La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

IDE dans les pays de l’Europe centrale et orientale Evgenya Tyurina Vera Veleva.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "IDE dans les pays de l’Europe centrale et orientale Evgenya Tyurina Vera Veleva."— Transcription de la présentation:

1 IDE dans les pays de l’Europe centrale et orientale Evgenya Tyurina Vera Veleva

2 Bulgarie Pologne Croatie Roumanie République Tchèque Russie Estonie Serbie Hongrie Slovaquie Lettonie Slovénie Lituanie Ukraine Liste de PECO (classification de l’ONU)

3 Sommaire Etat des lieux Rôle des IDE dans les pays en transition Facteurs qui influencent les IDE entrants Projections futurs

4 Etat des lieux

5 Flux d’IDE entrants

6 Flux d’IDE entrants (suite)

7

8

9 La structure des IDE entrants par secteur

10 Flux d’IDE sortants

11 Flux d’IDE sortants (suite)

12

13 Stock d’IDE

14 Qui sont les investisseurs?

15 Role des IDE dans les pays de transition Trajéctoire historique Modes de transition Effets sur l’économie - augmentaiton du poids du capital physque - nouvelle technologie, styles de gestion, techniques de marketing qui renforce la productivité des stocks du capital domestique ainsi que celle de la main d’oeuvre existante changing comparative advantages => Améliorer l’efficacité de la production et le marketing du travail, du capital, et les ressources naturelles Forme la direction du commerce: increasing intra-industry and inter-firm trade

16 Conditions économiques (taille du marché, revenus par tête) Politiques du pays (taxes, libéralisation, relations commérciales, régulation) + environnement politique (corruption) Compétitivité (qualité du capital humain et physique, infrastructures) Stratégies des multinationales (à LT, conquêtes des nouveaux marchés en Europe de l’est) Qu’est ce qui influence les IDE dans les PECO

17 Taille du marché PIB le facteur le plus largement accepté comme determinant des flux d’IDE dans les études empiriques antérieures et dans la théorie économique nécessaires à l'utilisation efficace des ressources et l'exploitation des économies d'échelle (Scapelanda and Mauer 1969 )

18 Ouverture/ Relations commerciales la plupart des projets d'investissement sont dirigés vers le secteur des biens échangeables, le degré d'un pays d'ouverture au commerce international devrait être un facteur pertinent Investissements par des pays tiers (à l’Union) pour éviter les tarifs d’exportation Example des Etats candidats pour l’UE ou déjà membres

19 Capital humain (Bandelj, 2002) Avantages des économies en transition: le coût du travail qualifiée, instruite et à faible Patrimoine de l'Union soviétique: un système éducatif de qualité bien développé

20 Conditions politiques et économiques L'efficience des marchés, combinée à la stabilité économique et la viabilité fiscale  Considéré comme stable et non significative dans les résultats économétriques dans ces régions  Le facteur le plus important reste la corruption

21 Corruption obstacle important à l'IED, principalement par l'intermédiaire de ses effets sur la prime de risque (Wei 2000) 16 Qllemande: Etats Unis: Estonie: Slovenie: Hongrie: 5 44 Lithuania: Rép. Tchèque: 4.3 Slovakia, Greece 51 Latvia: Bulgarie: 4 Colomba 70 Croatie: 3.4 Poland 85 Roumanie: 3 97 Serbia: Russia 2.4 crée des obstacles pour les investisseurs en termes d'incertitude et de coûts supplémentaires

22 Candidates UE Les pays exclus de l'UE, généralement en raison de faibles progrès dans la transition, recevront des niveaux inférieurs de l'IDE, qui limite encore davantage leurs processus de transition (Bevan and Estrin 2000)

23 Effets non expliquables par la modellisation

24 Augmentation de la concurrence pour attirer les IDE Across-the-board corporate tax cuts (Estonia) Incitations à l'investissement y compris les remises d'impôt, subventions de formation, aide à l'acquisition de terrains et de modernisation des infrastructures (Czech Republic, Slovakia) allégements fiscaux et exonérations discrétionnaires des droits de douane pour les projets convenables au gouvernement (Bulgaria, Romania) Zones économiques spéiales (Poland, Hungary)

25 PECO v/s Europe Occidentale “Central and Eastern European Countries, which, until the early 1990s were closed to FDI, are now among the most proactive emerging economies as regards FDI attraction policies, and are establishing themselves as relevant players in the European Union’s ‘race’ for FDI” ANDREFF article Vrai pour les IDE entrants Pas encore pour les flux d’IDE sortants (investment development path de John Dunning (1981)

26 Conclusions “FDI in EEC” Economic views Les pays ayant les niveaux les plus élevés de l'IDE en pourcentage du PIB ont en commun les caractéristiques suivantes: Adhésion à l'UE ou de négociations en vue de l'adhésion Revenu par tête relativement élevé Faibles coûts de MOD par rapport à Allemande Faible prime de risque du credit.

27 Après la crise

28 WORLD INVESTMENT REPORT 2010 “Investing in a low-carbon economy” UNCTAD, New York and Geneva, 2010 WORLD INVESTMENT REPORT 2009 “Transnational Corporations, Agricultural Production and Development” UNCTAD New York and Geneva, 2009 Foreign Direct Investment in Central and Eastern Europe. A case of boom and bust?, PwC’s Macro Consulting, march Base de données: UNCTADstat. Bibliographie

29 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "IDE dans les pays de l’Europe centrale et orientale Evgenya Tyurina Vera Veleva."

Présentations similaires


Annonces Google