La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lécole rurale, école de la modernité ? Jean-Luc FAUGUET UMR ADEF- IUFM Université de Provence Colloque FNER - Chamalières Octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lécole rurale, école de la modernité ? Jean-Luc FAUGUET UMR ADEF- IUFM Université de Provence Colloque FNER - Chamalières Octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Lécole rurale, école de la modernité ? Jean-Luc FAUGUET UMR ADEF- IUFM Université de Provence Colloque FNER - Chamalières Octobre 2009

2 Lévolution des espaces ruraux et des formes de lencadrement scolaire

3 Lévolution du monde rural Exode rural, périurbanisation et reruralisation, disparités nationales Exode rural, périurbanisation et reruralisation, disparités nationales Les « néo-ruraux » : ménages aisés, inactifs âgés, familles en difficulté Les « néo-ruraux » : ménages aisés, inactifs âgés, familles en difficulté Nouvelles fonctions de lespace, nouveaux emplois Nouvelles fonctions de lespace, nouveaux emplois Conflits dusage des territoires… Conflits dusage des territoires…

4 Le rural dans le système éducatif français Données % des élèves du primaire dans l EADR 36% des élèves ruraux dans le rural isolé Collèges ruraux : 26% des collèges, 18% des collégiens Deux millions d élèves (sur 9,8) dans l espace rural

5 Le contexte institutionnel Les politiques publiques d é ducation : Regroupements et R é seaux Les politiques publiques d é ducation : Regroupements et R é seaux Les politiques de « compensation » : TIC, EMALA, etc. Les politiques de « compensation » : TIC, EMALA, etc.

6 Laveu : le rapport Duhamel les regroupements : « aucune démonstration sérieuse ni étude valide de permet de démontrer que la réussite scolaire est meilleure » ; les regroupements : « aucune démonstration sérieuse ni étude valide de permet de démontrer que la réussite scolaire est meilleure » ; les réseaux : « il faut oser dire que le choix dorganisation en réseau na, au mieux, quune incidence indirecte sur les résultats scolaires ». les réseaux : « il faut oser dire que le choix dorganisation en réseau na, au mieux, quune incidence indirecte sur les résultats scolaires ».

7 Le contexte institutionnel La démission des IUFM La démission des IUFM « Enseigner en situation difficile » : un alibi « Enseigner en situation difficile » : un alibi Le rejet des jeunes enseignants Le rejet des jeunes enseignants La méfiance des « communautés » La méfiance des « communautés »

8 Le diagnostic institutionnel Un doute sur les parcours scolaires des élèves ruraux : Un doute sur les parcours scolaires des élèves ruraux : Résultats scolaires Résultats scolaires Orientation Orientation Une cause a priori : lisolement Une cause a priori : lisolement Son effet principal supposé : le « déficit culturel » Son effet principal supposé : le « déficit culturel »

9 L analyse des parcours Caractéristiques des élèves Caractéristiques des écoles et des collèges Spécificités des cursus Inégalité des chances ? PCS et diplômes des parents Attitudes vis à vis de la scolarité et des disciplines scolaires Attitudes vis à vis de la ruralité Représentations des études et des métiers Niveaux dambition Usage des TICE Pratiques de loisir Taille Localisation (typologie des zones rurales, zone de montagne) Intégration à des réseaux institutionnels ou daffinités Ouverture sur lextérieur (partenariats) Usage des TICE Localisation Résultats scolaires (tests dévaluation) Vitesse des cursus Choix dorientation (et leur évolution) Ecarts par rapport aux projets initiaux ( et écarts élèves/parents) Typologie des zones rurales Inégalité des positions

10 La structure de la base OER

11 La relation au territoire : les effets de la stigmatisation ?

12 Une bonne école FrançaisMathématiques Score supérieur à 90 OER810 National Score inférieur à 30 OER13 National Sources : Note dinformation juillet 2001 (MEN-DEP) et base OER 2000

13 Lhypothèse de lautocensure Les élèves ruraux demandent plus souvent des études courtes : (25% BEP et apprentissage contre 18% - enquêtes 1995 et 1998) Les élèves ruraux demandent plus souvent des études courtes : (25% BEP et apprentissage contre 18% - enquêtes 1995 et 1998) Leurs demandes sont plus « modestes » à résultats égaux. Leurs demandes sont plus « modestes » à résultats égaux.

