La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Formation des enseignants en France De la professionnalisation en IUFM à la Mastérisation: vers la refondation dune formation universitaire professionnalisante.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Formation des enseignants en France De la professionnalisation en IUFM à la Mastérisation: vers la refondation dune formation universitaire professionnalisante."— Transcription de la présentation:

1 La Formation des enseignants en France De la professionnalisation en IUFM à la Mastérisation: vers la refondation dune formation universitaire professionnalisante Enjeux et conditions par Marguerite Altet Professeure émérite de Sciences de lEducation CREN - Université de Nantes AECSE – 17 mars 2012

2 Plan Introduction: constats actuels Lhéritage des IUFM La mastérisation Les problèmes rencontrés Les perspectives dune Refondation Les conditions Le rôle des sciences de léducation

3 Une école en crise, le métier denseignant contesté Une école inégalitaire Une réussite des élèves variable Des changements socio-démographiques des publics scolarisés, des conditions dexercice plus difficiles qui nécessitent des adaptations Des missions différentes et des enseignants déstabilisés Une formation continue inexistante Une formation initiale insuffisante et remise en cause

4 Professionnalisation et Universitarisation de la formation des enseignants un double processus Depuis deux décennies, on constate partout un double processus généralisé pour la formation des enseignants, une tendance internationale malgré des contextes et mises en œuvre variés (Québec, Europe, Afrique) professionnalisation Un courant international de professionnalisation des enseignants autour de la prise en compte des savoirs professionnels et des compétences nécessaires pour enseigner: volonté politique du Conseil européen de Lisbonne (mars 2000) une universitarisation: Et une universitarisation: formation de haut niveau (Master) à et par lUniversité (Bologne)

5 Lhéritage des IUFM: la professionnalisation de la formation En France, le processus de professionnalisation va senclencher et se développer au sein des IUFM (Instituts universitaires de formation des Maîtres) de 1991 (rapport D. Bancel) à 2009 de façon variée A partir dune volonté initiale de former tous les enseignants du primaire et du secondaire dans un même établissement universitaire pour parachever le processus de démocratisation du système éducatif Autour dune formation professionnelle spécifique, autour du « savoir-enseigner », de compétences professionnelles du métier, dun répertoire de savoirs professionnels du métier, intégrant des savoirs issus de lexpérience pratique et des savoirs scientifiques, pédagogiques et didactiques, par lalternance intégrative (pratique- théorie-pratique), par des dispositifs danalyse des pratiques, par une formation par la recherche; en se démarquant dune formation académique purement théorique

6 Professionnalisation - du métier denseignant - de la formation des enseignants Autour de savoirs et de compétences nécessaires au métier (professionnalité) mais aussi de lexpertise des pairs, du groupe professionnel (professionnisme) Dans une formation supérieure professionnelle qui sefforce dintégrer : - les apports de la recherche, recherches disciplinaires, recherches en éducation qui portent sur la problématique de lenseignement- apprentissage, de lappropriation des savoirs scolaires, des apprentissages, du travail enseignant, recherches didactiques, recherches en SHS… en lien avec les autres savoirs issus de la pratique, de la profession et formalisés

7 Une formation professionnalisante des enseignants = un nouveau paradigme avec les IUFM Deux enjeux: répondre aux défis de démocratisation et dadaptation qua eu à relever le système éducatif français, mais aussi préparer à la complexité du métier, à la gestion de lincertain avec : La notion denseignant professionnel La notion de formation professionnalisante La notion dalternance intégrative La notion danalyse de pratiques La notion de formation par la recherche

8 Lalternance pour former un enseignant professionnel réflexif La professionnalisation entendue comme ensemble de processus visant à construire la maîtrise de rapports au terrain Les stages comme occasion de réflexion, moyen nécessaire à une démarche d analyse réflexive une alternance intégrative Les temps de formation à lInstitut comme des temps de réflexion sur laction, des temps dintégration des différents savoirs professionnels: une alternance intégrative Un modèle intégrateur Un modèle intégrateur: organisant des allers et retours entre les lieux de stage et lInstitut de formation avec exploitation, analyse de pratiques et mise en relation dacteurs différents et complémentaires

