La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

M ENTION MEEF-PE UE 24 S TAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Octobre 2014

Présentations similaires


Présentation au sujet: "M ENTION MEEF-PE UE 24 S TAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Octobre 2014"— Transcription de la présentation:

1 M ENTION MEEF-PE UE 24 S TAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Octobre 2014

2 O BJECTIFS DU MÉMOIRE DE MASTER développer chez l’étudiant un regard critique sur sa pratique le former à une attitude réflexive permettre une expérience de travail collaboratif permettre d’établir des interactions constructives avec l’équipe éducative Le mémoire permet donc à l’étudiant d’acquérir des compétences (actualisation des connaissances, attitude réflexive, rigueur de raisonnement, travail d’équipe) qui lui seront utiles tout au long de sa carrière.

3 C ADRAGE INSTITUTIONNEL Arrêté du 27 aout 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters « métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » Art. 19. − Dans le cadre du stage de la formation en alternance du master « MEEF », chaque étudiant réalise un mémoire de master qui doit avoir un contenu disciplinaire et de recherche en relation avec la finalité pédagogique et les pratiques professionnelles. Le mémoire prend appui sur le stage de la formation en alternance et sur d’autres enseignements au sein de la formation.

4 Un document structuré construit autour d'un questionnement en lien avec la pratique professionnelle synthèse des travaux existants (état de l’art) qui ouvre sur la formalisation du sujet de mémoire (problématique) présentation de la méthodologie qui précise les conditions de recueil des données partie « Résultats» qui présente de façon claire et synthétique les résultats de l’étude partie « Discussion » ou « Interprétation des résultats réponse à la question initialement posée apport du mémoire à la pratique professionnelle

5 I DENTIFICATION DE LA THÉMATIQUE L’étudiant en concertation avec son lieu de stage identifie une thématique qui émerge des préoccupations professionnelles et prend connaissance des thématiques développées par les laboratoires universitaires concernés. Les thématiques sont proposées aux laboratoires et structures universitaires concernés. Les enseignants, enseignants chercheurs et chercheurs dont les recherches s’inscrivent dans la thématique sont sollicités pour l’encadrement du mémoire.

6 É TAT DE L ’ ART ET DÉFINITION DE LA PROBLÉMATIQUE L’encadrant et l’équipe d’accompagnement aident les étudiants dans l’approfondissement de la thématique proposée afin d’aboutir à une question de recherche formalisée. Travail en binôme fortement recommandé pour cette phase de formalisation pour la rédaction de la partie « Etat de l’art » et « Problématique ».

7 M ODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE Pour conduire sa recherche et élaborer son mémoire, l’étudiant bénéficie de l’encadrement pédagogique d’un enseignant, enseignant-chercheur ou chercheur et de l’accompagnement d’une équipe qui comprend des professionnels de terrain, notamment les professeurs formateurs académiques. Le travail de mémoire mobilise l’équipe pédagogique qui travaille en collaboration avec l’étudiant et l’encadrant de référence.

8 R ÉDACTION DU MÉMOIRE Le manuscrit est un document synthétique (de 30 à 35 pages hors annexes, hors références bibliographiques) qui respecte les normes de rédaction transmises aux étudiants. Il est organisé en deux parties : La première partie pourra faire l’objet d’une élaboration collaborative et inter-catégorielle (premier et second degrés ; disciplines différentes) pour ce qui concerne notamment l’état de l’art et la problématique en lien avec le contexte du métier. Elle sera le plus souvent rédigée en binôme. La seconde partie est traitée en propre par le stagiaire. Elle inclut l’exposé de la méthodologie, des résultats de la recherche et la discussion qui remet le sujet traité en perspective.

9 R ÉDACTION DU MÉMOIRE Le document doit être compréhensible sans se référer aux annexes. Les mémoires sont rédigés en veillant au respect du droit à l’image et de la propriété intellectuelle. Les étudiants sont informés des actes qui constituent un plagiat et de leurs conséquences. Ils attestent n’en avoir pas commis.

10 S OUTENANCE La soutenance (20 minutes) est individuelle. Elle comporte deux parties : Une présentation (10 minutes) focalisée sur des aspects choisis du mémoire. Elle met en évidence le cheminement professionnel et souligne les aspects les plus formateurs du travail. La présentation orale s’appuie sur des supports de communication. Une discussion avec le jury (10 minutes), au cours de laquelle l’étudiant témoigne de son appropriation de la problématique, de sa maitrise du sujet et d’une prise de recul.

11 C OMPOSITION DU JURY Le jury est composé d'au moins deux membres incluant obligatoirement un enseignant chercheur (ou assimilé), l’encadrant (si autre) et un enseignant naïf au regard du mémoire. Les professionnels de terrain sont invités à la soutenance mais ne participent pas aux délibérations du jury.

