La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La faisabilité dun projet Université sidi Mohamed Ben Abdellah École supérieure de Technologie – Fès Technique de Communication et de Commercialisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La faisabilité dun projet Université sidi Mohamed Ben Abdellah École supérieure de Technologie – Fès Technique de Communication et de Commercialisation."— Transcription de la présentation:

1 La faisabilité dun projet Université sidi Mohamed Ben Abdellah École supérieure de Technologie – Fès Technique de Communication et de Commercialisation Encadré par : Mr. Najib Zerrad Préparé par: Mlle Hasnae Lazrak

2 Plan Introduction I- Les bases théoriques dune faisabilité de projet 1/ De lidée daction au projet 2/ Lidentification 3/ Lélaboration dune étude de marché 4/ lélaboration des objectifs II- Types dune étude de faisabilité 1/ Faisabilité technologique 2/ Faisabilité commerciale 3/ Faisabilité économique 4/ Faisabilité juridique 5/ faisabilité organisationnelle

3 …Plan III- Étude de cas: Hôtel de falaise 1/ Étude de marché: 2/ Investissements prévus 3/ Financements nécessaires 4/ Saisonnalité des ventes 5/ prévisions d exploitation 6/ Plan de trésorerie Conclusion Bibliographie

4 Introduction Le dictionnaire définit la faisabilité comme la « capacité dutiliser ou de traiter avec réussite ». Le mot réussite donne ici tout son sens à lanalyse de faisabilité, comme outil de planification et de gestion des risques. l'étude de faisabilité précise comment et avec quels moyens les objectifs du projet peuvent être atteints, sur un plan méthodologique. Elle donne aussi des indications sur le coût, les délais envisagés.

5 Létude de faisabilité permis de diminuer les zones dincertitudes et de risques liées au projet dinnovation technologique, il concrétise aussi la mise en œuvre dun nouveau produit/ service; et permet également de contrôler et de requalifier un projet. …Introduction

6 1/ De lidée daction au projet I- Les bases théoriques dune faisabilité de projet Un projet aura toujours pour origine une idée. Même si lidée parait incertaine en terme de coûts, délais et résultats, il ne faut pas labandonner trop vite ! Car à ce stade, on manque encore de critères pour bien appréhender lavenir de cette idée. Or, toutes les innovations ont, à lorigine, été des génération d'idées qui paraissaient utopiques ou farfelues. Pour être créatif, il ne faut pas trop limiter limagination, censurer les idées; mais il faut disposer des premiers repères pour ne pas ségarer sur des pistes sans intérêt.

7 La plus pertinente des idées fera lobjet dune: Étude de faisabilité plus approfondie. de faisabilité Évaluation du niveau de risque de lidée qui permettra de corriger certains de ses points faibles avant son exploitation, ou dêtre attentif à ceux-ci, dès le démarrage du projet. du niveau de risque

8 Ainsi, lorganisation dune entreprise peut être perturbée, il sera plus que nécessaire de : Déterminer les objectifs, les moyens humains et techniques à mettre en œuvre, les actions qui en découlent, lexécution des tâches. Supporter la logistique du projet dans un cadre budgétaire strict.

9 Transformer une idée en objectifs planifiés, se fera donc, en un point déquilibre entre les techniques mises en œuvre, les coûts engendrés et les délais impartis.

10 Contenu technique Délai coût Projet Équilibré

11 2/ Lidentification Lidentification doit ensuite préciser lidée de projet et ses contours en définissant des pistes dactions pertinentes par rapport au contexte, au public cible et à létat de lart sur le thème concerné. Seront donc précisés les objectifs du projet, les éléments stratégiques majeurs, son territoire, ses acteurs, ses références techniques et méthodologiques. Lidentification est parfois appelée étude dopportunité ou mission exploratoire.

12 Lidentification doit dabord permettre de répondre à la question suivante: « Lidée de projet est elle pertinente dans le contexte? » « Est elle en adéquation avec la réalité du terrain? »

13

14 Mieux vaut vérifier qu'il existe bel et bien un besoin chez les consommateurs avant de commercialiser votre produit ou votre service. C'est donc le moment de mener une étude de marché, à ne pas négliger, car elle nous apportera des éléments essentiels sur l'état actuel du marché, les acheteurs potentiels, les concurrents, les prix pratiqués... Cest un bon moyen d'évaluer et de comprendre notre marché, et ainsi de minimiser les risques. 3/ Lélaboration dune étude de marché

15 Grâce à létude de marché, on savons désormais qu'il existe une clientèle pour notre entreprise et nous permet également de rassembler un certain nombre de données. « Prudence est mère de sûreté »

16 Il nous reste maintenant de traduire les résultats engendrées de létude de marché en objectif en termes financiers pour vérifier la viabilité de notre projet, et mesurer la rentabilité économique en établissant les prévisions financières sur trois ans. (budget d'exploitation, budget de trésorerie, budget d'investissement, plan de financement…). 4/ Létablissement des objectifs

17 Un conseil : gare aux excès d'optimisme ! Efforcez- vous de rester réaliste dans les prévisions de vos ventes. Lobjectivité est primordiale au moment où lon fixe les objectifs et tout au long de létude de faisabilité. Ce processus permet à lentrepreneur de se rapprocher chaque fois de lobjectif réaliste.