14 Lieux répulsifs et lieux souhaités Balance des opinions en %

15 Des projets professionnels principalement urbains Une échelle des préférences identique à celle des élèves urbains Une échelle des préférences identique à celle des élèves urbains Seuls 10% des garçons évoquent lagriculture Seuls 10% des garçons évoquent lagriculture Les autres métiers ruraux sont ignorés Les autres métiers ruraux sont ignorés Mais sur-représentation des métiers artisanaux Mais sur-représentation des métiers artisanaux

16 Un « effet de territoire » chez les élèves ruraux ?

17 Ecole et territoire Politiques éducatives territorialisées (carte scolaire, réseaux détablissements…) Politiques éducatives territorialisées (carte scolaire, réseaux détablissements…) Ancrage local (relation mairie/école, enseignants/élus/habitants…) Ancrage local (relation mairie/école, enseignants/élus/habitants…) Enjeux / Atouts (développement local) Enjeux / Atouts (développement local) Le territoire comme objet denseignement (culture locale, didactique du territoire / ouverture sur lextérieur…) Le territoire comme objet denseignement (culture locale, didactique du territoire / ouverture sur lextérieur…) Territoires stigmatisés et performances scolaires Territoires stigmatisés et performances scolaires

18 Famille et territoire Choix ou contrainte ? (résidence et inscription scolaire) Choix ou contrainte ? (résidence et inscription scolaire) Appropriation de lespace (profession, mode de résidence…) Appropriation de lespace (profession, mode de résidence…) Territoire et socialisation (intensité du lien social, rapports de voisinage, affiliations…) Territoire et socialisation (intensité du lien social, rapports de voisinage, affiliations…) Le territoire comme culture (connaissance et appropriation symbolique du patrimoine, de lhistoire locale…) Le territoire comme culture (connaissance et appropriation symbolique du patrimoine, de lhistoire locale…) Mobilisations (défense du territoire) Mobilisations (défense du territoire) Territoire des parents et territoire des élèves (convergences / divergences) Territoire des parents et territoire des élèves (convergences / divergences)

19 Un « effet de territoire » ? Un attachement aux lieux de vie Un attachement aux lieux de vie Des formes particulières de la mobilisation des acteurs locaux Des formes particulières de la mobilisation des acteurs locaux Une meilleure lecture de lespace social de laction (?)… Une meilleure lecture de lespace social de laction (?)… Qui pousse au consumérisme scolaire… Qui pousse au consumérisme scolaire… Et au réalisme de linvestissement en capital humain Et au réalisme de linvestissement en capital humain

20 Une politique éducative inadaptée ? La « rupture disolement » - ou comment soigner des maux inexistants Pas deffet de lisolement sur les résultats scolaires à lécole et au collège Pas deffet de lisolement sur les résultats scolaires à lécole et au collège Pas deffet mesurable des pratiques de rupture disolement Pas deffet mesurable des pratiques de rupture disolement Mais un effet sur le devenir au lycée et plus tard ? Mais un effet sur le devenir au lycée et plus tard ?

21 Conclusions Une bonne école dans un territoire ambigu Difficultés du système éducatif à traiter la «différence », domination dun modèle Difficultés du système éducatif à traiter la «différence », domination dun modèle universaliste universaliste Lécole rurale, lieu dinnovation Lécole rurale, lieu dinnovation Beaucoup de questions (et peu de réponses !) sur les effets de territoire en éducation Beaucoup de questions (et peu de réponses !) sur les effets de territoire en éducation Des comparaisons internationales à développer Des comparaisons internationales à développer La Carte et le Territoire La Carte et le Territoire Des contextes territoriaux insuffisamment pris en compte Des « pratiques du territoire » à reconsidérer (espace social et lien aux lieux) Et des concepts à ré-interroger (milieu, situation, activité, contexte… territoire)

22 Contacts : site Web de LOER : site Web de lOET : site Web de la CAENTI : Jean-Luc Fauguet :


Télécharger ppt "Lécole rurale, école de la modernité ? Jean-Luc FAUGUET UMR ADEF- IUFM Université de Provence Colloque FNER - Chamalières Octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google