La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Serpents de Haute- Savoie et dailleurs Vétérinaire-Capitaine Edouard SENGER S.D.I.S. 74.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Serpents de Haute- Savoie et dailleurs Vétérinaire-Capitaine Edouard SENGER S.D.I.S. 74."— Transcription de la présentation:

1 Serpents de Haute- Savoie et dailleurs Vétérinaire-Capitaine Edouard SENGER S.D.I.S. 74

2 Un serpent, c'est un reptile sans membres qui se déplace par reptation (repto = ramper). Il existe plus de espèces de serpents. Certains sont venimeux (venin) comme le naja (serpent à lunettes), le crotale (serpent à sonnette), la vipère, le serpent corail (très venimeux), le cobra ( très venimeux), péliade ( venin très puissant), la couleuvre de Montpellier... En France, il existe 8 sortes de couleuvres (les colubridés) Couleuvre d'Esculape Couleuvre à collier Coronelle lisse Coronelle Girondine Couleuvre à échelons Couleuvre verte et jaune Couleuvre de Montpellier Couleuvre vipérine et 3 sortes de vipères (les vipéridés) : Vipère aspic Vipère péliade Vipère d'Orsini

3 Une gueule extensible Tous les serpents sont carnivores. Insectes, vers, mammifères, amphibiens, oiseaux, lézards, œufs et même serpents, composent leur menu varié. Une fois repérée, la proie est attaquée et tuée avec une grande rapidité et avalée entière. La salive, plus ou moins toxique selon les espèces, laide à glisser vers lestomac et participe aux premières étapes de la digestion.

4 Une affaire de dents Les serpents nutilisent pas leurs dents pour mâcher mais pour maintenir leurs proies. Recourbées vers larrière et dépourvues de racine, les dents sont implantées directement sur les mâchoires. Elles sont généralement fonctionnelles durant quelques mois seulement, mais sont remplacées tout au long de la vie de lanimal.

5 Aglyphes non venimeux boa python couleuvre

6 Opistoglyphes venimeux certaines couleuvres

7 Solénoglyphes dangereux (vipères)

8 Protéroglyphes très dangereux mambas cobras corail

9 déplacement Le serpent (ici une couleuvre dEsculape) prend appui sur le sol au moyen des grandes écailles quil a sur le ventre et avance par ondulations.

10 Vipère ou couleuvre Les couleuvres La pupille de leurs yeux est ronde. 9 grosses écailles sur le dessus de la tête. Leur longueur peut atteindre 2 mètres. Elles peuvent mordre mais c'est sans danger. Pas de crochets Une rangée décailles entre lœil et la bouche Absence de queue marquée Agressive Les vipères La pupille de leurs yeux est fendue verticalement. Des petites écailles sur le dessus de la tête. Leur longueur ne dépasse pas 75cm. Venimeuses donc dangereuses. Elles ont 2 crochets reliés à une glande à venin. 2 (péliade) ou 3 (aspic) rangées décailles entre lœil et la bouche nette différence entre la queue et le corps Peureuse

11 ORVET Attention ! L'orvet n'est pas un serpent… c'est un lézard sans pattes

12 ORVET

13 Les vipères sont des serpents venimeux appartenant à la famille des Viperidae, qui comprend approximativement 150 espèces. Elles constituent la sous-famille des Viperinae.

14 Envenimation Les vipères sont des Solénoglyphes Ce sont des serpents présentant un long crochet mobile, relié à la glande à venin, à l'avant du maxillaire. Ce crochet se replie quand la gueule est fermée, épousant la forme du palais (par opposition aux Protéroglyphes). Lorsque le serpent ouvre la gueule pour mordre ses crochets se redressent. Le serpent pique sa proie avant de l'ingérer ; dans tous les cas le venin est expulsé des glandes (qui sont parfois très volumineuses par rapport à l'animal) par la contraction des muscles mandibulaires adducteurs. C'est également une action musculaire qui entraîne lors de la morsure le redressement des crochets, horizontaux au repos.