12 É VALUATION DU TRAVAIL DE L ’ ÉTUDIANT - STAGIAIRE Le mémoire est soutenu au semestre 4. La note de mémoire contribue à l’évaluation globale de l’UE « Stage et mémoire ». L’évaluation du travail de mémoire de l’étudiant-stagiaire combine une évaluation de la qualité du manuscrit et une évaluation de la soutenance. Le jury dispose d’une grille d’évaluation commune aux différentes mentions du master MEEF. À l’issue de la soutenance, un procès verbal est rédigé par les membres du jury. Une harmonisation académique des notes est effectuée.

13 A RCHIVAGE ET POSSIBILITÉ DE MISE EN LIGNE Tous les mémoires sont archivés sous forme numérique. Les mémoires ayant obtenu une note d’écrit supérieure ou égale à 14 sont mis en ligne sur la base DUMAS (Dépôt Universitaire des Mémoires Après Soutenance), sur proposition du jury. Les meilleurs mémoires feront l’objet d’une présentation orale lors de la Journée de l’école organisée en fin d’année.

14 C ALENDRIER 6 octobre : séminaire académique des équipes plurielles 8-16 octobre : présentation du mémoire aux étudiants MEEF-PE des différentes antennes Réflexion / thématique(s) 15 octobre- 3 novembre (minuit) : ouverture de l’application 4-10 novembre : constitution des groupes Mi-novembre : début du travail

15 A PPLICATION EN LIGNE E CRAN 2 Quels sont les axes prioritaires du projet de l’école dans laquelle vous êtes en stage ? Y a-t-il des questions professionnelles actuellement objets de réflexion collective ou de formation dans la circonscription dont dépend votre école ? Si oui, lesquelles ? Quels sont les thèmes en lien avec ce projet ou ces questions que vous souhaiteriez explorer dans le cadre de votre mémoire de master ? Classez-les par ordre de préférence.

16 A PPLICATION EN LIGNE E CRAN 3 Y a-t-il une question relative à votre pratique professionnelle à laquelle vous souhaiteriez réfléchir dans le cadre du mémoire de master ? Finalement, compte tenu de cette question et du contexte de votre stage, quels sont les thème(s) ou intitulé(s) proposé(s) par un enseignant ou un enseignant-chercheur qui vous intéresserai(en)t particulièrement ? Classez-en au moins trois par ordre de préférence. (menu déroulant)

17 L ISTE DES THÈMES PROPOSÉS PAR LES ENSEIGNANTS Penser la place de la littérature dans l'école et dans la classe grenoble.fr 12 Articuler les paroles du professeur et le travail de recherche des élèves en histoire grenoble.fr (associé au laboratoire LLSETI) 12 Construire des gestes professionnels en grenoble.fr 12 Évaluation formative et démarches d’apprentissage en sciences grenoble.fr 12 Philosophie. L'enseignant face à la différence culturelle.

18 L ISTE DES THÈMES PROPOSÉS PAR LES ENSEIGNANTS ET LES ENSEIGNANTS CHERCHEURS Les TICE et le traitement de texte au service des apprentissages disciplinaires grenoble.fr 12 Recherche et mise en œuvre de stratégies pédagogiques variées pour donner du sens aux apprentissages en SVT à l'école primaire fr 12 Transversalité de l’éducation artistique et culturelle à l’école grenoble.fr 12 Efficacité des 12 La gestion des mises en commun dans les situations d'apprentissage en mathématiques grenoble.fr 12 Enseignement de l'anglais à l'école élémentaire dans le cadre d'une approche actionnelle. grenoble.fr 12

19 A PPLICATION EN LIGNE E CRAN 3 Merci d’apporter toute précision utile à votre affectation à un groupe de mémoire, par exemple si vous êtes déjà engagé(e) dans un groupe de réflexion, si vous avez déjà envisagé un travail en binôme, etc. (merci de préciser, le cas échéant, le nom de l’étudiant avec qui vous souhaitez travailler ainsi que son école ou établissement et sa discipline).

20 A PPLICATION EN LIGNE PRÉCAUTIONS Le lien vous parviendra par l’adresse fournie par l’ESPE Bien préparer les réponses déconnexion au bout de 20 min d’inactivité possibilité de reprendre plus tard retour impossible si sortie anormale

21 L E MÉMOIRE DE MASTER Un outil au service du questionnement professionnel Un moyen de développer une culture de la recherche comme ouverture vers la professionalisation Un objet qui rapproche acteurs de terrain, laboratoires et enseignants de l’ESPE


Télécharger ppt "M ENTION MEEF-PE UE 24 S TAGE ET MÉMOIRE Présentation du mémoire Octobre 2014"

Présentations similaires


Annonces Google