La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PUERICULTURE Dr FARDANE Mme R. El khantach P-SF-IA ECOPARAMED École de formation des infirmier(e)s Autorisation n° 3/02/3/2001 du 11/06/2001 37, avenue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PUERICULTURE Dr FARDANE Mme R. El khantach P-SF-IA ECOPARAMED École de formation des infirmier(e)s Autorisation n° 3/02/3/2001 du 11/06/2001 37, avenue."— Transcription de la présentation:

1

2 PUERICULTURE Dr FARDANE Mme R. El khantach P-SF-IA ECOPARAMED École de formation des infirmier(e)s Autorisation n° 3/02/3/2001 du 11/06/ , avenue Annakhil, 24000, El Jadida, Maroc Tél : :

3 OBJECTIFS THÉORIQUES Inscrire sur un tableau les principaux points de repère, taille, poids et périmètre crânien d’un enfant normal de 0 à 2 ans et de 2 ans à 5-6 ans. Établir par écrit le tableau récapitulatif de l’éruption dentaire chez un enfant normal de 6 mois à 24 mois. Rédiger la liste des principaux repères psychomoteurs normaux chez un enfant âgé de : * 3 mois et demi * 9 mois * 6 mois * 12 mois Citer les avantages de l’allaitement maternel Rédiger les messages éducatifs à donner à une mère en fonction d’une situation donnée pour l’encourager à démarrer et à entretenir l’allaitement maternel. Rédiger un exemple de régime alimentaire pour un enfant âgé de : * 0 à 3 mois * 6 à 7 mois * 4 à 5 mois * 6 à 12 mois * 13 à 24 mois Établir par écrit un plan hebdomadaire d’un enfant normal de 1 à 3 ans, en tenant compte des ressources économiques familiales

4 OBJECTIFS PRATIQUES ET DE COMMUNICATION  Peser un nourrisson et interpréter le résultat  Mesurer et interpréter la taille chez un nourrisson et un jeune enfant.  Faire la toilette du nourrisson  Apprendre à la mère comment surmonter les obstacles à la poursuite de l’allaitement maternel  Tenir à jour les documents et fiches utilisés en S.M.I pour la surveillance des enfants  Apprendre à la mère comment démarrer et entretenir l’allaitement maternel :  La mise au sein  L’alimentation de la mère allaitante  L’hygiène de vie  Apprendre à la mère à  Préparer un biberon de lait artificiel et le donner à son enfant  Stériliser et entretenir le matériel diététique  Préparer une bouillie  Préparer une soupe et une purée de légumes  Les règles d’hygiène de vie du nourrisson (le sommeil, la stimulation du développement psychomoteur, le jeu, les pleurs, l’acquisition de la propreté….)  Nourrir son enfant (âge variable 6 mois – 2 ans) à base de plats familiaux  Évaluer le développent psychomoteur d’un enfant d’un âge donné.

5 DEFINITIONS

6 DEFINITION PUÉRICULTURE La puériculture est l'ensemble des pratiques et des savoirs qui se rattachent au fait d'élever et de soigner des enfants en bas âge.

7 De la naissance à 28 jours : nouveau-né De 28 jours à 2 ans : nourrisson De 2 à 6 ans : la petite enfance De 6 à 13 ans : l'enfance proprement dite, on utilise aussi le terme préadolescent 13 ans et plus : la puberté. Déclenchement du fonctionnement du système hormonal qui provoque le pic de croissance, la maturation de l'appareil reproducteur et les transformations physiques.

8 PRINCIPAUX REPERS DE POIDS, TAILLE ET PERIMETRE CRANIEN

9 Le poids : Poids de naissance: 3000 à 3500 g A 5 mois = double son poids de naissance A 1 an = triple son poids de naissance X A 2 ans = 12 kg Matériel : pèse bébé, pèse personne, balance électronique On pèse le bébé nu, avant le repas et avant le bain, le matin. La taille : A la naissance : 50 cm 1 an = 75 cm 2 ans = 85 cm 4 ans = taille naissance x 2 = 100 cm De la naissance à l'âge de 2 ans : le bébé doit être mesuré couché Après 2 ans : on mesure debout sur une toise fixé au mur. Bien coller les talons- fesses-tête au mur et regarder droit devant.

