La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE TEST CALORIQUE BILATERAL MONOTHERMIQUE JP. DIARD G. FREYSS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE TEST CALORIQUE BILATERAL MONOTHERMIQUE JP. DIARD G. FREYSS."— Transcription de la présentation:

1 LE TEST CALORIQUE BILATERAL MONOTHERMIQUE JP. DIARD G. FREYSS

2 METHODE · Les patients de la thèse de JM HENIN (Rétrospectif LARIBOISIERE) · Patients de la Thèse de BOUZOUITA · 136 patients ayant un neurinome de lacoustique pré et post opératoire du Pr Tran Ba Huy à lhôpital Lariboisière. · 50 patients de lHPOP de Trappes La base de données qui a servi à établir le bien fondé de cet examen est constitué de épreuves uni ou bilatérales effectué par le même personnel pendant 20 ans Nelly B et Thérèse D que nous remercions.

3 MATERIEL Un Flacon de Gaz Sec Matériel de Perfusion –Prolongateur 0.25 M avec Robinet 3 Voies LP de BRAUN réf E –2 Polytubes de 1 ml réf 8G17218SC3 de BRAUN

4 MATERIEL

5

6

7 REALISATION DU TEST

8 Mode opératoire Position tête ante-fléchie de 30° rigoureuse Position du flacon verticale dutilisation détente en haut Position des embouts symétrique Contrôle du patient Validation des résultats

9 UTILISATION DU GAZ SEC Température mesurée par sonde dans le CAE = 16° Bonne reproductibilité Débit Maximal si on utilise le montage bicalorique de lauteur Bruit Important mais supportable jamais de nausées

10 SEQUENCE DF Calibration : 20 secondes Poursuite : 20 secondes Saccades : 40 secondes Pendulaire : 20 secondes Positionnel : 5x20 secondes = 100 s Bilat : 90 secondes TOTAL 290 secondes soit <5 Mn

11 Discussion Le test bilatéral est il fondé? Le test à lair est il possible? La séquence DF est un test de débrouillage.

12 Le Test Bilatéral est fondé Il est plus sensible que le test unilatéral pour les faibles déficits. Si on élimine les patients qui ont un important déficit évident, le test devient discriminant

13 Lépreuve froide est identique a la chaude

14 COMPARAISON BILAT 44°/30°

15

16

17 NEVRITE VESTIBULAIRE

18 Le test à lair Travaux de Klein These Toupet

19 RISQUE D ERREUR VPPB EN CRISE –PEUT CHANGER DE SENS EN FONCTION DE LA POSITION DE LA TETE –OBSERVER LE SPONTANE NEVRITE A LA PHASE AIGUE –PAS DINVERSION

20 Un supplément? Il ny a pas de rapport entre la taille du neurinome et lhypovalence. Il ny a pas de rapport entre la taille du neurinome et la surdité Il y a rapport entre le surdité et lhypovalence

21

22

23

24 CONCLUSION La Séquence DF est rapide et faisable pour une consultation de ville ou hospitalière dorientation. Elle doit souvent être confirmée par un examen complet et robuste. La durée inferieure à 10 minutes permet le plus souvent un interrogatoire complet et un audiogramme.


Télécharger ppt "LE TEST CALORIQUE BILATERAL MONOTHERMIQUE JP. DIARD G. FREYSS."

Présentations similaires


Annonces Google