation L’outil le plus utile qui soit face à tout patient ! LES BASES."— Transcription de la présentation:

1 La relation L’outil le plus utile qui soit face à tout patient ! LES BASES

2 Réagir en soignant et non en citoyen •Éviter le conflit interne entre nos propres convictions face à la drogue: être neutre et ne pas juger ! •« c’est quelqu’un qui souffre que je dois aider dans la mesure de mes savoirs »

3 Etre chaleureux : l’empathie •Relation directe et chaleureuse, sereine •L’empathie n’implique pas le copinage et la cécité: attention à ne pas se laisser manipuler, à garder la bonne distance, son sang froid aussi….et le cadre thérapeutique -» je ne vous propose pas le plus facile mais le plus aidant « ! •L’empathie n’est pas contraire à la fermeté, formulée avec style direct, serein, respect du patient en termes de contrats mis en place. Les données sont précisées à l’avance avec clarté et simplicité, voire à vérifier la compréhension par » l’autre partie »

4 •La fermeté n’est pas la rigidité •Savoir accepter les négociations, les mensonges, les manipulations, les remises en causes quelquefois pertinentes •Savoir accepter les frustrations, les rechutes •Attention aux contrats servants plus à protéger le soignant ou l’institution que le patient •L’empathie n’oblige pas à la toute puissance : cela fait obstacle à l’autonomisation qui rend le patient actif de son soin •Demandée par le patient qui souhaite un professionnel en miroir du produit, tout puissant comme lui !!!! •« aidez moi à vous aider ! »

5 Etre authentique •Olivenstein: « il faut montrer nos émotions et dire ce que nous ressentons car la parole est vraie et montre nos limites. Elle montre qu’on est aussi des hommes,et non de dieux, pas plus que des pères et des mères! •Je ne peux pas vous aider si j’ai peur •Vous dites que vous allez bien mais moi, je vous trouve mal •Vous me dites que vous ne prenez rien mais je vous regarde et je pense que vous vous mentez à vous-même plus qu’à moi •Je ne sais pas, je vais réfléchir, demander conseil

6 Etre concret et pragmatique •Evaluer les problèmes et poser des priorités •Bâtir des stratégies adaptées, en matière de réinsertion par exemple! Et penser à son style de vie (RV pas trop tôt, retard…) •Lui dire ce qu’on ne fera pas! (prescrire rohypnol) •Expliquer qu’on ne travaille pas seul, en observant des bonnes pratiques et des protocoles établis •Accepter qu’il n’y ait pas de solution« miracle » mais une histoire non linéaire (améliorations, stagnation, crises, retour en arrière,…)

7 Connaître son patient •Bilan multi axial qui prendra du temps et sera évolutif : •Axe toxicomanie •Axe « suivi médical » •Axe Sociopersonnel •Axe Approche psychiatrique

8 Bienveillance, chaleur, écoute active •Questions ouvertes: que pensez vous de, pourquoi, comment voyez vous.., que ressentez vous? •Éviter moralisation, confrontation •Répéter : si j’ai bien compris? •Valoriser •Résumer • ENTRETIEN MOTIVATIONNEL

9


Télécharger ppt "La relation L’outil le plus utile qui soit face à tout patient ! LES BASES."

Présentations similaires


Annonces Google