La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Maisons pour lAutonomie et lIntégration des Malades Alzheimer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Maisons pour lAutonomie et lIntégration des Malades Alzheimer."— Transcription de la présentation:

1 Les Maisons pour lAutonomie et lIntégration des Malades Alzheimer

2 Pourquoi MAIA ? Améliorer la lisibilité du système daccompagnement, Améliorer la lisibilité du système daccompagnement, daide et de soins pour la population Alzheimer/en lourde perte dautonomie daide et de soins pour la population Alzheimer/en lourde perte dautonomie Fluidifier les parcours en améliorant la convergence Fluidifier les parcours en améliorant la convergence Renforcer la cohérence du système par lintégration « co-responsablilité » Renforcer la cohérence du système par lintégration « co-responsablilité »

3 MAIA Maison pour Maison pour lAutonomie et lAutonomie et lIntégration lIntégration des malades dAlzheimer des malades dAlzheimer

4 Les « Maisons » dans M.A.I.A ne signifie pas Des nouvelles « maisons » venant sajouter aux autres Des nouvelles « maisons » venant sajouter aux autres Une nouvelle couche dans le mille-feuille des services sanitaires et médico-sociaux Une nouvelle couche dans le mille-feuille des services sanitaires et médico-sociaux

5 Les Maisons dans M.A.I.A signifie « Maison » sentend dans le sens dispositif de proximité, identifié et proche des personnes malades et des familles « Maison » sentend dans le sens dispositif de proximité, identifié et proche des personnes malades et des familles Un dispositif innovant en matière dorganisation de loffre de soins et services pour les personnes Un dispositif innovant en matière dorganisation de loffre de soins et services pour les personnes Un dispositif qui répondra à un label sur la base dun référentiel établi en commun à partir des réponses apportées par chacun des sites Un dispositif qui répondra à un label sur la base dun référentiel établi en commun à partir des réponses apportées par chacun des sites

6 LAutonomie dans M.A.I.A. Ne signifie pas seulement : Ne signifie pas seulement : éligibilité à prestation (AGGIR) et compensation éligibilité à prestation (AGGIR) et compensationou analyse des problèmes de santé (EGS) et traitement analyse des problèmes de santé (EGS) et traitement Mais : analyse multidimensionnelle pour définir les besoins analyse multidimensionnelle pour définir les besoins orientation et/ou construction dun plan de services individualisé orientation et/ou construction dun plan de services individualisé suivi de la réponse aux besoins suivi de la réponse aux besoins

7 Lintégration dans MAIA ne signifie pas coordonner mais organiser un « nous » collectif AU NIVEAU TACTIQUE LENSEMBLE DES SERVICES Une connaissance partagée des besoins et des services rendus AU NIVEAU CLINIQUE/ Accompagner la personne dans un projet partagé autour du médecin traitant AU NIVEAU STRATEGIQUE FINANCEURS et DECIDEURS Une politique territoriales partagée sur un territoire pertinent

8 Alzheimer dans MAIA Les malades dAlzheimer et pathologies apparentées Les malades dAlzheimer et pathologies apparentées mais aussi un intérêt autour des situations complexes mais aussi un intérêt autour des situations complexes Ne multiplions pas les portes dentrée par pathologie, lenjeu à plus long terme est bien la lourde perte dautonomie

9 Logement Financeurs AM, CAF, Conseil général, Aide sociale, CNAV, Etat Services sociaux CCAS, AS Milieux hospitaliers Médecine de ville Ressources médicales et paramédicales Pharmacie, SSIAD, HAD, secteur psy, AS Services Aide à domicile Services des CG CLIC, EMS, MDPH Habitat, tutelles MAIA La fragmentation a fait naître la MAIA

10 De la fragmentation à lIntégration dans M.A.I.A. Organiser le parcours des personnes Organiser le parcours des personnes Soins aigus / chroniques Soins aigus / chroniques Institutionnel / libéral Institutionnel / libéral Associatif et privé / Public Associatif et privé / Public Sanitaire / social Sanitaire / social

11 MAIA et système intégré Concertation Concertation Guichet unique Guichet unique Gestion par cas Gestion par cas Outil dévaluation multidimensionnelle Outil dévaluation multidimensionnelle Plan de services individualisé Plan de services individualisé Système dinformation partagé Système dinformation partagé

12 Concertation Rendre les cloisons perméables Rendre les cloisons perméables Concertation stratégique (financeurs et décideurs) : directives pour la mise en œuvre du service rendu sur le territoire, cohérence de loffre de soin et médicosociale, évaluation du service rendu Concertation stratégique (financeurs et décideurs) : directives pour la mise en œuvre du service rendu sur le territoire, cohérence de loffre de soin et médicosociale, évaluation du service rendu Concertation tactique (directeurs/responsables) : analyse du service rendu, ajustement et/ou interpellation du Comité stratégique Concertation tactique (directeurs/responsables) : analyse du service rendu, ajustement et/ou interpellation du Comité stratégique Clinique (autour de la personne) : analyse multidimensionnelle des besoins, organisation dun projet partagé dans lequel sinscrit chacun des professionnels Clinique (autour de la personne) : analyse multidimensionnelle des besoins, organisation dun projet partagé dans lequel sinscrit chacun des professionnels Les personnes au cœur du dispositif