15 Envenimation

16 La morsure Elle laisse deux plaies punctiformes distantes de quelques mm. Dans 50% des cas, il n'y a pas d'injection de venin. sinon en quelques minutes apparaît une ecchymose (un bleu) avec douleur et gonflement local Ce n'est qu'en cas d'envenimation sévère (surtout chez l'enfant) que vont apparaître d'autres signes 4 à 5 heures plus tard : oedème s'étendant au membre mordu et au-delà, éventuellement essoufflement, perte de conscience, état de choc (chute grave de la tension artérielle), hémorragies diffuses

17 Vipère aspic La vipère aspic atteint généralement 70cm. Cependant, certains spécimens peuvent mesurer 90cm. Cette espèce n'a pas de coloration type : sa couleur de fond, la présence et la disposition des taches sont variables. Le bout du museau est retroussé.

18 Vipère aspic Elle est présente partout en France, sauf au nord. Elle vit dans les endroits rocailleux de préférence, mais elle peut s'adapter à tout type d'habitat. Elle préfère cependant la chaleur. Les lézards, grenouilles sont au menu des jeunes, tandis que les petits mammifères ou les oisillons sont préférés par les adultes

19 Vipère aspic Sa période d'activité s'étend d'avril à octobre. Les accouplements ont lieu d'avril à mai et sont précédés de combats rituels entre mâles. L'espèce est ovovivipare, et les naissances surviennent entre septembre et octobre. Les petits sont tout de suite autonomes.

20 Vipère aspic C'est à cause des vipères que les autres serpents sont tués sans pitié, mais aussi à cause de la bible le représentant comme une forme du diable. Cependant, les vipères ne causent que très peu de morts en France par rapport à d'autres animaux tel que les guêpes... Seul 3 ou 4 morts sont à déplorer en France par an à cause des vipères, beaucoup moins qu'à cause des guêpes. De plus ces serpents se cachent tout de suite, et ne se défendront que, par exemple si un promeneur marche sur sa queue...

21 Vipère aspic

22

23

24

25

26

27

28

29

30 Vipère aspic (Vipera aspis)

31 Vipère péliade Vipera berus Elle est présente au centre, au nord, ainsi que des les Alpes, le Jura, le Massif Central (a priori pas en Haute Savoie mais sa présence est discutée). On la trouve jusqu'à 3000 m d'altitude. Elle vit dans les zones montagneuses jusqu'aux frontières de la végétation.

32 Vipère péliade La période d'activité de la vipère péliade diffère en fonction de l'altitude et du climat, de mars-mai à septembre-novembre. Les accouplements commencent de mai à début juin. Ceux-ci étant précédés par des combats rituels entre mâles. Les six à quatorze petits naissent (l'espèce étant ovovivipare) début septembre. Sa nature farouche lui permette d'éviter l'homme, et par conséquent les risques pour celui-ci et pour elle-même.

33 Vipère péliade Dans les zones humides des Alpes, les vipères péliades se nourrissent de grenouilles rousses, mais les rongeurs font aussi l'affaire. Les jeunes spécimens capturent des lézards et des petites grenouilles

34 Vipère péliade

35

36 Vipère aspic

37 Couleuvre à collier Natrix Natrix Les mâles mesurent 1m10 tandis que les femelles mesurent 1m60, mais peuvent, exceptionnellement atteindre 2m. La couleuvre à collier est souvent grise, ou dans les nuances du gris mais pas toujours. Il se peut, dans certains biotopes, qu'elle soit verte, ou encore marron-gris. Elle possède des taches noires sur le dos en forme de barre verticale. Autour de la tête, elle a un anneau jaune-banc, très marqué au plus jeune âge et s'effaçant avec le temps. C'est pour cela qu'un individu assez vieux peut être dépourvu de celui-ci. Enfin, elle possède un queue longue, épaisse s'affinant petit à petit

