La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LAPPROCHE ERGONOMIQUE : UNE AIDE À LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES DHYGIÈNE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Hélène Tsiakkaros ergonome Tél 05 56 50 57 57.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LAPPROCHE ERGONOMIQUE : UNE AIDE À LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES DHYGIÈNE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Hélène Tsiakkaros ergonome Tél 05 56 50 57 57."— Transcription de la présentation:

1 1 LAPPROCHE ERGONOMIQUE : UNE AIDE À LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES DHYGIÈNE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Hélène Tsiakkaros ergonome Tél ou Mail:

2 2 LA PRATIQUE DE LERGONOMIE Comprendre le travail Contribuer à la conception de moyens et despaces de travail adaptés aux propriétés humaines et aux tâches à réaliser Dans un double objectif Santé et sécurité des personnes dans leur situation professionnelle, Et efficacité/productivité du système de travail

3 3 LE CADRE DE LANALYSE ERGONOMIQUE DU TRAVAIL daprès J. Leplat, J Christol, G de Terssac ACTIVITE de TRAVAIL comportement et fonctions EFFETS sur la personne Santé, Reconnaissance compétences EFFETS sur la personne Santé, Reconnaissance compétences RESULTATS Qualité, Qté, Sécurité Hygiène, Fiabilité RESULTATS Qualité, Qté, Sécurité Hygiène, Fiabilité TACHE & son contexte but à atteindre Org W, équipemt, procédures TACHE & son contexte but à atteindre Org W, équipemt, procédures PERSONNE Caractéristiques personnelles Etat instantané Itinéraire professl PERSONNE Caractéristiques personnelles Etat instantané Itinéraire professl

4 4 LANALYSE ERGONOMIQUE DU TRAVAIL Met en relation la tâche et lactivité la tâche = travail prescrit : les objectifs à atteindre dans des conditions déterminées lactivité = travail réel : mise en œuvre des fonctions humaines pour réaliser la tâche Met en évidence Les facteurs de variabilités : humaines, de production, organisationnelles Les contraintes temporelles : normes de production, butées temporelles, survenue dévénements incontrôlés…

5 5 LA CONTRIBUTION de LERGONOMIE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Permettre que le cadre bâti et les aménagements futurs Soient adaptés aux nécessités de travail et de vie, Et offrent des conditions optimales de santé et de sécurité pour les personnels et de sécurité pour les patients.

6 6 LA CONTRIBUTION de LERGONOMIE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Larchitecture aide au maintien de lhygiène par: Les circuits de circulation quelle crée Les locaux quelle prévoit Les matériaux et équipements qu elle choisit Les installations techniques Lergonomie aide au maintien de lhygiène par la mise en adéquation de ces lieux de travail avec leur utilisation fonctionnelle Les questions à se poser: « que va-t-on y faire? » et « comment va-t-on le faire? »

7 7 LA CONTRIBUTION de LERGONOMIE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Un projet de construction implique des changements majeurs dans les processus de travail Nouvelles technologies, nouvelles procédures Nouvelle organisation La question de lhygiène dès la phase du programme

8 8 La construction dun nouveau service de réanimation de 25 lits Projet de service: sous unités de 5 chambres Prévoit vidéosurveillance changement dans les processus de travail. Changement de lactivité – Sur le plan physique: Déplacements réduits, visibilité écoute modifiées – Sur le plan cognitif: Traitement de linformation avec système informatique – Sur le plan psychologique: Pas de contact direct mais par écran interposé

9 9 La construction dun nouveau service de réanimation de 25 lits Nouvelle organisation conséquences sur les situations futures de travail en termes Dorganisation du travail, espace, équipements, système dinformation, De règles dhygiène définir les objectifs de performance

10 10 LA CONTRIBUTION de LERGONOMIE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Définir une architecture à partir dun projet et de lorganisation que lon souhaite mettre en place Avoir une connaissance du travail réel Une approche élargie de la conception

11 11 Lapproche élargie de la conception Projet établissement de service Projet établissement de service Futur bâti Projet architectural Connaissance fonctionnemts Références de lexistant Site de référence Site de référence Connaissance du travail Connaissance du travail Références extérieures Normes de construction Normes de construction Normes dhygiène Normes dhygiène Expertises techniques Expertises techniques Source: ASSTSAS Montréal

12 12 LA CONTRIBUTION de LERGONOMIE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX La conception de nouveaux lieux de travail et de vie va dépendre de la prise en compte : Situations dutilisation normale Diversité de situations auxquelles les utilisateurs devront faire face Lapport de lergonomie dans la conception = fournir des moyens de prendre en compte lactivité future

13 13 La construction dun nouveau service de réanimation de 25 lits Diversité des situations: stockages intermédiaires, nouvelle technologie, changement de matériel, nouvelles procédures… – Ex: Passage à lUU: appro, stockage, déchets, mode dorganisation du travail, règles dhygiène