18 Dans une analyse de faisabilité, il faut deux ensembles dobjectifs: Le premier ensemble définit ce que lon souhaite voir lentreprise atteindre dans un délai donné. Le deuxième ensemble définit les critères minimaux acceptables qui doivent exister en vue daller de lavant avec le projet.

19 La réalisation de létude de faisabilité est la première démarche à organiser pour garantir lefficience dun projet. Par ailleurs, létude de faisabilité comprend cinq volets Le but de cette étude de faisabilité est de vérifier que « théoriquement » le projet technologique est cohérent avec la stratégie et les moyens de lentreprise ou de lentrepreneur. Il est donc nécessaire daborder le projet sous toutes ses coutures afin de valider lidée et dévaluer sa : II- Types dune étude de faisabilité

20 1/ Faisabilité technologique: La vérification de la faisabilité technologique dun projet dinnovation va mobiliser des moyens importants. Une fois que lidée a été validée, il faut sassurer que la technologie envisagée peut être intégrée dans le projet dentreprise et sous quelles conditions (recours à une recherche, à un développement, à une adaptation, à un transfert, …).

21 La réalisation dune étude de faisabilité technologique, aura pour objectif de : Déterminer si le projet est techniquement faisable Valider ou effectuer un choix parmi les solution technologiques envisagées Réaliser des tests Valider un concept …

22 Pour vérifier concrètement que la technologie est intégrable, il faut sassurer de : maîtriser en interne les technologies utiles au projet ; laccessibilité financière de la technologie de lentreprise.

23 la capacité du personnel de sadapter à la technique. Si non, des formations seront à prévoir la disponibilité dun espace suffisant. assumer la modification induite de loutil par le projet (organisation du travail, gestion de la production…).

24 2/ Faisabilité commerciale : Il sagit de sassurer quun marché existe pour ce nouveau concept. Il ne sert à rien dinvestir du temps, de lénergie et des moyens financiers dans la concrétisation dune idée, aussi bonne et innovante soit elle, si personne nest prêt à lacquérir.

25 « y a-t-il un marché pour mon produit ? ». Cette étude nous permettra également de : Identifier quels sont les segments de marché que vous pouvez envisager Estimer le volume global du marché et son degré dintérêt à votre produit

26 Identifier la concurrence directe et indirecte du produit tant sur le plan technique quéconomique Identifier quelles sont les contraintes daccès à ces marchés Définir la stratégie commerciale Estimer le prix que le marché est prêt à payer Fixer des objectifs précis et réalisables de ventes

27 3/ Étude de faisabilité économique Il faut sassurer que les coûts et les délais sont acceptables. Toute technologie a un coût. On doit donc avoir une idée des ressources financières qui devront être dégagées pour concrétiser le projet. Parallèlement à la technologie et au coût, lestimation du temps que prendra le projet est un facteur clé de décision de lancement ou dabandon.

28 Cette étape ne peut se faire quaprès létude de faisabilité commerciale, technologique et organisationnelle. A ce stade, le budget doit être établi en fonction des étapes de développement et de mise en œuvre, en intégrant les frais déjà engagés lors des trois premières études de faisabilité.

29 Une bonne évaluation financière du projet constitue une donnée essentielle, pour décider à concrétiser le projet. A ce stade, il sagit de répondre aux questions suivantes : Combien coûtera le projet dinnovation technologique ? Quels sont les moyens financiers à mobiliser ? Peut- on estimer la rentabilité financière du projet ? Quel est le risque financier pour lentreprise ?

30 Il convient de vérifier les législations en vigueur dans le marché visé. Si on sattaque à un marché possédant une législation spécifique (agro-alimentaire, médical, chimie, …) ou qui doit satisfaire à des normes environnementales par exemple, létude de faisabilité devra sassurer quil est possible daccorder la faisabilité du projet avec ces législations, mais pas à nimporte quel prix. 4/ Faisabilité juridique

31 Lentreprise devra également sassurer quelle aura la capacité de dédicacer une partie de son personnel et de ses équipements à la gestion et à la réalisation du projet. A la fin de l'étude de faisabilité, l'entrepreneur (seul ou en équipe) doit élaborer une synthèse qui lui permettra de tirer les conclusions de létude de faisabilité.tirer les conclusions de létude de faisabilité 5/ faisabilité organisationnelle

32 Les trois volets de la faisabilité organisationnelle : La récolte dinformation: A chaque étape de létude de faisabilité, le responsable projet devra collecter les informations utiles, pour réaliser un catalogue complet des besoins en ressources humaines et matérielles, qui seront nécessaires pour passer de lidée à lindustrialisation.