38 Couleuvre à collier Natrix Natrix C'est la couleuvre qu'on a le plus de chance de croiser en France. Elle est présente dans toute la France. Elle est semi-aquatique, c'est à dire qu'elle vit à proximité de l'eau, pouvant nager, et plonger dans celle-ci. Étant jeune, la couleuvre à collier fréquente les mares, étangs, rivières et lac, à la recherche de nourriture. Cependant, il se peut que les sujets adultes quittent ce biotope pour vivre complètement à l'écart de points d'eau. Cela explique la présence presque partout en France. De plus elle peut vivre de 0 à 2000 mètres d'altitude.

39 Couleuvre à collier Natrix Natrix Ovipare, La couleuvre à collier s'accouple une fois au printemps, fin avril ou courrant mai, et une deuxième fois à l'automne les couleuvres à collier peuvent se rejoindrent pour pondre, courant juin. Chacune peut pondre de 10 à 30 oeufs, qui écloront début septembre. Les petits mesurent alors une quinzaine de centimètre et sont très vulnérables. La couleuvre à collier passe l'hiver dans des galeries ou des abris naturels. Elle hiberne de fin octobre à début mars. Souvent plusieurs couleuvres, des plus jeunes et des plus âgées, hivernent ensembles.

40 Couleuvre à collier Natrix Natrix Elle chasse le jour, souvent dans l'eau. Aux heures de grandes chaleurs, elle peut se reposer pour se réchauffer au soleil, ou attendre calmement dans l'eau fraîche. Pour se défendre, elle donne des coups de tête et envoie un liquide nauséabond. Elle peut aussi se servir de ce dernier en faisant la morte (sur le dos). Le prédateur va croire alors que le serpent est mort depuis quelques jours et va partir en le laissant. Elle nage avec aisance, la tête hors de l'eau. Elle plonge et peut rester une quinzaine de minutes dans l'eau.

41 Couleuvre à collier Natrix Natrix La couleuvre à collier mange des amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons.) ainsi que leurs larves, et aussi de petits poissons si elle chasse dans l'eau. Elle peut aussi manger des rongeurs, lézards.

42 Couleuvre à collier Natrix Natrix

43

44

45

46

47

48 couleuvre d'Esculape Elaphe Longissima La couleuvre d'esculape mesure environ 1m50, mais peut atteindre 2m. Généralement la coloration de la couleuvre d'esculape est d'un brun-vert olivâtre plus ou moins foncé, luisant, plus clair vers l'avant, très souvent piquetée d'un fin réseau de points blancs. Il y a presque toujours une tache jaune, bien marquée chez les jeunes, de chaque côté du cou. Le flanc et ventre typiquement jaune citron ou verdâtre uniforme. C'est le plus beau serpent de France pour de nombreuses personnes..

49 couleuvre d'Esculape Elaphe Longissima La couleuvre d'esculape fréquente bosquets, lisières, prairies, lieux arides ensoleillés, coteaux rocheux et rocailleux, et murailles en ruines. On peut très bien la voir aussi dans nos charpentes, arbres. C'est en effet une très bonne grimpeuse. Elle est présente un peu prés partout en France.

50 couleuvre d'Esculape Elaphe Longissima Elle est ovipare et elle s'accouple fin mai ou juin, la ponte a lieu quelques semaines plus tard ( 8 à 5 oeufs ). L'éclosion s'effectue en septembre ; les nouveau-nés mesurent alors 23 à 25 cm. Sensible à la chaleur excessive et au froid, elle disparaît de bonne heure à l'automne et ne sort qu'au milieu du printemps.

51 couleuvre d'Esculape Elaphe Longissima Tendance nettement arboricole, très agile ; de caractère plutôt paisible ; elle utilise la constriction pour tuer ses proies les plus grosses, c'est à dire qu'elle les étouffe en les serrant dans ses anneaux ; le produit de ses glandes cloacales est parfois utilisé comme moyen de défense, en effet elle produit une odeur nauséabonde qui peut faire fuir ses ennemis.