10

11 COURBE DE REFERENCE

12 COURBES DE REFERENCE

13 Mesure de la taille par la toise Nourrisson jusqu’à 2 ans

14 Mesure de la taille enfant a partir de 2 ans et plus

15 Les repères de croissance âgePoids (kg)Taille (cm) Périmètre crânien (cm ) naissancePN = 3,5TN= mois6-7 (PNx2) mois an10 (PNx3) ans16100 (TNx2)50

16 Le périmètre crânien A la naissance : cm Se mesure à l'aide d'1 m ruban au-dessus des sourcils et au- dessus de la ligne des oreilles

17 Évolution du périmètre crânien Naissance1° année3° année2° année 35 cm47 cm49 cm50 cmmesure gain + 12 cm / an ou 1cm / mois + 2 cm+ 1 cm

18 COURBE DE REFERENCE

19 LA DENTITION DE L‘ENFANT

20

21

22 LES INCISSIVES CANINE Prémolaires

23 LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR

24 NOURRISSON Développement psychomoteur : repères Sourire relationnel : semaines Tenue stable de la tête : 3 mois Préhension* début palmaire : mois * pouce/index : 9 mois Station assise sans appui : mois Station debout avec appui : mois Marche autonome : mois

25 L’ALLAITEMENT MATERNEL

26 AVANTAGES POUR LE BÉBÉ Nutritif = assure une croissance et un développement maximum au bébé. Facilement digéré, il empêche la constipation. Contient des anticorps Contient des protéines et des graisses uniques qui stimulent le développement du cerveau. Réduit le risque d ‘allergies Il encourage le développement normal de la mâchoire et des dents. Moins d’obésité, moins de malnutrition et moins de maladies cardiaques à l’âge adulte. Renforce le lien maternel par la chaleur et la sécurité du contact peau contre peau, le contact des yeux et de la voix

27 AVANTAGES POUR LA MERE De l’Oxytocine est libéré pendant l'allaitement, ce qui fait que l’utérus se contracte, réduisant le saignement et ramenant plus rapidement l’utérus à sa forme d’avant la grossesse. Renforce les liens maternels avec le bébé Diminue le risque de cancer du sein en pré-ménopause Pratique et facilement disponible, il demande moins de préparations et de matériel Economique.

28

29

30 MESSAGES EDUCATIFS A DONNER A UNE MERE SUR L’ALLAITEMENT MATERNEL

31 Produits laitiers Compositions Intérêts Le lait maternel Eau Protides Lipides Lactosérum Glucides Hormones de croissance Sels minéraux Oligo-éléments Vitamine A, D, E, C, B, B6, B12, Acide folique Immunoglobuline Evolue selon les besoins de l’enfant pour s’adapter à sa croissance au fil des semaines et même durant la tétée. Réduit les risques d’infection, et d’allergie. Aide à la maturation des intestins et à la prévention des intolérances Pourrait diminuer les risques de diabète et d’obésité.

32 Les conseils doivent être pertinents –Mise au sein le plus tôt possible 1 ère tétée dans l’heure qui suit l’accouchement –Tétées fréquentes et à la demande –Bien s'installer, bébé tourné face à sa mère –Sans forcer bouche ouverte sur toute l’aréole du sein –la zone la plus vidée sous le menton du bébé –Alterner les seins –Éviter les biberons, les bouts de seins et les tétines Education de la mère

33 Hygiène quotidienne (douche). Aucun complément ne doit être donné aux nouveau- nés, aucun aliment, ni aucune boisson autre que le lait maternel sauf indication médicale (Ils diminuent la production de lait, stimulée par la tétée, aboutit à un sevrage précoce). L’alimentation physiologique du nourrisson comprend un allaitement maternel durant 2 ans ou plus. La mère ne doit pas suivre de régime spécifique durant l’allaitement et doit garder une alimentation équilibrée (pas d’alcool, pas de tabac). Education de la mère

34 Durée de l’allaitement maternel L’allaitement maternel est recommandé de façon exclusive jusqu’à 6 mois.. (6 mois = 6 mois révolus, c’est-à-dire jusqu’au début du 7 ème mois) Supplément en vitamine K et en vitamine D : Pour prévenir un risque hémorragique, tous les nouveau-nés doivent recevoir de la vitamine K dès la naissance, et pendant toute la durée de l’allaitement exclusif au sein. D’autres suppléments, notamment en vitamine D, peuvent être prescrits par le médecin.