33 La comparaison des moyens et des besoins: comparer les besoins répertoriés aux ressources. Lexistence du know-how, des chaînes de production et des capacités nécessaires à la réalisation du projet, ne sous- entend pas pour autant, leur disponibilité pour le projet. évaluer leur disponibilité par rapport aux autres objectifs de la société. Le bilan de ces disponibilités permettra de déterminer les ressources manquantes pour le projet.

34 Lanalyse de la faisabilité organisationnelle devra être réalisée, avec lensemble des responsables qui seront amenés à intervenir dans le projet. Une fois les différentes solutions envisagées, un plan daction sera proposé au décideur, pour quil puisse tenir compte de limpact organisationnel et structurel du projet sur la société.

35 1/ Étude de marché Description des locaux et moyens commerciaux: L'hôtel est idéalement placé par rapport à l'aiguille d'Étretat et au Golf. C'est ce qui permet de maintenir un prix de chambre correct et un bon taux de remplissage, et donc d'assurer une rentabilité honorable. Les autres établissements se positionnent soit en entrée de gamme, soit en très haut de gamme. III- Étude de cas: Hôtel de falaise

36 Développement commercial envisagé: Pour augmenter le taux de remplissage pendant les mois creux, des travaux sont prévus en février pour permettre d'accueillir des séminaires. La proximité du golf laisse à penser que la formule devrait séduire la clientèle entreprise, notamment les entreprises parisiennes (Étretat est à environ 2 heures de Paris).

37 Concurrence: Les concurrents directs sont fermés pendant la période hivernale. L'hôtel restaurant Le Mirador, situé directement sur la plage, fait l'essentiel de son CA entre mai et septembre. Certains établissements très haut de gamme sont situés sur les hauteurs ; ils ne s'adressent pas à la même clientèle.

38 2/ Investissement prévus Afin de développer l'activité, lhôtel DES FALAISES envisage les investissements suivants : Les travaux d'aménagement doivent servir à rénover les chambres : tapisserie, installations téléphoniques et câble et téléviseurs. L'installation téléphonique est financée en crédit-bail. Les travaux seront effectués en février. Une salle sera aménagée pour les séminaires

39 Investissement Prévus en nn+1n+2 Travaux d'aménagements et agencements 37 731 00 Matériel informatique 027440 Installation téléphonique 1800000 en crédit bail Investissement total hors taxes : 55 7312 744 0

40 3/ Financement prévus: lhôtel DES FALAISES envisage les financements suivants :

41 Montants en Année 1Année 2Année 3 Financements propres Apports nets en comptes courant Financements propres: Financement en crédit bail : Emprunts : Prêt participatif région, de 30 000 au taux de 6,50 %, sur 48 mensualités de 723 avec un différé de remboursement de 3 mois à compter du 05/02/2002 Soit un total emprunté de : Financement total : 1000 18000 30000 58000 000000000000 000000000000

42 4/ Saisonnalité des ventes Chiffre d'affaires TTC en Saisonnalité Janvier38 2878.7% Février00% Mars34 0717.8% Avril41 1909,4 % Mai41 6409.5% Juin47 15110.7%

43 Chiffre d'affaires TTC en Saisonnalité Juillet43 74010.0% Août43 65010.0% Septembre41 3019.4% Octobre37 5028.5% Novembre27 3616.2% Décembre42 7619.7% CA Total TTC 438 654100% …Saisonnalité des ventes

44 Ventilation du chiffre daffaire Répartition des ventes Nuitées 404 800, soit 92,3 % Petits déjeuners 8 229, soit 1,9 % Bar 8 095, soit 1,8 % Séminaires 17 530, soit 4,0 % Total 438 654

45 5/ prévisions dexploitation Budget prévisionnel (en ) 31/12/200231/12/200331/12/2004 Produits Chiffre daffaires438 654460 587483 616 Total des produits438 654460 587483 616 Charges Coût des marchandises vendues 1 7551 8421 934 Marge commerciale 436 899458 745481 682

46 Budget prévisionnel (en ) 31/12/200231/12/200331/12/2004 99,6 % Loyers164 868174 760181 750 Crédit-bail6 5676 9617 239 Électricité, gaz, eau 4 1504 3584 576 Téléphone, fax, Internet 3 9004 0954 300 Assurances7 3167 6828 066 Honoraires3 8114 0024 202 Frais de déplacement 3 6813 8654 058