52 Couleuvre dEsculape

53 Couleuvre desculape

54 Couleuvre dEsculape

55 couleuvre d'Esculape

56 Couleuvre dEsculape

57

58

59 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus) La couleuvre verte et jaune mesure en moyenne entre 1m10 et 1m30, mais certains spécimens atteignent 1m50. Adulte, sa livrée est jaune-verdâtre, noir tachetée de jaune. Certains spécimens, peuvent être presque totalement noir (livrée mélanique). Son ventre est totalement, blanc, jaune ou gris. Jeune, son corps est d'un gris-marron. Sa tête est, quand à elle, blanc/marron

60 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus) Serpent à l'aise sur terre comme sur l'eau, il est aussi très agile et peut grimper dans des arbres. Il est donc présent dans tout les types d'habitats. Il est présent en Italie, au nord de l'Espagne, et partout en France hormis, le nord et le nord-ouest.

61 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus) Serpent solitaire sauf pendant les accouplements, et pendant la période hivernale. Les mois de mai et juin coïncident avec les premières sorties et avec les accouplements. Les femelles pondent de six à douze oeufs entre fin juin et mi-juillet, sous des pierres, dans le sols. Les petits naissent vers la mi-août et mesurent entre 20 et 25 cm.

62 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus) La couleuvre verte et jaune a un caractère très batailleur, et n'hésite pas à s'élancer gueule ouverte sur son agresseur, se débat et tente de mordre. La morsure est totalement inoffensive. Elle peut s'approcher des habitations. En faite, ce sont les souris, qui lattirent près des habitations et la couleuvre ne fait que de vivre, là où la nourriture est abondante.

63 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus) Leur régime évolue avec leur croissance. Les jeunes se contentent d'insectes, de petits lézards, tandis que les adultes chassent activement souris, rats, lézards, oiseaux et parfois d'autres serpents

64 Couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus)

65

66

67

68

69

70 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca ) Cette petite couleuvre dépasse que rarement 70cm. Sa tête est arrondie et se distingue à peine du corps. Ses écailles dorsales sont très lisses. Sa coloration varie beaucoup, de gris à jaune/orange. Généralement ventre noir La présence de taches varie aussi entre les spécimens.

71 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca ) Elle est présente partout en France, sauf au nord, et au sud-ouest. On peut la trouver dans les amas de pierres, prés des murs, prés des sentiers au sein des fourrés.

72 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca ) La période d'activité de la couleuvre lisse s'étend de la mi-mars à fin octobre, époque à laquelle elle se retire pour hiberner. L'accouplement a lieu en avril-mai. L'espèce est ovovivipare et mettent bas de 3 à 15 petits vers la fin août.

73 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca ) Totalement inoffensive. Elle possède une petite mâchoire, c'est pour cela qu'elle peut mettre plus d'une demi-heure pour manger un lézard.

74 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca ) La couleuvre lisse se nourrit à 70% d'autres reptiles (lézards, orvets..), les jeunes spécimens se nourrissent quelques fois de sauterelles et autres insectes.

75 Couleuvre lisse = Coronelle (Coronella austriaca )

76

77

78

79

80

81 Autres serpents Français

82 Couleuvre de Montpellier vit dans les garrigues, les maquis côtiers, les fourrés, les vignes et les oliveraies du midi La couleuvre de Montpellier s'avance, et s'arrête net, dresser sur le premier tiers de son corps. C'est un serpent batailleur. Il possède deux crochets venimeux au fond de la bouche, qui le rend inoffensive pour l'homme. Jusqu'à 2m. La coloration de la couleuvre de Montpellier est le plus souvent brun grisâtre ou verdâtre. Son ventre est jaune. Un profil aigu et de gros yeux saillants donnent à sa tête une physionomie particulière.

