La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tous droits réservés Jouve Journée Juriconnexion: « CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE » Daniel Confland 17 novembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tous droits réservés Jouve Journée Juriconnexion: « CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE » Daniel Confland 17 novembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 Tous droits réservés Jouve Journée Juriconnexion: « CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE » Daniel Confland 17 novembre 2005

2 Tous droits réservés Jouve SURABONDANCE DE LINFORMATION Le stock de connaissances double tous les 7/8 ans Plus de BDD en Sc et T et périodiques 4,5 milliards de pages dans l Internet indexées mots Sc et T nouveaux chaque année Par rapport à 1950, le contenu des disciplines enseignées dans les écoles dingénieurs est 100 % nouveau variétés de colles dans le catalogue d un fabricant 50 % des biens produits par une grande multinationale de l industrie électronique n existaient pas il y a 5 ans

3 Tous droits réservés Jouve L INFORMATION : un processus pour réduire lincertitude ambiante Ce quelle fait Face aux signaux confus et multiples en provenance de l environnement, l information aide à réduire le champ des réponses possibles à une seule réponse cohérente Ce quelle est - Un outil daide à la décision et à laction - Une arme de compétitivité économique : - surveillance de lenvironnement ( concurrents, marchés,technologie, aspects sociétaux) - discerner les opportunités et les menaces - préparer linnovation

4 Tous droits réservés Jouve LIMPORTANCE DE LINFORMATION DANS LECONOMIE intelligence économique : utilisation de linformation et des NTIC comme une arme concurrentielle au service des objectifs stratégiques et de la performance économique knowledge management : organiser la gestion, la préservation et le renouvellement des connaissances générales et des infos spécifiques sur le savoir-faire dune organisation, en tenant compte des ressources humaines y contribuant

5 Tous droits réservés Jouve La valeur marchande diffère de la valeur dusage / valeur utile Linformation consommée n a de valeur utile qu en fonction de son usage À partir de quelle quantité dinformation est-on convenablement informé? DIFFICULTE : SON UTILITE ECONOMIQUE EST DIFFICILE A DEMONTRER

6 Tous droits réservés Jouve DIFFICULTE : SON UTILITE ECONOMIQUE EST DIFFICILE A DEMONTRER Appartenance à limmatériel : 50 % de lactif économique en 2003 (/ biens « physiques ») Fugacité, fongibilité Dilution dans les cycles de production, usage différé dans le temps utilité et production difficiles à mesurer

7 Tous droits réservés Jouve D OU L IMPORTANCE DE LA VALEUR AJOUTEE DANS LINFORMATION Dans le but : dexploiter toutes les ressources existantes de gagner en pertinence, en temps dusage, en convivialité (user-friendliness) de pouvoir réutiliser linformation pour mieux la partager de réduire les coûts de production et dutilisation

8 Tous droits réservés Jouve D OU L IMPORTANCE DE LA VALEUR AJOUTEE DANS LINFORMATION Tout au long du cycle de production… collecte structuration, transformation, enrichissement (politique de liens, de métadonnées) …

9 Tous droits réservés Jouve D OU L IMPORTANCE DE LA VALEUR AJOUTEE DANS LINFORMATION Tout au long du cycle de production… collecte structuration, transformation enrichissement ( politique de liens, de métadonnées) … Et de diffusion : Design, ergonomie Proposer de nombreux supports en fonction des usages

10 Tous droits réservés Jouve Exploitation de documents structurés (Ex: Thèses en XML TEI)

11 Tous droits réservés Jouve

12 CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE Grâce à la professionnalisation des producteurs dinformation, et de plus en plus dans les organisations Par un travail plus complet et « intelligent » sur linfo et la recherche ( fort recours aux TIC) qualité maximale : info à jour, fiable, exhaustive personnalisation (de linfo standard au « sur mesure ») pertinence maximale : trouver la « bonne info » Par la mise en réseau : de la logique de stock à la logique de flux ( interopérabilité maximale, partage)

13 Tous droits réservés Jouve Quels besoins pour les producteurs, agrégateurs et distributeurs dinfo ? Gérer les droits daccès aux informations Gérer le cycle de production Effectuer une gestion administrative : outils de suivi de consommation, de gestion des statistiques, des fichiers clients, etc. Savoir produire de manière collaborative Mettre en place un modèle économique satisfaisant CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

14 Tous droits réservés Jouve Gestion du cycle de production : le projet Objectif général : Améliorer la production des différents produits papiers (journaux, tables) et électroniques (CD ROM, Internet) entre les rédactions et un prestataire technique, externe ou interne Outil proposé : Base de gestion documentaire commune :

15 Tous droits réservés Jouve Les fonctions de base Gestion des articles Création Mise à jour Suppression Consultation dun article ou dun ensemble darticles Gestion des auteurs Création Modification Consultation Gestion des phases de production Gestion des journaux, des recueils Création, Composition, Modification. Consultation.