9 Une formation professionnelle «ouverte » Lalternance intégrative nécessite la conception de dispositifs appropriés: - avec une triple flexibilité: des espaces variables, des temps modulables, des modes daction différenciés préparés, accompagnés, exploités et articulés : Stages progressifs: en observation, de pratique accompagnée, en responsabilité - une intégration des différents champs de savoirs professionnels - des formes daccompagnement appropriés pour aider à construire un agir efficace et réfléchi Des acteurs différents travaillant ensemble pour aider à construire le jugement professionnel

10 Une formation qui a aidé à construire une professionnalité globale : A pour visée de former un enseignant - professionnel A formé un enseignant acteur social responsable, non un exécutant Avec les savoirs professionnels et les multiples compétences du métier dans ses différentes dimensions La construction dune attitude réflexive et critique (praticien réflexif), Dun jugement et dun raisonnement professionnel Un engagement dans un processus de développement professionnel durable

11 La mastérisation Formation essentiellement assurée par les départements universitaires: retour à une formation prioritairement académique Rôle mineur dévolu aux IUFM pour le second degré: baisse de la formation professionnelle, des temps de stage et du recrutement Place et nature problématiques des concours académiques qui pilotent la formation Place insuffisante des stages, de la pratique Place et forme de la recherche mal définies Surcharge de travail du formé, impossibilité de tout mener de front et sentiment dune impréparation au métier

12 Bilan de la mastérisation Le recrutement, les concours pilotent la formation Un modèle consécutif, des stages insuffisants Un téléscopage du recrutement et de la formation Certains universitaires peu sensibles aux questions de la pédagogie, de la formation et de la professionnalisation Un retour en arrière vers un modèle académique et vers le compagnonnage = Nécessité de ne pas se contenter de bricoler le modèle actuel en changeant la place des concours mais de refonder une vraie formation universitaire professionnalisante

13 L Universitarisation: les enjeux dune formation universitaire professionnelle Contribuer à la distanciation critique sur la discipline, lépistémologie, sur son enseignement Ancrer laction professionnelle sur des savoirs de haut niveau pour enseigner, issus des recherches des sciences humaines et sociales, des sciences de léducation et des didactiques Développer la réflexivité sur la pratique et laction professionnelle, la prise de conscience Créer des savoirs nouveaux en mettant en œuvre une démarche clinique au plus près de lactivité, des tâches professionnelles

14 Un cursus de Master des métiers de léducation selon un modèle simultané avec des apports universitaires autour de trois pôles de contenus: 1. savoirs disciplinaires, 2. savoirs en lien avec la profession, didactiques et pédagogiques, 3. des savoirs de la culture enseignante et générale à travers des cursus de licence appropriés (pluridisciplinaire pour le primaire, disciplinaire pour le secondaire, PLT, PLP, CPE (avec VAE) Avec une structuration des savoirs spécifiques qui fasse place à des pratiques, à des postures, à des valeurs (« pratiques sociales de référence ») La refondation dune formation professionnalisante à luniversité :

15 Un nouveau cursus de Master simultané, des structures de formation adaptées Pour tous les niveaux, des IUFM ou EPSEF…en coopération avec les Départements disciplinaires et les professionnels de terrain Nouveaux « Masters » académiques et professionnels pilotés par la formation, avec un modèle dalternance simultané dès le L2 et de nouveaux concours de recrutement en deux temps et précoce, Admissibilité en fin L3 ou M1 qui permettent une formation de qualité disciplinaire et professionnelle et la réorientation des reçus/collés et Admission fin M2 Construction dun continuum de formation Des dispositifs pour améliorer des recrutements dans toutes les classes sociales Une formation des formateurs (Ingénierie, Master, thèse) pour passer du métier à la profession

16 Face aux obstacles, r elever le défi: Comment faire mieux se rencontrer : - La culture professionnelle représentée par des formateurs dIUFM et de terrain - et la culture universitaire académique dans la formation des enseignants intégrée, mise en œuvre à lUniversité, par des universitaires? Comment « faire se rencontrer deux aventures humaines fondamentales, celle de laction et de la réflexion » (Lessard, Bourdoncle, 2002) Autour de quels savoirs ? Par quels dispositifs ? Quels acteurs ? Comment faire évoluer les pratiques de formation?