83 Couleuvre de Montpellier

84 Couleuvre vipérine Jusqu'à 1m pour les plus grosses femelles.. Sa livrée présente une coloration gris-vert avec des taches sombres, ou rayures en zigzag. Son ventre est blanc- jaunâtre ponctué de taches sombres Elle passe toute sa période d'activité (avril à octobre) dans les cours d'eau. Elle revient sur terre que pour se réchauffer. Elle vit dans le centre et le sud de la France près des lacs, marais, cours d'eau, fleuve y compris. La couleuvre vipérine est souvent confondue avec la vipère, à cause de sa taille, de sa couleur et de sa réaction en cas d'agression qui consiste à s'enrouler en spire, à aplatir sa tête et à siffler. Elle est cependant totalement inoffensive.

85 Couleuvre vipérine

86 Couleuvre à échelons La couleuvre à échelons mesure jusqu'à 1m60. Adulte, elle possède une livrée gris-jaune ou gris brunâtre. Elle possède deux traits longitudinaux sombres le long du corps. Chez les jeunes sujets, ces deux traits sont reliés par des lignes transversales, faisant penser à une échelle. Cette couleuvre vit dans le midi de la France. On la trouve aussi bien dans les garrigues et les maquis que dans les zones habitées près des cultures. Très actif pendant tout l'été même aux heures les plus chaudes. Très agressif, il se jette gueule ouverte sur son agresseur. Cette couleuvre inoffensive est massacrée sans pitié si elle s'aventure le long des sentiers ou près des maisons. Elle est aussi menacée par les incendies très fréquents là où elle vit.

87 Couleuvre à échelons

88 Couleuvre girondine Coronelle girondine Elle mesure entre 50 et 70 cm, et peut atteindre facilement 1m. Aspect très proche de la couleuvre lisse. Ses lignes sont plus élancées, sa coloration est plus rosée avec une partie ventrale jaunâtre parsemée de tache sombres. Cette couleuvre vit dans le sud de la France, y compris le sud-ouest (hormis les Pyrénées). Elle apprécie les fourrées, les garrigues, et le maquis méditerranéen. Les amas de pierres, les ruines, les cultures à proximités d'habitations sont aussi un lieu favorable à la couleuvre.

89 Couleuvre girondine Coronelle girondine

90 Vipère d'Orsini La plus petite vipère de France, elle ne mesure que 40 à 45 cm. La vipère d'Orsini ressemble à la vipère péliade. Mais la vipère d'Orsini est beaucoup plus fine, et plus courte. Cette espèce vit de manière très locale dans le sud- est de la France. Elle privilégie les habitats de haute altitude, presque dénués de végétation. Très rare en France, et très localisé, ce serpent est protégé en France et dans d'autre pays. Sa population diminue pour deux raisons, sa valeur terrariophile et la diminution de son territoire par la construction de routes ou le morcellement de son habitat. Cette espèce est inoffensive pour l'homme du fait de la petitesse de sa gueule ainsi que le taux de très faible de toxicité de son venin.

91 Vipère d'Orsini

92 Quelques touristes

93 Mamba noir

94 Mamba vert

95 Serpent corail

96 Crotalus tigris

97 Crotale diamantin

98 Cobra égyptien

99 Cobra indien

100 Vipère à cornes

101 Vipère du Gabon

102 Serpent des blés

103 Python royal

104 Boa constrictor

105

106

107 Vipère La vipère est un animal très craintif qui nattaque jamais lhomme de son propre chef et ne poursuit pas son agresseur. Elle ne mord que pour assurer sa défense La vipère ne saute pas! Les crochets à venin des serpents ne peuvent pas percer le cuir épais Ne peut pas mordre à une distance supérieure à la moitié de sa longueur (maxi 85 cm donc sécurité au delà de 45 cm)

108 LÉquipe et son matériel Minimum 2SP Avec: bottes dincendie les plus hautes possibles Veste de feu Gants de cuir épais 1 crochet à serpents 1 bâton fourchu 1 appareil de contention (lasso ) 1 glacière ou un sac de toile (5 à 10 litres) et un lien

