La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Harcèlement, souffrance que faire ?. 2 Les plaintes des salariés Souvent une demande autour de la notion de harcèlement Une vraie souffrance mais plusieurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Harcèlement, souffrance que faire ?. 2 Les plaintes des salariés Souvent une demande autour de la notion de harcèlement Une vraie souffrance mais plusieurs."— Transcription de la présentation:

1 Harcèlement, souffrance que faire ?

2 2 Les plaintes des salariés Souvent une demande autour de la notion de harcèlement Une vraie souffrance mais plusieurs approches possibles qui nont pas les mêmes conséquences : Approche familialiste Approche clinique du travail

3 3 EGO AUTRUI Approche de type familialiste

4 Lirruption du harcèlement moral Le phénomène Hirigoyen En arrière fond le sentiment dune illégitimité des pressions des dilemmes et des conflits du travail vécus sur le mode de lindividualisation la difficulté à en penser et à en exprimer les enjeux Une impasse victimologique…

5 5 EGO AUTRUI Approche clinique du travail Objet Activité

6 Une approche pour sortir de limpasse La possibilité du retour vers la santé La perspective de laction collective

7 Accueillir la souffrance au travail La souffrance est le plus souvent exprimée précisément mais avec une formulation et des explications qui ne permettent pas d'avancer. Tout le monde est infuencé par des interprétations et un cadre relationnel (interprétations affectives, relations de pouvoirs, histoire et personalité de chacun). Accepter dy entrer mais pour en sortir ensemble. Pour cela, un fil dAriane : le travail

8 Présupposés de lanalyse et de l'écoute des salariés On ne connaît pas le travail, on ne sait jamais a priori quels sont les enjeux et les ressorts de l'engagement d'un salarié dans son activité. La nature de son engagement est, pour partie, obscure aux yeux du salarié lui-même. Refaire avec lui le chemin qui va de lévènement à son interprétation.

9 La dégradation ne sest pas produite indépendamment de lhistoire personnelle de la « victime » Renouer avec ce que la « victime » défendait du point de vue du travail et qui est objet du conflit Rétablir le lien avec le travail est, pour le syndicaliste, la seule sortie vers une perspective daction Le rapport au travail

10 Dépsychologisation du conflit La récupération dune capacité à penser ce qui sest passé et à en parler est un enjeu de santé majeur. Lhistoire devient racontable et compréhensible par autrui. La compréhension des enjeux organisationnels augmente les capacités dinterposition et de cadrage des comportements. Elle permet de renouer avec le collectif.

11 Le fil du travail Sortir des discours généraux (Le chef ne fait que me …). Essayer de comprendre et pour cela se faire expliquer (Quest ce qui sest passé ? Quand est ce que cela a commencé ? Quels enjeux ? Pourquoi est-ce que ça fait mal ?). Revenir aux faits (comment ça sest passé la dernière fois, ou la première fois, ou la fois qui vous a marquée, ou..) : Une analyse qui ne sappuie pas sur des faits localisables en temps et en lieu nest pas une analyse du travail. Une analyse qui ne met pas en scène les objets du travail nest pas une analyse du travail.

12 Lévènement parle à la fois sur lorganisation et sur le rapport subjectif au travail Devoir expliquer lévènement conduit le salarié à répondre à des questions quil ne sétait pas posées à dire des choses quil navait jamais dites auparavant à penser des choses quil navait jamais pensées Revenir ainsi au plus près des évènements conduit à produire ensemble une compréhension différente Le fil du travail lévénement et le récit

13 Le récit et laction Dans ces conditions, le récit change les signes : non plus une défaillance (-) mais ce que le salarié sefforce de mettre de lui-même dans le travail, ce quil sefforce de préserver (+) Non plus la victime, mais lêtre humain en tant que porteur dune proposition de monde La dimension narrative de lidentité : ce que je vis est particulier, mais compréhensible et partageable avec autrui

14 Principes de lanalyse 1 - Elargir le cadre. les objets, les collègues, les proches Ni le tête à tête du bourreau et de sa victime, ni les explications toutes faites de la mondialisation. 2 - Repérer zones de conflit et les logiques à lœuvre. 3 - Réintroduire dans une histoire. Histoire du salarié Histoire du milieu 4 – Analyser les réponses, leurs apports et leurs coûts.

