La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pieds de la personne âgée Betty-Fleur Crétinon Podologue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pieds de la personne âgée Betty-Fleur Crétinon Podologue."— Transcription de la présentation:

1 Pieds de la personne âgée Betty-Fleur Crétinon Podologue

2 Pieds de la personne âgée Vieillissement cutané Vieillissement sensitif Vieillissement articulaire/musculaire/statique Équilibre et marche Pathologies les plus fréquentes Prise en compte du vieillissement Conclusion

3 3 Vieillissement cutané Peau amincie Cicatrisation plus longue Perte délasticité Excès desquamation, peau sèche Hypertrophie couche cornée Épaississement unguéal Atrophie du capiton plantaire responsable de douleurs sous MTP

4 4 Vieillissement sensitif Diminution de la perception deffleurage, de la sensibilité vibratoire et des réflexes achilléens Altération sensitive atteinte motrice

5 5 Vieillissement Articulaire / Musculaire / Statique Diminution de la mobilité articulaire Variabilité selon les individus Diminution de la force musculaire Affaissement du pied banal Dés lâge de 50 ans le pied sallonge et sélargit

6 6 Équilibre et marche Le pied nest pas responsable du déséquilibre postural, celui-ci va de paire avec le vieillissement du système afférentiel. En statique : Oscillation plus importante Diminution du temps dappui unipodal (< 5sec) A la marche : Lente Diminution de la phase oscillante Augmentation de la phase de double appui Augmentation de langle du pas Attaque au sol pied à plat Diminution de la force propulsive

7 7 Vidéo Marche normale

8 8 Marche à « très petits pas » Marche irrégulière Marche à « base très large »

9 9 Pathologies les plus fréquentes (1) Dystrophies et mycoses unguéales Grande difficulté à couper ses ongles Incurie importante Onychosis (épaississement dû à des microtraumatismes) Onychogryphose (onychosis majorée) Onychomycose Déformation unguéale : »En voûte prédisposant ongle incarné »Cors péri et sous unguéaux

10 10 Pathologies les plus fréquentes (2) Troubles cutanés Intertrigo (défaut hygiène, macération, bas contention) Affections vasculaires : Insuffisance veineuse Ulcère jambe Oedème plus station assise Insuffisance artérielle Flétrissure pulpe Pied froid Ulcérations neurotrophiques fréquentes, surtout diabétique Maux perforants aux points de pression Escarres dus à lalitement

11 11 Pathologies les plus fréquentes (3) Troubles morphostatiques Hallux valgus Douleur par frottement de la chaussure sur exostose interne Avant pied rond Durillons MTP, majorés par perte capiton plantaire Orteils en griffe Cors dorsaux et/ou pulpaires Désaxation latérales des petits orteils Chevauchement Quintus varus Oeil de perdrix Talalgie plantaire chez le marcheur À la radio, épine calcanéenne témoigne du vieillissement des insertions mais elle nest pas responsable une fois formée de la douleur Syndrome de Morton plus fréquent chez la femme Chaussures étroites, talons hauts associés à une déformation de lavant pied

12 12 Pathologies les plus fréquentes (4) Pied neurologique Lavance en age augmente la fréquence des atteintes nerveuses périphériques Paralysie sciatique poplité externe suite à prothèse de hanche Diabète Intoxication alcoolique chronique Les affections neurotrophiques sont redoutables du fait du développement dulcérations plantaires se compliquant dinfections Lavance en age augmente aussi la fréquence des affections neurologiques centrales Lhémiplégique âgé voit sa marche aggravée par la rétraction du triceps sural hypertonique capotage du pied Orienter vers ténotomie dAchille Altération de la qualité de la marche Facteurs favorisants lalitement et la résignation au fauteuil

13 13 Prise en compte du vieillissement (1) Hygiène Manque de souplesse Épaississement des ongles Diminution de la vue Réelle difficulté dentretenir ses pieds Solutions : Orienter vers une prise en charge daide à la toilette Orienter vers le podologue

14 14 Prise en compte du vieillissement (2) Chaussage But : Protéger les pieds et assurer une stabilité au sol Savates, mules, pantoufles à proscrire!! Idéalement : Chaussures confortables adaptées aux déformations du pied Talon compensé dans le cas de déséquilibre arrière La chaussure du sujet âgé doit allier : Un bon maintien latéral et postérieur Un talon large et stable Un avant pied déformable Un système de fermeture adapté

15 15 Prise en compte du vieillissement (3) Exemples de chaussures remboursées par Sécurité Sociale -Chaussures ADOUR modèle Gala ou Aire: CHUT code LPPR 201H00 ou 201H01.3

16 16 Prise en compte du vieillissement (4) Exemples de chaussures remboursées par Sécurité Sociale -Chaussures PULMAN modèle Leiden: CHUT code LPPR 201H01.3

17 17 Prise en compte du vieillissement (5) Orthèses plantaires À prescrire lors : De troubles morpho statiques engendrant hyper appuis douloureux De troubles de léquilibre avec affaissement de larche interne afin de limiter la pronation de larrière pied Orthoplastie Protéger les orteils et répartir au mieux les pressions Chaussures sur mesure Face aux déformations importantes dûes à larthrose ILMIF > 2cm

18 18 Conclusion La prise en charge des problèmes podologiques sintègre dans la réadaptation des personnes âgées et constitue un moyen essentiel de préservation de lautonomie de marche. Noubliez pas de faire déchausser vos patients lors des consultations !!


Télécharger ppt "Pieds de la personne âgée Betty-Fleur Crétinon Podologue."

Présentations similaires


Annonces Google