16 Tous droits réservés Jouve

17

18 Quels besoins pour le consommateur dinfo ? Accéder au web visible et invisible Pouvoir croiser les sources (visibles et invisibles) Savoir organiser et diffuser linformation informelle Pouvoir travailler linfo collectée en réseau (travail collaboratif) Pouvoir bénéficier des infos en toute confidentialité Payer uniquement linfo pertinente nécessaire Bénéficier dun modèle économique adapté : consommation illimitée sur abonnement, consommation à lacte. CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

19 Tous droits réservés Jouve Exemples de consommation :

20 Tous droits réservés Jouve Exemples de consommation :

21 Tous droits réservés Jouve CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE Ré-agencer et ré-utiliser linfo sous de multiples formes pour de multiples usages Redistribuer (ou revendre) N fois linfo pour chaque information produite Pouvoir travailler linformation de manière collaborative Des besoins communs pour le producteur et le consommateur dinfo ? Tout consommateur dinfo dans le KM est en même temps producteur ou acteur dun processus de production

22 Tous droits réservés Jouve Exemple de système collaboratif : Coperia pour Service-Public.fr Outil de gestion collaboratif des fiches dinformation du site de la Documentation Française public.fr et autres sites institutionnels (sites des mairies et 3939)www.service- public.fr

23 Tous droits réservés Jouve Exemple de système collaboratif : Coperia pour Service-Public.fr

24 Tous droits réservés Jouve Exemple de système collaboratif : Coperia pour Service-Public.fr

25 Tous droits réservés Jouve Un préalable de la VA en interne : pouvoir bien exploiter linfo Ce qui suppose : de définir une stratégie, de fixer les objectifs dinscrire la recherche d info dans une démarche, un processus (minimum de structure, procédures de gestion..) CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

26 Tous droits réservés Jouve CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE définir la stratégie, fixer les objectifs Identifier le périmètre et la nature des ressources dinfo à mobiliser Modéliser les procédures pour mobiliser et diffuser à la fois l information formelle et informelle Définir précisément l organisation en réseau (bénéficiaires, partenaires, experts)

27 Tous droits réservés Jouve CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE définir la stratégie, fixer les objectifs Estimer les volumes et les besoins prioritaires Identifier les coûts : coûts initiaux, besoins récurrents Externaliser les tâches techniques en cas de compétences insuffisantes Se soucier des questions de confidentialité et de sécurité Mettre en place des procédures pour analyser les différences entre objectifs et réalisations

28 Tous droits réservés Jouve Inscrire la recherche dinfo dans une démarche, un processus (minimum de structure, procédures de gestion..) Collecte : professionnels de linformation, membres de réseaux ayant bénéficié d une formation de base Traitement / Exploitation : professionnels de l information CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

29 Tous droits réservés Jouve Inscrire la recherche dinfo dans une démarche, un processus (minimum de structure, procédures de gestion..) Collecte : professionnels de l info, membres de réseaux ayant bénéficié dune formation de base Traitement / exploitation : professionnels de l information Validation / synthèse : experts Diffusion : vers les décideurs internes, les membres externes du réseau sélectionné CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

30 Tous droits réservés Jouve Parmi les solutions techniques à mettre en place Chaîne numérique : numériser et normaliser les infos via des processus et des logiciels de standardisation Systèmes intégrés de gestion de ressources internes ou externes, structurées ou non structurées, Plates-formes proposant des métamoteurs capables de rechercher et de trier intelligemment linfo Structurer linfo pour aller vers sa « granularité » CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE

31 Tous droits réservés Jouve Exemple chaîne numérique : Encyclopédie Jurisclasseur Mise en place de la chaîne de conversion de l'encyclopédie Elaboration de solutions en vue de réutiliser les flux électroniques de composition (Xyvision) pour la rétro conversion vers SGML. Mise en place d'une chaîne de traitement Papier / électronique vers SGML Adaptation DTD client en nouvelle DTD de production pour gérer les cas (rédigés depuis plusieurs années dans un contexte éditorial qui a évolué) Le travail éditorial résiduel de résolution de ces cas a été < 1% (sur un flux de 1,5 Go de données hors balises).

32 Tous droits réservés Jouve Exemple chaîne numérique : Encyclopédie Jurisclasseur Conseil à la mise en place de chaînes éditoriales autour d'Epic d'Arbortext et de FrameMaker V6 Elaboration des spécifications et gestion des feuillets mobiles

33 Tous droits réservés Jouve Exemple de recherches fédérées (multi- sources)

34 Tous droits réservés Jouve Exemple de recherches fédérées (multi- sources)

35 Tous droits réservés Jouve Exemple de recherches fédérées (multi- sources)

36 Tous droits réservés Jouve Recherches fédérées (multi-sources)

37 Tous droits réservés Jouve ….f é d é r é es avec services personnalis é s


Télécharger ppt "Tous droits réservés Jouve Journée Juriconnexion: « CONTENT MANAGEMENT : TOUJOURS PLUS DE VALEUR AJOUTEE » Daniel Confland 17 novembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google