La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jeudi 1er avril 2004 Les rencontres du réseau « Comment transformer une formation qualifiante en certification professionnelle ? »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jeudi 1er avril 2004 Les rencontres du réseau « Comment transformer une formation qualifiante en certification professionnelle ? »"— Transcription de la présentation:

1 Jeudi 1er avril 2004 Les rencontres du réseau « Comment transformer une formation qualifiante en certification professionnelle ? »

2 PLAN PLAN Présentation de la matinée de travail La certification professionnelle : menace ou opportunité ? La démarche de certification Les conditions de réussite Les compétences nécessaires La mise en oeuvre

3  Michel KUNTZ, membre de la CNCP.  Geneviève ABEL :  Réalisateur de costumes de spectacle  Administrateur de spectacle vivant  Directeur de structure de spectacle  Marie-Adine ESMOINGT :  Acheteur Technique International ANIMATION

4 Les enjeux de la certification

5 Une nouvelle certification dans le paysage français : Une logique de « bipolarisation des diplômes » : Les diplômes de l’enseignement professionnel Les reconnaissances de la formation professionnelle

6 Les certifications officielles nationales, attestent des acquis individuels de capacités et non d'un parcours permettant de se les approprier à ce titre elles sont accessibles par la VAE Les capacités ne peuvent être validées et certifiées que par des jurys et des acteurs désignés comme compétents et légitimes à cet effet

7 Le paysage de la certification française 1.des diplômes délivrés par le ministère de l’éducation nationale ou délivrés en co-tutelle par celui-ci et d'autres ministères et des diplômes délivrés par le ministère de l'Agriculture 2.des diplômes et titres délivrés sous couvert d'autres ministères, d'organismes consulaires, d'établissements privés ou publics en leur nom propre. 3.des certificats créés et délivrés sous l'égide des branches professionnelles.

8 L’instruction des enregistrement au RNCP porte sur trois catégories principales d’informations L’opportunité de la qualification dans le champ professionnel visé et l’association des professionnels La cohérence des compétences professionnelles certifiées par rapport à ce que l’employeur attend du titulaire de la certification au niveau souhaité, dans le champ visé L’ingénierie développée dans le processus de certification, et notamment la mise en œuvre de la VAE

9 Le partenariat professionnel. L’importance de la justification de la demande: compte tenu des enjeux, le poids des partenaires sociaux est renforcé Consolider avec les professions le référentiel de compétences

10 La certification délivrée atteste d'une Qualification pour exercer un métier ensemble des compétences, selon des degrés de responsabilités, détenues par un individu pour maîtriser l’exercice d’un ensemble d’activités qui ont du sens les unes par rapport aux autres Cet ensemble est contenu dans un «référentiel »

11 La compétence Elle se confond parfois avec la qualification…. Registre de l’identité Capacité à passer des compromis en fonction des situations professionnelles.

12 Le double caractère de la « compétence »? Capacité à passer des compromis en fonction des situations professionnelles, c’est le processus de construction de la valeur en entreprise (lié à la gestion des ressources humaines et mesuré en termes d’efficacité, valeur d’usage) Registre de l’identité, c’est d’autre part le processus de construction de l’individu ( lié à des notions subjectives, valeur d’échange).

13 La compétence (suite) 4 traits caractérisent la compétence : 1.observation de ce qui se manifeste au travail 2.ensemble des composantes fonctionnant en boucle interactives (savoirs d’actions, raisonnements – démarche intellectuelle, expérience) ; 3.Savoirs formalisés ; 4.réalité d’une construction guidée par l’apprentissage ou/et encadrée par les conditions de l’expérience.