35 Complications de l’allaitement 1.Douleurs :  au démarrage  crevasses  montée de lait (engorgement physiologique) 2.Lymphangite  peut apparaître à n’importe quel moment de l’allaitement  clinique : placard rouge, chaud, +/- douloureux sur un quadrant du sein  T° : 38°C à 38,5°C  tmt : vidange ++++

36 POSITIONS D’ALLAITEMENT

37

38 REGIME ALIMENTAIRE DE L’ENFANT

39 ► Jusqu’à 6 mois, l’allaitement exclusif au lait maternel, ou au « lait » infantile, couvre tous les besoins alimentaires de l’enfant. ► Après 6 mois, le lait maternel ou le « lait » infantile ne suffit, il faut commencer à diversifier son alimentation. ► La diversification avant 4 mois pourrait entraîner des allergies alimentaires chez tous les enfants. ► À 6 mois, un bébé commence à savoir mastiquer des aliments un peu plus solides et il peut mieux les déglutir. Ses capacités digestives sont plus développées. Le lait Doit rester la base de l’alimentation de l’enfant (500 ml à 800 ml de lait par jour). Jus de fruits : - inutiles avant 6 moi - possibles après 6 mois, mais pas indispensables. REGIME ALIMENTAIRE DE L’ENFANT

40 Pas de viande ni poisson, pas de blanc d‘oeuf, Pas de pain

41

42 A partir de 3 ans et les adolescents

43 FICHES TECHNIQUES

44 Définition : la toilette du bébé et/ou nourrisson est ensemble de soins visant à maintenir l’hygiène et le confort et à prévenir les infections nosocomiales. Indications : Assurer l’hygiène corporelle. Éviter une altération de l’état cutané. Prévenir un risque d’infection cutanée. Favoriser un moment de détente et d’éveil psychomoteur par la relation privilégiée avec les parents. Le bain sera de préférence différé le lendemain ou jusqu’à 48 h après la naissance sauf si le bébé est très sale (recouvert de sang ou de liquide méconial). Un bain par jour suffit pour assurer l’hygiène corporelle. La Toilette du bébé (suite)

45 TECHNIQUE Les soins du visage Avant ou après le bain quand le bébé est habillé. Le visage : nettoyer avec un coton imbibé avec de l’eau de source ou minérale. L’utilisation d’un lait de toilette n’est pas utile. Les yeux : coton imbibé d’eau ou de sérum physiologique, un pour chaque œil. Ils sont toujours nettoyés de l’intérieur vers l’extérieur. Le nez : Uniquement si l’enfant semble gêné pour respirer ou si sécrétions dans les narines. Nettoyer avec un petit rouleau de coton imprégné de sérum physiologique ou d’eau de source. Les oreilles : nettoyées avec un coton sec, seulement la partie visible. Éviter l’emploi des cotons-tiges. Ne pas couper les ongles avant un mois. Se cassent tous seuls.

46 TECHNIQUE Les soins du siège Il est préférable d’utiliser de l’eau et un savon liquide (pH neutre, sans parfum) et adapté au bébé. Rincer et bien sécher les plis. En cas de fesses rouges, on peut appliquer de l’éosine aqueuse ou une pommade. ( ex: Bépanthène )

47 Le bain Préparer les produits, le matériel et les vêtements. Se laver les mains. Faire couler l’eau : température du bain 37° ( vérifiée avec thermomètre de bain). Température de la pièce : 23 à 24° et une petite quantité d’eau suffit. Déshabiller le bébé. Peser et prendre la température. Le savonner en commençant par le cuir chevelu puis tous le corps sans oublier les plis du cou, des aisselles, des genoux, des fesses… Rincer et essuyer les mains avant de le prendre. Le mettre doucement dans l’eau pour le rincer. Un bain de 5 min suffit dans les premières semaines. Le sortir, le sécher soigneusement en tamponnant bien les plis ( l’humidité est sources d’irritation ). L’habiller.

48 Contre indications État de fatigue du bébé. État d’hypothermie car risque de refroidissement important. Plaie ou lésion cutanée importante. La Toilette du bébé (suite)

49 Préparation de biberon D’abord il faut bien nettoyer et stériliser le biberon. La stérilisation est indispensable au moins jusqu’au 3 mois du nourrisson. Technique : -Rincer le biberon et ses accessoires et les faire tremper quelques min dans un bac rempli d’eau et de détergent -Les brosser avec un écouvillon -Les rincer soigneusement à l’eau chaude -Les stériliser à l’autoclave à une température de 110°C à 120°C -Si pas d’autoclave, la stérilisation se fera par ébullition dans une marmite pendant 15 min, les tétines seront rajoutées 5 min après le début de l’ébullition.

