La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALIMENTATION-NUTRITION Un Soin à Part Entière Daisy BODIN - Diététicienne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALIMENTATION-NUTRITION Un Soin à Part Entière Daisy BODIN - Diététicienne."— Transcription de la présentation:

1 ALIMENTATION-NUTRITION Un Soin à Part Entière Daisy BODIN - Diététicienne

2 CONTEXTE NATIONAL En 1997, le professeur Guy Grand remet un rapport sur l'alimentation en milieu hospitalier soulignant : Une médicalisation insuffisante des problèmes nutritionnels notamment face à la dénutrition des patients hospitalisés (50% des patients) Des failles dans la qualité de l'alimentation hospitalière Une insuffisance dans la formation initiale et continue des personnels hospitaliers Un nombre insuffisant de diététiciens

3 ACTIONS DU CLAN Le CLAN (Comité de Liaison Alimentation Nutrition) a pour vocation à participer par ses avis ou propositions à : –l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des malades –la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation - nutrition –les projets d'aménagement des locaux, des circuits et d'équipement, dans le cas où ces projets peuvent avoir des incidences dans ce domaine. Circulaire DHOS du 29 mars 2002

4 CLAN au CRSC Le CLAN a été crée le 11 décembre 2006 Composition: Secrétaire : Melle Audrey ALI BEN YOUMA – Diététicienne Médecin : Dr Pierre DUMONT Président du CLIN : Dr Benoît DEGRENDEL Directeur établissement : Mr Fernand Marie MEHEZ Présidente du CLAN : Melle Daisy BODIN – Diététicienne Intervenants ponctuels

5 ACTIONS 2006 Amélioration de la qualité nutritionnelle des repas mixés et s'arrêter sur un choix de compléments nutritionnels Enrichissement protéiné de la prestation de restauration après étude Orientation des actions en fonction du référentiel de l'accréditation

6 ACTIONS 2007 Lutter contre la dénutrition en neurologie et des BPCO Informer et former le personnel soignant Entreprendre des éducations nutritionnelles adaptées à la pathologie Projet de création d'un réseau avec la SAED (Structure d’Aide à l’Éducation des Diabétiques) Prévention : distributeur de produits alimentaires (affiche d'information) Rencontre avec d'autres CLAN (CHD, CRF Jeanne d'Arc) Formation « Nourrir c'est soigner »

7 ACTIONS 2008 Collaboration avec la Sodexo dans l'amélioration des menus Mise en place d'un support du suivi des prestations alimentaires et nutritionnelles → Le processus redémarre

8 PRESENTATION ACTIVITE DIETETIQUE EN FONCTIONNELLE La prise en charge se fait en quatre actions Prévention : maladies cardio-vasculaires et AVC Informations Nutritionnelles spécifiques des patients et des familles Lutte contre la dénutrition Suivi des régimes diététiques Après 2 ans d'ancienneté...

9 PREVENTION Information nutritionnelle générale : équilibre alimentaire, surpoids, diabète, dyslipidémies, maladies cardiovasculaires, AVC (récidive) Création de supports d'information ludiques et adaptés aux niveaux de compréhension

10 INFORMATION NUTRITIONNELLE Individuelle : adaptée au patient (handicap, mémoire et connaissance) Familiale : permet le retour à domicile En groupe : atelier nutrition en pluridisciplinaire (ergo - diet) qui met le patient en situation culinaire face à sa pathologie (diabète, hypocalorique...) et son handicap tout en améliorant les connaissances diététiques (information nutritionnelle)

11 LUTTE CONTRE LA DENUTRITION Différentes actions mises en place : –Supplémentation systématique en complément nutritionnel dès l'arrivée du patient polytraumatisé –Analyses sanguines albumine – préalbumine dès arrivée du patient –Calcul d'ingestas (apports énergétiques journaliers) –Suivi de l'évolution des données anthropométriques et analyses sanguines –Présence aux repas –Protocolisé l’évolution des textures solides et liquides pour palier aux fausses routes (orthophoniste - diet) –Fiche de liaisons interservices sur les particularités alimentaires ( complémentation, fausses routes)

12 SUIVI DES REGIMES Suivi du patients : bilan entrée → bilan sortie Personnaliser les régimes diététiques : diabète, dyslipidémies, surpoids, insuffisance rénale, hyperuricémie... Suivi du poids, IMC... Présence au repas Création de supports d'informations spécifiques et adaptés (fausses routes, illettrisme...)

13 COLLABORATION Collaboration étroite avec la Sodexo Travail d'équipe : collaboration avec l'ensemble des thérapeutes → transmissions

14 NOUVEAUX PROJETS Amélioration de la présentation des plateaux repas Amélioration des supports informatiques : analyser les données diététiques Amélioration des méthodes d'information nutritionnelle (plus de contact avec la famille) Formation diététique du personnel soignant et identifier les rôles de chacun face à la nutrition Évaluation de l’état nutritionnel par la MNA Amélioration des boissons gélifiées

15 POINTS PRIMAIRES A AMELIORER L'appétence du patient dénutri : travailler avec la Sodexo dans l'élargissement de la gamme des denrées proposées La qualité des denrées alimentaires pour éviter les dangers de fausses routes lors des repas Constance dans la qualité nutritionnelle pour faciliter le suivi des régimes (étude en préparation) Harmonisation des pratiques diététiques

16 PETIT POINT SUR LA CUISINE THERAPEUTIQUE L'hygiène alimentaire fait partie intégrante de l'alimentation Amélioration du protocole d'hygiène de la cuisine thérapeutique

17 EN INTRODUCTION LA PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE EN FONCTIONNELLE EST LOIN D'ETRE FINALISEE NE JAMAIS RESTER SUR SES ACQUIS L'IMPORTANT EST DE S'AMELIORER


Télécharger ppt "ALIMENTATION-NUTRITION Un Soin à Part Entière Daisy BODIN - Diététicienne."

Présentations similaires


Annonces Google