109 - SI HIVER ET LOCALISATION DIFFICILE DANS APPARTEMENT : COUPER CHAUFFAGE ET METTRE COUVERTURE CHAUFFANTE SUR SOL. CONSEILS OPÉRATIONNELS POUR SERPENTS PRUDENCE DE RIGUEUR UN SERPENT NON IDENTIFIÉ DOIT ÊTRE CONSIDÉRÉ COMME DANGEREUX. LOCALISER LE SERPENT CAPTURER LE SERPENT REPTILE EXOTIQUE FORMELLEMENT IDENTIFIÉ COMME ÉTANT VENIMEUX - PRIORITE : ÉVITER QUIL SÉCHAPPE - FAIRE INTERVENIR VÉTÉRINAIRE SAPEUR POMPIER - SIL EST IMPOSSIBLE DE LEMPÊCHER DE FUIR, TENTER DE LE DÉTRUIRE (EXTINCTEUR CO2) - RECHERCHER EN PRIORITE DANS LIEUX CHAUDS ET HUMIDES Diapositive mise à disposition par le vétérinaire Lieutenant Colonel Chantal SAURET SDIS 25

110 OU IMMOBILISER AU MOYEN DE LA FOURCHE ET DU LASSO A REPTILE PLACER FOURCHE VERS MILIEU CORPS LASSO A REPTILE LE PLUS PRÈS POSSIBLE DERRIÈRE TÊTE SERRER MODÉRÉMENT METTRE DANS UN CONTENANT RIGIDE STYLE GLACIÈRE OU DANS UN SAC FERMÉ SOIGNEUSEMENT QUI DEVRA TOUJOURS ÊTRE SAISI AU DESSUS DE LA LIGATURE CONSEILS OPÉRATIONNELS POUR SERPENTS GLISSER CROCHET VERS MILIEU DU CORPS CAS LE PLUS FRÉQUENT : CAPTURE PETITS SERPENTS Diapositive mise à disposition par le vétérinaire Lieutenant Colonel Chantal SAURET SDIS 25

111 SERPENTS DE COMPAGNIE DE MOYEN FORMAT SERPENTS DE COMPAGNIE DE GRAND FORMAT SERPENTS EXOTIQUES VENIMEUX : - SAISIR DERRIÈRE LA TÊTE ET SOUTENIR LE CORPS - BLOQUER TÊTE ET UN HOMME PAR MÈTRE -FAIRE INTERVENIR LE VÉTÉRINAIRE SAPEUR-POMPIER OU UN HERPÉTOLOGUE EXPERT CONSEILS OPÉRATIONNELS POUR SERPENTS Diapositive mise à disposition par le vétérinaire Lieutenant Colonel Chantal SAURET SDIS 25

112 REMISE À DES HERPÉTOLOGUES POSSÈDANT LE CERTIFICAT DE CAPACITÉ POUR L ESPÈCE CONCERNÉE DEVENIR DU REPTILE CONSEILS OPÉRATIONNELS POUR SERPENTS VIPÈRES OU COULEUVRES FORMELLEMENT IDENTIFIÉS COMME DES ESPÈCES ORIGINAIRES DE FRANCE ET SI AUCUNE BLESSURE REMISE EN LIBERTÉ DANS UN ESPACE BOISÉ SUFFISAMMENT ÉLOIGNÉ DU LIEU DE CAPTURE. AUTRES SERPENTS Espèce protégée Diapositive mise à disposition par le vétérinaire Lieutenant Colonel Chantal SAURET SDIS 25

113 Mauvaise technique de capture chez les sapeurs pompiers


Télécharger ppt "Serpents de Haute- Savoie et dailleurs Vétérinaire-Capitaine Edouard SENGER S.D.I.S. 74."

Présentations similaires


Annonces Google