La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 Développement durable et entreprises du Bâtiment 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 Développement durable et entreprises du Bâtiment 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris."— Transcription de la présentation:

1 Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 Développement durable et entreprises du Bâtiment 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris

2 Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 Développement durable : du concept à laction 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris

3 Christian BRODHAG Directeur de Recherche Président du Groupe de Travail Développement Durable - AFNOR École Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris

4 Années 70, Club de Rome : contradiction entre environnement et développement Recherche dun nouveau mode de développement réconcilié avec lenvironnement : découplage entre croissance économique et pression sur lenvironnement 1987, la Commission Brundtland propose: le développement durable, une approche gagnante gagnante Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le Bâtiment en Convention Le développement durable : du concept à laction Développement durable : une coopération entre environnement & développement Le Bâtiment en Convention

5 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : pourquoi ? Proposition dune méthode dévaluation daprès Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE Seuil minimum de développement Environnement dégradé Economie développée Environnement dégradé Economie sous-développée Empreinte écologique (ha/hab) Besoins des générations futures 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0, Indicateur de développement humain –IDH) Besoins des générations actuelles Niveau de durabilité écologique Environnement protégé Economie sous-développée développement durable

6 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Performance des nations en matière de développement durable Empreinte écologique (ha/hab) Besoins des générations futures 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0, Indicateur de développement humain –IDH) Besoins des générations actuelles USA, Australie, Canada Europe du Nord et de l'Ouest Europe du Sud + "NPI" Pays "émergents" d'Asie et d'Amérique du Sud (+ Turquie) Pays "émergents" d'Afrique du Nord, Moyen Orient, Asie Pays en voie de développement d'Asie et d'Afrique Le développement durable : pourquoi ? daprès Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE

7 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : pourquoi ? Du chemin du développement « classique » ( ) aux chemins du développement durable ( ) Empreinte écologique (ha/hab) Besoins des générations futures 0 0,1 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0, Indicateur de développement humain –IDH) Besoins des générations actuelles Les « chemins » souhaitables diffèrent mais tentent de susciter une convergence à long terme écologiquement viable et politiquement acceptable / 5/ 3 / 2 développement durable daprès Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE

8 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : pourquoi ? Une exigence environnementale forte : les objectifs de la stratégie française Température moyenne de la planète fonte des glaciers montée du niveau des mers disparition des terres occupées par des 10aines de millions dhabitants dérèglements climatiques majeurs « Pour limiter ce réchauffement : il faut diviser par 2 les émissions mondiales de gaz à effet de serre dici 2050 Division par 4 ou 5 pour les pays industrialisés » Le bâtiment contribue pour 40%

9 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : la définition Définition du développement durable : rapport Brundtland (1987) « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.» Deux concepts inhérents à cette notion: « besoins » : particulièrement les besoins essentiels des plus démunis; « limitations » : imposées par létat de nos techniques et de notre organisation sociale sur la capacité de notre environnement à répondre aux besoins actuels et à venir.

10 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : comment ? Mettre en œuvre le développement durable Nature Économie ressourcespollutions Société local CT simple compétition global LT complexe coopération Intégrer les trois piliers Aborder les problèmes autrement Des principes daction : transparence, prévention, précaution…

11 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : le cadre institutionnel Nouvelles régulations, volontaires ou obligatoires Pacte Mondial des Nations Unies : 180 entreprises françaises en septembre 2003 Rapport de développement durable (GRI) : 11 entreprises du SBF 120 en 2002 Normes thématiques (environnement ISO 14001, social SA 8000…) international VOLONTAIRE Rapports de développement durable des entreprises cotées (loi NRE) plus de 1100 entreprises concernées France OBLIGATOIRE Europe Directives sectorielles : traduction en droit français VOLONTAIRE à venir Contribution française avec le SD « Guide pour la prise en compte des enjeux du développement durable dans la stratégie et le management de lentreprise » expérimentation lancée en 2003 Réflexion à lISO : responsabilité sociétale des entreprises

12 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : le cycle de vie Lentreprise doit se situer dans une approche filière bâtiment répartition équitable de la valeur répartition efficiente et équitable des performances environnementales répartition équitable des retombées sociales démolition usage construction implantation / conception appel doffre investissement/ fonctionnement provision pour démantèlement ou réhabilitation Lévolution du « service bâtiment » qui mobilise moins de ressources, participe moins à leffet de serre et répond aux besoins humains : évolution réglementation et normes nouveaux mécanismes (appels doffre) coopérations entre les intervenants et parties intéressées innovation et formation à de nouveaux procédés ressources humaines Gérer les enjeux « économiques, environnementaux et sociaux » le long du cycle de vie

13 Nom de l'intervenant Fonction de l'intervenant Le Bâtiment en Convention Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Christian BRODHAG – Directeur de Recherche École des Mines de Saint-Etienne Le développement durable : pourquoi moi ? Motivation des entreprises du bâtiment pour sengager pour le développement durable contrainte marché éthique partagée anticipation des opportunités anticipation des risques système de management réglementation marketing communication productivité améliorée valorisation du capital humain et intellectuel renforcement de limage attraction et fidélisation des clients attractivité et fidélisation de la main dœuvre anticipation des normes diminution de la sinistralité nouvelles opportunités revenus améliorés accès amélioré au capital promotion de l'innovation confiance du client et des partenaires réponse à une nouvelle demande (HQE )

14


Télécharger ppt "Le Bâtiment en Convention COLLOQUE 1 Développement durable et entreprises du Bâtiment 4 mars 2004 Palais des Congrès - Paris."

Présentations similaires


Annonces Google