La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

J O U R N E E D E T U D E S 1 1 Mardi 15 avril 2008 Conseil régional dIle-de-France Quelle pédagogie mettre en place pour réussir linsertion ? Christiane.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "J O U R N E E D E T U D E S 1 1 Mardi 15 avril 2008 Conseil régional dIle-de-France Quelle pédagogie mettre en place pour réussir linsertion ? Christiane."— Transcription de la présentation:

1 J O U R N E E D E T U D E S 1 1 Mardi 15 avril 2008 Conseil régional dIle-de-France Quelle pédagogie mettre en place pour réussir linsertion ? Christiane Dupont Inspectrice de lEducation Nationale – Académie de Créteil Linsertion des jeunes sortis de formation initiale en Ile-de-France

2 2 Formation initiale : quelles incidences sur linsertion et le début de carrière La qualité de linsertion professionnelle est fortement corrélée à la formation initiale. Les influences de cette dernière sont multiples. Elles se traduisent par un accès plus rapide et durable au monde du travail ainsi que des conditions demploi plus favorables au bénéfice des jeunes qui ont les niveaux de formation les plus élevés, qui ont obtenu un diplôme ou sont issus de certaines spécialités. Les effets de sélection par la formation subsistent au-delà des évolutions de la conjoncture. La formation initiale procure dautres ressources telles que des réseaux relationnels, une acculturation professionnelle, une ouverture vers de nouveaux centres dintérêt…

3 3 Quels liens entre lemploi et la formation : une analyse en terme de savoirs Rôles de la formation initiale dans le processus de recrutement –Diplôme et expérience : deux facteurs-clés majeurs inégalement positionnés –Recrutement et réseaux : perception des influences Utilités et usages du diplôme et de la formation dans lemploi –Les savoirs généraux de la formation initiale –Spécificité des savoirs de lexpérience L'articulation des savoirs initiaux et de l'expérience

4 4 Mettre en œuvre une véritable pédagogie de lalternance Une double fonction Une fonction pédagogique de qualification Une fonction économique dadaptation à lentreprise Lalternance / un système interface

5 5 Les pratiques observables Décréter lalternance et attendre –On programme des périodes en entreprise et en établissement de formation Lapprenant nétablit pas de rapport entre ce quil fait en entreprise et en établissement de formation. Les apprentissages en centre de formation lui semblent inutiles car ils ne collent pas à la réalité Il y a spécialisation des pôles de formation. A létablissement de formation les savoirs et à lentreprise les savoirs faire. Lapprenant est écartelé entre les deux lieux qui ne disent pas la même chose. Ignorant ce qui fait en entreprise, lenseignant va faire étudier lintégralité du référentiel dans un laps de temps court

6 6 Les pratiques observables Faire de lentreprise un auxiliaire sous-traitant de la formation Contenu abordé en Ets Applications confiées aux entreprises Contenu de la formation pour lobtention du diplôme Les enseignants confient aux entreprises les travaux pour lesquels ils ne possèdent pas le matériel, les techniques Le maître dapprentissage devient maître assistant de lenseignant Contenu abordé en Ets Applications confiées aux entreprises Contenu de la formation pour lobtention du diplôme Contenu abordé en Ets Applications confiées aux entreprises Contenu de la formation pour lobtention du diplôme

7 7 Les pratiques observables Faire de lentreprise un auxiliaire sous-traitant de la formation –Conséquences : Il sagit dune conception unilatérale du partage des tâches qui ne prend pas en compte les contraintes de production Seul le diplôme est pris en compte. Les compétences propres au métier sont passées sous silence. Lentreprise devient un lieu dapplication uniquement, comme sil ny avait rien à découvrir

8 8 Les pratiques observables Tirer un trait de partage dans le contenu de la formation –Les formateurs et les tuteurs forment sur des compétences et des savoirs clairement répartis, mais il ny pas interactivité entre les deux pôles de formation

9 9 Problématique de la pédagogie de lalternance A lentre-deux, entre les savoirs acquis en établissement de formation et lexpérience acquise au travail Lalternance est un système de production de compétences professionnelles Lalternance nécessite une pédagogie de mise en cohérence des deux rapports au savoir dans un projet de formation Lalternance implique une pédagogie du savoir partagé et du tutorat

10 10 Lalternance : un système complexe Établissement de formation : logique de formation Formateur Logique de transmission « comprendre réussir » Entreprise : logique de production Professionnel Logique dutilisation « réussir comprendre » ConceptsVécus Alternance Apprenant Logique dapprentissage « apprendre par la pratique »

11 11 Conclusion La question de l'alternance ne se limite pas à l'alternance des espaces et des temps de formation. Réfléchir sur l'alternance en formation oblige à poser immédiatement plusieurs alternances entre différents pôles : –Ø alternance entre différents savoirs : savoirs théoriques, savoirs pratiques, savoirs existentiels, –Ø alternance entre différents acteurs : praticiens, formateurs, chercheurs, –Ø alternance entre différents champs : champ théorique des savoirs formels, champ socioprofessionnel des savoirs d'action, champ personnel des savoirs de vie. Parler d'alternance en formation, c'est d'abord reconnaître différents types de savoirs. Au minimum ceux de la " théorie " et ceux de la " pratique ". L'alternance implique une reconnaissance de ces différents savoirs dans leur originalité et leur pertinence réciproque. L'alternance est un concept qui implique le croisement des savoirs à condition de travailler dans la perspective d'un accompagnement méthodologique à l'autoformation et à la coformation. C'est une formation par la recherche et la production de savoir. Elle exige un accompagnement méthodologique des personnes et des groupes dans la mise en dialogue des différents savoirs. Il s'agit d'accompagner un croisement fertile des savoirs d'expérience, d'action, et de réflexion théorique, sans les exclure et sans les confondre.

12 12 Toutes les publications de lOREF Ile-de-France et de ses partenaires sont téléchargeables sur :

13 13 Pour leur précieuse collaboration à cette Journée détudes consacrée à Linsertion des jeunes sortis de formation initiale en Ile-de- France lOREF Ile-de-France remercie ses partenaires :


Télécharger ppt "J O U R N E E D E T U D E S 1 1 Mardi 15 avril 2008 Conseil régional dIle-de-France Quelle pédagogie mettre en place pour réussir linsertion ? Christiane."

Présentations similaires


Annonces Google