La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etude cas-témoins chez des sujets de plus de 65 ans Fractures par insuffisance osseuse de l’extrémité supérieure du fémur Etude cas-témoins chez des sujets.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etude cas-témoins chez des sujets de plus de 65 ans Fractures par insuffisance osseuse de l’extrémité supérieure du fémur Etude cas-témoins chez des sujets."— Transcription de la présentation:

1 Etude cas-témoins chez des sujets de plus de 65 ans Fractures par insuffisance osseuse de l’extrémité supérieure du fémur Etude cas-témoins chez des sujets de plus de 65 ans M. FLEURY, N. BALLOUCHE, F. DUPRIEZ, V. SKOVRONSKI, P. BLANC, N. GIRAULT-BOSIO, J.B GAUVAIN CENTRE DE MEDECINE GERIATRIQUE - CHR ORLEANS

2 Fractures de l’extrémité supérieure du fémur nouvelles fractures par an en France => mortalité élevée => perte d’autonomie => entrée en institution 90 % résultent d’une chute sur un os ostéoporotique

3 Définitions Fractures de contrainte Fractures par insuffisance osseuse Fractures par insuffisance osseuse Fractures de fatigue Fractures de fatigue Fractures pathologiques Fractures pathologiques > os tumoral Fractures spontanées Fractures spontanées

4 Syndrome pré-fracturaire Définition symptomatologie douloureuse précédant le stade de fracture vraie 2 tableaux cliniques douleur aiguë douleurs dans les jours, semaines ou mois qui précèdent la fracture

5 FESFOstéoporose Chute Fracture par Insuffisance Osseuse 90% Syndrome pré- fracturaire? ? 1,3 à 21% Fractures spontanées

6 Buts de l’étude Rechercher une symptomatologie pré-fracturaire chez des patients ayant une fracture de l’extrémité supérieure du fémur En préciser ses caractéristiques cliniques

7  Étude cas-témoins  Critères d’Appariement  L’âge (à 2 ans)  Le sexe  Critères d’inclusion  Age > 65 ans  Critères d’exclusion  MMS<20  Pathologie tumorale. Myélome  Refus Matériel et méthode (1)

8 Matériel et méthode (2) Le recueil des données a été réalisé : Dans 3 services du CHR d’Orléans –orthopédie (pour les fracturés), –médecine interne-rhumatologie et médecine aiguë gériatrique (pour les témoins) Du 18 novembre 2002 au 18 avril 2003

9 Résultats 38 patients fracturés/38 non fracturés 31 femmes - 7 hommes Age Moyen : 83,16 ans +/-7,65 [67-96] 82,79 ans +/-6.91 [68-95]

10 Pas de différence significative entre les deux populations Mode de vie Antécédents Traitements (en cours ou arrêtés) MMS Autonomie (ADL, IADL) Syndromes gériatriques Pathologies aiguës associées

11 Caractéristiques du syndrome pré-fracturaire FracturésNon fracturés Douleur de la racine du membre avant hospitalisation 10/38 (26,32%) 2/38 (5,26%) p=0,01 Siègeantérieur5/100/2 NA latéral5/101/2 Symétrie unilatéral 10/102/2 NA bilatéral0/100/2 Début brutal 2/101/2 NA progressif8/101/2 Évolution stable4/10 NA aggravation5/101/2 NA atténuation1/100/2 Délai < à 3 jours2/10 0/2 d'apparition entre 3 et 8 jours1/10 0/2 entre 8 et 15 jours 5/10 2/2 > à 15 jours2/102/2 Typemécanique10/10 inflammatoire 0/100/2 permanente0/100/2 1/2 NA

12 douleur préfracturaire Absence de douleur pré- fracturaire Boiterie2/28 (7,14%)9/10 (80%)p<0,0001 Limitation du périmètre de marche 5/28 (17,86%)8/10 (90%)p<0,0001  L’apparition d’une boiterieet  La limitation du Périmètre de marche sont significativement associées à la présence d’une douleur pré-fracturaire

13  Le syndrome pré-fracturaire apparaît comme une réalité  Il l’évoquer devant une douleur de hanche mécanique de siège antérieur ou latéral d’apparition récente de caractère croissant associée à une limitation du périmètre de marche et/ou une boiterie  Ce d’autant plus que la radiographie initiale est normale

14 H, 91 ans ATCD: Adénome I.Rén.C. IC hypertensive Douleurs hanche droite

15 Confirmation par la scintigraphie osseuse

16 RL

17 J15

18 Quelle prise en charge ? Mise en décharge pendant 3 à 6 semaines ? Traitement chirurgical ? Traitement anti-ostéoporotique


Télécharger ppt "Etude cas-témoins chez des sujets de plus de 65 ans Fractures par insuffisance osseuse de l’extrémité supérieure du fémur Etude cas-témoins chez des sujets."

Présentations similaires


Annonces Google