15 Article L et suivants Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, daltérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire lobjet dune mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, daffectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat pour avoir subi, ou refusé de subir, les agissements définis à lalinéa précédent ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés. Toute rupture du contrat de travail qui en résulterait, toute disposition ou tout acte contraire est nul de plein droit. Harcèlement / Législation

16 Article L Lemployeur prend toutes les dispositions nécessaires en vue de prévenir les agissements de harcèlement moral. Article L En cas de litige relatif à lapplication des articles L à L ,.., dès lors que le salarié concerné établit des faits qui permettent de présumer lexistence dun harcèlement, il incombe à la partie défenderesse, au vu des ces éléments, de prouver que ces agissements ne sont pas constitutifs dun tel harcèlement et que sa décision est justifiée par des éléments objectifs étrangers à tout harcèlement. Le juge forme sa conviction après avoir ordonné, en cas de besoin, toutes les mesures dinstruction quil estime utiles. Harcèlement / Législation

17 17 Harcèlement moral/jurispudence La jurisprudence de la Cour d'Appel définit le harcèlement moral comme une dégradation préjudiciable des conditions de travail consécutive à des agissements répétés de l'employeur... On peut privilégier la dégradation des conditions de travail Ou le comportement du harceleur Mais les implications ne seront pas les mêmes

18 Il appartient au salarié de rapporter la matérialité des faits permettant de présumer lexistence dun harcèlement. Cass. soc. 24 septembre 2008 N° Harcèlement / La preuve

19 Dans un arrêt récent la Cour de Cassation retient la responsabilité de lemployeur quand bien même il aurait pris les mesures nécessaires pour faire cesser ces agissements. Cass. Soc. 3 février 2010, n° , Margotin c/société Stratorg Dans un deuxième arrêt (même date), la Cour refuse à lemployeur la possibilité de sexonérer de son obligation de sécurité en faisant valoir quil navait pas conscience du danger (qui caractérise la faute inexcusable). La Cour recentre son arrêt sur lobligation de sécurité de résultat et non sur celui de la faute inexcusable. Cass. Soc. 3 février 2010, n° , Vigoureux c/société Les Hotels de Paris Harcèlement La responsabilité de lemployeur

20 En conclusion, lobligation de sécurité de résultat (art et suivants ) semble devenir toute puissante et il sera désormais difficile pour les employeurs déchapper à leur responsabilité en matière de protection de le santé et de la sécurité des travailleurs. Sécurité et conditions de travail, Dictionnaire permanent, Bull 319 Harcèlement La responsabilité de lemployeur

21 Humiliations, brimades, rétrogradation… Cest ce qua vécu pendant plusieurs semaines, une sous-directrice dune agence bancaire. Elle demande la résiliation judiciaire de son contrat de travail aux torts de lemployeur. En 2007, la Cour dappel dAix tranche : lemployeur de cette salariée na pas commis de harcèlement moral. Il ne sagit que « dactes maladroits et brutaux. » Le harcèlement moral étendu aux organisations

22 Rebondissement fin 2009 : la Cour de Cassation censure cette décision, en affirmant quil y a bien harcèlement moral, indépendamment de lintention de son auteur. Par cet arrêt, la Haute Cour condamne effectivement les agissements ayant pour objet ou pour effet la dégradation des conditions de travail du salarié. La notion « dobjet » renvoyant à lintention de nuire ; la notion « deffet », excluant lintention malveillante. Cet arrêt devrait contraindre à revoir leur position ceux qui avaient tendance à croire que seuls les petits chefs « pervers-narcissiques » mal intentionnés pouvaient être coupables de harcèlement… Arrêt n° 2246 du 10/11/09 ( ) - Cour de cass - Ch. Soc. Le harcèlement moral étendu aux organisations

23 Dans la foulée de cet arrêt, la Cour de Cassation a pris une seconde décision qui met cette fois à lindex lorganisation du travail : « Les méthodes de gestion mises en œuvre par un supérieur hiérarchique peuvent caractériser un harcèlement moral », précise la Haute Cour, dans son arrêt du 10 novembre « Cette décision est novatrice en ce sens quelle pointe la personne morale, autrement dit, lentreprise, tenue de mettre en place des conditions de travail qui ne soient pas génératrices de harcèlement » F. Becam avocat en droit social Le harcèlement moral étendu aux organisations

24 24 Le harcèlement organisationnel Le harcèlement moral étendu aux organisations : La Cour de Cassation a rendu un arrêt le 10 novembre 2009 qui met en cause lorganisation du travail en matière de harcèlement : " Les méthodes de gestion mises en œuvre par un supérieur hiérarchique peuvent caractériser un harcèlement moral … Les directions doivent donc mettre en place des conditions de travail qui ne sont pas génératrices de harcèlement.

25 25 Les principes généraux de prévention (Article L du CdT) Éviter les risques et évaluer ceux qui ne peuvent pas être évités Combattre les risques à la source Adapter le travail à lhomme en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production, en vue notamment de limiter le travail monotone et le travail cadencé et de réduire les effets de ceux-ci sur la santé Tenir compte de l'état d'évolution de la technique

26 26 Les principes généraux de prévention (Article L du CdT) Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n'est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l'organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l'influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral, tel qu'il est défini à l'article L Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle Donner les instructions appropriées aux travailleurs


Télécharger ppt "Harcèlement, souffrance que faire ?. 2 Les plaintes des salariés Souvent une demande autour de la notion de harcèlement Une vraie souffrance mais plusieurs."

Présentations similaires


Annonces Google