14 La démarche de la certification

15 L’ingénierie du dossier de certification préparer le référentiel de certification clarifie l’achat de formation modulaire des entreprises

16 Organiser son référentiel d’activités 1 - vendre un produit 1 - Compétences relationnelles ou sociales -Liste des activités se référant à ce champ, exemple…. -- accueillir le client, --… 2 - Compétences organisationnelles - Liste des activités se référant à ce champ exemple…. -Gérer simultanément plusieurs clients 3 - Compétences techniques - Liste des activités se référant à ce champ exemple… -Appliquer les règles des techniques de vente, 4 - Compétences de veille et adaptation - Liste des activités se référant à ce champ exemple… -s’informer sur les évolutions des produits

17 Savoirs d’actionSavoirs formalisés 1 – relationnels ou sociaux -appliquer les techniques de communication, - utiliser les techniques de synchronisation non verbales, - adopter une attitude non verbale adaptée à un interlocuteur, organisationnels - gérer plusieurs clients, - utiliser les techniques adaptées aux situations. 3- techniques - mettre en œuvre les techniques d’accueil, - analyser la typologie du client, – veille et adaptation - utiliser les sources documentaires, - s’approprier les informations 1 – relationnels ou sociaux - techniques de communication interpersonnelle, outils, - vente et éthique, - développement personnel. 2 - organisationnels - analyse de situation (affluence, événement,) - ventes simultanées 3- techniques - techniques de vente : « esprit » de la vente, déroulement - méthodologie d’optimisation des ventes - comportement et motivation des clients - 4 – veille et adaptation - méthodologie de recherche documentaire, - principales sources documentaires sur les appareils, revues, CD rom, sites Internet.

18 CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Compétence cœur de métier Poids Comp é tenc e Compétences incluses Lieu d’évaluation Période d’évaluat ion Entreprise Centre formation Simul ation Connais sances Vendre5 Accueillir le clientXMars/Av ril Découvrir le clientXXMars/Av ril Argumenter un produit, système ou service XXJuin/Juil let Effectuer une démonstrationXJuin/Juil let ConclureXJuin/Juil let Réaliser une vente additionnelleXJuin/Juil let Gérer le flux de clientsXJuin/Juil let Participer à l’animation du rayon ou du point de vente 3 Aménager le rayon ou le point de vente XX Mars/Av ril Participer au suivi de l’activité 3Analyses ses ventesX Juin/Juil let Suivre un client après la vente 2Prendre en charge le clientX Juin/Juil let

19 Activités Non réaliséCritères Indicateurs OuiNon ALLER VERS LE CLIENT Prise en compte de la présence du client Indicateurs non verbaux 1.Il lui adresse un signe ou un regard 1.Il lui sourit 1.Il se dirige vers lui de façon dynamique 1.Il a le regard franc et direct APPLIQUER LES PRECONISATIONS DE L’ENTREPRISE Tenue 1.Il porte la tenue demandée 1.Sa tenue est propre et nette Utilisation des formules d’accueil 1.Il salue le client. UTILISER LES TECHNIQUES DE COMMUNICATION Phrase d’ouverture 1.Le dialogue est engagé. Il ne déclenche pas la réponse « non merci, je regarde » TOTAL DES REPONSES Compétence évaluée : accueillir le client

20 Ce qui change fondamentalement… 1 - Rupture entre certification et formation 2 - Déplacement de l’implication des acteurs, avec une implication forte des partenaires sociaux 3 – vers la gestion des emplois par les compétences…le poids des professionnels. 4 - Du traitement de quelques centaines de certifications à le prise en compte de toutes les certifications

21 Le rôle de la Commission Nationale des Certifications Professionnelles

22

23 Objectif du RNCP Mettre à disposition des informateurs, des gestionnaires de ressources humaines, des individus, et plus généralement de tout acteur intéressé par les questions de certification, une présentation lisible, constamment à jour et classée par domaine d’activité et par niveau des certifications professionnelles

24 Le choix d’un Répertoire accessible par Internet un site provisoire d’information (www.cncp.gouv.fr), enrichi à l’automne de la présentation d’un ensemble cohérent de fiches actuellement en cours d’enregistrement Un site définitif début 2005

25 Trois étapes Étape 1: rassembler dans le RNCP les fiches des certifications de droit, des CQP et des titres actuellement homologués au fur et à mesure de leur élaboration : cette partie devrait être consultable à la fin de l’été Étape 2: homogénéiser les présentations, en particulier l’identification de mots-clés permettant des recherches avancées Étape 3: commencer à présenter les correspondances et les complémentarités entre les certifications

