La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation et action citoyenne,s février 2008 Les impasses du harcèlement moral Philippe Davezies.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation et action citoyenne,s février 2008 Les impasses du harcèlement moral Philippe Davezies."— Transcription de la présentation:

1 Formation et action citoyenne,s février 2008 Les impasses du harcèlement moral Philippe Davezies

2 La victimologie Des fantasmes infantiles à lagression. Lhistoire des personnalités multiples. Le triangle victime-agresseur-justice.

3 Lirruption du harcèlement moral Le phénomène Hirigoyen. En arrière fond : le sentiment dune illégitimité des pressions lindividualisation des dilemmes et des conflits du travail, la difficulté à en penser et à en exprimer les enjeux.

4 Une mise en forme de la situation « Pendant des mois, voire des années, j'ai souffert sans comprendre ce qui m'arrivait. Maintenant je sais - jai lu Hirigoyen - je suis victime d'un harcèlement moral. » Cette transformation pose deux questions : celle des critères du diagnostic, celle des effets sur la personne.

5 Critères du diagnostic Distinguer ce qui relève des pressions légitimes concernant le travail à fournir et ce qui relève du harcèlement moral. Linjonction paradoxale comme indice dune personnalité perverse. « Les procédés de lagresseur ne suivent précisément pas les règles habituelles de la pensée logique, ni celles de la raison et encore moins celle de lentendement » (Christiane Kreitlow, 2002)

6 Instruction aux agents dans un centre dappel : « La conception du métier de conseiller et les critères dévaluation de la qualité du travail ont changé : les agents doivent sefforcer de passer dune conception individuelle (le client que jai en ligne est satisfait) à une conception au niveau de lentreprise (lensemble des clients appelant le service sont satisfaits) ».

7 Les techniques du harcèlement moral Daprès Marie Pezé Grenier, Marie-Christine Soula, Paul Bouaziz, Martine Imbeaux, Catherine Roche, Nicolas Sandret, Sylvie Rondet.

8 Les techniques relationnelles Tutoyer sans réciprocité. Couper la parole. Niveau verbal élevé et menaçant. Ni bonjour, ni au revoir, ni merci. Refus de communication. Critiques systématiques du travail ou du physique. Injures, regards méprisants, bousculer, frapper.

9 Les techniques d'isolement Séparer le sujet de son collectif de travail par des changements d'horaires. Omission d'information sur les réunions. Injonction faite aux autres salariés de ne plus communiquer avec la personne désignée.

10 Les techniques de persécution Surveillance des faits et gestes. contrôle des communications téléphoniques, e.mail.. vérification des tiroirs, casiers, poubelles. Contrôle de la durée des pauses, des absences. Contrôle des conversations avec les collègues. obligation de laisser la porte du bureau ouverte.

11 Les techniques d'attaque du geste de travail Les injonctions paradoxales. Faire refaire une tâche déjà faite. Faire corriger des fautes inexistantes. Déchirer un rapport qui vient d'être tapé car devenu inutile. Donner des consignes confuses et contradictoires qui rendent le travail infaisable et qui poussent à la faute. Faire venir le salarié et ne pas lui donner de travail. La déqualification du poste Supprimer des tâches définies dans le contrat de travail ou le poste de travail et notamment des tâches de responsabilité pour les confier à une autre personne sans prévenir. Privation de bureau, de téléphone, d'ordinateur. Vider les armoires du bureau. Confier des tâches qui ne correspondent pas à la qualification. La surcharge du poste de travail. Fixer des objectifs irréalistes et irréalisables, –entretenant une situation d'échec, –un épuisement professionnel, –des critiques systématiques. Déposer les dossiers urgents à la dernière minute.

12 Les techniques punitives Notes de service systématiques hors dialogue pour tout évènement. Lettres recommandées avec AR répétitives. Avertissements montés de toutes pièces. Heures supplémentaires non payées. Vacances non accordées au dernier moment.

13 Les effets de linterprétation par le pervers narcissique « Cest beaucoup plus grave que ce que vous pensiez ; vous êtes confronté à une volonté de destruction qui trouve son origine dans une personnalité perverse.» Une interprétation impensable. « On sort de toute logique de bon sens, il est impossible de comprendre les raisons de ces conduites, ce qui amène la victime à douter de sa santé mentale. [ ]. Ce qui rend fou, cest la perte de sens. » (Hirigoyen (2001).

14 Linterprétation victimologique ouvre sur une évolution incertaine La reconnaissance par la justice et ses effets thérapeutiques ? Les effets de la prise en charge psychologique (debriefing) ? De la disqualification des techniques ordinaires de consolation… …à la communauté des victimes.. Trop souvent : perte demploi, séquelles traumatiques, non reconnaissance par la justice.

15 Le processus de fabrication dune victime Son malheur trouve son origine dans un phénomène hors du commun, ce qui justifie une réparation particulière, la victime ny est strictement pour rien, la responsabilité de lagresseur est donc indiscutable. Le mode de prise en charge accentue la distance de la victime par rapport à sa communauté et à sa propre histoire.

16 EGO AUTRUI Approches de type familialistes

17 EGO AUTRUI Approches cliniques du travail Objet

18 Le rapport au travail La dégradation ne sest pas produite indépendamment de lhistoire personnelle de la victime. « Il existe un curieux phénomène quon peut observer chez les victimes de harcèlement. Ces personnes ont, en effet, développé un sens de lesthétique et du beau, de lharmonie des choses et du travail bien fait ». (Christiane Kreitlow, 2002)

19 La dynamique du conflit La sensibilité personnelle et les dimensions positives de lengagement. Laccès aux enjeux pour lautre.

20 Le travail délaboration « Les traumatismes intentionnels sont, en réalité dauthentiques traumatismes intellectuels : la perplexité, labsence de repères cognitifs pour comprendre lintention de lautre, sont logés au cœur de la souffrance.. » « Il est nécessaire et primordial, quand on traite une victime de traumatisme intentionnel, didentifier lintention de lagresseur. [ ]. Récupérer la capacité de penser les pensées des autres et de penser les siennes est primordial ». (Françoise Sironi, 2002)

21 Dépsychologisation du conflit La récupération dune capacité à penser ce qui sest passé et à en parler est un enjeu de santé majeur. Lhistoire devient racontable et compréhensible par autrui. La compréhension des enjeux organisationnels augmente les capacités dinterposition et de cadrage des comportements.

22 Code du travail Article L : Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. Article L : Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat pour avoir subi ou refusé de subir des agissements répétés de harcèlement moral ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés. Article L : Toute rupture du contrat de travail intervenue en méconnaissance des dispositions des articles L et L , toute disposition ou tout acte contraire est nul.

23 Code pénal Article : Le fait de harceler autrui par des agissements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel, est puni d'un an d'emprisonnement et de euros d'amende.

24 Code du travail, article L120-4 : Le contrat de travail est exécuté de bonne foi.


Télécharger ppt "Formation et action citoyenne,s février 2008 Les impasses du harcèlement moral Philippe Davezies."

Présentations similaires


Annonces Google