La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La V2014 et nouvelles méthodes François BERARD, Chef du service certification des établissements de santé - HAS Dr Patrick NACHIN, Expert Visiteur – HAS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La V2014 et nouvelles méthodes François BERARD, Chef du service certification des établissements de santé - HAS Dr Patrick NACHIN, Expert Visiteur – HAS."— Transcription de la présentation:

1 La V2014 et nouvelles méthodes François BERARD, Chef du service certification des établissements de santé - HAS Dr Patrick NACHIN, Expert Visiteur – HAS Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 26 et mardi 27 novembre 2012

2 01 Bilan

3 3Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Etat des lieux de la démarche de certification 1.Les forces La certification, outil de changement organisationnel La V2010 considérée comme une version plus aboutie 2.Des points damélioration bien identifiés Ambiguïtés persistantes sur le positionnement de la certification (amélioration versus contrôle) Charge de travail importante pour les établissements (« pic » quadriennal) Difficulté de mobilisation des professionnels de terrain et de déploiement jusquà eux Besoin dun renforcement de leffet sur lamélioration de la qualité et la sécurité réelle 3

4 4Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Des apports complémentaires dune étude IPSOS 1.Une confirmation dun fort apport culturel et structurel de la certification dun intérêt des professionnels pour la démarche 2.Des critiques convergentes sur Le sens et la pertinence (sens, langage, éloignement des problématiques quotidiennes, pertinence questionnée) Un divorce entre certification et qualité voire une part dantiqualité Des exigences déconnectées des capacités des établissements générant une pression importante 4

5 Délégation Marocaine – 5/11/12 5 Effet soufflé Continuité Emulation Discrédit Crédibilité Cercle restreintBase élargie Divorce avec la Qualité Intégration Pic quadriennal => Certification plus continue Exigences lourdes / contraintes => Des leviers pour laction et la compréhension Manque dimpartialité et formalisme => Personnalisation au profil de risques Difficulté de mobilisation => Intégration aux pratiques et mieux impliquer les acteurs médicaux Part danti-qualité Cohérence Charge de travail et redondance => articulation des approches Pression Cacophonie avec les autres instances Ergonomie Sémantique Appropriation Fracture sémantique => Allègement bureaucratique Etude IPSOS 2011 : des attentes fortes 5

6 02 Les ambitions et les orientations

7 7Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Les ambitions : Une certification au service des démarches damélioration des établissements Une certification continue mieux synchronisée avec les autres démarches de management de la qualité Une certification personnalisée par établissement en fonction de ses enjeux et ses risques Une certification efficiente optimisant la charge de travail de létablissement Une évaluation de la réalité de lactivité de prise en charge La valorisation des réalisations de létablissement 7

8 8Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Un pré-requis : la stabilité du manuel Conserver le même manuel jusquà lhorizon 2018 Objectif Assurer la continuité souhaitée par les parties prenantes Modalités Garder le manuel actuel sur plusieurs procédures successives Réaliser une révision du type avril 2011 dans lintervalle si nécessaire Développer les thématiques via le portage et lévolution des méthodes de visite 8

9 9Présentation HAS – JIQHS – novembre orientations stratégiques 1.Renforcer la capacité de la certification à maîtriser les risques 2.Renforcer leffet de la certification sur le management de létablissement et des secteurs dactivité 3.Rendre continue la démarche damélioration de la qualité des établissements 4.Poursuivre le développement des approches centrées sur le patient 5.Valoriser les établissements dans le cadre de la certification 9

10 03 Nouvelles méthodes de visites

11 11Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Lévolution des méthodes de visite Premier élément dévolution de la certification mis en œuvre Projet articulé avec les différents éléments du futur dispositif (manuel V2010, profil de risque, rapport, compte qualité)

12 12Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Pourquoi faire évoluer les méthodes de visite ? Rendre la visite plus performante : Mieux évaluer la réalité des prises en charge et des organisations Impliquer les professionnels de terrain dans la certification Sadapter aux spécificités des établissements

13 13Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 La conception des nouvelles méthodes Réalisation dun état des lieux Focus groups (établissements, experts-visiteurs, chefs de projet HAS) Analyse des systèmes dévaluation externe français et internationaux Elaboration dun scénario dévolution Conception des méthodes et des outils Test des méthodes et outils Déploiement (déclinaison thématique, formation des experts-visiteurs) Mise en œuvre Evaluation

