La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« TROUBLES DU CARACTERE» de la personne âgée Raphaël Chifflet, Marc Dubuc 2 ème congrès de gérontopsychiatrie, Grenoble, Le 17 Octobre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« TROUBLES DU CARACTERE» de la personne âgée Raphaël Chifflet, Marc Dubuc 2 ème congrès de gérontopsychiatrie, Grenoble, Le 17 Octobre 2013."— Transcription de la présentation:

1 « TROUBLES DU CARACTERE» de la personne âgée Raphaël Chifflet, Marc Dubuc 2 ème congrès de gérontopsychiatrie, Grenoble, Le 17 Octobre 2013

2 Définition du caractère Larousse: « Ensemble des dispositions affectives constantes selon lesquelles un sujet réagit à son milieu et qui composent sa personnalité. » « la surface perceptible, par un observateur du mode de contact du sujet à la réalité » sujetenvironnement Interface

3 Description clinique Défiances, récriminations Irritabilité, agressivité… Autoritarisme Rigidité Egoïsme Méfiance

4 Une «Tatie Danielle» virée de sa maison de retraite FRANCE — Une septuagénaire au fort caractère a été priée de se trouver une autre maison de retraite, après que l'établissement, las de ses relations tendues avec le personnel, a décidé de rompre le contrat.

5 Conséquences Remet en cause le travail des soignants Réaction de rejet, de violence Déstabilisation des soignants, culpabilité Epuisement des familles, des équipes et parfois jusqu’aux directions des établissements d’accueil. L’escalade conflictuelle risque d’aboutir à une sédation inappropriée.

6 S’agit il : D’une tendance ancienne qui devient habituelle ? Ou D’une évolution totalement nouvelle?

7 Origines des troubles du caractère CONNUS DE LONGUE DATE « Il a toujours eu un caractère « fort » » Accentuation de traits de caractère anciens

8 Origines des troubles du caractère APPARITION RECENTE DE CES TROUBLES (symptômes) Maladie psychiatrique: dépression (perte d’autonomie, dépendance…), Anxiété. Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Sans oublier de possibles effets secondaires de traitements, la douleur

9 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

10 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

11 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

12 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

13 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

14 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

15 Origines des troubles du caractère Maladie psychiatrique: dépression Maladie neurodégénérative (Alzheimer) Accentuation de traits de caractère anciens Traitements: effets secondaires

16 Traits de caractère anciens qui s’accentuent Vieillir peut faire resurgir des craintes d’abandon « on n’a pas beaucoup de visite… » De vieilles histoires qui resurgissent… Réactions /Souffrances / isolement, pertes… Modification de l’environnement, difficultés d’adaptation Déficit sensoriel

17 Maladies psychiatriques Grande fréquence des maladies dépressives chez les personnes âgées Les formes cliniques irritables et hostiles appelées à tort « troubles du caractère » Etat Maniaque ou mixte Parfois des états délirants (idées de persécution)

18 Michel, 84 ans

19 Divorcé depuis 30 ans, 2 enfants, ancien prof d’histoire.vit seul. A toujours été têtu et autoritaire « caractériel » Depuis plusieurs mois, se montre de plus en plus renfermé, refusant les aides et se montrant très irritable. Aggravation de problèmes cardiaques et hospitalisation

20 Exigeant et méprisant pendant l’hospitalisation Contact dur et froid, cynique Les soignants évitent de rentrer dans la chambre… « il le fait exprès! » « il ne laisse rien passer Tentative de suicide dans le service Beaucoup de défiance au cours des entretiens. Remarques acerbes et ton cinglant. Profonde douleur morale, ETAT DEPRESSIF MAJEUR

21 Maladies neurodégéneratives Maladie d’Alzheimer et syndromes apparentés Troubles cognitifs:  Compréhension altérée de l’environnement  Traitement de l’information : désinhibition…  Troubles du comportement: irritabilité, agressivité… Accentuation des troubles caractériels anciens

22 La gestion de cas : dispositif MAIA  Conseil général de l’Isère  Maladie d’Alzheimer  A domicile en situation complexe (isolement, conflits familiaux…)  Référent sanitaire et médico-social  Coordination professionnelle et suivi intensif Madeleine, caractérielle, Alzheimer et à domicile…

23 Personnalité antérieure -« Personnalité forte » -Relation complexe avec les proches -Autoritaire -Rigide -Dirigiste -impulsive Madeleine: 86 ans, vit seule, maison sur hauteur de l’agglomération grenobloise, veuve, 1 fils (visite 1 à 2 fois par semaine ) + Maladie d’Alzheimer

24 Modification du caractère:  Exacerbation des traits de caractère: autoritaire, dirigiste, impulsive…  Comportements désinhibés: agressivité, irritabilité…  Repli sur soi  Perte d’autonomie (dort sur canapé, toilette, habillage, alimentation)  Dénutrition  Revendication d’autonomie, opposition aux aides,

25 Organisation du maintien à domicile: Refus de la mise en place des aides:  Auxiliaire de vie jeune et inexpérimentée  Portage de repas  Mise en échec à l’évaluation de la dépendance  Acceptation infirmier  Gestion de cas

26 Comportements adaptés:  RELATION: rassurer, parler doucement… (avant action)  REACTION: les réactions de l’aidant conditionnent la réaction du patient  TEMPS: progressivité de la prise en charge  CONSTRUCTION: familiarisation  ADAPTATION : les compétences personnelles et humaines du professionnel sont nécessaires: « savoir être » adapté à la personne (trucs et astuces spécifiques à la personne)

27 Bilan: Après plus 6 mois, Madeleine accepte les aides + plaisir et confort Cependant, Madeleine conserve une réactivité forte lorsqu’il y a rupture avec ce qui a été mis en place pour la rassurer  Pas de méthode mais des outils de prise en charge qui sollicitent la volonté et les compétences personnelles de l’aidant

28 Maladie neurodégénérative -+ Tr caractériels - + Tr comportement PersonneCaractère Environnement Stimulus Réponse Traitement PersonneCaractère Environnement PersonneCaractère Environnement PersonneCaractère Environnement Stimulus Tr cognitifs Stimulus Réponse caractérielle Traitement Stimulus Tr cognitifs Effets du caractère et des troubles cognitifs à la réaction à l’environnement

29 Tr comportement PersonneCaractère Environnement Stimulus Réponse Traitement Effets du caractère et des troubles cognitifs à la réaction à l’environnement Comportements adaptés Réponse améliorée PersonneCaractère Environnement PersonneCaractère Environnement PersonneCaractère Environnement Stimulus Réponse caractérielle Traitement Tr cognitifs Maladie neurodégénérative -+ Tr caractériels - + Tr cognitifs

30 Intervention Le plus souvent ces paroles et ses actions ne vous visent pas personnellement « Tenir bon » malgré les attaques Se montrer bienveillant tout en marquant les limites Faire preuve de fermeté et de souplesse Parfois le conflit peut être utile Penser à agir sur l’environnement de la personne (Ne pas oublier l’humour)


Télécharger ppt "« TROUBLES DU CARACTERE» de la personne âgée Raphaël Chifflet, Marc Dubuc 2 ème congrès de gérontopsychiatrie, Grenoble, Le 17 Octobre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google