La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Synthèse. La course d’orientation sur le terrain La course d’orientation dans les textes Des situations Des Evaluations Plan du diaporama Nord.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Synthèse. La course d’orientation sur le terrain La course d’orientation dans les textes Des situations Des Evaluations Plan du diaporama Nord."— Transcription de la présentation:

1 Synthèse

2 La course d’orientation sur le terrain La course d’orientation dans les textes Des situations Des Evaluations Plan du diaporama Nord

3 - Nouveau programme collège (niveau 1)Nouveau programme collège (niveau 1) -Ce que l’on peut retenir de la fiche niveau 1 -Nouveau programme collège (niveau 2)Nouveau programme collège (niveau 2) -Ce que l’on peut retenir de la fiche niveau 2 -Fiche BaccalauréatFiche Baccalauréat -DéfinitionDéfinition

4 « Trouver à l’aide d’une carte et éventuellement d’une boussole, dans un milieu plus ou moins connu et complexe un maximum de balises dans un temps donné ou comparé en opérant des choix d’itinéraire et d’allures de course au regard des difficultés du terrain et de ses propres ressources. »

5

6

7

8 La sécurité Les Contraintes logistiques Les sites cartographiés

9 Comme la course d’orientation peut se dérouler " extra-muros ", dans un environnement peu connu ou inconnu…. Que l'enseignant ne voit pas ses élèves…. L’ enseignement de la course d’orientation doit s’organiser autour de principes sécuritaires construits et connus par tous les élèves. Organisation du temps - une montre par groupe ; - respect des limites de temps ; - une corne ou une sirène à air comprimé rappelle les élèves à la fin de l'activité ; - programme de séance pas trop ambitieux ; - nombreux retours au point de regroupement, surtout en début de cycle, ( parcours en étoile ou en papillon) ; Organisation de l'espace - Avant tout, l'enseignant doit bien connaître le terrain pour repérer les dangers objectifs afin de bien en évaluer les risques. Il faut éliminer tout terrain présentant un danger évident : marais, sablière, gouffre, rupture de pente importante, falaise, cours d'eau profond, route dangereuse, champ de tir, ruines dangereuses, animaux... ; - Présence de lignes d'arrêt évidentes : route, clôture, rupture de pente ou de végétation, ligne haute tension, espace cultivé... Sinon placer un balisage reconnu par les élèves. - Les limites de la zone aisément perceptibles seront parcourues et observées par les élèves ; - Positionnement de l'enseignant: Précisé sur la carte. Variable suivant le type de séance. Mais informer les élèves des endroits où il sera susceptible de se tenir ou du cheminement qu'il prévoit de suivre - Laisser si possible au point de regroupement un petit groupe " d'officiels " avec des tâches précises, (élèves dispensés ou fatigués...) ; - Il peut se déplacer sur le parcours (s'il s'agit d'un circuit), en sens contraire par exemple. Très sécurisant pour les élèves, on peut ainsi si besoin est, regrouper en fin de séance les élèves partis les derniers. - Ne pas oublier de pointer au fur et à mesure les groupes rencontrés. Il peut ainsi aider et rassurer ; - Il peut se placer à un endroit stratégique, vue dégagée, passage obligatoire... ou dans un endroit présentant le plus de difficultés ; ou le long d'une ligne d'arrêt incertaine ; - Il se tient au point de regroupement (parcours en étoile, parcours en papillon….). Précautions particulières - Mettre en place un protocole en cas de blessure. Un élève reste avec l’élève blessé et un autre vient prévenir l’enseignant - Avant le départ, énoncer clairement les consignes aux élèves. Elles seront peu nombreuses mais précises. Prendre par écrit l'heure de fin de course ; - Un sifflet scellé (dans une enveloppe plastique) par groupe en cas d'incident ou d'égarement. Faire respecter un silence relatif, ne pas crier (aller vers l'éthique de la C.O.) ; - Si on est loin de l'établissement, une trousse de secours (juste le nécessaire). Le numéro de téléphone de l'établissement et de la gendarmerie ; - Tenue vestimentaire adaptée (vêtements suffisamment chauds l'hiver, en cas d'égarement et long l’été pour protéger ses jambes) -- Ne pas conduire l'activité lorsque les conditions météo sont de nature à compromettre la sécurité des élèves ;