50 Biberon de lait en poudre : Matériel : -De l’eau stérile ou bouillie pendant 10 min -Un biberon et ses accessoires stériles -Un couteau stérile -Boite de lait en poudre (1 mesurette pour 30 g d’eau) Technique : -mettre 30g d’eau tiède dans le biberon -Verser 1 mesurette rasée par le couteau -Boucher et secouer le biberon de droite à gauche et vis versa. Préparation de biberon (suite)

51 Tableau des quantités de lait en poudre en fonction des âges ÂgeEau en ml Nombre de mesurettes Nombre de biberons par 24 heures 1 er mois ème mois ème mois ème mois ème /6 ème mois ème mois à 1 an

52 Biberon de lait de vache : Le lait de vache doit être évité avant l'âge de 1 an car il n'est pas adapté aux besoins de l'enfant. Matériel : -Biberon et ses accessoires -Eau stérile ou bouillie -Lait de vache bouillie Technique : Préparer un biberon au le lait de vache qui doit être coupé avec de l’eau stérile : -De 0 à 1 mois : 1/3 lait de vache et 2/3 eau -De 1 à 2 mois : 2/3 lait de vache et 1/3 eau -3 à 6 mois : ¾ lait de vache et ¼ eau -6 mois lait et un peu de sucre Préparation de biberon (suite)

53 Produits laitiers CompositionsIntérêts Lait de vache Trop riche en lactose et en grosses molécules Glucides Lipides Protides Vitamines les composants minéraux (Ca, Na, K, Mg, Cl) l’eau Pas adapté à la naissance Peut donner des troubles digestifs

54 Préparation de bouillie Les aliments pour les nourrissons et les jeunes enfants doivent être faciles à avaler (liquides), faciles à digérer. Bouillie préparée avec une farine grillée Matériel : -Une poelle pour faire griller la farine -Un tamis -Biberon et ses accessoires, le tout stérile Technique : -Après avoir grillé et tamisé la farine -Mettre 30 à 40 g d’eau ou de bouillon de légumes dans une casserole -Ajouter la quantité nécessaire de farine grillée, délayer et cuire à feu doux pendant 5 min -Mettre la bouillie dans le biberon et compléter avec du lait.

55 Préparation de bouillie avec farine instantanée Matériel : -Une boite de farine instantanée -De l’eau bouillie ou bouillon de légumes ou de lait -Biberon et ses accessoires. Technique : -Le biberon de lait sera préparé comme déjà vu -On ajoutera les mesurettes de farine en fin de préparation -Agiter le biberon avent de le donner au bébé. Préparation de bouillie (suite)

56 Les légumes :  Choisir des légumes bien tolérés par l’estomac du bébé : haricots verts, épinards, blancs de poireaux, carottes.  Eviter les légumes riches en fibres.  Les cuire à l’eau ou à la vapeur, sans ajout de sel et les mixer  Introduire les légumes au repas de midi, en complément du lait.  Utiliser une petite cuillère ou un biberon (bouillon de légumes + lait)  Augmenter la dose de légumes et diminuer légèrement la quantité de lait Les fruits : en complément du biberon ou de la tétée de l’après-midi. En compote au début, sans ajouter de sucre,  Puis proposer des fruits crus ou cuits écrasés (poire, fraise, pêche, banane, etc.) Préparation de purée de légumes

57 Les protides, les viandes Source de fer privilégiée, dont les besoins sont importants Elles seront introduites au repas de midi à partir de 7 mois. Inutile jusqu’à 7 ans, de ration protidique le soir Privilégier viande maigre, poisson maigre Jaune d’œuf dur à 6 mois, en entier pas avant 9 mois,risque d’allergie à l’albumine Au début 5 g de viande, 10 g à 12 mois, 10 g sup. par année (6 ans = 60 G) 10g = 2 c à c


Télécharger ppt "PUERICULTURE Dr FARDANE Mme R. El khantach P-SF-IA ECOPARAMED École de formation des infirmier(e)s Autorisation n° 3/02/3/2001 du 11/06/2001 37, avenue."

Présentations similaires


Annonces Google