47 Budget prévisionnel (en ) 31/12/200231/12/200331/12/2004 Publicité6 8607 2037 563 Missions et réceptions 16 31317 29217 984 Salaires bruts80 577 Charges sociales sur salaires 34 094 Cotisations sociales du gérant non salarié 11 52012 00012 700 Impôts et taxes (taxe prof. et divers) 4 3244 411

48 Budget prévisionnel (en ) 31/12/200231/12/200331/12/2004 Frais bancaires1 0681 1211 177 Intérêts d'emprunt1 2141 440955 Dotations aux amortissements 3 7734 322 Dotations aux provisions 228250270 Impôt sur les sociétés 15 71118 31722 377

49 Budget prévisionnel (en ) 31/12/200231/12/200331/12/2004 TOTAL DES CHARGES 399 162416 592432 555 BENEFICE OU PERTE FISCALE 39 49243 99551 061 9%10%11%

50 …. PREVISION DEXPLOITATION (suite) Nombre de jours d'ouverture par semaine : 6 Nombre de mois creux dans l'année :0 Recette journalière moyenne TTC (jours ouvrés) : 1 703 Soit un taux de TVA moyen de 19,6 % Taux de marge moyen :99,6 %, soit un coefficient de 299,0

51 L'hôtel compte une trentaine de chambres, commercialisées à 52 euros. Le taux d'occupation est en général de 85%, mais l'activité varie sensiblement. L'hôtel est quasi-complet en été et à Noël. Le chiffre d'affaires lié au téléphone dans les chambres a chuté à cause des portables (non significatif). L'hôtel a compensé avec les séminaires, qui apportent un complément de CA en particulier pendant les mois creux.

52 6/ plan de trésorerie: Plan de trésorerie JanvierFévrierMarsAvrilMaiJuin Solde début-16 2548 05713 53611 92323 41129 181 Ventes encaissées 48 2151 36739 38249 26351 38854 806 Autres produits474 Encaisst. exploitation 48 6891 36739 38249 26351 38854 806

53 Plan de trésorerieJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuin Achats payés3111 2861 029 Charges externes546737497223877 Salaires nets versés 453766 Charges sociales payées 654465542353325985543 Rémunération gérant 2762052378 Cotis sociales gérant 433222432290665664

54 Plan de trésorerieJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuin Impôts et taxes32573217974122 Intérêts d'emprunt6334529088421 Autres charges1236554254 Impôt sur les sociétés576354134897243252 Versement de TVA4214689688632231243 Décaissements exploit.23565462354454

55 Plan de trésorerieJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuin Apport en capital3197534612342134 Apport comptes courants 431234 123 Nouveaux emprunts12435254332234243 Subventions234 221142 Encaisst. hors exploit. 14245345232542352341 Remboursem. d'emprunts 14234123421411242421

56 Plan de trésorerieJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuin Nouvelles immobilisations 8753457512421323 Retraits comptes courants 133131139 Versements de dividendes 8684632411433251241 Décaisst hors exploit. 14231341241234 Variation mensuelle 124324235124 Solde de fin de mois 80571353611923234112918152095

57 Plan de trésorerie JuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre Solde début52 09556 22370 78763 58745 46439 754 Ventes encaissées 52 31353 57348 52145 01632 88850 322 Autres produits Rembours. créd it TVA Encaisst. exploitation 52 31353 57348 52145 01632 88850 322

58 Plan de trésorerieJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre Achats payés943369 Charges externes23 95720 19920 16320 05120 10120 149 Salaires nets versés 6 715 Charges sociales payées 8 523 Rémunération gérant 2 286 Cotis sociales gérant 2 880

59 Plan de trésorerieJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre Apport en capital000000 Apport comptes courants Nouveaux emprunts Subventions Encaisst. hors exploit.000000 Remboursem. d'emprunts 567570573576579582

60 Plan de trésorerieJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre Nouvelles immobilisations Retraits comptes courants 20000 Versements de dividendes Décaisst hors exploit.5675702057320576579582 Variation mensuelle4 12814 564 -7 200-18 124-5 71018 149 Solde de fin de mois56 22370 787 63 58745 46439 75457 903

61 CONCLUSION Après avoir réalisé les différentes études de faisabilité (technologique, commerciale, économique et financière, organisationnelle), il est indispensable de réaliser une synthèse qui mettra en évidence les points forts et les points faibles de la faisabilité du projet, et qui permettra par la suite délaborer le projet convenable dans le marché adéquat, et de mettre à la disposition de consommateurs une nouvelle offre.technologiquecommercialeéconomique et financière organisationnelle

62 Bibliographie www.efk.admin.ch www.invs.sante.fr www.sam-mag.com www2.educnet.education.fr

63 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "La faisabilité dun projet Université sidi Mohamed Ben Abdellah École supérieure de Technologie – Fès Technique de Communication et de Commercialisation."

Présentations similaires


Annonces Google