14 14 La situation de travail Daprès Villeneuve ASSTSAS Variabilités Organisation temps personnes Tâche équipemt Information envt Activité future

15 15 Correspondance des é tapes de conception et des niveaux d analyse fonctionnelle macroscopique mésoscopique microscopique Relation du bâti avec lextérieur :grandes fonctions à exécuter, circulations.. Configuration des services: distribution des locaux, leurs relations réciproques; circulations internes Léchelle du poste de travail : amont aval, relation av autres postes, aménagement intérieur PTD APD APS ESQUISSE Daprès ASSTSAS

16 16 ESQUISSE macro Relation du bâti avec lextérieur : grandes fonctions à exécuter, circulations.. Ex: transport dun patient Lambulance arrive Sortir le patient Lacheminer -> ascenseur Entrer dans lascenseur Emplacement quai ambu par rapport entrée bâtiment Espace nécessaire pour brancard, personnes, matériel Lien proximité ascenseur av quai Espace suffisant ds ascenseur

17 17 APS méso Configuration des services : distribution locaux, rel réciproques; circulations internes Ex: transport dun patient Sortir le patient de lascenseur Acheminer le patient vers le SAS transfert Annoncer son arrivée Espace suffisant pour sortir lit matériel et personnes Lien proximité de ascenseur avec sas Circuit et circulation adaptés Système de communication adapté

18 18 APD micro Léchelle du poste de travail : amont aval, relation av autres postes, aménagement intérieur Ex: transport dun patient Entrer le patient dans le SAS transfert Arrivée soignants avec lit Se laver les mains avant, après le transfert Faire le transfert Largeur porte nécessaire pour lit matériel, personnes ; et sécurité Emplacement lave mains adapté Espace nécessaire pour circuler autour brancard & lit côte à côte

19 19 LA DÉMARCHE ERGONOMIQUE UNE CO-CONSTRUCTION Proactive Intervenir le plus en amont du projet Relation entre la capacité de modifier le projet et le coût des modifications Anticiper lactivité future prévenir les risques de non fonctionnalité Fournir des repères de fonctionnalité

20 20 Relation entre la capacité et le coût des modifications au fur et à mesure de lavancement du projet Coût des modifications Capacité dadapter le projet PTD APS Esquisse APD Exécut° Source: ASSTSAS

21 21 LA DÉMARCHE ERGONOMIQUE UNE CO-CONSTRUCTION Participative Impliquer les utilisateurs dans une participation active Avoir une action sur leur situation de travail Favoriser lapprentissage des futures situations travail Faire évoluer les représentations: élargir le champ des possibles

22 22 LA DÉMARCHE ERGONOMIQUE UNE CO-CONSTRUCTION Pluridisciplinaire & interdisciplinaire Créer des espaces de discussion avec les divers acteurs Mettre en perspective les diverses logiques Santé, sécurité, hygiène, économique, technique, médicale, de soin… Les négocier Élaborer des compromis acceptables

23 23 LES OUTILS METHODOLOGIQUES Lanalyse de lactivité Existant ; site de référence Les situations caractéristiques de travail Identifier les situations de travail et de vie (usager) qui devront être gérées dans la future construction Une situation caractéristique: lensemble des déterminants de lactivité

24 24 LES OUTILS METHODOLOGIQUES Les fiches « local » Liens de proximité, espace et circulation nécessaires, variabilités, effectifs, situations travail, fonctionnalités, équipements Les simulations dynamiques des activités Le scénario dactivité = une histoire Avoir des représentations du futur

25 25 Diagramme des simulations Tâches, OW, environnt W, effectifs, équipmt, format°/informat° Situation existante Scénarios dactivités futures Situation de travail future Simulation dactivités futures Pronostic et proposition de modification Pronostic et proposition de modification Daprès ASSTSAS

26 26 CONCLUSION Démarche méthodologique daccompagnement – Sinscrit au sein du projet – Partenariat – Dimension essentielle: activité de travail Démarche participative – Apprentissage appropriation des futures situations de travail – Évolution des représentations sur les pratiques en élaborer de nouvelles plus performantes et efficaces

27 27 BIBLIOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE C, MARTIN, 2000, « Maîtrise douvrage, Maîtrise dœuvre » éd Octarès J,GUERIN, A. LAVILLE, F DANIELLOU, J DURRAFOURG, A KERGUELEN, 1991, « Comprendre le travail pour le transformer » La pratique de lergonomie, éd ANACT M, ESTRYN-BEHAR, 1996, « Ergonomie hospitali è re. Th é orie et pratique », é d ESTEM M,Le MANDAT, 1989, « Pr é voir l espace hospitalier » é d Berger-Levrault


Télécharger ppt "1 LAPPROCHE ERGONOMIQUE : UNE AIDE À LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES DHYGIÈNE DANS LES PROJETS DE TRAVAUX Hélène Tsiakkaros ergonome Tél 05 56 50 57 57."

Présentations similaires


Annonces Google