10 Matériel : - Cartes : Plastifier les cartes avec des parcours, utiliser du papier Préac, mettre en place le système de recopiage de carte mère… Utiliser un logiciel de cartographie (Purple pen…) - Balises : Utiliser différents supports ou objets (cônes, plaques, lettres, pince à linge….). Utiliser le système de pose-dépose Espace : - La zone de course : Bien délimiter l’espace d’évolution en donnant des repères aux élèves sur la carte et sur le terrain. Bien organiser la zone de départ, de recopiage des cartes, la zone d’arrivée. Se positionner de façon à apercevoir le plus possible un max d’élèves. Bien positionner sur le carte la position de l’enseignant Le groupe : Organiser des départs décalés ou des parcours variés pour éviter le suivi des coureurs Le temps : - Limiter le temps de recherche pour réguler la prestation ou aider les élèves en difficulté (Montre + temps de recherche…) - Donner ou (et) inscrire sur la carte un horaire de retour - Utiliser un avertisseur sonore pour signaler la fin de la séance

11 LieuVillesParcours Parc MontjuzetClermont Permanent Jardin LecoqClermont Permanent Creux de l'enferClermont Permanent Plan d'eau cournonCournon Permanent Parc du ceyretRiom Permanent Plateau GergovieGergovie Non permanent Parcours santéVolvic Permanent Puy de BaneLempdes/cournon Non permanent Saint Saturnin Non permanent AydatLac d'aydat Permanent Moulet marcenat Moulet Marcenat Non permanent Château de Chadieu Chadieu Non permanent Château de Theix Theix Non permanent Riom (le ceyret) Riom Permanent

12 Des situations Des évaluations

13 Le cartographe : Sur une carte dépouillée de ces symboles (objet particulier, arbres…), l’élève doit replacer correctement les symboles L’Alphabet : Pendant un temps imposé (10 minutes), l’élève recherche dans une zone circonscrite les lettres de l’alphabet et les positionne correctement sur la carte. Après une correction groupée…l’élève doit repartir sur le terrain pour préciser dans un tableau l’orientation de la lettre: (nord, sud, est, ouest…) Le guide : L’enseignant se déplace en marchant avec le groupe classe puis s’arrête successivement à des points caractéristiques de la carte. Chaque binôme, l’un après l’autre doit positionner sur la carte les arrêts de l’enseignant L’arc en ciel : Dans une zone circonscrite, des coupelles de couleur sont disposées. L’élève doit replacer précisément sur la carte l’initiale de la couleur de la balise. Puis il rejoint tous les points de même couleur et compare la figure géométrique. Le trio de couleur : L’élève part avec une carte où 3 postes numérotés sont dessinés. Quand il revient il doit donner dans l’ordre les trois couleurs des postes. Le jeu de l’oie : On avance de case en case le plus rapidement possible en répondant aux questions. Le défi pose-dépose : Par 3 un arbitre – 2 coureurs : Chaque coureur inscrit sur sa carte un poste puis échange des cartes au top départ. Le coureur doit poser sa balise puis récupérer celle de son adversaire. Le premier qui revient avec la balise de l’autre a gagné le défi. Chaque situation peut se complexifier…en jouant sur le nombre de balises à trouver, la distance par rapport au départ, le nombre de coureur, le degré de mémorisation…..

14 Niveau 1 Le Loto : Dans un temps imparti (20’ par exemple) rechercher un maximum de balises en mini-parcours de trois. Faire vérifier après chaque mini-parcours par l’enseignant puis repartir sur un nouveau paquet. Nécessité de placer au moins 18 balises avec des nids de balises (incluant des fausses balises). Les balises doivent être placées sur des points très caractéristiques (angle de clôture, objets particuliers, point cardinal ) suivant des lignes directrices simples et facilement identifiables. Le périmètre d’évolution n’est pas trop éloigné de la zone de départ (central) La performance (6 pts) : Nombre de balises justes trouvées. Par ex : Le nombre de balises trouvées / 3 (12 balises justes = 4 points) Compétences (12 pts) : Nombre de parcours justes réalisés Par ex : Le nombre de parcours justes X 2 (3 parcours justes = 6 points) Participation : Aide à la dépose des postes… ( 2 points)

15 Niveau 2 Enchaînement de parcours: Enchaîner 4 parcours dans un temps limité à 30’. Chaque parcours est chronomètrè et comparé à un temps de base équivalent à un déplacement marché. Les parcours sont progressifs (3, 4, 5 et 6 balises) Après chaque parcours, le coureur doit revenir au départ pour faire enregistrer son temps. La performance (6 pts) : Nombre de balises justes trouvées. Par ex : Le nombre de balises trouvées / 3 (15 balises justes = 5 points) Compétences (12 pts) : Gain de temps pour chaque parcours Par ex : 3 points par défi réussi Si temps égal à la marche = 1 point, si temps inférieur de 3 ‘ au temps de référence (parcours 3 balises) = 2 points Participation : Aide à la dépose et pose des postes… ( 2 points)

16


Télécharger ppt "Synthèse. La course d’orientation sur le terrain La course d’orientation dans les textes Des situations Des Evaluations Plan du diaporama Nord."

Présentations similaires


Annonces Google