14 14Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 La mise en place de deux nouvelles méthodes Patient traceur Audit de processus

15 15Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Patient traceur

16 16Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 La méthode du patient traceur : définition Méthode dévaluation des processus de soins et des organisations qui sy rattachent à partir dun séjour de patient hospitalisé Elle étudie la satisfaction aux attentes du manuel en situation concrète Elle sadapte à la variété des prises en charge Elle permet dobserver les interfaces et la collaboration interdisciplinaire tout au long de la prise en charge Elle nest pas une évaluation de la pertinence de la stratégie diagnostique et thérapeutique du patient

17 17Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 La méthode du patient traceur : caractéristiques Choix du patient en fonction des objectifs de visite prenant en compte le profil de risque Préparation et conduite de lévaluation sur la base du dossier du patient Evaluation de la prise en charge dans les unités de soins avec les équipes qui permet dimpliquer lensemble des acteurs qui contribuent à la prise en charge Prise en compte de lexpérience du patient par entretien avec lui

18 18Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Audit de processus

19 19Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Lecture du manuel de certification selon une liste de 21 thématiques Management stratégique, gouvernance Management et gestion de la qualité et des risques Maîtrise du risque infectieux Gestion des ressources humaines Continuité et coordination de la prise en charge des patients Santé, sécurité et qualité de vie au travail Gestion du système dinformation Gestion des ressources financières Fonctions logistiques Gestion du dossier du patient Education thérapeutique du patient PEC des urgences vitales PEC des patients en fin de vie PEC de la douleur Processus de sortie du patient Identification du patient PEC médicamenteuse PEC du patient aux urgences PEC du patient au bloc opératoire PEC dans les secteurs à risque Parcours du patient

20 20Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Typologie des processus Processus management Pilotage Processus support Ressources humaines Logistique, services hôteliers, Informatique, … Processus prise en charge Diagnostic, traitements, soins,… Processus prise en charge Diagnostic, traitements, soins,… CLIENTS/PATIENTS Satisfaction CLIENTS/PATIENTS Besoins

21 21Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Audit dun processus Les points de maîtrise dun processus selon PDCA Entretiens Sondage Observation Locaux Interfaces + Patient traceur Evaluation sur le terrain

22 22Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Patients traceurs, audits de processus, les nouvelles méthodes de visite en pratique…. Le point de vue dun expert visiteur Dr P. Nachin

23 23Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Patient traceur Patient identifié choisi consentant/dossier/équipe Audit de Processus 21 thématiques Traceur Système : suivi dune plainte, dune C L au bloc… COMBINAISON La visite : une combinaison de 3 méthodes

24 24Présentation HAS – JIQHS – novembre Démarche au cœur du métier. 2.Démarche « en continu », dossiers avec plusieurs hospitalisations. 3.Point de départ : un patient choisi, consentant, et les risques inhérents 4.Méthodologie adaptée à l ensemble des services, unités, des fonctionnements où il y a un patient… 24 La méthode du patient traceur

25 25Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Un patient au choix dans un contexte défini : Polypathologies Prises en charges complexes Multiplication des interfaces Urgences bloc opératoire Bloc opératoire Accouchement Une seule question : Comment létablissement garantit-il la prise en charge de qualité du patient à venir, le suivant? 25 La méthode du patient traceur

26 26Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Regard exhaustif sur lensemble de la PEC du moment Regard sur le fonctionnement des équipes : passer de la description du « process », au fonctionnement, à la réalité. Exemple la personne de confiance: Quest ce que létablissement a mis en place pour sa désignation Comment le personnel est il mobilisé, informé, formé? Est-elle désignée dans ce dossier; est-elle sollicitée? 26 La méthode du patient traceur