17 Aménager un véritable curriculum de formation universitaire professionnelle Comprenant les trois pôles de savoirs et réflexion sur les savoirs avec: des disciplines enseignées des didactiques autour des savoirs enseignés des approches transversales de SHS, qui servent dossature autour des apprentissages, des difficultés dapprentissage, des pratiques pédagogiques, de la gestion de classe, la différenciation, lévaluation, lécole, lenvironnement, le système, les dimensions éthiques, philosophiques, la culture enseignante des unités, espaces, groupes dintégration des savoirs et savoirs faire, de construction de la professionnalité : groupes danalyse de pratiques, groupes de discussion qui permettent de tisser des liens entre les différents éléments de formation pour donner du sens à la formation et faciliter larticulation des différents champs des savoirs, leur intégration et la construction des compétences professionnelles

18 Développer des dispositifs favorisant larticulation pratique-théorie-pratique, lalternance Lapproche par problèmes, étude de cas + ancrage sur des situations concrètes Les approches pluridisciplinaires dobjets professionnels complexes, de séquences denseignement-apprentissage, les approches transversales Lintégration des apports des recherches SHS et de la recherche collaborative, grilles de lecture de laction LAnalyse de pratiques à laide doutils danalyse Partir de questions, de problèmes des enseignants, de la profession (différenciation, plurilinguisme, handicaps…) Faciliter le croisement des approches des différentes catégories de formateurs

19 Conforter la place de la recherche avec un mémoire professionnel Initiation à la problématisation et à la méthodologie de la recherche scientifique en lien avec la pratique professionnelle pour transformer le rapport aux savoirs et à la pratique Lécriture du mémoire comme soutien : À la réflexion professionnelle À lanalyse de la pratique À lintégration des savoirs pour enseigner À la problématisation Au développement professionnel et à lengagement dans un processus de recherche au delà de la mastérisation; recherche collaborative chercheurs/enseignants

20 Placer un référentiel de compétences comme fondement du curriculum de formation Une manière daffirmer le caractère professionnel de la formation autour de compétences Une manière de se donner un langage commun pour parler de lactivité professionnelle de lenseignant Une manière damener les universités à sajuster à un cadrage national. Larticulation curriculum de formation/référentiel de compétences peut permettre - à tous les formateurs, universitaires, de terrain de partager la même vision de la professionnalité enseignante à construire - de se concerter, de faire évoluer les pratiques, dagencer les dispositifs appropriés pour développer telle ou telle compétence pour construire la formation comme un tout cohérent et équilibré

21 Articuler le travail des différentes catégories dacteurs, de formateurs Développer le travail en équipes des différentes catégories dacteurs de la formation autour des objets de formation Faire éclater « les territoires », la division du travail des formateurs de luniversité, du terrain, du second degré Profiter de la diversité des formateurs pour construire, renforcer la coopération professionnelle entre formateurs en institutionnalisant des dispositifs de concertation, en développant la didactique professionnelle Travailler ensemble la question des savoirs pertinents pour lenseignement et de leur articulation Faciliter la mutualisation des pratiques et la co-formation des différents formateurs autour de projets de recherche pour construire une culture commune Faciliter les formations diplômantes par la recherche des formateurs (masters pour les CP, thèses)

