La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sommeil: -enregistremt polygraphique: EEG, EMG, EO(culo)G -3états de vigilance: Éveil Sommeil lent ( stades I à IV) (SL = stade III et IV) Sommeil paradoxal.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sommeil: -enregistremt polygraphique: EEG, EMG, EO(culo)G -3états de vigilance: Éveil Sommeil lent ( stades I à IV) (SL = stade III et IV) Sommeil paradoxal."— Transcription de la présentation:

1 Sommeil: -enregistremt polygraphique: EEG, EMG, EO(culo)G -3états de vigilance: Éveil Sommeil lent ( stades I à IV) (SL = stade III et IV) Sommeil paradoxal (SP): act onirique -cycle de sommeil: SL (I à IV) puis SP, dure 90 min, 4 à 6 fois Trbles du sommeil et de la vigilance: HOsomnie, insomnie aigüe / chronique (>3nuits/sem pdt>1m) Préf: 22% pop°, âge adulte >40ans, prédominance F 3 types : insomnie dendormissement / du milieu de la nuit / de fin de nuit insomnie transitoire (réactionnelle) / chronique (persistante) HRsomnie idiopathique (TST>15H) et narcolepsie +/- cataplexie ===> TJS RECHERCHER LA CAUSE D1 INSOMNIE! (facteurs psychophysiologiques, psychiatriques, organiques, iatrogènes) Hypnotiques = nooleptiques

2 Hypnotique: induct° + maintien sommeil de qualité -psychotrope nooleptique -prescript° limitée à 4semaines -début et arrêt progressif -syndrôme de sevrage -phénomène de rebond -phénomène de tolérance à lg terme -pharmacodépendance -inducteur cyP3A4 puissant (sauf BZD) -CI ac lalcool (majorat° effet sédatif) -associat° de pls hypnotiques inutile -modif qualité sommeil: suppress° du SP -modif vigilance/performances Familles chimiques très variées: BZD BBT Pyrrazolopyrimidine Cyclopyrrolone Pipéridinedione Phénothiazines Chloral Uréides Alcools IIIaires acétyléniques Index théra étroit (gravité de lintox aigüe)

3 NB Substrats CYP3A4: -substrats: Antagonistes du Ca2+: diltiazem, vérapamil, félodipine, nifédipine Anti-arythmiques: amiodarone, dysopyramide, lidocaïne, quinidine, propafénone BZD: alprazolam, diazépam, midazolam, triazolam Anti-infectieux: érythromycine, itraconazole, kétoconazole Statines: atorvastatine, simvastatine Carbamazépine, ciclosporine, dextrométhorphane, digitoxine, ethinylestradiol, ethosuximide, imipramine… - inhibiteurs: Cimétidine, clarithromycine, érythromycine, itraconazole, kétoconazole, ritonavir - inducteurs: Carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, dexaméthasone, rifampicine, modafinil

4 Hypnotiques: Anti-histaminiques H1: Phénothiazine non NL: Alimémazine - Théralène® Cp de 5mg, sirop, gouttes (4%) 5-20mg au coucher Indications: insomnies, allergies diverses, toux nocturne EI: Effets Anticholinergiques, HypoTension Orthostatiques, Torsades de Pointes avc Sultopride Prométhazine - Phenergan® (Acépromazine + Acéprométazine + clorazépate diK) - Noctran® (Acéprométazine + Méprobamate) - Mépronizine® NB: acépromazine= (acétyl-propyl-amine) acéprométazine= (acétyl-propyl-méthyl-amine) Non phénothiazine: Doxylamine - Donormyl® (ad) (vente libre) Amine Tertiaire, insomnies transitoires mineures de ladulte (0.5-1cple soir, 2 max/j) Niaprazine - Nopron® (enf) Cycle Thiazine

5 Benzodiazépines hypnotiques: (les plus utilisés) -Prop: on utilise les sédatives à faible dose deviennent Hypnotiques à forte dose -prescript° limitée à 4s -début et arrêt progressif -1/2vie moy (5 à 12H): (plutôt hypnotiques administration avant coucher) Loprazolam - Havlane® Témazépam - Normison® Lormétazépam - Noctamide® -1/2vie longue (12 à 24H): (plutôt anxiolytiques avec sédation admin diurne!) Estazolam - Nuctalon® Nitrazépam - Mogadon® Flunitrazépam - Rohypnol® ( stupéfiant: Délivrance de 7J, prescription de 2semaines!) -PK: résorption rapide, variabilité interindividuelle biodispo, métabolisme+++ (métabolites actifs durée act°), BHE+, passage transplacentaire et ds le lait

6 Avantages: -Index théra impt toxicité faible + antidote: Flumazénil Anexate®, antago compétitif (dg et tt intox) -tt anxiété ss jacente à linsomnie - pouvoir inducteur/inhibiteur enziq -bonne éfficacité, mais au long terme Inconvénients: Perturbent larchitecture du sommeil!! -Tolérance -Parmacodépendance -Syndrôme de sevrage, Phénomène de rebond (anxiété, in) -Accumulat° (1/2vie longue) (dangereux en cas IH, IR, pers âgée) -EI: Trbles du comportemt: amnésie antérograde !, syndr amnésie automatisme, alté fn psychomotrices Excitat°, trbles du comportemt, sensat° ébrieuse HOtonie musculaire, fatigabilité Somnolence diurne (conduite véhicule dangereuse) -IAMs: Alcool Inhibiteurs CYP3A4: Azolés, antirétroviraux, macrolides, jus de pamplemousse, diltiazem, verapamil Dépresseurs SNC: NL, morphiniques, buprénorphine, BBT, AD sédatifs, antiH1, antiHTA centraux, anxio, hypno, baclofène, thalidomide, pizotifène CI: HS, IRespi sévère, SAS, IHsévère, myasthénie, grossesse allaitemt PE: sujet âgé, IH, IR, IRespi, ATCD alcoolisme/addict° Ne doit pas être prescrit seul pr EDM

7 Apparentés au BZD: (prescription limitée à 4sem) -ago réc aux BZD - pharmacodpce ni amnésie antérograde -Act° hypnotique rapide -PE sujet âgé ( poso!) Zopiclone - Imovane®: Cyclopyrrolone (dérivé du pyrrole) Avantages: myorelaxant, 1/2vie crte, métabolites actifs à 1/2vie longue, peu syndr sevrage, sommeil proche physiologique Inconvénient: amertume, gout metallique Zolpidem - Stilnox®: Imidazopyridine Avantages: idem Inconvénient: durée dact° crte, rares hallucinat° visuelles Molécules non commercialisées en tant quhypnotiques: Anxiolytique sédatif: Méprobamate - Equanil®, ds Mepronizine® AD sédatifs à faible D (le soir) effet anti H1 immédiat: Amitriptyline - Laroxyl®, Miansérine Athymil®, Doxépine - Quitaxon®, Maprotiline - Ludiomil®, Mirtazapine - Norset® NL sédatifs: CPZ - Largatil®, Lévomépromazine - Nozinan®, Cyamémazine - Tercian®


Télécharger ppt "Sommeil: -enregistremt polygraphique: EEG, EMG, EO(culo)G -3états de vigilance: Éveil Sommeil lent ( stades I à IV) (SL = stade III et IV) Sommeil paradoxal."

Présentations similaires


Annonces Google