27 27Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Exemple la check-list au bloc opératoire: 1.Quest ce que létablissement a mis en place pour son appropriation ? 2.Comment le personnel est il mobilisé, formé à lutilisation de la C L en particulier sur les responsabilités ? 3.Le time out est il réellement un temps darrêt et déchange ? 4.Est elle implémentée dans ce dossier ? Ou observation de son implémentation ? 5.Comment sont repérés les dysfonctionnements ? 6.Comment son traités les « non go » ? 7.Quel bilan ? Quelle présentation de ce bilan ? 8.Regard du Conseil de Bloc sur le fonctionnement de la CL ? La méthode du patient traceur : exemple

28 28Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Parturiente césarisée en obstétrique suivi de la patiente…dans un « parcours » 28 Management Identité Dossier PEC Douleur… Recueil info., Identité Dossier Médicaments, Transmission service… Identité Dossier Médicament PEC Douleur Education Continuité Coordination Management Identité /C L Dossier PEC Douleur SSPI Continuité Coordination R Infectieux Parturiente

29 29Présentation HAS – JIQHS – novembre Processus exploré dans son ensemble et en pratique Loin du concept, proche du manuel de certification totalement dans un regard « patient sous jacent ». 2.Les processus explorés Processus managériaux Processus support Processus de « Prise en charge » 29 Laudit de processus

30 30Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Une approche patient par son risque propre, son évaluation, sa maîtrise Pour être soumis à un risque, 3 éléments : danger + cible + exposition au danger. Ex : Lors de manipulations contenant des produits toxiques, il y a risque de brûlures ou dintoxication pour lagent RISQU E DANGER Un acte une prise en charge CIBLE Un patient identifié EXPOSITION manipulation de matières dangereuses

31 31Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Evaluation par le risque: le risque …est-il géré? Pour être soumis à un risque, 3 éléments : danger + cible + exposition au danger. Ex : Erreur didentité à un quelconque temps de la prise en charge il y a risque derreur pour ce patient RISQUE DANGER Identité toutes les étapes CIBLE Patient CHOISI et consentant EXPOSITION Tout acte transfert Risque identité pour ce patient … Comment lidentité est-elle contrôlée? Comment lerreur potentielle est elle identifiée, repérée, et évitée pour ce patient

32 32Présentation HAS – JIQHS – novembre EtapesThématiques Nb d'observatio ns Nb de conformité Synthèse et caractérisation des écarts Investigation s complément aires Critère V2010 Entrée Admission programmée 16a, 25a Admission non programmée par les urgences Admission non programmée par une filière spécifique Accueil dans le service 1,2,3,4,5,6 Identification du patient 15a Douleur 1,2,6 Exemple : 81 pas d'évaluation de la douleur à l'entrée aux urgences processus de PEC douleur 12a 1 pas de traçabilité de l'évaluation de la douleur dans le dossier 1 pas de traçabilité de l'évaluation de la douleur : l'échelle de mesure pour patients non communicants n'est pas disponible Des outils en cours de finalisation

33 33Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 De la certification… à la pratique quotidienne

34 04 Conclusion : de la certification à la pratique quotidienne

35 35Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Comment se préparer aux nouvelles méthodes de visite ? Une nouvelle visite avec le même manuel Plusieurs modalités de préparation possible Autoévaluation à partir du manuel Autre type de démarche damélioration permettant la satisfaction aux attentes de la certification le jour de la visite Projet de prise en charge et structuration des parcours dans les secteurs dactivité Possibilité dutiliser les nouvelles méthodes de visite pour se préparer Patient traceur Audits de processus

36 36Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 Comment se préparer aux nouvelles méthodes de visite ? Ce sont des « méthodes - outils qualité » à utiliser « au quotidien » au sein des équipes et peuvent permettre de travailler en équipe sur les prises en charges et leur coordination ; Réflexion pour assurer la traçabilité et une validation des présences dans le cadre d'un futur DPC au total méthode d'investigation HAS

37 37Présentation HAS – JIQHS – novembre 2012 En conclusion : résultats attendus Mieux évaluer la réalité des prises en charge et des organisations Impliquer davantage les professionnels de terrain dans la certification Intégrer de façon plus concrète le regard patient Sadapter aux spécificités des établissements Mieux saligner avec la démarche qualité de létablissement


Télécharger ppt "La V2014 et nouvelles méthodes François BERARD, Chef du service certification des établissements de santé - HAS Dr Patrick NACHIN, Expert Visiteur – HAS."

Présentations similaires


Annonces Google