22 Le curriculum professionnalisant dun Master européen EMETT: European Master for European Teacher Training A partir dune recherche sur les politiques de formation des 8 pays partenaires, de questionnaires auprès des formés et des formateurs, A partir dobservations et danalyses de pratiques de formation dans les 8 pays, construction dun curriculum flexible partagé selon un modèle simultané, comprenant: 1.Maîtrise de la discipline enseignée, de la didactique et des TIC (Didactics/subject teaching/ICT) ECTS 2.Analyse de Pratiques, recherche (Reflexive practice, action research) ECTS 3.Sciences de lEducation, approches transversales (Educational Sciences) ECTS 4.Multilinguisme (Multilinguistic articulés) ECTS 5.Interculturalité (Intercultural diversity) ECTS 6.Mémoire (Final dissertation) ECTS CES 6 Modules se veulent étroitement articulés à, par la pratique par une alternance intégrative CES 6 Modules se veulent étroitement articulés à, par la pratique par une alternance intégrative

23 Quelle place pour les sciences de léducation? ou : Jai fait un rêve… Un rappel: la formation des enseignants est à lorigine de la discipline SE Une Faculté déducation qui piloterait, coordonnerait les formations denseignants initiale et continue, en regroupant Départements de SE et IUFM, en travaillant avec les UFR disciplinaires dans sa filière Licences et Master des Métiers de lEducation et de la Formation; à côté dautres filières « recherche », comme au Québec, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Hongrie Qui formerait à dautres métiers de la formation dadultes, de la médiation, de lanimation Qui développerait des recherches scientifiques en éducation de qualité et des recherches collaboratives contextualisées avec les formateurs et enseignants en formation continue

24 Les apports incontournables des recherches en sciences de léducation à la formation Ils sont nombreux et nécessaires à la professionnalisation, lenseignement devant prendre appui sur une base de recherches, Des savoirs qui informent lenseignement et qui ne peuvent être appliqués tels quels mais réinterprétés, transposés par les formateurs Des savoirs pour rendre intelligible les processus éducatifs et soutenir la réflexion plus que pour prescrire laction

25 Et de nouvelles relations formateurs- chercheurs-enseignants des savoirs qui servent de grilles de lecture des situations complexes et aident à les interpréter autrement, à sortir des routines, à passer de catégories intuitives à des interprétations fondées, argumentées Qui aident à construire un autre rapport à la pratique, grâce à des formateurs qui servent dinterface entre la recherche et la pratique, qui adoptent des postures moins dogmatiques, plus prudentes Leur fonction de « passeur » des apports de la recherche les amène à participer à des projets de recherche, à des recherches collaboratives

26 LINTEGRATION DUNE FORMATION PROFESSIONNALISANTE A LUNIVERSITE Un pari à réussir pour une professionnalisation renforcée et une universitarisation adaptée… à certaines conditions: La conception et construction dun curriculum « nouveau », de concours de recrutement « nouveaux » La mobilisation de tous, formateurs, enseignants-chercheurs, praticiens autour dune formation menée en commun Une place pour la recherche scientifique en éducation Et en formation continue pour la recherche collaborative La modification des pratiques denseignement et de formation à luniversité Et… la formation professionnelle des enseignants-chercheurs!

27 Merci de votre attention ! Etienne, R. Altet, M. Lessard,C. Paquay, P. Perrenoud.P « LUniversité peut-elle former les enseignants? Quelles tensions? Quelles modalités? Quelles conditions? » Bruxelles, De Boeck, 2009 Revue du CREN « Recherches en éducation N°8, 2010 » Altet. M, Guibert. P, Perrenoud.P. education.netwww.recherches-en « Analyser et comprendre la pratique enseignante » Vinatier, I. Altet, M., Rennes, PUR, 2008 « Observer les pratiques enseignantes » Altet, M. Bru,M. Blanchard-Laville,C. Paris, LHarmattan, 2012


Télécharger ppt "La Formation des enseignants en France De la professionnalisation en IUFM à la Mastérisation: vers la refondation dune formation universitaire professionnalisante."

Présentations similaires


Annonces Google