La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L A BIOTECHNOLOGIE SNC4U. A MPLIFICATION DE L ADN Production dun grand échantillon dune séquence dADN cible à partir dun seul fragment dADN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L A BIOTECHNOLOGIE SNC4U. A MPLIFICATION DE L ADN Production dun grand échantillon dune séquence dADN cible à partir dun seul fragment dADN."— Transcription de la présentation:

1 L A BIOTECHNOLOGIE SNC4U

2 A MPLIFICATION DE L ADN Production dun grand échantillon dune séquence dADN cible à partir dun seul fragment dADN.

3 R ÉACTION EN CHAINE DE LA POLYMÉRASE (PCR) Amplification automatisée de lADN.

4 PCR 1. On place lADN à répliquer dans une solution qui contient des amorces et des nucléotides et de la polymérase thermorésistante. 2. On chauffe pour diviser le double brin dADN. 3. Des amorces denviron 20 nucléotides se fixent à lextrémité 3 des brins dADN à répliquer (de chaque côté de la séquence cible). 4. La polymérase fait la réplication. 5. La réplication terminée, le cycle recommence. Durée : une minute. Voir fig 9.13 pour prendre en note les étapes...

5

6 Pourquoi utiliser de la polymérase thermorésistante? On ne veut pas quelle soit dénaturée à létape ou lon chauffe ADN. Si elle nétait pas thermorésistante, il faudrait ajouter de lenzyme à chaque cycle. PCR

7

8 É LECTROPHORÈSE EN GEL (1/3) Sépare les molécules dADN en fonction de leur masse et de leur charge électrique.

9 É LECTROPHORÈSE EN GEL (2/3)

10 É LECTROPHORÈSE EN GEL (3/3) 1. Mettre la solution dADN dans les puits à lextrémité du gel 2. Soumettre le gel à un courant électrique pour faire migrer lADN vers le pôle positif. (ADN = acide = négatif) 3. Les fragments dADN se séparent en bandes pour former une empreinte génétique.

11 EMPREINTE GÉNÉTIQUE

12 A NALYSE DE L ADN On peut amplifier un échantillon dADN retrouvé sur une scène de crime à laide du PCR

13 A NALYSE DE L ADN LADN amplifié est étalé sur un gel délectrophorèse pour comparer le motif des bandes avec lempreinte génétique des personnes suspectes.

14 L IEN DE PARENTÉ La moitié de lADN dun enfant provient de son père et lautre moitié de son père. À laide des empreintes génétiques, on peut déterminer les liens de filiation

15 S ÉQUENÇAGE DE L ADN Déterminer la séquence des base azoté dans le brin dADN

16

17 S ÉQUENÇAGE DE L ADN Didésoxynucléotides : nucléotide auquel il maque un oxygène = arrêt de lélongation Il existe un didésoxynucléotide pour chaque base azoté (A, T, C et G) On ajoute des dd-A à la préparation du séquençage, cela va nous indiquer tous les endroits où il y a des ADÉNINE dans la séquence. On fait la même chose pour dd-T, dd-C et dd-G Voir p. 298 pour schéma détaillé. Exercice 8 p. 302

18 Pourquoi il y a des brins de différentes longueurs dans quand on a mis seulement une sorte de nucléotide? Amorce TTGT Brin 3 AACAGCTAGAGTCACTAGT5

19 H ENRIETTA L ACKS

20 ARTFIG00001-hela-l-incroyable-destin- d-une-immortelle.php ARTFIG00001-hela-l-incroyable-destin- d-une-immortelle.php


Télécharger ppt "L A BIOTECHNOLOGIE SNC4U. A MPLIFICATION DE L ADN Production dun grand échantillon dune séquence dADN cible à partir dun seul fragment dADN."

Présentations similaires


Annonces Google