13 Guichet unique Simplification et la fluidité des parcours Simplification et la fluidité des parcours Centralisation de linformation pour les personnes leur entourage et les professionnels Centralisation de linformation pour les personnes leur entourage et les professionnels Convergence des demandes Convergence des demandes Orientation des demandes vers le (les) service adapté(s) Orientation des demandes vers le (les) service adapté(s)

14 Guichet unique Plusieurs guichets dinformation, orientation : cest un guichet unique « multiforme » (adossé aux CLIC, réseau, CCAS, ….) Plusieurs guichets dinformation, orientation : cest un guichet unique « multiforme » (adossé aux CLIC, réseau, CCAS, ….) On y trouve des procédures de réponse, des modalités dorientation définies et partagées On y trouve des procédures de réponse, des modalités dorientation définies et partagées Pas seulement un numéro de téléphone mais un dispositif : quelque soit le guichet sollicité, lanalyse et lorientation sont harmonisées Pas seulement un numéro de téléphone mais un dispositif : quelque soit le guichet sollicité, lanalyse et lorientation sont harmonisées

15 Gestionnaires de cas et cas complexes Un correspondant unique, responsable de la prise en charge globale, interlocuteur direct de la personne et du médecin traitant Un projet individualisé partant de la demande de la personne et de sa famille Une action continue dans le temps (y compris les éventuelles hospitalisations) Un champ daction sanitaire et social Une quarantaine de personnes à suivre

16 De la fragmentation à lintégration Un modèle organisationnel qui sappuie sur le partenariat Un modèle organisationnel qui sappuie sur le partenariat Il vise à ce que chacun des partenaires assurant une part de lintervention auprès des personnes mette en œuvre la coordination puis la coopération pour évoluer vers la co- responsabilisation Il vise à ce que chacun des partenaires assurant une part de lintervention auprès des personnes mette en œuvre la coordination puis la coopération pour évoluer vers la co- responsabilisation Dans les cas complexes, un gestionnaire de cas. Dans les cas complexes, un gestionnaire de cas. Un Pilote pour la cohésion du système Un Pilote pour la cohésion du système

17 Un Pilote pour la cohésion du système Dans le dispositif MAIA, des profils et des positionnements différents Dans le dispositif MAIA, des profils et des positionnements différents Une position très innovante et essentielle Une position très innovante et essentielle Sassure du niveau de représentativité et de la continuité de la représentation tactique et stratégique Sassure du niveau de représentativité et de la continuité de la représentation tactique et stratégique Organise la construction des outils dintégration Organise la construction des outils dintégration Sassure que les décisions prises tiennent compte de la concertation tactique et clinique Sassure que les décisions prises tiennent compte de la concertation tactique et clinique Il effectue le lien et le liant Il effectue le lien et le liant Entre les différentes tables Entre les différentes tables Entre les acteurs des tables quil pilote Entre les acteurs des tables quil pilote Au travers de son rôle auprès des Gestionnaires de cas Au travers de son rôle auprès des Gestionnaires de cas

18 Les projets retenus lors de la sélection sont les suivants : les projets portés parla sélection lassociation Institut de la maladie dAlzheimer de Marseille (13) ; le Conseil général du Cher (18) ; le Réseau de santé Alzheimer du canton de Saint Pol de Léon (29) ; le CLIC de la Communauté Urbaine de Bordeaux (33) ; le Conseil général de lIsère (38), pour limplication des professionnels libéraux ; le Conseil général de Haute-Loire (43) ; le Conseil général de Meurthe et Moselle (54). le CLIC de lagglomération Clermontoise (63) ; le Conseil général du Val dOise (95) en lien avec Mondial Assistance et le réseau gérontologique de Survilliers lassociation daction gérontologique du bassin burgien (01) la MDPH du Gers (32) lassociation EOLLIS (59) CLIC de Montreuil et soutenu par le réseau Méotis (62) Conseil Général du Haut Rhin, Mulhouse et pôle dIllzach (68) le CIDPA de la Sarthe (72) le GCSMS dans le 20ème arrondissement de Paris (75) le réseau gérontologique du Val-de-Marne (94)

19 Les projets retenus

20 État davancement Les pilotes MAIA sont recrutés Les pilotes MAIA sont recrutés Le lancement sur site est en cours de finalisation Le lancement sur site est en cours de finalisation Conventions Conventions Formation des Pilotes Formation des Pilotes Diagnostic local Diagnostic local Feuille de route Feuille de route Le « club des volontaires MAIA pour les projets non retenus sur le site de la CNSA (20 oct, ateliers de la solidarité à Lyon) Le « club des volontaires MAIA pour les projets non retenus sur le site de la CNSA (20 oct, ateliers de la solidarité à Lyon)

21 Une équipe projet nationale située à la CNSA


Télécharger ppt "Les Maisons pour lAutonomie et lIntégration des Malades Alzheimer."

Présentations similaires


Annonces Google