26 L’instruction

27 L’instruction nationale (Ministères) Constitution du dossier de demande par l’organisme, selon le modèle élaboré par la CNCP Saisine du Ministère de tutelle ou correspondant au champ de la certification Transmission du dossier à la CNCP qui lui attribue un numéro d’enregistrement et déclenche l’instruction

28 Instruction nationale (suite) Instruction par un chargé de mission de la CNCP Sollicitation éventuelle par celui-ci d’experts, des services déconcentrés de l’État, des instances possédant des informations pertinentes sur les emplois et le marché du travail

29 Instruction nationale (CQP) Constitution du dossier de demande par l’institution porteuse de la certification, selon le modèle spécifique élaboré par la CNCP Transmission à la CNCP par la CPNE conformément à une décision des partenaires sociaux Attribution d’un numéro d’enregistrement

30 Instruction CQP (suite) Instruction par un chargé de mission de la CNCP Sollicitation éventuelle par celui-ci d’experts, des services déconcentrés de l’état, des instances possédant des informations pertinentes sur les emplois et le marché du travail

31 Le Secrétariat de la CNCP Le Président, le Rapporteur Général Des chargés de mission dont la responsabilité est l’instruction des dossiers de demande d’enregistrement au RNCP de niveau national ou des CQP Des correspondants régionaux (fonctionnaires ou agents de Services déconcentrés),nommés par le Préfet, dont la responsabilité est l’instruction des dossiers des demandes régionales d’enregistrement

32 La Commission Nationale de la Certification Professionnelle créée par le décret du 26 avril 2002 en application de la loi de modernisation sociale composée de représentants de l’État (16), des partenaires sociaux (10), des Chambres consulaires (3), des Régions (3), de personnalités qualifiées (11) et du Président et du Rapporteur Général de la CNCP

33 Trois missions 1.Mettre en place un Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) -Enregistrer au RNCP les certifications professionnelles, -Signaler les correspondances existant entre elles et en faire mention dans le Répertoire -Veiller à l’actualisation, au renouvellement et à la création des certifications professionnelles -Favoriser des travaux transversaux entre instances -Travailler à l’harmonisation européenne 2.Définir une nouvelle nomenclature des niveaux de certification professionnelle, notamment dans la perspective de comparaisons internationales 3.Faire un rapport chaque année au Premier Ministre

34 Quatre procédures d’enregistrement Un enregistrement direct pour les diplômes et les titres délivrés au nom de l’État après avis d’une CPC ou d’une autre Commission mobilisant les partenaires sociaux (CNESER, CTI,…) Un enregistrement suite à une instruction en Région pour les demandes d’inscription de titres présentées en Région (après un avis du nouveau CCREFP) Un enregistrement suite à une instruction « nationale » pour les demandes présentées par des Ministères ne délivrant pas de diplômes ou par de grands réseaux, ou en cas de demandes interrégionales Un enregistrement suite à une demande d’une CPNE et à une instruction nationale pour les Certificats de Qualification de branche

35 L’instruction régionale Constitution du dossier de demande par l’organisme, selon le modèle élaboré par la CNCP Saisine du Préfet de Région Transmission du dossier à la CNCP qui lui attribue un numéro d’enregistrement et déclenche l’instruction

36 L’instruction régionale (suite) Instruction par le correspondant régional de la CNCP Sollicitation éventuelle par celui-ci d’experts, des services déconcentrés de l’État, des instances possédant des informations pertinentes sur les emplois et le marché du travail Rapport au CCREFP ou à la Commission spécialisée désignée Avis du CCREFP

37 QUESTIONS ?

38 La certification : Quels attraits ?

39 QUESTIONS ?

40 Réussir une demande de certification

41 QUESTIONS ?

42 Mettre en place une démarche de certification : quelles sont les compétences nécessaires

43 QUESTIONS ?


Télécharger ppt "Jeudi 1er avril 2004 Les rencontres du réseau « Comment transformer une formation qualifiante en certification professionnelle ? »"

Présentations similaires


Annonces Google